Au coeur de l'amas de la Vierge

 


Prise de vue : la chaîne de Markarian au coeur de l'amas de la Vierge. Lunette AstroPhysics 105mm à F/5.8. SBIG ST 8300. 60 minutes de pose pour la luminance et 10 minutes de pose par filtre en binning 2x2 pour l'image RVB. 120km sud-ouest de Paris, altitude 250 mètres. Transparence médiocre, turbulence faible.

 

Gros plan sur la galaxie M 87 :
 

Prise de vue : M87 et son jet de matière. Télescope RC Astro-Tech 200mm à F/8. Canon EOS 350D avec filtre IR Hutech type I. 90 minutes de pose à 800ISO. 80km Nord-est de Marseille, altitude 600 mètres. Transparence correcte, turbulence moyenne.

 

Tout savoir sur cet amas de galaxies à la page 216 du livre "101 merveilles du ciel à avoir vues dans sa vie".    

Tous les détails sur la prise de vue numérique de cet astre dans la fiche n°8 du livre « Photographier les astres en toutes saisons ».

 

Notes visuelles : L'amas de la vierge est, de par sa proximité, le plus impressionnant amas de galaxies du ciel. Plusieurs membres sont déjà visibles aux jumelles, comme M 84 ou M 87. Avec un télescope de 100 à 200mm d'ouverture, équipé d'un oculaire à grand champ, il est possible de dénombrer une dizaine de petites taches cottoneuses dans la seule région du centre de l'amas. Ces galaxies, pour la plupart elliptiques, n'offrent en revanche guerre de détails dans les plus gros instruments. Rares sont les amateurs ayant observé le faible jet de M 87 !

Notes photographiques : Un instrument de courte focale permet de saisir des dizaines de galaxies en même temps avec un temps de pose raisonnable. Les amateurs les mieux équipés peuvent s'attaquer à quelques défis, comme le jet de M 87... Ou les amas globulaires autour de cette même galaxie !

  

Retour au ciel de printemps