COMMENT FABRIQUER UN CIRCUIT IMPRIME

Ce texte est issu de TronicSpace de Thomas Naudé

 

>>Matériel nécessaire: (Disponible dans les magasins d'électronique)


1. Plaque d'époxy présensibilisé simple face. (18 F la plaque de 10x15 cm).
2. 1 scie à métaux pour découper l'époxy.
3. Un sachet de révélateur (environ 7 F).
4. Du perchlorure de fer liquide ou en granulés a diluer (lire la doc fournie avec pour la préparation).
5. Une insoleuse (A défaut une simple ampoule 100 Watts avec un plaque de verre peu convenir)
6. Une mini-perceuse (environ 100 F), un support n'est pas du tout indispensable.
7. Des forets 0.8,1,1.5 et 2 mm (Vous pouvez en acheter plusieurs ça casse vite !)

 


>>Constitution d'une plaque d'époxy présensibilisé simple face<<


1 . Le typon

Un typon est une image du circuit imprimé. Les pistes sont en noir et le reste doit être transparent à la lumière.


1.1 Première étape : Obtenir un typon sur une feuille blanche.
L'idéal est d'avoir un scanner et une imprimante laser. (Le résultat est bien meilleur) . Sinon une photocopieuse peu convenir.
Note: Aprés essais une imprimante jet d'encre moderne convient parfaitement sinon mieux ! Mais il est indispensable d'utiliser du papier couché/ papier photo le plus fin possible afin qu'il soit le plus transparent possible.

>A partir d'un magazine, avec une imprimante et un scanner :
Scannez le typon en noir et blanc. Utilisez un logiciel de retouche photo pour réhausser le contraste en veillant que les zones noires soit bien noirs, et le blanc bien blanc. Imprimer sans la fonction 'économie d'encre'
>A partir d'un magazine, avec une photocopieuse:
Faites une photocopie de la page avec le meilleur contraste possible, Je vous conseille d'utiliser du papier fin d'environ 40 g/m2. Pour qu'il ne bourre pas dans la photocopieuse, pliez le en 2 et insérez à l'intérieur une feuille de papier classique. Enfilez le tout dans le copieur par l'orifice 'feuille à feuille'.
Les pistes noires doivent êtres bien noires et le blanc bien blanc. C'est indispensable.
>A partir d'un logiciel de CAO : Utilisez un logiciel de CAO (ARES Lite pas exemple). Imprimez le avec une imprimante sur du papier classiqueou du papier couché si c'est une jet d'encre.


1.2 Deuxième étape: Rendre la feuille translucide.
Posez votre typon sur un vieux journal.
Versez de l'huile de cuisine sur les 2 faces. Vous pouvez aussi utiliser du produit spécial qui se vend en bombe et qui coûte chers... genre 'transpage'
Étaler bien avec le doigt jusqu'à ce que le papier devienne bien transparent.
Bien essuyer le typon avec du Sopalin. (Vos doigt aussi...)


2. Insolation


Une plaque d'époxy est recouverte d'une résine sensible aux Ultra-violets. Cette résine est protégée par une péllicule protectrice. L'opération consiste à transférer l'image de votre typon sur la plaque époxy en l'exposant aux UV. Les zones noires de votre typon vont protéger la résine des UV. Le temps d'insolation est très important. S 'il est trop long les UV passeront au travers les zones noires du typon. S'il est trop court, vous aurez du mal à révéler votre plaque. Faites des essais sur des petits morceaux. Combien de temps ? Le seul moyen de le savoir c'est de le faire... (environ 4min30 avec un typon réalisé partir d'une jet d'encre). La source d'UV peut être soit une insoleuse, soit une simple ampoule 100 watts ou plus.
Attention: Après avoir insolé vous devez aussitôt plonger votre plaque dans le bain de révélateur: Vous devez donc avoir déjà préparé votre révélateur. (Voir paragraphe 3)

>Avec une insoleuse:
Découpez votre plaque d'époxy à la taille du typon en laissant une marge de 5 mm au moins. Positionnez votre typon dans le bon sens sur la vitre de l'insoleuse. (vue coté composant) Retirez la pellicule protectrice de la plaque (au dernier moment). Posez cette plaque avec le coté vert sur le typon dans l'insoleuse et fermez le capot. Insolez environ 1 à 5 minutes. (Faire des essais au préalable)

>Avec une ampoule:
Découpez votre plaque d'époxy à la taille du typon en laissant une marge de 5 mm au moins. Retirer la pellicule protectrice de la plaque d'époxy. (au dernier moment) Placez la plaque sur un endroit plat, coté vert vers le haut. Positionnez le typon à l'envers (vue coté piste) sur la plaque. Posez une vitre en verre part dessus pour bien aplatir le typon sur l'époxy. Fixez une ampoule de 100 W à 250 W environ à 30 cm au dessus. Insolez pendant 15 à 30 minutes. (Faire des essais au préalable)

 


3. Révélation

Cette étape va dissoudre la résine qui à été exposé aux U.V.. Ce qui mettra le cuivre à nu.

> Préparation du révélateur :
Ce révélateur pourra vous servir pour une bonne dizaine de circuits. Prenez une bouteille de lait vide de 1 litre. Remplissez la d'eau. Versez y votre sachet de révélateur (en entier). Secouer un peu et attendez le temps indiqué sur le sachet avant de vous en servir. Il est prêt à être utilisé de nombreuses fois. Conservez le dans sa bouteille à l'abrit de la lumière.

> Utilisation du révélateur :
Verser votre révélateur dans une cuvette en plastique. Plongez la plaque qui vient d'être insolé. Au bout d'une minute frotter de temps en temps avec un chiffon ou du sopalin jusqu'à ce que le cuivre apparaisse. Rincer soigneusement la plaque sous le robinet en frottant avec les doigts jusqu'à ce qu'elle ne soit plus 'grasse' au toucher. Voila... elle est prête à être gravée. Notez que la résine protège encore les pistes.

4 . Gravure

La gavure consiste à plonger le circuit dans un bain d'acide (Perchlorure de fer). Le cuivre mis à nu lors de la révelation sera dissous. Seules les pistes protégées par la resine resterons. Si vous avez la chance de pouvoir acheter ou utiliser une graveuse, c'est parfait. Mais une graveuse n'est pas indispensable. Vous pouvez utiliser une cuvette avec une résistance chauffante pour aquarium. Remuez lentement en inclinant la cuvette. On peut même se construire une graveuse soit même.

Notes : L'ajout d'un diffuseur d'air accélère nettement la gravure. La température idéale est environ 30 à 35 degrés. Attention: le perchlorure de fer tache irrémédiablement les vêtements.

> Démarche à suivre :
Plonger la plaque d'époxy dans le bain d'acide. Lorque tout le cuivre à disparu, sortez le circuit et rincez le sous l'eau. Frottez les pistes avec de l'acétone ou de l'alcool à bruler pour retirer la résine et ainsi apparaît les pistes de cuivres.

 


5 . Perçage

Diamètre des trous:
Une simple petite perceuse (100 à 300 F) alimenté en 12 V suffit. Résistances, Diodes, Circuit intégrés, Transistors, Condensateurs... 0,8 mm. Potentiomètres : 1,2 ou 1,5 mm. Fils : 1,5 ou plus...

Pour plus d'informations contactez "Tronicspace" : tronicspace@ifrance.com