Contacter l'auteur / Contact the author

Recherche dans ce site / Search in this site

 

 

 

 

 

L'astronomie amateur

Pierre Bourge en 2009. Document Lormari.

Hommage à Pierre Bourge

Pierre Bourge était un astronome amateur bien connu en France mais aussi dans toute la francophonie. Dans l'esprit de beaucoup d'amateurs, il a donné à l'astronomie amateur française ses lettres de noblesse. A ce titre, il me paraît utile de lui rendre hommage.

Pierre Bourge naquit en 1921 à Saint-Etienne-sur-Sarthe, rattachée à Saint-Aubin-de-Courteraie dans l'Orne, en Basse-Normandie. Il connut des astronomes et des écrivains célèbres comme Lucien Rudaux, l'abbé Moreux ou Maurice Ronchy.

C'est vers 12 ans qu'il découvrit l'astronomie dans le "Manuel pratique d'astronomie" de Lucien Rudaux (Larousse, 1925). Il construisit sa première lunette à 13 ans, une passion qui ne le quitta plus.

Horloger de formation mais astronome amateur par vocation, en 1946 Pierre Bourge fonda l'Association Française d'Astronomie (AFA) qu'il dirigea pendant 30 ans et fut responsable de la revue "Ciel et Espace" (anciennement "Le Ciel Normand" de 1945 à 1947, "Le Ciel" jusqu'en 1960 et "Ciel et fusées" jusqu'en 1971).

Il construisit l'Observatoire de Saint-Aubin-de-Courteraie dans l'Orne ainsi que l'Observatoire d'Aniane de l'AFA dans l'Hérault mais qui finira abandonné faute de support des nouveaux dirigeants de l'association. Heureusement, un amateur décida de le rénover en 2005. L'Observatoire d'Aniane est aujourd'hui géré par l'association Arts et Astres.

Les amis de Pierre Bourge furent nombreux, parmi lesquels des passionnés d'astronomie comme Jean Dragesco, Jacques Lacroux, Jacques Sylvain, Jean Texereau, Georges Viscardy et Michel Walbaum.

En fait, Pierre Bourge voulait que l'astronomie reste une science populaire comme l'avaient imaginés Arago et Flammarion avant lui. Mais la vie ou plutôt l'argent en décida autrement, au point qu'Alain Cirou, directeur de "Ciel et Espace" et de l'AFA considéra que le magazine n'avait jamais eu de père jusqu'aux années '80 ! (cf. cet éditorial). Heureusement des amateurs sans préjugés ont rétabli la vérité.

La SAF rendit également hommage à Pierre Bourge dans son magazine "L'Astronomie" N°65 en octobre 2013 (p64) de même que la revue "Astrosurf Magazine" dans son N°64 (p14-18).

Pierre Bourge écrivit plus de 100 articles dans la presse ainsi que 11 livres de vulgarisation dont "A l'affût des étoiles" chez Dunod en 1969 en collaboration avec Jean Lacroux.

Cet ouvrage a été et demeure le livre de chevet de plusieurs générations d'astronomes amateurs. Comprenant originellement 310 pages en noir et blanc, au fil des éditions ce livre s'est enrichi pour s'adapter aux nouvelles technologiques, informatique, CCD et imagerie 3D.

       1re, 2e éd.                         3e éd.                      7-10e éd.                       11e éd.                     13e éd.

         1969-1973                       1975                        1980-87                          1989                          1993  

         14e éd.                          15e éd.                       16e éd.                         17e éd.                      18e éd.

            1997                             2000                           2007                             2012                          2015

Etant donné l'âge avancé de ses auteurs (86 ans à l'époque), depuis 2007 ce livre de référence est tenu à jour par Nicolas Dupont-Bloch, auteur et astronome amateur français. Personnellement, je pense qu'il aurait été préférable de modifier le titre du livre à ce moment là.

En 2009, Dunod sortit une version en espagnol et en 2010 une version en italien. En 2015, Dunod sortit la 18e édition en français qui comprend dorénavant 384 pages en couleurs et est également disponible au format Kindle d'Amazon.

Au terme d'une vie bien remplie et dévouée à la vulgarisation de l'astronomie, Pierre Bourge nous quitta le 21 juin 2013 à l'âge de 92 ans. Quelques mois plus tard, à l'âge de 92 ans, Jean Lacroux nous quitta également, le 9 novembre 2013.

Grâce au travail pionnier de Pierre Bourge qui insuffla sa passion à des milliers d'astronomes amateurs francophones, des jeunes comme des adultes ont pu s'initier aux merveilles du firmament, se rencontrer au sein d'associations, construire de leurs mains leurs premiers télescopes et réaliser leurs premières photographies du ciel. En effet, tôt ou tard tout astronome amateur souhaite capter cette faible clarté qui tombe des étoiles, bâtir son propre observatoire ou fonder son propre club pour initier jeunes et adultes à l'astronomie.

D'autres préfèrent collaborer avec les professionnels, leur apportant une aide appréciable dans l'étude planétaire, l'observation du Soleil, des étoiles variables et autres comètes. Enfin, une petite fraction concrétisent leur rêve d'enfant et deviennent astronomes professionnels.

Il n'est pas rare aujourd'hui de visiter des observatoires amateurs dont l'instrumentation ressemble à celle d'un mini-Palomar. Sous leur coupole se cache parfois un télescope de large diamètre piloté par ordinateur et dont les images sont affichées sur un moniteur de contrôle.

Si l'astronomie est une science appliquée où l'observation reste indispensable pour valider les théories, derrière le caractère austère de la mécanique céleste ou des courbes de luminosité des étoiles, elle cache une merveilleuse poésie. Elle est symbolisée de nos jours par les phénomènes qu'on observe au crépuscule, par le passage d'une étoile filante ou encore par la grâce des paraboles des radio-télescopes orientés vers le ciel, les coupoles colorées ou argentées des observatoires amateurs érigés ci et là.

A voir : Observatoires Astronomiques de Flagey et de Vagney

Connexion d'un observatoire par liaison IP et Wi-Fi (forum)

Observatoire de Juan Salmi en Finlande

Transit de M17 devant un radiotélescope amateur (Nitehawk)

La comète McNaught photographiée par Akira Fujii en 2007

Observatoire de Mégantic de Québec

Tout cela a débuté dans l'isolement de quelques génies, observateurs et constructeurs, qui transcrivirent sur le papier les nouvelles idées qui parcouraient leur esprit, en éprouvant ce qu'un amateur ressent quand il découvre une nova ou une comète : être le seul à l'avoir fait, le seul être au monde connaissant son existence, comme lui souhaitant la bienvenue.

Cette grisante aventure porte un nom chez l'amateur : le feu sacré et quelques fois, le génie.

Au Pays des Merveilles

Pierre Bourge nous rappelle ce que devrait être l'astronomie amateur dans cette lettre qu'il m'adressa en 1983 :

"Trente années de pratique de l'Astronomie populaire et d'amateur avec le souci majeur d'intéresser les débutants et les esprits curieux m'ont prouvé que cette science ne peut réellement pénétrer dans les masses que par l'application de méthodes actives : observation directe du ciel, d'abord à l'oeil nu puis à l'aide d'instruments élémentaires faisant appel à des solutions simples. Cette approche pratique est la seule qui permette au plus grand nombre d'observer des objets et phénomènes célestes, en s'aidant éventuellement de la photographie et de quelques autres techniques.

En effet, l'éveil des individus à cette science naturelle, la plus populaire d'entre toutes, passe moins par l'enseignement théorique, orienté vers l'esprit de recherche, que par l'initiation pratique liée à la perspective d'aboutir à une merveilleuse activité de loisir pour tous les âges.

Vue sous cet angle, l'Astronomie apparaît alors comme un outil culturel incomparable, singulièrement formateur, et enrichissant en ce sens qu'il apporte à l'esprit humain une vision globale de la Nature et une merveilleuse compréhension de la place qu'il occupe en son sein. Les répercussions d'une telle compréhension sur le comportement des individus sont évidentes."

L'observatoire d'Aniane. Document Arts et Astres.

Pierre Bourge.

Pour plus d'informations

Site web de Pierre Bourge

L'Observatoire d'Aniane (Ass. Arts et Astres)

Club d'astronomie Agnès et Pierre Bourge (en Charente)

Hommage à Pierre Bourge, Astrosurf Magazine N°64, Octobre 2013, pp14-18

Hommage à Pierre Bourge, L'Astronomie/SAF N°65, Octobre 2013, p64

A l'affût des étoiles, P.Bourge/J.Lacroux/N.Dupont-Bloch, Dunod, 1969/2015

Liste des livres écrits par Pierre Bourge

Observatoire Astronomique de Flagey

Ciel et Espace, AFA

Association Française d'Astronomie

L'Astronomie, SAF

Astronomie Magazine

Astrosurf Magazine, Axilone

Sky & Telescope, Sky Publishing Corp.

Retour aux Sciences du ciel


Back to:

HOME

Copyright & FAQ