Jean-Noel

Membre
  • Compteur de contenus

    484
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

28 Neutre

5 abonnés

À propos de Jean-Noel

  • Rang
    Membre actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    L'observation à haute résolution, radio amateurisme
  • Adresse
    08320 Aubrives

Visiteurs récents du profil

989 visualisations du profil
  1. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    je reviens Alain, Un peu pris hors astro...., j'ai plusieurs pages à ratrapper. Sur ta dernière réponse, Il me semble claire qu'une monture se type allemande nécessitera un agrandissement de ta coupole en raison du décalage du tube optique sur l'axe médian. Seul une monture à fourche oui berceau permettra de ne pas modifier ta coupole puisque le tube optique sera dans axe de l'ouverture de ton observatoire. Jean-Noël
  2. M74 avec "Dent de Shai-hulud" + ASI178MM

    Si peu, si peu David, tu es trop dur avec toi même. Mes lunettes ont nettement plus de coma Encore bravo pour M74. @+ Jean-Noël
  3. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    Je pense à une autre solution.... 💡 Le prix d'une monture pour le T400 semble être supérieur à 10000 euros. Pour ce prix Alain, tu pourrais acheter ce télescope et refaire ta coupole à 4m cela avec un gain de une magnitude (c'est la différence entre un T200 et un T300). Avec la vente de ton T400, il ne resterai plus qu'à trouver une STL11000 d'occasion par la suite. Jean-Noël
  4. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    Coucou Maïcé, Penses-tu que Fred aurait une solution pour la pb d'Alain ?
  5. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    Je suis sur les P.A. d'Europe afin d'essayer de trouver LA monture miracle. C'est "hard" avec un téléphone portable. Un site attire bien l'attention sur l'importance de l'erreur périodique : Je suis également tombé sur des concepts de coupoles plutôt interressants Une structure carrée "maison" pourrait-être plus facile à réaliser qu'un dôme en cas d'évolution de ta coupole de 3,20m à 4m. Ce type de structure ne protège cependant pas de la PL. Je remarque aussi que ces 5 télescopes planetwave cdk700 en remote sont équipés de montures fonctionnant en mode Alt-Az. Jean-Noël PS : Ne penses pas mettre 2 planetwave à €210000 dans ton observatoire, sinon tu risques de dormir dans la baignoire Alain
  6. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    Alain, Vu la localisation de ta coupole, située en bordure de Meuse (avec une pollution lumineuse notable) et au fond d'une vallée complètement encaissée et généralement noyée dans le brouillard, es-tu absolument certain de vouloir conserver un setup fixe dans ton jardin et de ne pas souhaiter envisager l'implémentation d'un observatoire dans un coin un peu meilleur, situé plus en hauteur et à 15 minutes de route par exemple ? Jean-Noël
  7. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    Bonjour Pascal, C'est justement l'objet de ce post car Alain est dans une impasse et je n'ai jamais réussi à lui sortir la solution magique de mon chapeau. Sa région (la mienne aussi puisque nous habitons à 15/20 minutes l'un de l'autre) est globalement une impasse à l'astronomie. Dans ses contraintes, je crois savoir qu'Alain ne peux pas partir plusieurs jours de chez lui et cela le contraint de rester dans les Ardennes. C'est peut-être pour cette raison et en tenant compte de l'aspect très éphémère des éclaircies ici, qu'il a précisé dans ses souhaits "Je voudrais un setup fixe, sous abri (coupole), à portée de la main (donc dans le jardin) pour profiter des quelques éclaircies.... éphémères !! Je ne me vois pas faire plusieurs kms pour avoir un ciel meilleur, installer le matos, et remballer parce que les nuages ou le brouillard arrive !". La solution du Fiat ne répond à priori pas à cette demande. Mais c'était bien pensé Pascal . Je pense aussi à la solution du remote mais ça ne rentrera pas dans un budget de 10000 euros. Jean-Noël
  8. Un peu de Moon au "White Sunshai" + ASI178MM & MC

    Bonjour Christophe, Coté seeing et dispersion atmosphérique, ce n'est pas gagné (je réside dans les Ardennes). Je m'amuse quand même. Bonne journée. Jean-Noël
  9. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    Bonjour Alain, et bonjour à tous J'ai essayé de préparer une première synthèse des idées déjà formulées sur ce post, j'espère quelles seront encore nombreuses afin que tu puisses trouver LA solution à ton problème. : Formulation de ton besoin initial : Photographier le ciel profond et éventuellement les planétes avec un setup fixe, opérationnel rapidement et sous abri dans le jardin. Tes critères (souhaits) définissant ton besoin initial : - adéquation astrophotographie longue pose, - renouveler mon expérience avec un 400, - pas de monture à fourche avec secteur lisse, - GOTO, - Setup fixe sous abri (coupole), - à portée de la main (dans le jardin), - profiter des quelques éclaircies éphémères, - pas faire plusieurs km pour avoir un ciel meilleur. Les contraintes identifiées : - Miroir 405mm inexploitable (doit être réaluminé), - poids et épaisseur du miroir 405mm, - tube en Fiberlit long de 2 m pour une coupole de 3.20m, - Poids de tubes 40kg hors optique et 62kg avec optiques, - Budget limité à 10000 Euros env, - obligé d'agrandir la coupole à 4m de diamètre si monture Allemande, - risque d'astigmatisme de pliure en cas de changement d'épaisseur du miroir de 405, - le secondaire doit être adapté à la photographie grand champ, - PL notable au Sud et Haybes (Mvlon ~5,3), - Seeing (valeur à mesurer), - horizon assez bouché au Sud et à l'ouest, - Climat humide au bord de Meuse, - forte absorption atmosphérique, - Ensoleillement éphémère, - Brouillard courant en bord de Meuse. Les solutions déjà proposées sur ce poste, avec les commentaires identifiés sur ce post : il en ressort déjà quelques propositions qui pourraient-être en accord avec tes souhaits, tout en respectant tes contraintes : Le post semblerait se diriger vers les solutions suivantes : - conserver le miroir de 400mm Astam L/28, - dimensionner le secondaire pour l'astrophotographie du ciel profond, - modéliser une monture à fourche en repositionnant, au centre de la coupole, le centre de rotation du T400 (au niveau de l'axe de déclinaison), - fabriquer une nouvelle monture maison de type fourche, comme celle proposée par Cecil-Kris. ou - Trouver une monture bien lourde sur les PA (et envisager la modification de la coupole si la monture est de type allemande). Je regarderais aussi les PA en France, Allemagne ou au Benelux. Une monture de ce type permettrait de conserver le cimier actuel de la coupole et serait munie de l'électronique moderne (d'encodeurs, système Goto, sitech ?). Je continue à suivre les excellentes idées exposées dans ce post . Jean-Noël
  10. Un 400 pour l'astrophoto ? Oui mais lequel ?

    Bonjour Alain et bonjour à tous, Mes antibiotiques commencent à faire effet Alain et je vais peut-être pouvoir réfléchir aussi à ton problème, cela grâce aux éléments très intéressants apportés par tous sur ce forum. J'ai une première tendance (et en connaissant bien les optiques Astam), à penser que ton miroir est excellent. Mon T250 Astam monte tranquillement à 580x sur la Lune et m'a permis de résoudre Eta Crb à 0"54, de suivre le transit complet d'Europe devant Jupiter, d'observer le sens d'enroulement de la GTR et même, de séparer Sirius B sans artifice en Janvier 2015, cela devant mon Dobson Factory de 510mm impuissant à cette époque. Ton besoin n'est cependant pas le même que le mien puisqu'il concerne la photographie du ciel profond. Cette discipline me semble plus être liées à la précision du suivi, qualité du capteur/traitement, et temps de pose possible sur ton site d'observation que par la qualité de l'optique pourtant primordiale en observation planétaire. Le choix de converser ton beau miroir semble se confirmer dans le forum. Je crois qu'il convient en priorité de bien définir ton besoin selon tes critères personnels (temps de mise en route en route, sécurité et résultats souhaités, types d'objets préférés, et champs photographiés...) et des contraintes (comme la PL, le Seeing de ton site, la place dont tu disposes, le budget limité, la hauteur des habitations voisines, horizon disponible, contraintes administratives, les risques en cas de choix d'un autre site, ect....). La définition précise de tes critères pourrait aboutir à une toute autre solution comme l'acquisition d'un RC12.5" transportable, offrant au final de meilleurs résultats par rapport à ton T400 situé à Haybes (au bord de la Meuse) ou encore, une apo 150mm destinée à la prises de vue à grand champ. Celle de tes contraintes te permettra de savoir si les solutions envisagées sont possibles ou non. Cette réflexion devrait permettre de répondre à la question "Un RC300 en raz campagne ferait t'il mieux que mon T400 dans ma coupole pour ce que je désire faire ?", ou encore, "Est-il envisageable d'installer/démonter mon setup en pleine forêt Ardennaise compte tenu de ma disponibilité et des risques ?", et "Monter mon observatoire sur un meilleur site représente t'il un risque de vol ou de dégradation ?". Ce sont autant de questions à se poser afin de trouver des solutions préalables à la réalisation de ton projet de photographier le ciel profond. La définition de ces 2 listes exhaustives vont permettre d'effectuer un premier "feed back" des solutions proposées par Fred et Cecil-Kris au regard de tes contraintes et critères, puis de valider l'une une solution viable avant réalisation. J'étais sur le site de planet wave afin de regarder les solutions altazimutales et sur le site de Mathis Instruments en me disant qu'il existe forcément des montures à fourche disposant des fonctionnalités d'une Paramount. Elles présentent l'avantage de pouvoir tenir dans ta coupole de 3.20m mais ne répondent cependant pas à la contrainte budgétaire . Je continu bien sûr à lire avec intérêt les éléments de solutions avisés apportés par Fred, Cecil-Kris, les constructeurs et astrophotographes. Je vais me prendre un doliprane 1000... Amitiés. Jean-Noël
  11. Carnet d'observations

    Bah oui Cédric, Mais ce n'est pas qui tu penses....
  12. M74 avec "Dent de Shai-hulud" + ASI178MM

    Très belle M74 , bravo David Les bras sont bien définis, les étoiles sont bien rondes et ponctuelles. C'est classe. Jean-Noël
  13. Un peu de Moon au "White Sunshai" + ASI178MM & MC

    Hello hello David, J'espère que tu vas bien. Excuses-moi de passer sur ton post un peu tardivement, mon toubib m’à interdit l’astro pour ces prochains jours et m’a refilé des antibiotiques à cause d’une rhino-pharyngite + Trachéite + Laryngite et bronchite (la totale ). Ton travail sur la Lune semble plutôt sympa et merci de tes belles photos. Il y a plein de truc de visible dessus : PETAVIUS : Sur ta photo, Rima 1 Petavius est nette jusqu’aux pics centraux. En regardant bien, on la retrouve se dirigeant en direction du nord, de 61N -25E jusque 61N -24N. Rima 2 Petavius située à l’est et en zone d’ombre n’est pas visible. Petavius A est bien visible, Les monts situés entre Biot, Cook DD et Wrottesley dessinent un pied à 5 doigts. La courte rima, située au sud de Cook CC, est également bien visible. Ton niveau de détail atteint 1,8 km entre biot c et Biot T LANGRENUS : Ta photographie de la région Langrenus arrive à montrer beaucoup de dépressions visibles sur la mer de la fécondité. Les deux cratère jumeaux Langrenus FF et FE de 6.5km de diamètre sont clairement visibles. Ton niveau de résolution atteint 2.5km à sur le double cratère situé près des parois de Lindbergh. Le jeu d’ombre de Langrenus est bien visible. CLEOMEDES : Ta photographie de la région de Cleomedes arrivent à montrer, à la limite, les Rimae I et II Cleomedes. Rima 1 est perceptible comme une boursouflure passant entre Cleomedes B et Cleomedes J. La Rima 2 est visible sur ta photographie comme une légère boursoufflure se détachant de la Rima I au niveau du pic central pour aller rejoindre les parois de l’arène de Cleomedes en direction du cirque Delmotte. Cette photographie arrive à enregistrer des craterlets de 2.7km de largeur. Tu as encore une marge de progrès pour me faire préférer la Lune à tes délicieuses pâtes mais c'est plutôt du beau boulot. . Je suis sûr que tu pourrais sortir les rimae dans Fracastor avec ton T300 à venir. Amitiés. Jean-Noël Ps : Grâce à toi Christophe, je vais voir la vie en bleu au T520.
  14. Carnet d'observations

    Merci Amaury, j'essaierai de venir tous les deux vous voir dés ma venue dans votre belle région. J'ai promis à un vieil ami de passer le voir à Puimichel et j'espère pouvoir faire le voyage en 2018 . Si cela peut se faire, j'en profiterai pour venir vous voir. Vous êtes également tous les deux bien venu (et toi aussi René ) dans les Ardennes si vous aimez les frites, la pollution lumineuse ou simplement un moment de complicité entre astronomes Franco-Belges. Amicalement Jean-noël
  15. Différence 250/300mm

    +1 entièrement de cet avis.