AURORES BOREALES

Retour


Les aurores boréales sont rarement visibles en France.

Certains sites permettent de connaître les prévisions d'observation de tels évènements.

De son côté, un des membres du Club du Trégor, Philippe Maliet, a fabriqué un Magnétomètre à "flux gate". Cet appareil permet la détection des moindres variations du champ magnétique terrestre dues par exemple à une activité solaire intense qui se traduit par l'émission d'un flux de particules chargées qui, au contact de l'ionosphère, perturbent localement ce champ). Cela autorise en particulier la détection des aurores boréales actives sous nos latitudes (c'est aussi très pratique en Zone Humide ;-))...

Il a fait ses preuves lors de l'aurore du 30/10/2003 ! En effet, c'est lui qui a permis de nous signaler l'importance du phénomène quelques minutes avant qu'il ne soit spectaculairement visible...

 

Draperies rouges au dessus d'un horizon Nord verdâtre.

Ploumilliau (22), le 30/10/2003 vers 22h30 HL

Image (malheureusement sous-exposée) prise au Nikon Coolpix 4500

(photo. Ph. Printant)
Belles draperies...

Ploumilliau (22), le 31/10/2003 vers 1h30 HL

poses de quelques 45 sec
appareil Asahi Pentax diapos Kodak Elite 2  sensibilité 100 ASA
objectif focale 28 mm


(photo. Ph. Maliet)
Une vue originale de la Grande Ourse !

mêmes moyens

(photo. Ph. Maliet)

Toujours la Grande Ourse !

mêmes moyens

(photo. Ph. Maliet)