Aller au contenu

Laurent51

Membre
  • Compteur de contenus

    1 857
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

8 Neutre

À propos de Laurent51

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    Astronomie
  • Adresse
    Observatoire des Engarouines, Observatoire Pierre Antonini, Futur Observatoire T520 Sud
  1. Rémanent de supernovae snr-179.0+2.6

    J'adore quand tu réalises ce type d'image. Je ne peut qu'applaudir!!! Vraiment bravo! Laurent Bernasconi
  2. M63 TSC 225 C@rbon

    Très belle version de M63!! peut-être trop clair sur le fond de ciel pour mon écran, ce qui enleve un eput en contraste, mais bon, ca nenleve rien à la qualité de l'image finale! Bravo!! Laurent Bernasconi
  3. L'APOD pour l'éclipse de Stéphane Vetter

    Très belle image!!! Une jolie technique que se soit pour la préparation, la réalisation comme le traitement et l'assemblage final!! C'est très artistique et poétique! Belle imagination pour en avoir l'idée! Pa contre sur l'APOD, je ne pense pas qu'il faut placer ca sur un pied d'éstale... il y a le meilleur comme le pire sur leur page web. Le meilleur site, c'est Astrosurf:-)!! Amitiés, Laurent Bernasconi
  4. Eye in the Sky

    Toujours aussi magnifique a regarder... et a écouter! Laurent Bernasconi
  5. Images HA estivales avec Epsilon-130d

    Salut mon bon Rémi!! Alors, Rémi... ronfle, boit, fume, mange comme 4, ralle, m'invente une nouvelle cuisine tout les jour à mes risques et périls, prend toute la place sur la terrasse... et sur le canapé la nuit, il lui faut la piscine pour lui tout seul, la nuit il éclaire le ciel d'un rouge flamboyant, il a toujours pas de focuser motorisé, etc.... etc.... Mais on l'aime comme il est:-), c'est ca aussi l'amitié. C'est notre séjour annuel d'astronomie, et gare à celui qui viendrait le bouleverser. Cette série d'image c'est du Rémi tout craché!!!! C'est beau, propre, simple, sans fioriture, mais tellement photographique et naturel... comme lui. Bon, tout ca c'était pour rire, Rémi est comme ces images: c'est la simplicité dans les choix technique et dans la vie, la constance dans le rendu final et l'amitié, l'ouverture d'esprit dans le choix des cibles et le jugement qu'il porte sur la vie, la tolérance et la retenue, sur le rendu final de ces images et comme mot d'ordre à chaque minute n qu'il partage en société, et enfin la gentillesse pour ne pas martyriser les pixels, et fasse à tout MES défauts bien trop nombreux. Il n'y a que sur la cuisine qu'il y a un problème, le traitement de ces images est d'une simplicité déconcertante, mais ca cuisine est des complexités toutes scientifique pour le plaisir de mes sens. Conclusion, je n'ai pas grand chose a faire, simplement ouvrir la porte et l'accueillir les bras ouvert!!! Bonne astro a tous! Laurent Bernasconi
  6. 10Micron - Passage au méridien

    Marc, oui, ca sera avec plaisir de te retrouver. On va essayer d'organiser ca. Raoul est un super ami, mais son truc c'est juste utopique! Si tu arrive a voir un offset quand tu fais un retournement, ca ne veux pas dire qu'il n'existe pas quand tu ne fait pas de retournement... il n'est simplement pas visible parce que le problème de la rotation d'image agit petit a petit. De mon coté, je n'ai jamais vu cette problématique d'offset, et je suis toujours en dessous de 10mmag sur de l'exo planète, ce qui ne veux pas dire que ca n'existe pas!:-). Il y a peut-être aussi un effet sur le réglage des cercles sur la photométrie d'ouverture a cause d'une focalisation différente de l'etoile avec le retournement du tube?... je travail généralement avec des cercles très grands, afin d'être sur de minimiser au maximum de ce type de problème. Juste un mot sur les cameras que tu utilises, tu as peut-être une grande sensibilité mais détriment d'un bruit de lecture énorme par rapport aux cameras actuels... deplus, je pense que tu es filtré, et avec des temps de pose de 30 à 60sec, sur un 200mm qui à f10... donc le bruit de fond de ciel ne doit pas être si élevé que ca. je ne suis absolument pas convaincus qu'un 1600 ou un 3200 apporte un vrai plus. Amitiés, Laurent Bernasconi
  7. 10Micron - Passage au méridien

    Marc, biensur qu'il y a un petit décalage dans le temps, la monture est bonne, mais il ne faut pas exagère quand même. un pixel ce n'est pas grand chose sur 10 heure:-). Il y a un décalage de quelques pixels, c'est obligatoire. Par contre, je n'ai pas cette contrainte d'être tout le tant sur le même pixel. Je pense qu'il faudrait que tu fasses des essais avec une autre camera CCD...
  8. Nouvelles Cameras ASI 094 et 128

    Ma réponse va être très simple: - Si tu désire faire du grand champ, du ciel profond de manière générale, alors le couple lulu+1600MMC sera très bien. C'est aussi le couple le plus facile a utiliser. l'échantillonnage final est vraiment universel pour le ciel profond. - Si tu désires titiller les galaxies, les NP, les amas de galaxie, voir les arcs gravitationnel (les plus faciles biensur) alors c'est le couple RC+1600MMC. Mais attention, il faudra faire du bin2 sur la plus part de tes images, donc 4Millons de pixels au final. Il te faudra aussi un site capable de te donner des nuits avec un très bon seing. Ce deuxième ensemble est possible, mais il va demander de l'expérience, tu seras en limite sur tout les paramètres (en particulier sur l'échantillonnage) c'est aussi une configuration ou tu peux t'amuser à faire des acquisitions sur des NP en poses courtes. Il y a des très beaux exemples sur le forum généralement fait avec des newton, mais normalement un RC doit aussi savoir faire. Tu m'auras compris, la première configuration sera plus confortable, plus facile d'utilisation. La deuxième plus aventureuse, tu seras sur des champs souvent réalisés par des instruments plus important en diamètres. c'est le genre de défit que je peut m'amuser a faire histoire de voir les limites d'un RC de 300mm, mais je ne sais pas si je garderai une tel config plus de quelques années... j'aurai envie de plus de diamètre. je ne conseil pas ton deuxième montage sauf a être un vrai mordu. il te faudra aussi une très bonne monture dans le style 10micron G2000HPS II. Le tube est assez lourd... Bonne astro, Laurent Bernasconi
  9. 10Micron - Passage au méridien

    Je suis en accord complet avec ce qu'écrit bandido (Miguel). c'est une vraie vrai monture moderne qui révolutionne l'astronomie avec une monture allemande, au même titre qu'une monture directdrive. De mon coté tout est piloté via Prism V10 que tu connais très bien... et je n'autoguide jamais:-)... bon, j'ai aussi un tube "en béton" monté sur la monture sinon, l'autoguidage serai obligatoire a cause des déplacements optique et/ou flexion du tube. Tu n'as pas besoin d 'autoguider avec une GM2000 HPSII si le reste de ton équipement est capable de le faire. Je n'ai aucune fluctuation visible de mon coté avec le retournement, ou si la mesure n'est pas au pixel près au même endroit, et je suis en dessous de 10mmag sur de l'exo planète. Je sais que tu as ce type de problème de ton coté, car tu l'exprime sur une autre liste.
  10. 10Micron - Passage au méridien

    J'ai une GM-2000 HPS II, j'ai programmé le retournement au méridien. Pas de prise de tête, ca marche sans problème et je fait du suivi photométrique (CdR/CdL et Exoplanete) avec cette instrument sur 10h. C'est une monture qui sait se faire complètement oublié. Marc, comme tu l'as vu, c'est une coquille dans la documentation:-). bonne astro! Laurent Bernasconi
  11. Nouvelles Cameras ASI 094 et 128

    FRANKASTRO64, tu m'as posé une question sur comment faire une belle image sur NGC7000? En faite, tu as la méthode classique: - tu te choisis une belle camera avec un kaf16803 (pour le pas exploser ton budget, tu vas prendre une Moravian G4-16000... j'en ai une aussi pour le T500 FD3), tu montes ca sur une belle lunette (TOA ou FSQ). Et tu profite au maximum des tes belles images. mais tu as une autre méthode: - tu choisis un ZWO 1600MM-C (même nombre de pixel tu remarqueras au final, tu feras des posters aussi grand:-)), et tu choisis un instrument de plus faible focale (FSQ à la place de la TOA, ou un très bon objectif à la place de la FSQ, ou un petit epsilon (le p'tit jaune:-)) comme le fait très bien l'ami Gérard Therin), l'échantillonnage, le champ seront proches, et coté diamètre c'est équivalent ou du même ordre de grandeur. Tu auras des résultats identiques. Et coté budget, il n'y a pas photo si j'ose dire. regarde aussi la différence de prix sur les filtres... Les capteurs à petits pixels sont de plus en plus grands. Ils redonnent a mon avis une belle vie aux "bons vieux" newton, aux lunettes de la classe 80 à 120mm, aux objectifs de qualité, au détriment des instruments avec un rapport F/D plus long comme les RC, les Cassegrain. Une règle en optique: Il est toujours plus facile d'allonger une focale que de diminuer une focale. Bonne astro!
  12. Newton f/4 truss tube gso, des retours ?

    Tout dépend de l'échantillonnage que tu vises. je suis assez d'accord sur ton analyse globale. Sache qu'un RC reste un instrument qui permet peut de liberté. Ils sont généralement a FD8, et il n'est jamais simple de changer ce rapport F/D. Un newton est bien plus souple dans les différentes possibilités d'utilisation. Aucun problème pour monter la focal avec une bonne Barlow. Mais plus compliqué a colimater qu'un RC, je te le confirme. Il y a une particularité dans les RC qui concerne la distance primaire secondaire, mais sur les GSO elle n'est pas réglable donc ca simplifie:-). J'utilise une ZWO 1600MM-C sur un newton (sans secondaire) de 500mm FD3. Ca marche vraiment très bien. Avec ce type de capteur, tu devrait pouvoir utiliser un correcteur de champ pas trop chère. Je ne connais pas ton niveau, mais ce type d'objectif avec une camera moderne et un newton est un bon choix. Apres ca veux pas dire que ca sera simple. il te reste a voir aussi du coté du focuseur, du réglage de tilt si tu en as besoin, voir si tu choisi une camera couleur ou monochrome... amuse toi bien:-) Bonne astro! Laurent Bernasconi
  13. Nouvelles Cameras ASI 094 et 128

    Franck, relis toi, d'un coté tu écris: "J'ai eu comme retour que l'usage de camera ZWO avec leurs softwares pouvait perdre jusqu'à 70% de leur nombre d'images lors de l'acquisition ! " Et de l'autres, tu ecris: "2) Quasiment aucune image capturée n'est "perdue" par la caméra, à comparer aux autres caméras chinoises qui innondent le marché et perdent jusqu'à 70% des images !" Tu n'as pas l'impression que c'est contradictoire... autant dans ta première affirmation, je ne suis pas d'accord, et d'ailleurs la deuxième phrase dit tout le contraire. Sinon du coté de la deuxième je ne sais pas ce que veux dire "Quasiment aucune image capturée n'est "perdue" par la caméra", pour moi une camera CCD ne perd aucune image par principe mais bon, si c'est pour dire que tout va bien alors nous sommes d'accord, et dans la deuxième partie, on se retrouve sur je ne sais quel camera chinoises... la c'est le flou artistique. Sinon coté expérience, en quelques mots: - ZWO: camera super rapide en lecture, utilise les derniers capteur CMOS dispo en astro. Comme dit plus haut, attention aux réglages dans le driver. Capable de faire du planétaire, comme du ciel profond. Un problème coté refroidissement sur la 1600MM-C... la pente de refroidissement est assez bizarre. Pour moi dans la série, il manque juste une camera avec un capteur 24x36mm en monochrome. Belle "bagarre" économique avec les cameras QHY en passant:-). La plus part des cameras ZWO utilisant des capteurs avec petit pixels pour le ciel profond, je conseil de les utiliser des instruments à focale raisonnable. Et biensur les petits pixels sont parfaitement compatible avec du planétaire, il y a des images plein le forum. J'utilise une 1600MM-C sur un T520 FD3 sans problème. - SBIG... que dire a part que c'est devenu anecdotique coté distribution. Cameras très chère, électronique globalement assez dépassé, obturateur rotatif parfait pour de la science mais assez lent. Dans le fond au final Sbig sait faire des cameras fonctionnel, qui marche bien, mais elles sont dépassés d'un point de vue techno. Sbig Utilise les capteurs de chez Kodak principalement (capteur dépassé sauf si l'on recherche du 36x36mm). la plus part de leur cameras sont spécialisés pour le ciel profond. La vitesse de lecture, la vitesse d'obturation étant vraiment trop lente pour du planetaire. J'aime beaucoup leur camera d'autoguidage avec obturateur, même si le CCD utilisé d'origine kodak est complètement dépassé. Bon, ne pas prendre ca au premier degré, j'utilise aussi une ZWO en autoguidage, et ca marche aussi très bien grâce aux capteurs très faibles bruits actuels. -Moravian... pour moi, un gros défaut, la vitesse de lecture est vraiment trop lente. Pour le reste c'est assez équivalent a Sbig au final, obturateur rotatif très lent, électronique de conception assez ancienne, mais ca marche globalement sans problème. Pratiquement les mêmes types de capteurs. Il y a des points intéressants le faible back focus, une belle intégration de leurs roues a filtres, des diviseurs optique assez bien pensés, et un prix contenu sur les cameras a gros capteur (36x30mm kodak). Quelques mauvais souvenir pour leur prouver que leur driver était bugé à plusieurs endroits... bon, c'est de l'histoire ancienne maintenant. Si tu en achetés une, tu n'y aura plus de problème maintenant. -Atik, que dire sur Atik, j'aime bien la forme des cameras rondes de la série 400... j'ai une 460Ex. leur électronique est pas mal avec une vitesse de lecture assez rapide et un bruit contenu. C'est assez bien foutu au final, mais la roue a filtres atik n'est pas extra, elle bloque plus ou moins, elle est difficile a régler pour être sur de ne pas avoir de blocage dans l'entrainement. Il faut vraiment avoir l'ensemble des support a filtre équipé et équilibré... si il manque un filtre, ca risque de ne pas bien marcher. Je n'aime pas leur cameras avec le kaf11000 par exemple, pas a cause du capteur, mais parce qu'il n'y a pas d'obturateur. Je m'inquiète pour cette série de constructeur de camera Européen et Américain, je pense qu'ils prennent de plein fouet la concurrence de ZWO et QHY... les constructeurs européens et américain soufrent beaucoup, et n'arrivent pas a renouveler leur gamme. Leur vente est en chute libre. je ne sais pas ce qu'il restera de tout ca dans 2 ou 3 ans... Amitiés et bonne astro! Laurent Bernasconi
  14. Newton f/4 truss tube gso, des retours ?

    Bonjour, J'ai utilisé pendant 2 ans un RC de 300mm GSO tube métal, et maintenant un autre 300mm RC GSO tube carbone. Ils sont très bien tout les deux. Ils ont une origine Optique unterlinden. Je ne m'exprimerai pas sur les newton car je ne les ai jamais essayé. Maintenant leur base mécanique est très proche. Sur les RC elle est très saine, c'est du solide et du bien construit. Pour moi, sur les deux tubes que j'ai en mains, je dirai que c'est du "sans emmerde". As tel point qu'ils sont capable de tenir les multiples retournement d'une GM2000 et d'enchainer pour ainsi dire immédiatement des poses de 10min sans autoguidage avec un échantillonnage de 0.7 sec d'arc par pixel!! C'est juste du jamais pour ma part. Maintenant pour tenir un tel exploits, il faut savoir que le primaire est collé dans le barillet. La contre partie, c'est que le collage peut dans certain cas entrainer des contraintes. Coté cercle image, j'ai actuellement une STL11000M sur le RC, mais le champ reste propre sur 24x24mm avec des pixels de 9µm soit 0.7 sec d'arc d'echantillonage, au delà, il faut de plus gros pixels, ou utiliser un correcteur si on désire un champ plan. Sur un newton, tu auras les mêmes problématiques que sur tout les newton, donc un correcteur sera tres vite indispensable. La taille, le prix du correcteur sera grosso-modo proportionnel à la taille et l'échantillonnage choisi comme camera d'acquisition. Juste comme ca, un RC avec un réducteur, ca ne sera jamais la même chose qu'un newton. Il est déjà pratiquement impossible de construire des réducteurs de qualité pour RC en dessous de 0.75, voir 0.7. Dans le monde Pro, j'ai vu un réducteur de folie à 0.5 fois pour un RC, mais c'est juste un truc de malade. Un très bon réducteur pour RC couvrant un champ certain coute une petite fortune. C'est généralement des réducteurs a 4 lentilles avec des verres assez spéciaux... Pour faire simple, il ne faut pas en demander des trop sur les réducteurs pour RC.
  15. Nouvelles Cameras ASI 094 et 128

    "camera ZWO avec leurs softwares pouvait perdre jusqu'à 70% de leur nombre d'images lors de l'acquisition !" Oulala! Ca c'est du lourd!!! J'utilise quelques cameras ZWO, aussi bien comme camera principale, comme allsky, comme guidage... Je connais de nombreuses personnes utilisant des ZWO, et aucune n'a sortir une telle affirmation! De mon coté, j'ai 0% de perte d'images! Je ne vois même pas comment c'est possible de perdre des images. Un plantage en lecture déclenchant un arrêt lors de l'acquisition, comme sur toutes autres cameras quelque soit la marque. Par contre, ce sont des cameras capables d'utiliser le débit USB à 100% aussi bien en USB2 qu'en USB3. Il faut de très bon câbles, et ne pas hésiter a diminuer le débit USB. de nombreux PC ne sont pas capable de suivre surtout si l'on raccorde 2 cameras sur le même HUB USB. il y a un réglage dans le driver de la ZWO. A partir du moment ou tout est bien réglé, elles marches du feu de dieux. J'arrive a lire les 16Millions de pixels d'une 1600MM-C jusqu'à 12 fois par sec!! Demande à Moravian de faire la même chose! c'est juste exceptionnel, avec une qualité niveau bruit juste incroyable. Je ne vais pas parler des cameras ATIK, MORAVIAN ou SBIG, j'en ai une de chaque, elles ont toutes leurs qualités et leurs défauts. Je pense que juger une camera en ayant même pas testé soit même est plus que limite. Bonne astro a tous! Laurent Bernasconi
×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.