CONNAITRE
OBSERVER
INTERACTIF
VOTRE AVIS
LE SITE & MOI

Mercure est la première planète du système solaire, celle qui est la plus proche de notre étoile, le soleil, elle en reçoit d'ailleurs 6 fois plus de rayons par m² que la Terre. Et cela peut paraître étrange mais malgré cette proximité, les nuits de Mercure sont les plus froides du système solaire (environ -180°C), en revanche, la température diurne avoisine les 600 K (300 °C) et peut atteindre un maximum de 700 K (480°C). cette forte amplitude thermique est causée par la rotation de la planète sur elle-même, en effet, la période de rotation de Mercure est telle que pour un astronaute à sa surface, le jour durerait deux aun ou environ 176 jours terrestres.

On sait plus de chose sur cette petite planète depuis son survol par la sonde Mariner 10 en 1974-75, cette sonde nous a permit de cartographier près de 35 % de la surface de la planète et, au cours de ces trois survols de la planète, nous a envoyé 10000 photos. L'exploration spatiale de la planète devrait reprendre au cours de la premère décennie du XXI siècle.

Mariner

C'est une planète tellurique, car, comme la Terre, elle possède une surface solide. Sa surface nous rappelle un peu celle de la Lune, en effet, Mercure possède de hautes plaines cratérisées. La formation géologique la plus spectaculaire est certainement le bassin de Carolis, c'est un énorme cratère d'impact d'environ 1300 Km de diamètre, il fait 1/4 du diamètre de la planète. L'impact a eu lieu il y a 3,8 milliards d'années. Malgré sa taille, Mercure possède la même densité que la terre, ceci laisse penser qu'elle est deux fois plus riche en fer. Du fait de sa petite taille mercure est incapable de maintenir une atmosphère, il est possible de détecter quelques traces de Sodium et d'Hélium probablement causé par les impacts de micrométéorites ou par le vent solaire. Mercure possède un faible champ magnétique, son intensité serait environ d'1% celle du champ terrestre.

1=noyau fer nickel ; 2=manteau roches silicatées ; 3= croûte roches silicatées

Mercure est une petite planète difficile à repérer dans le ciel premièrement du fait de sa petite taille mais aussi parce qu'elle ne s'éloigne jamais bien loin du soleil, son élongation maximale ne dépasse pas les 28°. Donc, même si elle brille d'une magnitude oscillant autour de zéro, elle reste toujours noyée dans les lueurs crépusculaires ou matinales. Vous pouvez tout de même l'observer lorsqu'elle atteint son élongation maximale, ce qui signifie qu'elle s'écarte au maximum du soleil. Mais cette observation nécessite un horizon EST ou OUEST bien dégagé. La meilleure manière de voir Mercure, reste encore pendant une éclipse totale, car du fait de sa proximité avec le soleil, elle fera partie des astres qui deviendront visibles au moment de la totalité du phénomène.

        Mosaïque d'images prises par la sonde Mariner 10 alors qu'elle s'éloignaite de Mercure en mars 1974  
Mercure vue par la sonde Mariner 10 lors de son approche de la planète en mars 1974          

Dernière mise à jour le 11-02-2002 Copyright © Nicoastro 2002