Contacter l'auteur / Contact the author

Recherche dans ce site / Search in this site

 

Les salles de contrôle en images

Cockpit de la navette spatiale. Voici une autre image prise au cours de la mission STS-101.

De Cap Kennedy au NORAD

Les salles de contrôle de vol, de mission ou de lancement de tir des agences spatiales n'ont pas foncièrement changé au fil des décennies, seul les ordinateurs ou les consoles ont été modernisées et multipliées. Ainsi, la principale salle de contrôle de l'ESA compte aujourd'hui plus de 50 écrans de contrôle.

Les ingénieurs gérant ces ordinateurs surveillent chacun entre deux et quatre consoles quand il n'y a pas un cinquième ordinateur portable sur leur bureau, chacun fonctionnant en multi-sessions et équipé d'une connexion WAN.

Certaines sociétés civiles gèrent de cette manière jusqu'à 1300 chaînes simultanément à partir d'un seul pupitre et le NORAD est capable de gérer plusieurs milliers de satellites en temps réel.

Vous trouverez sur cette page un aperçu des différents "flight center room", "fire room" et autre "mission control room" utilisés les uns dans le cadre de l'appui aux missions spatiales, les autres assurant la bonne marche des satellites civils de radio et télévision ou visant des fins militaires.;

Vous trouverez ci-dessous des vues générales donnant une bonne impression du cadre de travail des ingénieurs et de la dimension de ces salles de contrôle sans oublier quelques gros-plans révélateurs de la complexité ou de la spécialisation de certaines consoles. Il ne leur manque que le son d'ambiance, quoique ces salles soient généralement très calmes.

  Salle de contrôle (MOC) de la mission New Horizons à l'Université Johns Hopkins (JHUAPL) dans le Maryland. A gauche, quelques jours avant le rendez-vous avec Pluton en juillet 2015. Les Flight controllers Sarah Bucior (gauche), Dan Kelly et Chris Regan sont en train de contrôler les données transmises par la sonde spatiale New Horizons. Au centre, le 14 juillet 2015 à 11h49 à l'heure du rendez-vous avec Pluton. Alice Boman, Missions Operations Manager, vient d'annoncer que la NASA (DSN) venait d'établir la connexion avec New Horizons et recevait la télémétrie, et notamment les images en haute résolution de Pluton, confirmant le succès de la mission ! A droite, vue générale des installations du JHUAPL à Laurel, dans le Maryland. Documents J.M.Eddinis/The Washington Post, NASA/Bill Ingalls et Ed Whitman/JHUAPL.

A gauche, les anciennes ordinateurs du centre des opérations spatiales européen ESOC de l'ESA à Darmstadt. Il est opérationnel depuis 1967. A droite, la même salle le 12 novembre 2014 pendant la mission Rosetta.

Salle de contrôle principale de l'ESOC (contrôle des missions Mars Express, Clusters, ...).

Ancienne salle de contrôle des satellites Clusters à l'ESA.

Salle de contrôle du satellite Envisat à l'ESA.

Salle de contrôle de mission Jupiter de l'ESA (1995).

La salle de contrôle de mission du JPL en 2010 (gauche), 2012 (centre, photo de Brad Snowder) et la salle du Mission Control Center (MCC) de la NASA en 2012 (droite).

La salle de contrôle de mission du JPL en 2000 (gauche), 2005 (centre) et la salle du Mission Control Center (MCC) de la NASA le 24 mai 2009, au cours de la mission STS-125.

Salle de contrôle de lancement de SpaceX en 2012

Salle de contrôle de VOA (prob.2012)

Salle de contrôle du satellite Rosat.

La salle de contrôle de vol de la navette spatiale (WFCR) située dans les bâtiments du centre de contrôle de mission de Houston (MCC) au JSC de la NASA. A gauche, la console du directeur de vol, au centre les consoles du directeur de vol et du Capcom (capsule commander), à droite celle du Capcom.

La salle de contrôle de vol de la navette spatiale (WFCR) au centre de contrôle de mission de Houston (MCC), JSC. A gauche la console du directeur de vol, au centre les consoles du directeur de vol et du Capcom, à droite le Capcom Chilton et Brown durant la mission STS-56 le 17 avril 1993.

Salle de contrôle de charge utile du satellite Astro-1 au MSFC de la NASA (mission STS-35, 22 mai 1990).

Centre de contrôle de charge utile de la station spatiale internationale ISS situé au MSFC de la NASA.

La salle de contrôle opérationnel de mission (MOCR) située dans le centre de contrôle de mission (MCC) du JSC. A gauche durant le vol de Gemini 5 en 1965, au centre durant l'EVA d'Armstrong et Aldrin le 20 juillet 1969 au cours de la mission Apollo11, à droite le 16 avril 1972 en route vers la Lune au cours de la mission Apollo 16.

Salle de tir N°2 au centre de contrôle de lancement situé dans le centre de contrôle de mission (MCC) du JSC durant un test préalable à la mission Apollo 12 le 29 octobre 1969. Document GRIN/NASA.

 La salle de contrôle opérationnel de mission (MOCR) située dans le centre de contrôle de mission (MCC) du JSC durant la mission Apollo 13. A gauche juste avant l'explosion du réservoir d'oxygène (de dos, le directeur de vol Eugène Kranz  en communication TV avec l'astronaute Fred W. Haise, Jr, 13 avril 1970), à droite au terme de la mission (dédidace d'Eugene Kranz "Our Finest Hour!", "Notre plus belle heure!", 17 avril 1970).

Centre de contrôle de vol Korolev au centre spatial de l'IKI près de Moscou.

Salle de contrôle des missions spatiales au centre récréatif scientifique Epcot en Floride.

Salle de contrôle de mission (MCR) situé au centre spatial Tsukuba de la JAXA.

Centre de contrôle de Takesaki Range de la JAXA.

Salle de contrôle du Bureau National du Programme Spatial NSPO à Taiwan.

Ancienne salle de contrôle des opérations du satellite Landsat (Earth Observation Centre) de la NASDA.

Salle de contrôle de la société des satellites ASTRA au Luxembourg (SES).

Salle de contrôle de la société SiriusXM qui exploite le satellite XM. Le design de la salle fut conçu par RPG.

Deux parmi les rares images de la salle de contrôle du NORAD, le Centre de Commande de Défense Aérospatiale Nord Américain installé dans les montagnes du Colorado à Cheyenne Mountain. Photos prises vers 2000.

La salle de contrôle du télescope Gemini South de 8.1 m installé au Chili. Document Chandra.

La salle de contrôle du radiotélescope de Jodrell Bank en 2012.

Les anciens (gauche) et les nouveaux écrans (2009) de la salle de contrôle du VLT de l'ESO Paranal au Chili.

Salle de contrôle du télescope australien AAT de 3.9 m (et l'ancienne configuration).

Salle de contrôle du laboratoire canadien TRIUMF pour la recherche en physique nucléaire et des particules en 2012

La salle de contrôle du LHC du CERN lors de la première collision le 30 mars 2010.

Système de Contrôle et de Commande Global (GCCS) installé dans le Combat Direction Centre du porte-avion USS George Washington CVN 73, U.S.Navy.

Salle de contrôle du réseau de satellites GPS géré par le 2d Space Squadron américain. Document A.F.Link.

Console radar bande X dans la salle de contrôle du Commandement de la flotte américaine dans le Pacifique, USPACOM.

Sources iconographiques

ESA

ESOC (ESA)

ENVISAT (ESA)

ESRIN (ESA)

NASA Image Exchange (NIX)

Human Spaceflight (NASA)

JPL (NASA)

JSC (NASA)

MSFC (NASA)

IKI (Russie)

JAXA (Japon)

NASDA (Japon)

NSPO (Taiwan)

RPG (USA)

SES-ASTRA (Luxembourg)

NORAD

U.S.Navy

A.F.Link

USPACOM

IBM Space Reference

CONTROL ROOMS sur FLICKR

Retour à L'astronautique

 


Back to:

HOME

Copyright & FAQ