À Propos des flares d'Iridium

-Pourquoi à certaines occasions la direction d'un flare est-elle opposée à la direction du centre du flare ?
-Rép: La direction d'un flare d'Iridium (i.e. son azimuth et son angle d'élévation) est la direction où, dans le ciel, il faut regarder pour l'apercevoir.

Ceci n'a rien à voir avec la direction du centre du flare, laquelle est la direction du point sur la surface de la Terre où le flare devrait apparaître à son plus brillant.

Alors si, par exemple, un flare est "cédulé" pour apparaître à un azimuth de 92 degrés (i.e. dans l'Est), et le centre du flare à 20 km à l'Ouest, ceci signifie que vous devriez avoir à vous déplacer de 20 km vers l'Ouest pour le voir à son plus brillant, mais là encore il faudra regarder vers l'Est pour l'apercevoir.

Une autre façon de voir: le faisceau de lumière qui vient du satellite dans l'Est passe par-dessus notre tête et atteint le sol à 20 km à l'Ouest.

Ainsi, selon les prédictions qui nous sont présentées dans la page "Iridium Flares", la colonne de gauche: Intensity (Mag.) est la magnitude que nous devons espérer à partir de notre site d'observation et la colonne de droite: Intensity at flare centre Mag.) est la magnitude au centre du faisceau du flare.

Albert Côté
7 Mai 1999

Retour aux archives