Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé le 17/09/2017 dans toutes les zones

  1. 7 points
    Bonsoir, C’est le fruit d’un travail collaboratif d'un an et demi réalisé avec ma compagne que je vous présente ce soir. 1 an et demi de prises de vues, du Chili à la Bretagne, à prendre en photo chaque partie de la Voie Lactée alors qu’elle se trouvait à son zénith, lors de nuits aux conditions (plus ou moins) parfaites. L'image est bien sûr inspirée de la célèbre image de Serge Brunier. Voici l'image (cliquez pour avoir une version en plus grand format) : Pour les curieux, une version "Interactive" à 360° est disponible sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/BastienFoucherAstrophotographies/photos/a.1399251583631036.1073741836.1376978345858360/2017409468481908/?type=3&theater Ce sont 8 images qui ont été mises bout à bout. Chacune est composée d’un empilement de plus de 300 images. Soit plus de 2400 images au total, représentant plus de 20h de poses. Et sans doute le quadruple en traitement informatique, soit plus de 100h de travail. Les acquisitions ont été réalisées par ma compagne, la plus grande partie du mérite lui en revient. Elle les a commencées au Chili en avril 2016, ce qui nous a permis de prendre la partie de la Voie Lactée qui n’est visible que depuis l’hémisphère sud. A notre retour en France en Bretagne, il a fallu réaliser le même travail pour prendre en photo la partie de la Voie Lactée qui n’est visible que depuis l’hémisphère nord. Travail plus difficile car le ciel Breton, bien qu’excellent là où nous habitons (pas d’éclairage public, SQM d’environ 21.3), n’est pas le ciel Chilien. Nous avons donc attendu que chaque partie de la Voie Lactée qui nous intéressait passe au zénith, là où le ciel est le plus pur. Pour cela, il faut être patient et attendre que la Terre tourne autour du Soleil… Nous avons réalisé une acquisition à l’automne 2016, une autre à l’hiver 2016, pour enfin compléter l’ultime bout qui nous manquait en août dernier : la région de la constellation du Cygne. Le traitement informatique n’a pas non plus été de tout repos. Il a fallu assembler et homogénéiser des images prises lors de nuits dont la qualité variait : transparence, humidité… Nous espérons que le résultat vous plaira. Nous, nous sommes très contents de voir ce projet enfin aboutir, on va pouvoir passer à autre chose Les acquisitions ont été réalisées avec un Canon EOS 6D refiltré Astrodon et un Sigma Art 24mm F1.4 diaphragmé à F2.2. La monture était une petite Skywatcher Star Adventurer, facile à transporter aux 4 coins du globe ! Amicalement, Sabine & Bastien
  2. 5 points
  3. 4 points
    Lorsque vous postez une image dans ce forum, n'hésitez pas à mettre aussi l'image dans la galerie (en y précisant les conditions de prise de vue). L'image du jour est toujours sélectionnée parmi les images de la Galerie et elle est aussi partagée sur la page Astrosurf sur Facebook. C'est aussi dans la Galerie que nous piocherons à l'avenir les images destinées à une publication dans Astrosurf-Magazine (après accord de l'auteur bien entendu). Notez d'ailleurs que la procédure la plus efficace consiste à poster d'abord l'image dans la galerie, puis à aller dans le forum "Galerie d'images", pour poster un message de présentation de votre image. Dans ce cas, si l'image est déjà dans la galerie, pour insérer l'image dans votre post suivez la procédure suivante : Cliquez sur le bouton "Insérer un autre média" Cliquez sur "Insérer une pièce jointe existante" Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur "Images de la galerie Sélectionnez l'image (ou les images) que vous souhaitez insérer dans votre message Cliquez sur le bouton "Insérer les éléments sélectionnés" Sous forme textuelle, cela peut paraître compliqué, mais c'est en fait très simple, comme l'illustrent les copies d'écran suivantes :
  4. 3 points
    Presque 4 semaines après l'événement, je commence à voir le bout du traitement des images. En attendant le récit imagé qui ne devrait pas tarder (bien garni, comme à mon habitude), voici le time-lapse réalisé à partir des images prises au C8 et à la 80ed. Je regrette de ne pas avoir pris plus d'images pour les phases partielles (une image par minute seulement) mais peut-être qu'avec un peu de post-traitement je pourrai améliorer la fluidité dans un avenir proche. Il reste pas mal d'imperfections, mais je ne suis pas mécontent du résultat. A voir en HD avec le son. jf
  5. 3 points
    Bonjour, Nathanaël avait produit cette belle image du champ de galaxie: http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=151482 je trouvais le champ superbe, je m'étais promis d'y aller, c'est chose faite! Avec un mauvais seeing de 2.8" (ça fait 3 jours qu'il y a du vent) les acquisitions sont faites en bin2, j'ai 40 poses de 3 minutes en L, et 3 x 11 poses de 3 minutes pour les rvb. j'ai stacké uniquement les L pour faire la luminance. à noter cette galaxie bizarre en haut à gauche, je pensais à un artéfact, mais elle est également présente sur l’image de Nathanaël. un crop sur le centre de l’image: une brute: jc.
  6. 3 points
    La grande nébuleuse d'Orion au T 635, observée à l'observatoire des Baronnies provençales.
  7. 2 points
    Bonjour à tous, le 5 octobre, une étoile de mag 12 sera occultée par Triton de mag 13, et c'est vraiment un événement d’intérêt majeur scientifiquement. Si les observations sont bonnes, ça va publier et vous pouvez en faire partie. [edit] : je synthétique quelques conseils d'observation éparpillés dans ce fil sur cette page : https://www.cieletespace.fr/actualites/sondez-l-atmosphere-de-triton Triton a une activité cryovolcanique et il a une atmosphère assez comparable à Pluton. D'où l'intéret car ça fait 20 ans qu'une occultation par Triton n'a pas été observée dans de bonne conditions. La ligne centrale passe sur la France, ça veut dire qu'il y moyen pour ceux qui seront à +/-50km autour de cette ligne de voir le flash central pendant l'occultation. Le flash central c'est le Graal des occultations (avec les anneaux et les satellites). Il est assez simple à comprendre, c'est lié à la réfraction de la lumière de l'étoile dans l'atm de Triton. Comme l'anneau de Terre visible lors d'une éclipse de Lune. Ou autre classique, Titan à contre jour : Bref ça promet de la très très bonne science. L'idée c'est que tous les volontaires possibles observent partout en France. Il est souhaitable d'avoir une caméra récente à faible bruit genre ZWO. Inutile d'utiliser une Barlow. Il est important de synchro l’horloge windows sur internet juste avant l’événement pour avoir une bonne datation. Et il est important de trouver les bons paramètres pour ne pas surexposer, avoir assez de signal et tourner le plus vite possible. Dernier point très important, il faut avoir une voire deux étoiles dans le champ pour faire la photométrie d'ouverture. Si vous pouvez faire des darks c'est judicieux. Et un coup de pshit d'air sec sur le capteur est souhaitable pour se passer de flat. En cas de capteur crade faire des flats. Généralement on commence à enregistrer 10 minutes avant et on continue 10 minutes après. C'est surtout les 10 minutes avant qui comptent, ca permet de corriger un éventuel problème au lancement de la capture. Si vous pouvez fenêtrer sans prendre de risque c'est mieux pour stocker et partager les données. L'occultation dure au maxi 168s. Côté format je pense que tout peut convenir mais au traitement si vous avez directement du fits daté c'est beaucoup plus simple. Pour le moment, la position de la ligne centrale n'est pas encore certaine. Il reste de l'astrométrie de dernière minute à faire pour affiner. L'équipe de Bruno Sicardy s'attend à ce qu'elle puisse remonter un peu. La météo est encore moins certaines. Ce qui serrait intéressant par ailleurs, c'est que les personnes qui ont à disposition des télescopes de 300 mm et plus et qui sont disposées à participer se manifestent ici en indiquant leur localisation leur type de télescope et si possible un mail. Pour le moment la ligne est de la Rochelle à Strasbourg en gros, on s'attend à ce qu'elle montre un peu au nord. Donc quiconque se trouve dans cette diagonale avec un T300 et plus, peut intéresser l'obs de Paris. L'idée est de pouvoir envoyer des kits d'observation et des observateurs expérimentés pour se joindre à vous, en se décidant dans les derniers jours en fonction de la météo et des derniers résultats de l'astrométrie. Si vous êtes hors de cette diagonale mais mobile c'est aussi très intéressant et potentiellement utile et je vous encourage à vous manifester aussi ici pour éventuellement partir sur le terrain avec un observateur expérimenté et du matériel d'acquisition qualifié (GPS + Merlin Raptor ou Kite Raptor). En gros il y a 10 ou 11 kits à l'observatoire et il faut leur trouver des télescopes de 300 mm et plus. Et encore une fois même si vous êtes en solo n'importe où en France vos données prises en vidéo seront certainement utiles. Pour avoir fait quelques occultations de Chariklo, croyez moi qu'il y a comme un frisson quand ça marche On peut même dire que c'est assez jubilatoire Voilà pour en savoir plus c'est ici : http://lesia.obspm.fr/lucky-star/predictions/2017/Triton/html/2017-10-05-23h51m46s_Triton_GDR2_JPLnep081de430.html A binetôt JLuc
  8. 2 points
    Bonjour, en attendant que je traite les gros plans lunaires et la mosaïque réalisés cette même nuit, je vous propose deux croissants lunaires, le premier de nuit et le second de jour (pris avec une lunette SW 120ED et un petit apn Canon M5) qui me semblent tout à fait sympathiques pour le matos utilisé ps : je vous conseille vivement de visualiser les images en full car je pense que cela en vaut le coup Le croissant lunaire nocturne lien direct vers la full : http://www.naturepixel.com/view/2017_09_14_croissant_lune_120ed_eosm5_2x_red4000_nuit_copyright.jpg Le croissant lunaire diurne lien direct vers la full : http://www.naturepixel.com/view/2017_09_14_croissant_lune_120ed_eosm5_2x_red4000_jour_copyright.jpg J'espère que ces croissants lunaires vous auront mis en appétit Gérard
  9. 2 points
    bonsoir une image de NGC 6960 en Ha , du 25 août dernier , avec la fs60 et atik 314 filtre astrodon 5nm , 24 poses de 10mn pré et post traitement PI. Olivier
  10. 2 points
    Bonsoir à tous ! J'ai réussi après une surveillance continuelle a obtenir une bonne image solaire, c'est beaucoup moins bien du côté des images lunaires mais le ciel de nuit est vraiment difficile, nuageux et turbulent, j'ai mitraillé en fin de nuit (ou le ciel s'est complètement dégagé) et il en ressort une image du Golfe des Iris plutôt plaisante avec ses jeux d'ombres et une autre mosaïque plus en retrait côté qualité. Je commence par l'état du ciel pour la capture solaire... Il fallait bien viser : Maudit nuages, maudit TRAM ! Le résultat après 3 heures d'effort : Le lunaire : Le Golfe des Iris : Et une mosaïque de 2 images, ça ne casse pas 3 pattes à un canard mais le limbe lunaire avec ses ombres est plutôt esthétique. On remarque que la partie supérieure (Schiller) est plus résolue que celle du bas, turbulence oblige : Voilà la petite moisson de septembre qui pour l'instant avec le mois d'Août n'a pas été très brillante ! Bon ciel à tous ! Will
  11. 2 points
    autrement plus utile que la lumière cendrée, voila une animation de la couronne solaire qui montre les mouvements du plasma de la couronne. la partie "est" de la couronne était vraiment très mobile, avec des déplacements suffisamment rapides pour être visibles pendant les 2 minutes de l'eclipse traitement un peu hard, mais pas le choix, les details sont peu contrastés dans la couronne un peu lointaine nico
  12. 2 points
    Bonjour, Petit rapprochement ce matin de la Lune avec Vénus, juste après que les premières brumes automnales se soient levées ... à 55mm de focale... et un "zoom" sur le Lune à 135mm...
  13. 2 points
    La boule de cristal au T350 en poses rapides. ASI 290MM : 3600 x 2 secondes; ASI 178 MC : 500 x 6 secondes. JF
  14. 2 points
    En effet Thierry, celle d'aujourd'hui est beurk... euh pardon... comment dire... bonne pour Noël, voilà! ...
  15. 1 point
    Bon là on est encore à la limite de nos instruments. en voyant l'image vous comprendrez ce que je dis. Sur lezs brutes on voit rien, sur les images calibrées on distingue à peine du signal. Sur les images stackées on peut vite comprendre que le traitement va être coton ! résultat : y a plus de bruit qu'autre chose. Ya pas grand chose au niveau étude de rémanent : https://www.mrao.cam.ac.uk/surveys/snrs/snrs.G179.0+2.6.html Données techniques de prise de vue Object : snr-179.0+2.6 Coordonnées : 05 53 40 +31 05 Date images du 231 décembre 2016 au 15 mars 2017 Optics : Newton SV400 F3,8 Mount : Paramount ME Numéro 1 Location : Orange observatory Seeing : FWhm de 2.22 à 3.58 Ccd : Moravian G4 filter wheel : Moravian filters : Astrodon Ha OIII Focuser :Atlas Guiding : Atik 314L+ Temp. out : T° de -1.50 à +12 Temp ccd : -25° Total exposure : 17.3 h tout en binning 1×1 Ha 35 x 10′ OIII : 66 x 10′ RVB : 10 x 1mn par couche Les version stackées sans traitement La Halpha qui reste maigre http://outters.fr/wp/wp-content/uploads/2017/09/snr-179-0-2-6-ha-inv.jpg La version OIII intéressante http://outters.fr/wp/wp-content/uploads/2017/09/snr-179-0-2-6-o3-inv.jpg VERSION snr-179.0+2.6 cliquez sur l'image pour afficher la full.
  16. 1 point
    Salut à tous, à la suite des échanges avec David @Shaihulud et William @wilexpel j'ai fait quelques petites comparaisons de paramètres de traitement entre les versions 2 et 3 d'Autostakkert!. Il s'avère que la différence essentielle entre les deux est le paramètre d'analyse de la qualité des brutes entre "local" et "global", les deux versions ne réagissent pas de la même manière comme on va le voir ! 1) D'abord la différence, abyssale, entre local et global dans AS3. Le deuxième est tout bonnement catastrophique. 2) De ce point de vue, AS!2 est très performant dans les deux, et pour moi, légèrement meilleur en global (ce que montraient déjà mes anciens tests) 3) Si on compare la meilleure version des deux, il semble que la version AS3 soit légèrement meilleure que celle d'AS2, comme si l'image avait reçu un coup d'ondelettes en plus... Je n'aurais pas cru qu'il soit possible de faire mieux qu'AS2, on dirait que si ! 4) Même comparaison sur Saturne, même conclusion. Plus subtil peut-être mais là encore, l'image semble avoir reçu un coup d'ondelette supplémentaire... 5) Enfin, une dernière comparaison sur une autre image de Jupiter. Là par contre, les deux versions se valent largement, avec peut-être quand même un subtil avantage à AS3 au moins dans certaines régions du globe. Enfin dernière remarque, AS3 me semble effectivement nettement plus rapide.
  17. 1 point
    Bonjour à toutes et à tous, Cà fait une éternité que je n'ai rien posté ici, plus par manque de temps, car mes activités astrophotographiques ne se sont pas arrêtées, bien au contraire ... . Ce qui me freinait, c'était la "lourdeur" des publications, je profite donc de la refonte d'Astrosurf (au demeurant parfaite) pour partager mes pérégrinations célestes. Un vieux projet qui a vu le jour récemment, c'est une compilation de séquences faites au fish-eye lors de mes précédents voyages en Islande, çà débordait des disques durs, fallait mettre un peu d'ordre, là dedans . En chef d'orchestre, mon ami Eric Aron ( www.ericaron.com ) Stephane
  18. 1 point
    ... prise pendant la nouvelle lune d'aout ;-) ca sert pas à grand chose, mais c'est beaucoup plus facile à traiter que les images de la couronne solaire! nico
  19. 1 point
    Très beau rendu et vivement la couleur @+, Thierry
  20. 1 point
    Un superbe travail, bravo ! Il y a encore cet outil : http://www.compression.ru/video/frame_rate_conversion/index_en_msu.html Il interpole plus finement que le filtre standard "Interpolate" de Vdub pour créer des images intermédiaires . Il faut d'abord installer Avisynth, ensuite son emploi est très simple.
  21. 1 point
  22. 1 point
    Merci. En espérant avoir le temps de réinstaller à temps notre Newton de 400/2000 qui est en petits morceaux en attendant sa deuxième vie... Comme il n'y a pas de message entre temps, j'en profite pour éditer et poser une question : La pleine Lune sera assez proche, cela ne va pas aider pour les faibles magnitudes, non ?
  23. 1 point
    Jean luc, A Arcay quelques km en dessous de bourges on a un 400mm. Le problème c'est qu'il est en config cassegrain et du coup on doit être pas loin de 9m de focale. Normalement il doit pouvoir être mis en config newton avec un f/d de 4 (je me renseigne sur ce point) Si la ligne la rochelle/strasbourg est maintenue on doit être bien situé. sapcarcay@gmail.com Lionel
  24. 1 point
    Bonjour, c'était le 15 août 2017, une sélection des meilleures image de cette nuit-là. Pour la technique : 5d mark III + Sigma 24-70 F2.8 "Art".
  25. 1 point
    Tout est une affaire de compromis … selon la configuration de l’instrument, focale résultante, diamètre, taille des Pixels de l’APN … et de l’intensité lumineuse de l’objet à photographier. Les plus fins détails pourrons-t-ils être restitués ? Réduire le temps de pose au minimum, mais y aura-t-il suffisamment de lumière pour l'APN ? Après le nombre d’images débitées par seconde dépend aussi de ta machine. Si le temps total est trop long la planète tourne sur elle même => dérotation En résumé plus le nombre d’images est grand, mieux c’est. (exemple 5000 poses à 0,05s font déjà plus que 4 minutes. Dans ces conditions avec 0,025s, on se rapproche des 2 minutes, mais 10000 images apportent plus ...) Sur le plan pratique, je rejoins capt flam, qqes centaines d’images sont en général insuffisantes pour restituer ce qu’un bon instrument peut donné en planétaire. Plusieurs milliers est un bon compromis et au-delà de 10000 n’apporte pas de réel plus.
  26. 1 point
    C'est une très joli image Téva Bravo Martin
  27. 1 point
    Très belle image bravo ... mais je ne vois pas la pipe qui doit être hors champ en dessous c'est ça? ...
  28. 1 point
    Très belle image de ces matières obscures, bravo Idir
  29. 1 point
    superbe travail, le résultat est top Bravo à vous deux !
  30. 1 point
    Bravo Gérard. Superbes croissants à la 120 ED et petit APN Canon. Tu as bien raison d'imager le croissant de jour, c'est une autre vision, différente, plus chaleureuse. Combien de vues compositées?
  31. 1 point
  32. 1 point
    Bonjour Jean-Luc , Très intéressant tout ça , et en plus cela fait plus d 'un mois que je m'occupe de la petite " bille de glace " avec le 400 bon .... mais je serrais pas à cette date dans le 28 c'était trop beau bien sûr , et en plus pas trop mal placé , ben oui ,c'est toujours comme ça , je serrais dans le 82 avec le N300 ,mais un peu trop loin il me semble ? , tant pis ........ Michel
  33. 1 point
    Bonjour à tous, non, sur les testes des instruments réalisé chez nous , pas d'anomalie visible du moins sur les instruments qui nous ont été livrés, il y a eu des problèmes avec des produits livrés en Angleterre, mais pas chez nous. Pour la garantie de 2 ans sur les produits de la marque acheté chez nous, nous nous devons de la respecter, rien ne change de ce côté là. thierry site www.skyvision.fr blog http://skyvisiondev.blogspot.com/
  34. 1 point
    Allez, le prix n'a rien de séduisant mais l'instrument est rarissime. Quand je pense que j'en ai eues sous le nez, sans avoir pourtant la possibilité d'y jeter deux yeux... Pour un an de salaire au smic, elles sont à vous !
  35. 1 point
  36. 1 point
  37. 1 point
    ça tombe bien, je me suis toujours demander pourquoi l'EAPOD ne fonctionne plus !!!
  38. 1 point
    Salut la communauté, Ca fait un moment que je n'ai rien posté car je n'ai aucune météo exploitable depuis bientôt 3 mois . Du coup j'ai repris un film de la petite NGC 7026. Cet objet est assez peu imagé et il est assez petit. Le voici en poses rapides avec le T350 en seulement 2500 x 1seconde avec l'ASI 224 MC. J'ai incrusté une petite comparaison avec Jupiter (juste pour l'échelle). Le lien Astrobin : Voilà, j'en ai marre de cette météo de m... Bons ciels, JF
  39. 1 point
    Stéphane, pour les feu EAPOD, nous n'avons jamais envoyé d'images, c'est toujours Sakib Rasool qui nous a demandé si il pouvait les utiliser pour faire son article de l'EAPOD et par respect pour lui, il regarde très souvent notre site, nous fais des propositions de champs à faire,etc...on l'a indiqué sur le site et cette rubrique est aussi pour nous un moyen de savoir où et pour qui on a des images publiées Pour ce qui est de l'APOD, c'est clair qu'on ne correspond sûrement par à leurs critères et comme nous ne ferons jamais des traitements que nous ne cautionnons pas, ben tant pis c'est pas grave, il y a vraiment plus important dans la vie PS : tiens je viens de voir l'APOD du jour...comment dire...trop saturée pour moi...mais c'est Môssieur Gendler alors tout va bien dans le meilleur des mondes @+, Thierry
  40. 1 point
    bravo, 350 mm , ça cause, et son pilote est bon trop? superbe post, comme toujours
  41. 1 point
    Très belle série alsacienne ...
  42. 1 point
  43. 1 point
    derniere photo d'orion prise avec mon 450d.avant l'arrivée de mon sony a7s. 10 poses de 3mn a 800 iso bon pas tres doué pour les traitements,c'est plus du bricolage qu'autre chose mais on fait c'qu'on peu
  44. 1 point
  45. 1 point
  46. 1 point
    OO UK : quand ils cesseront de nous enfumer avec leur unique critère PV, ça se passera mieux. J'ai eu "John" au téléphone, il a refusé de me parler de strehl équivalent, le critère global de transmission du front d'onde : "This is NOT our criteria, we don't work with". J'étais partante, mais j'ai mis 24h à me décider et à demander des avis. J'avais compris avoir touché une corde sensible : le devis en retour m'avait surprise, il avait pris de la marge car je lui avait dit que je faisais du test avec. Après des retours d'autres personnes, dont un revendeur célèbre, voilà ma conclusion : les miroirs sont polis ric rac pour satisfaire le test d'interférométrie, c'est uniquement un critère de cohérence énergétique du front d'onde, pas du contraste. Du coup (j'exagère), mais te vendre un lambda /6 avec un défaut moyen RMS qui n'est pas loin (effet statistique oblige) : c'est du moche. Pour de la photo plus encore que pour le visuel, il faut adoucir plus la surface. Même si tu abandonnes la précision de la parabole sur une partie du centre miroir ; cette partie sera masquée par le secondaire et mais sur un test global, elle donnera un "PV global" dégueulasse : c'est pas grave. Sur les bons tests (comme celui ci-dessus), on ne tient pas compte du centre pour le PV (autour de 20-25% de CO) Du coup, quand même, faut pas tout exclure : les hauts PV chez Orion sont dans les meilleurs mais parce que au final, le miroir passe plus de temps sur le polissage et ça fait converger le RMS plus vite et le PV suit. C'est une bataille d'école différente, une méthode différente qui ferait retourner Couder, Texereau, Zeiss, des japonais et même certains chinois maintenant dans leurs tombes. Ca va vite pour sûr, ça dépote mais ça trompe les habitués dans leur critères attendus, pas de faute mais pourtant ce n'est pas "la norme qualité optique astronomique", c'est de la norme "industrielle" Le conseil que j'ai eu c'est de rajouter un test Zygo quand tu achètes du OO chez TS et de refuser les RMS pourris. Les autres du peloton qui se vendent bien : GSO dit fournir lambda/16 RMS et lambda/6 PV sur la partie utile de leur standard, pas génial mais au moins tu peux compter dessus. SkyW : c'est variable dans leur gamme, les black "diamond" ont l'air mieux et supérieur. (mais trop peu d'exemples) Pour le reste des standards début de gamme, c'est "diffraction limited" pour les miroirs mais pas la chaine optique totale, ç'est pas terrible quoi... Je ne parle pas des marques haut de gamme : ils passent sans broncher des tests pointus, tu peux même y aller sur toute la chaîne optique et mécanique. Faire soi-même ou artisan : la comparaison qui décoiffe en visuel (et plus). Pour avoir vu le fond de ciel noir de noir dans le magnifique miroir de 150mm de Tibi (un des membres de notre club), je peux te dire qu'il botte le cul à des 200mm dobson d'entrée de gamme et voire certains 250 du commerce sur du rendu quotidien, sauf en CP quand même, à faible grossissement, mais c'est franchement plus agréable. Note : TS bosse plus avec GSO maintenant sur leur ligne pour une meilleure adéquation attendu/prix.
  47. 1 point
    Quelle superbe série d'images ! Chapeau l'artiste ! Sinon, pourquoi mettre partout la mention "clic droit et ouvrir dans un nouvel onglet" ... alors qu'il suffit de cliquer sur les images pour faire la même chose (c'est à dire les ouvrir dans un nouvel onglet) ?
  48. 1 point
  49. 1 point
    Les voilà donc ces magnifiques images, bravo Gégé comme d'hab rien à dire. Sans parler de résolution, j'aime beaucoup le disque solaire capturé à la 120ED, c'est d'une douceur et d'un piqué incroyable. tout un savoir faire. J'aurais bien voulu avoir l'autre groupe de taches !
  50. 1 point
    Et moi, je sens le pâté ?