maire

Membre
  • Compteur de contenus

    5 169
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par maire

  1. oculaire longue focale

    C'est pour cela que pour le ciel profond le choix d'une focale moyenne avec un grand champ (idéalement un Ethos, un ES, un Nikon NAV HW) permet à la fois d'avoir du détail sur les objets du CP et du champ pour les grands objets.
  2. Oculaire Nikon NAV 17,5 mm SW

    Oculaire Nikon NAV SW 17,5 mm. C'est une optique d'exception piquée jusqu'en bord de champ. 68° de champ. Dans sa boite d'origine. Prix 300 euros. Si paiement paypal, prévoir le coût de la commission. Port: 10 euros.
  3. Nikon NAV SW 17,5mm

    Nikon NAV SW 17,5mm. Oculaire d'exception avec 72° de champs. Piqué incroyable. Excellent état avec son bouchon.
  4. Le deal du jour !

    Pour ce genre de jumelles il faut demander à Alain Gérard, il a une bête de course dont je ne me rappelle plus la marque... De magnifiques images d'une profondeur inouïe j'avoue ... et en grand confort sur une chaise dédié... et sans chromatisme, qu'il m'a montré au Plateau de Beille (09). Mais bon même la plus belle de paire de verre ne peux donner que ce qu'elle a... à savoir des objets qu'un bon dobson T250 détectera davantage... OK je sors :)) Sinon j'ai une bino Televue à vendre...
  5. Oregon 2017 - un rêve d'éclipse

    Fantastique! Ces dessins traduisent bien mieux l'ambiance particulière d'une éclipse que des photographies!
  6. OVNI?

    OVNI... et OPNI? Objet Psychologique Non Identifié.
  7. Oculaire électronique en une planche

    Mode puriste: - l'oculaire électronique est un abus de langage qui consiste à utiliser des principes de traitement d'images. - un oculaire est seulement un assemblage de lentilles entre l'observé et l'observateur.[Ce message a été modifié par maire (Édité le 14-06-2017).]
  8. Quelques dessins faits aux NAT 2017

    Époustouflante Vénus
  9. 80ED en visuel

    Une lunette est avant tout un accessoire d'imagerie. Maintenant si la lunette est de grande marque on peut aussi la caresser pour en apprécier la construction et sa belle mécanique... Bon, 80mm on va dire que c'est un bon chercheur pour équiper un gros dobson
  10. premiers tests joviens asi 290mm

    Joli!
  11. Quel est cette essence de bois ?

    Salut Rolf. Le détail c'est peut-être une loupe ou une excroissance ce qui peut donner des motifs tourmenté. Pour l'essence difficile à dire, faut toucher... je pencherais pour de l'orme.
  12. oculaires d'occasion ou exotique

    Les oculaires NIKON de la game NAV, sauf erreur de ma part OU ne les vends plus. En Europe a priori, on ne peut les trouver que chez APM à Sarrebrück. Sinon on peut les commander sur des sites japonais. Le prix reste raisonnable même avec les droits de douanes et les frais de dossier.
  13. Dobson de voyage

    Pour les livres je ne parlais pas de l'optique mais du caractère spécifique de la structure d'un dobson de voyage. Un lien intéressant ici: http://www.reinervogel.net/index_e.html?/Plattform/Planung_e.html
  14. soldes chez O.U ............

    Oui le Mewlon210 est assez tentant... Un Nagler26, une valeur sure, de la belle monture taka... des caméras sympas...
  15. soldes chez O.U ............

    http://www.telescopes-et-accessoires.fr/img/cms/destockage2017.pdf
  16. Dobson de voyage

    Pour des livres et surtout pour un télescope de voyage il faut du récent ce serait plutôt: Le télescope de Dobson et autres instruments pour l'amateur de Charles Rydel Même si je n'ai pas eu l'ouvrage entre les mains je pense qu'on y trouvera un peu de conceptuel. N'empêche que je pense sincèrement qu'on trouvera plus de ressources pour un dobson - spécifiquement de voyage - sur quelques sites internet. En clair c'est peut-être paradoxal à dire mais pas trop besoin de livres... Il suffit de faire quelques recherches: Et évidemment l’inévitable Strock 250 de Maître Pierre que tous le monde connait Voir Magnitude78 qui est une belle source d'inspiration. Voir aussi: [URL=http://www.astrosurf.com/eroyer/T200Voyage/T200Voyage.html]http://www.astrosurf.com/eroyer/T200Voyage/T200Voyage.html Pour les concepts, le site altaz reste encore le meilleur à mon sens et donne les bonnes bases. http://www.astrosurf.com/altaz/ Après il y a les fabricants, mais c'est cher du moins si on veut un cahier des charges précis. Et puis le cahier des charges n'est pas forcément celui que l'on souhaite... [Ce message a été modifié par maire (Édité le 15-01-2017).][Ce message a été modifié par maire (Édité le 15-01-2017).]
  17. Dobson de voyage

    Un début de solution... Utiliser un monobras en deux segments. Du coup on a plus la sommes des arrêtes à 110mm, on a plus les + 20mm de la cage secondaire qui est en fait une demi-cage avec deux lames carbone comme araignée. Mais cela mérite de réfléchir encore et encore... J'en ai fais un récemment mais à ce jour je ne l'ai jamais emmené dans un avion... même si je prends l'avion à l'international 2 à 3 fois l'an pour mon travail... J'ai fais un prototype dont la cage primaire est une valise que l'on peut passer en cabine (le miroir primaire ainsi protégé et bloqué à l'aide de polystyrène extrudé et ne sort jamais de sa cage). En fait c'est le plus précieux. Cette cage qui contient un miroir de 300 pèse 8kg, ce qui est souvent la limite max de poids autorisé en bagage cabine. Parce qu'après, le reste, on peut le mettre en soute... Mais comme dit Pierre, un bagage cabine qui contient tout un télescope c'est plus raisonnable d'être dans les T250... Le monobras: http://astrodobsonterre.blogspot.fr/2015/07/un-telescope-de-voyage-monobras-t300-f4.html Il est perfectible surtout le rocker que l'on pourrait encore alléger en utilisant du carbone.
  18. oculaires d'occasion ou exotique

    Il ne faut pas regrouper les deux mais au moins plutôt les trois voire 4! A savoir Ethos, Delos, Pentax XW et surtout NIKON qui en terme de piqué en bord de champs sont nettement au-dessus des autres... Je suis peut-être un tantinet subjectif mais en réalité pas tant que ça, en toute modestie. Le cas des oculaires TAKA TAK UV est un peu différent car adapté pour pour instruments aplanétiques, chose qui m'a induit en erreur à une époque (j'ai eu en main un 3,3mm: super piquée de la trempe des Pentax mais sur un dobson en bord de champ, ce n'est guère optimal). Mon expérience fait que j'ai eu (ou possédé un temps, là il me reste que les meilleurs, j'y reviendrai) en main les oculaires suivants: Ethos 4,7mm - 8mm - 13mm - 17mm Pentax XL: 5,2mm - Pentax XW: 3,3mm - 7mm - 10mm Delos: 17,3 mm Nikon NAV 7mm SW - 12,5(10) HW et 17,5mm SWGénéralement en condition d'utilisation dobson F/D court (ce qui est assez cruel pour les oculaires bas de gamme....) + parracor Ce dont je parle c'est uniquement de considérations sur le terrain, je ne suis pas dans les mesures optiques et autres évaluations qui ont été faites dans un fameux article de C&E Choses dont on a déjà discuté ici et ailleurs.Les pentax ont pour moi été la référence très longtemps et elle le reste, mais il y a un mais... Ils sont très (trop) neutres et le piqué, notamment en bord de champ est meilleur sur les Nikon NAV SW. Les Delos sont vraiment excellents mais de là à pouvoir les différentier par rapport au Pentax j'en suis bien incapable car très peu de différences... je suis donc dans l'intervalle de tolérance du subjectif... Par contre les Delos sont longs donc porte-à-faux en bino donc je m'en suis séparé vite fait... --> remplacé par justement une paire de Nikon NAV 17,5mm (au passage j'ai profité des soldes chez OU il y a 2 ans de cela) La bino est une Televue. Mais le plus extraordinaire ce sont les oculaires Nikon HW! J'ai le 12,5mm là, la qualité dépasse l'espérance... car elle surpasse les Ethos. Faut imaginer percevoir des détails sur Jupiter avec une finesse déroutante lorsque la planète est coupée par le bord de champ (de 100° je le rappelle) de l'oculaire... Désolé mais sur l'Ethos ça commence à baver (chromatisme et autres joyeusetés). D'accord je cherche du poil sur les oeufs, ce qui relève d'une faible pilosité sur un oeuf de moineau mais enfin... un chat est un chat. Il se trouve que j'accorde bcp d’importance aux bord de champ et là on a vraiment l'impression de pouvoir profiter de tout le champ. Mais très franchement, un vrai champ de 100° rigoureusement piqué jusqu'au bord cela fait son pesant de cacahouètes. En conséquence, j'ai fait le ménage dans ma valise d'oculaire (pour des raisons de finances aussi). Il ne me reste plus qu'un Ethos 4,7 110° - un Nikon NAV HW 100° 12,5mm (qui accède aussi à 10mm via un adaptateur)(pour moi c'est sans doute le meilleur oculaire de la planète en usage astro), et deux Nikon NAV SW 17,5 mm que j'utilise derrière une bino Televue. Pour le grand champ "étoilé" (jamais en planétaire) un indécrottable Nagler 26 mm 82° de champ et pour la colim sur une étoile un Nagler 2,5mm. J'ai aussi un monocentric 6mm excellent dont je ne me sers quasi jamais... C'est tout.[Ce message a été modifié par maire (Édité le 15-01-2017).]
  19. climatoogue vs climatoseptique

    http://www.universcience.tv/video-l-anthropocene-une-nouvelle-ere-geologique-3442.html
  20. soldes chez O.U ............

    asp06 je clique ça marche chaque année
  21. Le critère est au moins aussi important en visuel qu'en photo voire plus... suffit d'observer les WOS de Jupiter et la forte diffusion des miroirs moyenne game pour le comprendre.
  22. Séquence nostalgie: 9 janvier 1982

    18 ans en 1982... J’habitais à Orbey (Haut-Rhin) dans le Pays Welche qui est une enclave francophone en Alsace... Avec mes économies, je venais d'acheter à Marc Dietrich (le fondateur d'Optique Unterlinden) un Perl Nova 114/1000, une bestiole catadioptrique sur une monture équatoriale propulsée par un moteur synchrone. Monture que l'on qualifierait d'approximative aujourd'hui... Mais j'ai quand même réussi à photographier les anneaux de Saturne après avoir grillé une chié de films Kodachrome 64 ... Au voisinage d'Orbey, et donc la région de Colmar, il existe des lieux propices pour l'observation astronomique notamment le lieu dit le Glasborn situé entre les communes d'Orbey et de Munster où le ciel est finalement bien noir. Et sur les cartes de pollution lumineuse on voit bien que c'est au moins aussi bon que le Champ du Feu. En vacances, j'y suis allé l'an dernier encore avec un T300 l'été... C'est pas mal du tout
  23. Quelqu'un a entendu parler de ça ?

    Je suis à la fois en phase avec Maïcé et chonum... Pour continuer, je dirai que la qualité du miroir et ses "lambdas" sera toujours d'une certaine importance... Comme dit plus haut l'intensificateur d'images (Micro Chanel Plate et apparentés...) existe depuis bien longtemps... C'est juste que ces 3 gars ont monté une startup avec tous les ressorts du parfait "homo marketinus communicatus". En ce sens, ils ont les armes pour vendre ce "machin" s'il existe un marché Pour des animations, cela peut se concevoir... Mais pour nos pratiques c'est assez inadapté surtout pour le visuel. D'un point de vue perception, mettre de l'électronique dans la chaîne d'acquisition, n'est plus du visuel stricto sensu mais belle et bien une pratique qui relève de l'imagerie. Bien entendu, on peut toujours arguer qu'il n'y a pas de forcément de frontières nettes entre les deux pratiques, ce que je conçois (j'ai fais de l'imagerie en des temps antédiluviens ) Alors c'était mieux avant? non. C'est assez hors sujet de dire cela. Les innovations on les trouve aussi pour parfaire une chaine d'acquisition dédiée au seul visuel... Remarquez que je parle de chaine d'acquisition (d'image) car cette phraséologie parle aussi aux bien aux férus d'imageries, d'amateurs de traitement du signal, de déconvolueurs fous, de cerveaux remplis de transformées en z que d'adeptes de - strictement - de belles chaînes optiques jusqu'à l’œil humain... Le pôle de compétitivité... c'est un groupe d'intérêt économique à vocation high tech qui fourni seulement un label, cela fait partie du schéma stratégique du montage d'une startup. Attention je ne fais pas dans le jugement de valeur, simplement je détricote la démarche pour bien savoir de quoi on parle à savoir que pour moi la seule innovation est qu'ils ont construit une startup intéressante ... à laquelle je souhaite bon vent. Mais aussi sans doute pour eux un tremplin pour aller plus loin et pas forcément pour l'astronomie... C'est un peu comme dans les rassemblements astros, il y a un temps pour tout, le public s'émerveille aux premières heures de la nuit dernière un oculaire ou une chaine d'acquisition d'images où sans doute ce genre d’innovation peut avoir sa place, mais passé minuit le public s'étiole et là on observe [Ce message a été modifié par maire (Édité le 07-01-2017).]
  24. des araignées courbes en cp?

    Mettre des caches comme préconisé par Bertorello est un non sens. On en a discuté fréquemment le forum. On ne fait que diminuer le contraste.