NGC 2244 : amas et nébuleuse de la Rosette

 

 

 Prise de vue : Lunette EDT 105mm à F/4.5 avec filtre LPS IDAS. 8 poses de 4 min à 800ISO avec un Canon EOS 350D (filtre Hutech type I). 80km Nord-est de Marseille, altitude 600 mètres. Transparence bonne, turbulence assez forte.

 

Toutes les infos pour localiser et observer cet astre à la page 169 du livre "A la découverte du ciel".

Tous les conseils sur la photographie de cet astre dans la fiche n°70 du livre « Photographier les astres en toutes saisons ».

 

Notes visuelles : A l'oeil nu, on peut déjà remarquer l'amas NGC 2244. Celui-ci est très joli aux jumelles et dans les instruments à grand champ. La nébuleuse demande un peu plus d'attention ! Elle est perceptible aux jumelles 12x80 sans filtre, et devient très facile voir, comme un grand anneau diffus, quand on interpose un filtre OIII derrière l'oeilleton des jumelles. Les bandes de poussières qui serpentent sur la nébuleuse apparaissent assez nettement, toujours à l'aide d'un filtre OIII, dans un instrument de 150 à 200 mm. Les plus grands télescopes offrent, au plus faible grossissement et toujours avec un tel filtre, une image féerique de la nébuleuse de la Rosette.

Notes photographiques : La nébuleuse de la Rosette peut être photographiée ave succès à partir de 200mm de focale. Au foyer d'un instrument, n'hésitez-pas à utiliser un filtre de type LPR (Deep-Sky ou autre) pour renforcer le contraste.
  

Retour au ciel d'hiver