Contacter l'auteur / Contact the author

Recherche dans ce site / Search in this site

 

Le classement des lunettes et télescopes

La cote des instruments d'astronomie

Vous trouverez ci-dessous la cote des principaux modèles de lunettes et télescopes ainsi que des jumelles les plus vendues. Dans la mesure du possible ces tableaux sont tenus à jour sachant qu'il n'y a pas de raison de délaisser un modèle performant d'il y a 10 ans au profit d'un nouveau-né a priori attractif mais présentant de nombreux défauts.

Les prix indiqués sont exprimés en euros. Ils sont en général en-dessus de l'argus international car bon nombre de modèles sont importés des Etats-Unis ou d'Asie, grevant le prix d'achat d'au moins 30 % de taxes et de frais divers.

Ceci dit, le marché européen propose probablement quelques unes parmi les meilleures optiques et montures au monde pour ne citer que les modèles haut de gamme de Leica, Zeiss, Astro System Austria ou Officina Stellare.

Précisons qu'avec le temps des entreprises disparaissent, fusionnent ou sous-traitent leur production en Asie. Dans ce dernier cas, la qualité de leurs produits évolue rarement dans le bon sens. D'autres entreprises apparaissent, généralement dans la catégorie supérieure. Aussi, dans un marché en évolution constante, il n'est pas possible de maintenir à jour une liste exhaustive de tous les fabricants et de tester tous leurs modèles. Néanmoins, cette liste est revue régulièrement.

Comment ce classement a-t-il été établi ? La division des instruments s'est établie en fonction de leur conception optique d'une part (lunette, newtonien, catadioptrique/cassegrain, jumelles et longues-vues) et d'autre part, dans chaque catégorie en fonction d'une appréciation globale valant tant pour l'observation des objets du ciel profond que des planètes, chaque sujet requérant des optiques aux performances diamétralement opposées (grand champ et grande ouverture pour le premier, longue focale et fort grossissement pour le second).

Qui a établi ce classement ? L'appréciation a été évaluée par plusieurs experts reconnus testant régulièrement les optiques du marché et publiant leur résultats soit en ligne soit dans les principaux magazines d'astronomie.

Quelle est la valeur de ce classement ? Il faut considérer la sélection proposée comme relative du fait qu'un instrument jugé globalement nettement meilleur qu'un autre offre peut-être une image des planètes ou de la Lune peu détaillée du fait de son court rapport focal. Le classement attribué au premier vous décevra donc peut-être si l'observation planétaire représente votre principal sujet d'intérêt au détriment du ciel profond.

Si votre choix peut se baser sur ce classement, vous devez également consulter les spécifications optiques et mécaniques des différents modèles de la marque pour cerner le produit qui convient le mieux à votre activité.

Il faut aussi bien se dire que tout est une question de prix. Aucun commercial n'a jamais vendu un instrument astronomique de qualité en promotion et il est impossible de trouver un instrument disposant d'un minimum d'électronique pour moins de 1000 €. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre, et si vous pensez avoir trouvé la bonne affaire, dites-vous plutôt que c'est le constructeur qui connaît bien le marché et qu'il s'agit peut-être d'un miroir aux alouettes ou d'un produit d'appel qu'il vaut mieux ignorer.

A lire : Des lunettes astronomiques à moins de 100 € (sur le blog)

Quelque part votre instrument vaut ce qu'il coûte; s'il est bon marché cela signifie que le constructeur a limité le contrôle qualité sur les pièces essentielles au stricte minimum, il a fabriqué les optiques avec des tolérances plus ou moins importantes, il a probablement utilisé des éléments mécaniques en plastique plutôt qu'en métal ou des pièces prémoulées plutôt qu'usinées au tour. Ce sont autant de détails qui différencient la qualité d'un instrument au fil du temps. Il faut en tenir compte quand vous comparez des instruments entre eux, non seulement quand ils sont neufs, mais surtout s'ils proviennent d'un marché parallèle d'occasion. Tous les objets sont marqués par le temps. Un télescope montrera des signes de fatigue, le porte-oculaire présentera un jeu inhabituel ou une butée se cassera simplement suite à une trop longue exposition au Soleil, par lente corrosion ou par un usage excessif.

Parfois cependant une marque ou un modèle est tellement réputé qu'il n'est pas exclu que la demande reste aussi forte 10 ou 20 ans après que la série ait été supprimée du catalogue. Ainsi, certains newtoniens équipés de miroirs signés Zambuto par exemple taillés à λ/30 (P-V) sont aujourd'hui plus rares que les lunettes apochromatiques d'Astro-Physics et beaucoup d'amateurs payeraient très cher un tel instrument qui a aujourd'hui vu sa cote plus que doubler en l'espace de quelques années !

L'appréciation présentée ci-dessous n'a pas pour but de remplacer les "tests reports" de Sky & Telescope ou les sites Internet tels Cloudy Nights Telescope Reviews ou Scopereviews parmi d'autres qui établissent une revue régulière de tout le matériel existant sur le marché.

Il ne remplace pas non plus les revues détaillées publiées dans les magazines Astrosurf Magazine, Astronomie Magazine et autre Sky & Telescope.

Le but en rédigeant ce rapport est de vous donner une idée générale mais suffisamment complète du parc existant. A vous par la suite d'approfondir cette recherche en visitant les sites mentionnés et la littérature technique et de vous forger votre propre opinion. Complété par les autres articles de ce dossier, vous aurez en principe suffisamment d'éléments pour préciser vos besoins et trouver l'instrument qui vous convient.

Faites le bon choix et bonnes observations !

Légendes 

Les catégories d'instruments. Elles reprennent 4 familles d'instruments :

- les réfracteurs (lunettes achromatiques, "semi-apochromatiques" et apochromatiques) 

- les télescopes de Newton et leurs variantes tels le Dobsonien

- les catadioptriques (Schmidt-Cassegrain, Maksutov-Cassegrain, etc) et Cassegrain entre 50 et 400 mm de diamètre

- les jumelles entre 50 et 80 mm de diamètre ainsi que les binoculaires entre 50 et 150 mm de diamètre.

L'appréciation. C'est ici que le bât blesse car c'est un jugement qui peut être hautement subjectif s'il n'est pas objectivé sur base d'une batterie de tests et de l'avis moyenné de nombreux utilisateurs. 

Nous avons tout d'abord indiqué les maîtres-choix qui représentent la plus forte demande dans chaque catégorie alliée au plus fort indice de satisfaction. Il ne s'agit donc pas nécessairement du "top du top" ni du meilleur rapport qualité/prix. D'un autre côté ce n'est pas parce qu'un fabricant est réputé le meilleur que ses instruments sont populaires ou font l'objet d'une forte demande. Ceci dit, les maîtres-choix sont souvent associés à des modèles haut de gamme ou relativement sophistiqués.

Ensuite, pour simplifier le classement et facilité votre sélection, l'appréciation est subdivisée en quatre catégories définies à partir de différents critères de qualité, grosso-modo fonctions des désirs de chacun, souvent liés à des considérations financières : les "Maîtres-choix", "Les meilleurs", "Recommandés", "Sous réserve", "A rejeter", sans tenir compte d'aucun élément pouvant biaiser la cote.

Précisons que dans chaque catégorie, toutes les optiques ne sont pas nécessairement équivalentes, mais étant donné qu'il a fallut les classer dans une catégorie plutôt qu'une autre, au sein de chacune d'elle il y a obligatoirement certains modèles meilleurs que les autres. Ainsi dans la catégorie "Réfracteurs Recommandés" par exemple, une Orion 80 ED est meilleure qu'une Megrez II 80 ED, etc. Mais il aurait été abusif de classer cette dernière dans la catégorie "Sous Réserve" ou, inversement, de classer une achromate, même équipée de verre ED parmi "Les meilleures".

Pour bien comprendre ce classement vous devez également tenir compte de la conception optique. Un classement est toujours pénalisant pour certains modèles jugés "meilleurs" que ses concurrents du fait qu'ils sont tout deux classés dans la même catégorie. Pour être plus précis il aurait fallut subdiviser chaque sous-catégorie, ce qui nous conduit à un classement plus fin mais qui tend vers l'infini et qui dès lors perd tout intérêt.

Enfin, la monture n'est pas mentionnée dans ce classement. Il s'agit toujours de celle proposée par défaut avec l'instrument. Or si vous pratiquez l'astrophotographie à longue pose, la monture est d'ordinaire améliorée car le moindre problème de suivi ou de stabilité gâchera l'image que vous avez patiemment enregistrée. Mais les constructeurs savent aussi que le budget des amateurs n'est pas extensible. Ils font donc souvent un compromis sur la qualité. Avec un peu d'expérience et en consultant les spécifications et les tolérances, vous constaterez que la monture présente souvent quelques défauts mécaniques (peu robuste, faible stabilité, erreurs périodiques, axes sous-dimensionnés, pas d'assistance électronique, etc). Seuls les constructeurs haut de gamme ne font pas de compromis, comme ils n'en font pas bon plus sur le prix !

Si vous ne faites que des observations visuelles, le problème de la monture est secondaire mais vous conviendrez qu'il est préférable d'utiliser une monture surdimensionnée, précise et robuste qu'une monture légère, défaillante et fragile. C'est la raison pour laquelle les amateurs avertis et photographiant régulièrement le ciel achètent souvent le tube optique séparément et choisissent une monture et des accessoires adaptés à leurs besoins.

A lire : Cloudy Night Telescope Reviews

Rapports de mesure d'Airy Lab

Le marché des optiques astronomiques

Un bon conseil, choisissez votre instrument parmi les trois premières catégories décrites ci-dessous, cela vous évitera quelques déceptions.

- Les instruments qualifiés "Maîtres-choix" sont les instruments les plus utilisés par un public d'amateurs avertis, exigeant la meilleure qualité du marché tout en gardant le prix dans un budget raisonnable. C'est en bref le type d'instrument que vous trouverez chez un passionné et parfois dans certains clubs subsidiés.

- Les instruments qualifiés "Les Meilleurs" offrent la plus haute précision optique et mécanique. Ils sont dédiés aux amateurs avertis, quelquefois fortunés ou qui acceptent d'investir cet argent, qui ne veulent utiliser que le meilleur matériel existant, sans limitation de prix ou presque. Ces instruments offrent une qualité quasi professionnelle. Ce ne sont ni des produits artisanaux faits sur mesure (encore plus chers) et très rarement des produits grand public. Le client potentiel devra souvent être inscrit sur une liste d'attente qui peut atteindre plusieurs années. Parmi les membres de ce cercle fermé citons Astro-Physics, Astro System Austria (ASA), Officina Stellare, Optical Guidance Systems, RC Optical Systems, Takahashi et TEC parmi d'autres constructeurs. On y trouve des optiques aussi diverses que des lunettes apochromatiques, des télescopes Cassegrains ou des catadioptriques y compris des astrographes.

- Les instruments qualifiés de "Recommandés" sont tous de bonne facture, présentant parfois un rapport qualité/prix très intéressant, mais, pour une raison ou une autre présentent une limitation, une lacune ou un défaut les empêchant d'appartenir au cercle fermé des meilleurs instruments. Ils sont proposés par de grands constructeurs à un public enthousiaste de connaisseurs. Cette catégorie regroupe les populaires télescopes Schmidt-Cassegrain et Maksutov-Cassegrain de Celestron et Meade - les deux seuls constructeurs encore existant dans cette catérorie - , bon nombre de dobsoniens et un certain nombre de lunettes achromatiques en verre ED parfois jugées aussi bonnes que des apochromatiques.

- Les instruments qualifiés "Sous réserve" reprennent tous les instruments qui se différencient facilement de la catégorie "A rejeter" en raison d'options électroniques ou mécaniques performantes. Mais il a fallut les placer dans cette catégorie car ils présentent soit des limitations qui entravent leurs performances soit ils présentent à l'usage des défauts optiques ou des manquements mécaniques qui vous font regretter votre choix.

- Les instruments qualifiés "A rejeter" sont soit de vieux modèles à déclasser et peu performants, soit des produits d'appel d'entrée de gamme, de qualité très médiocre et aux performances limitées. Ils sont heureusement peu nombreux et souvent réservés à un marché particulier (vente par correspondance, promotion de fin d'année, etc). Parmi les problèmes attendus, citons en vrac l'instabilité de la monture ou du trépied, des problèmes électriques, d'humidité, des optiques parfois en plastique, des revêtements ou des peintures défaillantes, des pièces mobiles en fer blanc ou en plastique qui s'abîment à la première utilisation, rendant l'installation encore plus instable qu'elle n'est déjà.

Dans cette catégorie qu'il vaut mieux oublier, vous retrouvez toutes les lunettes et les petits télescopes (jusque 115 mm d'ouverture) vendus dans les supermarchés ou par souscription (en kit), ainsi que certains modèles d'origine chinoise à moins de 300 €. La qualité générale de ces instruments et plus encore des systèmes optiques est très en-dessous de la moyenne pour un prix de toute évidence excessif. Passez votre chemin sinon la tentation est grande de l'offrir à un proche. Confier plutôt votre choix aux spécialistes d'une maison d'astronomie réputée. Leurs prix ne sont pas nécessairement plus élevés sinon dans une marge tout à fait justifiée.

Catégorie Réfracteur

Maîtres-choix

Apochromates Astro-Physics ou Takahashi de 100 à 200 mm d'ouverture.

Les meilleurs (3000 à >10000 €)

Astro-Physics, Lichtenknecker Optics, Takahashi, APM, Tele Vue, TMB, TEC, Leica, Nikon, Pentax, Zeiss ainsi que de nombreuses lunettes apochromatiques à 3 ou 4 éléments de lentille.

Recommandés (300 - 7000 €)

Tele Vue, Borg ED, Orion ED, Celestron ED, Unitron, Meade ED, Bresser (Meade), Megrez II ED, Vixen ED, Aries, Brandon (nouveaux) et autre "Short tube" générique ED, les modèles ED des sous-marques de Synta (Celestron ED, Orion ED, Sky-Watcher ED). 

Sous Réserve (300 - 800 €)

Série Meade DS/EC, ETX 60 et 70, les doublets de type Fraunhofer des sous-marques de Synta (série Celestron SLT, Celestron Nexstar 60 et 80 GT, Konus, etc) et d'autres fabricants chinois (Seben, etc).

A rejeter (<300 €)

Tout instrument vendu en grande surface ou proposé à prix sacrifié, les produits que l'on trouve dans des catalogues sans rapport avec l'astronomie, les produits Seben, Eden Astro (dont ceux vendus en kit par les Editions Atlas), ceux vendus par annonce sur eBay sans référence sur la qualité du vendeur.

Catégorie Télescope de Newton

Maîtres-choix

Celestron, Discovery ou Meade de 200 mm d'ouverture.

Les meilleurs (2000 à >25000 €)

JMI NGT, Portaballs de Mag 1 Instruments, Obsession (Dobson), Starmaster (Dobson), Takahashi, Parallax

Recommandés (300 - 4000 €)

Celestron, DGM, Parks, Meade Starfinder, Cave Astrolas, Tectron, Sky Design, Starliners (anciens), Vixen, Kepler, série Meade 4500 et les 150 mm et plus, Criterion Dynascope (anciens), Orion XT et Sky View Deluxe, Discovery, Coulder/Odyssey (rouges), TAL, Viking (anciens), Edmund (anciens, rouge).

Sous Réserve (300 - 800 €)

Série Meade DS/EC, Bushnell Voyager (Dobson), Coulter (bleu), Comet de Celestron (anciens), Celestron C150HD, Celestron G8N, Celestron Nexstar 114 (Newton et GT), Astroscan d'Edmund.

A rejeter (300 - 600 €)

Tout instrument vendu en grande surface ou proposé à prix sacrifié, les produits que l'on trouve dans des catalogues sans rapport avec l'astronomie, les produits Seben, Eden Astro (dont ceux vendus en kit par les Editions Atlas), ceux vendus par annonce sur eBay sans référence sur la qualité du vendeur.

Catégorie Télescope Catadioptrique ou Cassegrain

Maîtres-choix

Celestron, Meade et Eclipse de 200 mm d'ouverture

Les meilleurs (4000 à >25000 €)

Schmidt-Cassegrain Takahashi, Maksutov d'Astro-Physics, de Questar, Maksutov-Newton de Ceravolo, les Ritchey-Chrétien de Alluna Optics, Astrosib, Astro System Austria (ASA), Officina Stellare, Optical Guidance Systems, RC Optical Systems, TEC

Recommandés (400 - 9000 €)

Ritchey-Chrétien RCX de Meade, Maksutov d'Intes-Micro, Maksutov de Celestron, Maksutov  de Meade, Maksutov MakView d'Eclipse, Maksutov de Bresser, Schmidt-Cassegrain de Meade, Quantum (anciens), Celestron Schmidt-Cassegrain séries NexStar SE, Evolution, CPC, Omni et EdgeHD, Maksutov Starmax (ancien).

Sous Réserve (500 - 1500 €)

Meade 2045 (ancien), Meade MTS (Schmidt-Newton), Celestron C-10 (ancien), Meade ETX 90 et 125

A rejeter (<500 €)

Bausch & Lomb (anciens), Dynamax/Criterion (anciens)

Tout instrument vendu en grande surface ou sur catalogue générique ressemblant de près ou de loin à un catadioptrique ou un téléobjectif à miroir, les produits Seben, Eden Astro, ceux vendus par annonce sur eBay sans référence sur la qualité du vendeur.

Catégorie Jumelles, longues-vues et binoculaires

Maîtres-choix

Fujinon et Vixen de 10 x 50

Les meilleurs (700 à >10000 €)

Fujinon, Miyauchi, Leica, Zeiss, Swarovski.

Recommandés (100 - 7000 €)

Nikon, Vixen, Canon, Celestron, Olympus, Bausch & Lomb, Swift, Pentax, Orion (BT, Vista, Ultraview, Scenix), Viking (ancien).

Sous Réserve (40 - 100 €)

Bushnell, Tasco

A rejeter (<100 €)

Toute jumelles autofocus ou équipées de zoom.

Tout instrument vendu en grande surface, les produits que l'on trouve dans des catalogues sans rapport avec l'astronomie ou l'observation de la nature, les produits Seben, ceux vendus par annonce sur ebay sans référence sur la qualité du vendeur.

NB. Le classement des longues-vues terrestres (spotting scope) suit celui des jumelles, mis à part le prix dont l'échelle est décalée. Les deux optiques sont en effet souvent construites par les mêmes fabricants.

Pour plus d'informations

Fabricants d'instruments d'optique

Astro-Physics - Borg - Bresser - Celestron - Daystar filters - Levenuk - Lichtenknecker Optics - Lunt Solar Systems - Meade

Officina Stellare - Sky-Watcher - Takahashi - TAL - TEC - Tele Vue - Vixen - William Optics

Dealers et webmarchands

L'Astronome - Maison de l'Astronomie - Médas - Optique Perret - Optique Unterlinden

APM Telescopes - Astroshop - Baader Planetarium - Teleskop-Express - Teleskop Service

Astromarket - La Clé des Etoiles - Nature & Découverte - Optique-Pro - Slotte - Digixo - Amazon

Orion Telescopes & Binoculars - Adorama - Binoculars Expert

Petites annonces (matériel d'occasion)

Astrosurf (F), Futura-Sciences (F), Webastro (F), 2ememain (B), Groupe Astronomie Spa (B)

Forums et revue de matériel

Astrosurf Magazine

Astronomie Magazine

Ciel et Espace

Rapports de mesures (AiryLab)

Astrosurf

Astrotests

Webastro

Futura-Sciences

fr.sci.astronomie.amateur

Magazines et forums anglophones

Sky & Telescope

Astronomy magazine

Cloudy Nights

Astrobin

Astro-Physics usergroup

AstronomyForum.net

Diffraction Limited/SBIG/Cyanogen

Stargazers Lounge

Astro Classified (UK)

Astromart (USA)

Retour au Menu


Back to:

HOME

Copyright & FAQ