Contacter l'auteur / Contact the author

Recherche dans ce site / Search in this site

 

 

 

 

 

Comment nettoyer le miroir d'un télescope ?

Conseils pratiques

Après quelques années d'utilisation si vous regardez en pleine lumière le miroir primaire de votre télescope, surtout celui des systèmes optiques non obturés (newtoniens et autre dobsonien) vous serez étonnés de découvrir la quantité de poussières et d'autres dépôts qui se sont accumulés sur sa surface. Comment nettoyer ce miroir ?

Les miroirs primaires des télescopes TAL

Mon meilleur conseil est de ne pas essayer de souffler la poussière avec de l'air comprimé, de la brosser avec un pinceau ou une brosse de photographe. La poussière est souvent constituée de grains de sable très résistants qui peuvent endommager le revêtement métallisé et le verre si vous essayez de les retirer brutalement en utilisant de l'air sous pression. Pire encore, le compresseur lui-même peut souffler des poussières sur le verre et ruiner tous vos efforts. Je vous conseille donc vivement d'oublier ces genres d'outils et de vous orienter vers une méthode beaucoup plus douce.

Voici quelques trucs : pendant toute la phase de nettoyage du miroir, la douceur est la clé de la réussite. Evitez également de le frotter comme si vous le nettoyiez à grandes eaux car il s'agit d'une surface optique dont le revêtement a été apposé avec grand soin. N'utiliser pas de balles de coton ordinaires mais uniquement du coton chirurgical. Sinon vous risquez de rayer le revêtement au premier passage, le coton ordinaire pouvant contenir des poussières. Chauffer l'eau de lavage et rincer le miroir de nombreuses fois. Evitez d'utiliser l'eau calcareuse du robinet mais acheter plutôt ou fabriquer de l'eau distillée.

Matériel de base :

- Une table suffisamment grande pour y placer le miroir principal.

- Un éclairage d'appoint puissant (> 100 watts) pour éclairer le miroir

- Une grand tissu propre non pelucheux de 50 x 50 cm pour éviter de toucher le miroir lorsque vous l'aurez en main

- Un évier très propre (pour y  nettoyer le miroir et évacuer les eaux usées)

- Plusieurs récipients contenant chacun 10 litres d'eau distillée (ou renouveler régulièrement votre seau)

- Des centaines de balles de coton chirurgical

- Un tournevis cruciforme ou une clé wrench en T de 9/64" (vérifier la tête des vis) pour dévisser le barillet

Retirer le miroir

Placer un tapis de caoutchouc ou un tissu épais au fond de l'évier pour y déposer le miroir. Versez-y de l'eau tiède distillée. Une température de 20°C permettra d'éviter un choc thermique si le télescope à séjourner dans un local frais. Pour 1/2 litre d'eau ajouter une goutte de liquide pour vaisselle et 25 cl d'alcool isopropylique pur à 99%. Egalement appelé "alcool à friction" au Canada vous trouverez ce produit en pharmacie.

Prenez le tube optique de votre télescope, déposez-le sur une surface de laquelle il ne peut pas glisser et dévisser le barillet porte-miroir. Attention un miroir de grande taille est assez lourd. Avant de retirer le miroir, par sécurité tracer avec un feutre résistant à l'eau l'emplacement du miroir vis-à-vis des taquets afin de le remonter dans la même position bien qu'en théorie il n'y ait pas de position privilégiée si le miroir a correctement été taillé. 

Déposer le barillet et son miroir à côté de l'évier. Prudemment dévisser les taquets qui maintiennent le miroir en place et retirez-le du barillet en le maintenant par sa base et le bord. Pour les petits miroirs jusqu'à 200 mm il est possible qu'il soit placé dans une cavité fermée qui laisse à peine la place libre pour un tournevis. Dans ce cas, il faudra faire sortir le miroir en le retournant doucement. Agissez avec sûreté mais douceur en évitant de trembler.

Pour ce faire placez-vous à table. Déposez le barillet dans votre main droite et couvrez le miroir avec un tissu épais. Déposez-y doucement votre main gauche et de la main droite retournez le barillet dans votre main gauche. Soulevez-le. Le miroir est à présent libéré du barillet que vous déposez un peu plus loin. Le miroir est posé à l'envers sur le tissu dans votre main gauche. Avec votre main droite prenez le miroir par le bord et déposez-le dans l'évier.

Plongez le miroir dans l'eau jusqu'à ce qu'il soit submergé sous 2 cm d'eau. Laissez-le tremper un bon quart d'heure afin que tous les éléments organiques se ramollissent.

Reverser doucement de l'eau tiède dans l'évier juste à côté du miroir pour ne pas risquer d'endommager le revêtement avec des éléments solides. Cette eau servira uniquement à disperser les boues et les poussières qui se seraient décollées du miroir. Vider l'évier et remplissez-le à nouveau avec la solution d'eau tiède jusqu'à 2 cm au-dessus du miroir.

A voir : Nettoyage d'un miroir primaire, J.-M. Perreault

Nettoyage du miroir primaire d'un télescope de Newton, N.Dupont-Bloch

How to Clean your Telescope Mirror, OpticWave Labs

Le nettoyage

Prenez un coton chirurgical et plongez-le dans l'eau au-dessus du miroir. Balayez doucement la surface en utilisant uniquement le poids du coton imprégné d'eau. Il doit à peine effleurer la surface du miroir. Faites un seul balayage de gauche à droite puis changer de coton pour ne pas réintroduire de poussière lors des passages ultérieurs.

Si le miroir présente des traces de boues colorées vous pouvez évacuer un peu d'eau de l'évier et remplir la concavité du miroir avec de l'alcool isopropylique pur à 99% avant de balayer doucement la surface avec un coton chirurgical. Vous découvrirez que les dépôts s'évacuent ainsi très facilement.

Si vous observez la moindre trace de poussière entre deux eaux ou des boues, il est prudent de vider l'évier et de reverser une solution d'eau tiède. 

A la fin du nettoyage vider l'évier et rincer le miroir avec une dernière solution d'eau tiède.

Prenez le miroir fermement en main,  posez-le un instant sur le bord pour évacuer les quelques gouttes restantes puis déposez le sur une serviette en papier. Si vous avez utilisé les bonnes proportions d'alcool isopropylique il ne devrait pas y avoir de trace d'eau sur le miroir. Dans l'infirmative reportez-vous à la technique de nettoyage d'une lame de fermeture pour nettoyer les traces à l'alcool. Mais dans aucun cas ne toucher la surface du miroir, et agissez toujours avec une extrême douceur.

Le miroir étant sec, vous pouvez le replacer dans son barillet et le refixer au tube optique du télescope en suivant la procédure inverse du démontage. La position du miroir ayant peut-être été modifiée, vérifiez ensuite la collimation et faites un essai de mise au point, y compris avec une caméra CCD si vous en utilisez.

Derniers conseils

Avant d'utiliser cette méthode, entraînez-vous sur un miroir concave d'esthétique ou un miroir plan pour apprendre à manier les cotons sous l'eau et à agir avec une grande douceur. Certains amateurs jugent qu'il ne faut jamais nettoyer un miroir car l'amélioration attendue peut s'avérer être pire que le mal si le moindre problème se produit au cours de la manipulation. Il y a cependant des cas où les instruments sont tellement sollicités qu'il faut bien au bout de quelques années prendre la décision de leur redonner une seconde jeunesse.

On peut bien entendu prendre des mesures préventives pour éviter de trop sâlir le miroir, surtout si le tube est ouvert. Ce n'est certainement pas un luxe d'obturer le tube du télescope avec un couvercle lorsque le ciel est maussade.

La méthode décrite ci-dessus s'applique bien entendu au miroir secondaire et aux miroirs mobiles des coelostats ainsi qu'aux miroirs multiples des télescopes Kutter.

Enfin, n'oubliez pas que les revêtements des miroirs détestent l'humidité, source de moisissures. De même, l'aluminure d'un miroir n'est pas éternelle et fini par perdre sa réflectivité et présentera de plus en plus de piqûres. Pensez à refaire l'aluminure au moins tous les 10 ans et même plus fréquemment si le télescope est exposé à un environnement abrasif (sable et sel).

Retour aux Rapports techniques


Back to:

HOME

Copyright & FAQ