SpectroLynx 3/14 - Acte II

L'idée est d'utiliser un châssis fabriqué à partir d'une chute de profilé de menuiserie en aluminium. Vous savez ces cadres de portes ou fenêtres en alu. Bref ! nous avions trouvé le point de départ d'une grande aventure qu'il restait maintenant à concrétiser.

Sachant que le poids final du spectroscope ne serait pas négligeable, il était nécessaire de tout mettre en oeuvre pour le réduire au maximum. Le choix d'un châssis en aluminium permet d'avoir un ensemble relativement rigide et léger. La taille du châssis a été définie en fonction de la taille du ou des objectifs que nous voulions utiliser et de la taille de la webcam principalement qui avec un peu de surenchère nous amena à une longueur de 300mm. Ceci nous permettra de remplacer l'objectif de 50mm par un 135mm et pourquoi pas un réseau 1200 traits au lieu du 600 traits. 

    
Le châssis en alu : du profilé sera utilisé pour aligner les différents sous-ensembles. 

    
Du profilé cornière d'alu sera utilisé comme support pour le porte réseau, le porte objectif et le porte webcam. 
Le tout sera réglable dans le châssis avec un jeu de fonctionnement conservant au mieux le // entre les parties optiques. 

Les supports sont lancés en fabrication et là je tâtonne pour définir le sens correct de basculement du réseau, le positionnement de l'objectif qui doit être le plus bas possible pour prévoir l'usinage du logement pour la rotation de la webcam. En effet de nombreux réglages qui, s'ils ne sont pas accessibles en fonctionnement normal, sont nécessaires pour la mise au point de l'instrument. J'énumérerai plus loin ces différents réglages afin de bien assimiler les différentes réflexions que nous avons émises au fur et à mesure de l'élaboration du projet. 

    
Comme tout élément optique qui se respecte, la couleur noire s'impose pour éviter toutes réflexions parasites.
A gauche le châssis vient de recevoir une couche de peinture après un léger ponçage et un dégraissage au diluant cellulosique. 
A droite une vue permettant de voir le profil en détail.

    
Vue de gauche : Une bande de scotch sera placée aux endroits fonctionnels, ici le chariot porte Webcam.
Vue de droite : Après déshabillage, le châssis a fière allure, il n'attend plus que la suite pour devenir le SectroLynx..