Présentation
  Le CAV et son histoire....


A l’origine, nous étions une association anciennement basée au Bois des Girondins à la Roche-sur-Yon. Notre club, à l’époque nommé Uranie, a vu au fil des années, la noirceur du ciel se dégrader par l’implantation d’une zone industrielle fortement éclairée. Constatation internationale : la pollution lumineuse grignote de plus en plus la voûte céleste !
 
 

Impuissant face à cette dégradation, deux membres très passionnés, Michel BONNIN et Christophe GUILLOU ont émis l’idée de partir prospecter les communes environnantes sur un rayon de 20 km afin de trouver un nouveau site . La majorité des membres étant pour cette idée, Michel et Christophe ont recensé de nombreux terrains correspondant à nos critères. Notre choix s’est finalement tourné vers une parcelle située sur la commune du Tablier. En effet cette commune, aux abords de la vallée de l'Yon, est idéalement placée au sud de la Roche, limitant ainsi la gêne occasionnée par le halo de la ville grandissante. De plus, le terrain retenu est situé à 3 km du village et sur les hauteurs de Piquet ( voir plan d’accès). La situation de cette parcelle s’avère donc idéale car située au sein d’une zone protégée, loin de toute habitation et possédant un horizon dégagé sur 360°.

Et c’est grâce au Conseil Général de la Vendée que notre rêve a pu devenir réalité. En effet le Département nous a cédé cette parcelle de 500m² pour la modique somme de 2 000 F (soit environ 300 euros).

Ce site offrira aux passionnés d’astronomie un ciel de haute qualité, le tout dans un cadre bucolique….

C'est ainsi qu'est née le 20 septembre 1995 :
l'association du Centre Astronomique Vendéen
 


Bien entendu, l’aventure ne s’est pas arrêtée là, car après avoir trouvé le site idéal, il a fallu trouver des fonds pour construire les observatoires…. Et c’est grâce à deux subventions du Conseil Général de la Vendée pour un montant total de 20 000 F (3050 euros environ) que les travaux ont pu commencer le 1er février 1997. Ainsi chaque samedi, des équipes constituées de 4 à 5 membres bénévoles se sont relayées pour bâtir les deux tours. Les deux subventions ont donc servi à l'achat des matériaux nécessaires (sable, ciment, parpaings..). Comme le chanterait Yannick (un membre du CAV fort impliqué dans les travaux) :

« De grands murs en parpaings poussèrent rapidement , Bien habillés de clins pour tout revêtement .. ENNNNNT…
Refrain : « Maniant la perceuse et serrant les boulons (bis) »…. ONNNNS »

> Version complète

Et c’est après deux ans de travaux, non sans peine, que les efforts des bénévoles furent enfin récompensés : les « semi » arrivèrent chargés des coupoles…
Le 18 septembre 1999 vers 2h du matin, les derniers boulons furent serrés.
Le 18 septembre 1999 à 10h, l’inauguration commençait !!

> Photos sur la construction de l'observatoire

3 ans plus tard...
 
Face à l’engouement d’un public très varié, et le bénévolat ayant ses limites, le CAV a décidé de créer en juillet 2002 un poste d’animateur à temps plein afin de répondre à une demande grandissante.

Remerciement
 


Nous remercions la Communauté de Communes du Pays Yonnais qui nous a permis, en nous délivrant une subvention importante en 2004, d’acquérir 2 fabuleux outils pédagogiques :

- un planétarium itinérant Cosmodyssée III de 5 mètres de diamètre
- une lunette équipée d’un filtre Coronado de 60mm pour observer les éruptions de notre étoile le Soleil


Nous remercions également le Conseil Général de la Vendée qui nous octroyé une subvention pour nous permettre de doter notre télescope de 400mm d’une monture équatoriale totalement pilotée de chez VALMECA . Désormais vous pourrez choisir les curiosités que vous voulez observer lors de votre veillée !!

Merci également à tous les bénévoles sans qui le CAV ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui, merci à vous !!!