BobMarsian

Membre
  • Compteur de contenus

    3 993
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par BobMarsian

  1. Cassini, le spectacle continue ...

    Le bidule ! Ma faute ! En voulant faire ressortir les détails de l'image, j'ai quelque peu gommé la visibilité des annelets du Encke Gap et le "bidule" doit être une concentration de matière un peu plus lumineuse sur un des 4 annelets (ici deux seulement sont visibles). Voir l'image originale "raw" ---> http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS100/N00284089.jpg "aucune division n'a été complètement nettoyée si je comprends bien ?" Alain , la logique ne prévaut pas, visiblement : - Pan dans le Encke Gap laisse subsister 4 annelets tandis que Daphnis (Keeler Gap), lui, ne laisse rien traîner ! - On a cherché vainement des minilunes dans les 8 "gaps" internes (Huygens, Herschel, etc ...) de la Division de Cassini ! Les "gaps" apparaissent plutôt "clean" avec parfois des annelets, mais rien in situ qui puisse trancher au couteau les bordures. Les causes doivent être autres : résonance, etc ...). Aussi, à cette distance, il est probable que les forces de marée empêchent la formation de satellites compacts, qui se réduisent en traînée de matière le long de leur orbite ...Une autre image (3 juillet) où l'éclairage optimal met terriblement en valeur les annelets du Encke Gap et leur forte irrégularité (+ l'anneau de Prométhée + le sat. Pandore, en haut à droite) : [Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 20-07-2017).]
  2. Cassini, le spectacle continue ...

    Prométhée en conjonction avec une condensation ("clump") temporaire légèrement détachée de l'anneau F. Les images surexposées sont prises (de droite à gauche) à environ 20 mn d'intervalle, distance ~ 1 250 000 km. En forçant la luminosité, on entrevoit un anneau léger au niveau de Prométhée. [Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 18-07-2017).]
  3. Cassini, le spectacle continue ...

    Quelques structures remarquables, visibles autour du Encke Gap (largeur 325 km) et vues ici du côté éclairé directement. Saturne se situe à gauche de l'image (sans filtre), distance ~ 337 000 km : RECTIFICATION : remplacer "Sikorsky" par le propeller "Earhart", "Sikorsky" se situant au niveau de la résonance "Prometheus 17:16" ... (voir le message du 12 juin, p. 44).
  4. Cassini, le spectacle continue ...

    "Grand Finale Orbit" #12/22 : 3-9 juillet - Révolution #282Anneau C, formation cataloguée "ER10" (Embedded Ringlet #10). Capturée environ 100 000 km plus près que celle du 28 mai ("Grand Finale" Orbite #06, voir le 1/06). Les quelques structures résonnantes de l'anneau C le sont avec Saturne et non plus avec les satellites. N00282158 - 06/07/2017 - distance 94992 km - sans filtre (CLEAR)
  5. OVNI?

    Justement, la séance des questions-réponses a été une grosse déception durant laquelle aucune question vraiment pertinente n'a été posé. Des péruviens essentiellement. Je m'attendais à un flot de questions et d'interrogations techniques et scientifiques ... Où étaient les fameux contradicteurs en question ? C'était vraiment le moment d'intervenir, ... rien ! Beaucoup de caméras sur pied en fond de salle, qui étaient-ils ?
  6. OVNI?

    Retour sur la conférence de presse du 11 à Lima "Las Momias de Nazca" qui a duré plus de deux heures.Etaient présents, au moins : - Jaime Maussan : journaliste d'investigation mexicain qui animait la conférence - Dr. José Zalce : médecin légiste - Dr. Edson Salazar : chirurgien - José de la Cruz Rios : biologisteQuelques infos saisies au passage de la traduction (intermittente) fournie sur Nuréa TV : http://www.nurea.tv/video/momies-perou-conference-officielle-traduction-live-francais-thierry-jamin/ - Résultats très préléminaires, au moins une autre communication devrait suivre assez rapidement avec ceux de l'ADN. - Tomographies, IRM, radios, datation au C14, ADN, ... - Les datations s'étendent en gros de 1000 à 3300/6300 ans (une des mains géantes) d'ancienneté. - Deux espèces distinctes tridactyles (sans paume) identifiées qui ne semblent pas s'assimiler aux mammifères ! - L'espèce de grande taille (1m68) "Maria" (1700 ans) apparaît au premier abord très proche de l'humain mais se distigue (en plus des extrémités) par son nombre de côtes, la forme du crane + empreintes digitales linéaires. - Il est dit qu'elle possède tous ses organes (+ sur d'autres momies ?) mais rien de franchement visible côté imagerie ! - Pas de fraude moderne détectée, .... au pire par les nazcas de l'époque (celle des fameux pétroglyphes) ! - Des momies ont été écartées des études car trop d'anomalies (fraude), mais on ne sait pas lesquelles ? - Lettres envoyées par Thierry Jamin au ministère de la culture restées sans réponse ! - Pas de réaction probablement à cause du secret sur l'emplacement du site et sur l'anonymat du (ou des) découvreur. - Deux labos ont refusé de pratiquer les analyses. - La poudre blanche (silice ?) servirait à conserver les corps et comme répulsif à insectes ?A la fin, lors des questions-réponses, une personne s'est lamentée sur le manque d'intérêt de l'état péruvien pour son patrimoine et sur le fait qu'il n'existe même pas un petit musée à Nazca !Il semble que les momies soient simplement prêtées pour analyses en ignorant leurs emplacements actuels et qu'elles pourraient simplement disparaitre dans des collections privées à l'étranger !Replay de la conf. retransmise par Tercer Milenio TV (T3M) : http://www.youtube.com/watch?v=qW_vkV0upXQ --------------------------------------------------------------------Dans la soirée du 11, Thierry Jamin s'est expliqué sur sa non participation à la conférence de presse.- Il s'agit d'un différent concernant l'organisation de la conférence où Jaime Maussan (+ Gaia ?) a imposé le sien et refusé la participation de deux scientifiques (russe et US) que Thierry Jamin souhaitait. Au départ, ce dernier la voulait à Los Angeles ! Les intérets financiers de Gaia dans l'affaire apparaissent en contradiction avec l'esprit désintérressé de l'Institut INKARI-Cusco, selon Thierry Jamin. - Autrement, il approuve totalement ce qui a été dit durant la conférence. http://www.nurea.tv/video/reliques-perou-explications-officielles-thierry-jamin-michel-ribardiere/
  7. OVNI?

    Il semble que Thierry Jamin se soit désolidarisé (soit disant souffrant !) de la conférence de presse dirigée par Jame Maussan qui traîne une réputation contreversée et aussi peut-être suite à la vidéo publiée sur BTVL particulièrement déstabilisante : http://www.youtube.com/watch?v=ciEffLytUyo
  8. OVNI?

    En cours : http://www.nurea.tv/video/momies-perou-conference-officielle-traduction-live-francais-thierry-jamin/ Thierry Jamin d'Alien Project (& Institut INKARI-Cusco) n'y participe pas et s'exprimera à 20 h (+ Michel Ribardière) : http://www.nurea.tv/video/reliques-perou-explications-officielles-thierry-jamin-michel-ribardiere/
  9. OVNI?

    Whaou ! Touts ces commentaires sur ma personne !Sûr que je n'appartiens pas au "club" de l'élite scientifique & universitaire, seulement un passionné à la recherchede certaines éléments plus ou moins intriguants du côté du cosmos, histoire de donner parfois un bon coup de pied jouissif dans la fourmilière ! Avec le temps, j'ai pu corriger quelques erreurs d'interprétation sur l'imagerie martienne en particulier vers 2000. Mea culpa. Suivant vos dires, je suis probablement un de ces "gonzes" souvent évoqués sur Astrosurf dont le ton généralement hautain pour ne pas dire plus m'a jamais correspondu à mes attentes peut-être trop idéalisées et candides. Le milieu astram français de façon générale est assez décevant où la course à la technologie (matos & co.) a pris le pas sur l'aspect humain. Une histoire de fric, finalement ! Cependant, je reste fortement impressionné par l'énormité et par la qualité des messages de beaucoup sachant le côté bouffeur de temps imposé par l'usage fréquent du forum. Bravo pour votre aisance au clavier, perso c'est plutôt laborieux d'où mes rares interventions.Pour en revenir à nos moutons (les momies de Nazca), comment pouvez-vous avoir un jugement définitif et toujours négatif à distance sans ne rien avoir examiné ? Est-ce vraiment sérieux ? C'est de l'idéologie et rien d'autre, en êtes-vous conscients ? Les seuls éléments VALIDES (et à discuter) seront ceux présentés le 11 par les scientifiques impliqués directement sur le projet, point. Vous pourrez crier au loup seulement après. Thierry Jamin estime que la conférence du 11 n'est que le début de l'affaire et devrait être suivie d'autres développements comme s'il était convaincu par les 1ers résultats scientifiques. A suivre donc, on verra bien. Perso, je ne suis pas un "croyant" comme certains me catalogue et comme Thierry (il le dit très clairement dans son intervention du 7), je serais sincèrement (oui, oui) très heureux de pouvoir démasquer les éventuels faussaires et connaître leurs méthodes précises. Qui est ce fameux Mario ? Ou se trouve le site des découvertes, s'il existe ? Etc ... Je veux seulement savoir le fin mot de l'histoire, sans préjugé, c'est ce qui me motive ...PS : pour info, une équipe de National Geographic est passée voir les momies courant avril avec j'estime 0% de chance qu'elle risque sa réputation sur une affaire de cette nature. Côté analyses, dépassement de budget avec plus de 100 000 dollars (ou euros) déjà dépensés vs les 80 000 récoltés avec le financement participatif.[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 10-07-2017).]
  10. OVNI?

    quote:syncopatte - Et dans deux jours, enfin la vérité? http://www.the-alien-project.com/actualites/ (mon petit doigt me dit qu'il faudra encore collecter encore des fonds pour des analyses encore plus poussées et encore RV encore plus tard) Avant la présentation du mardi 11, pour essayer d'en savoir plus, j'ai visionné sur Nuréa TV, les 2h 27mn de questions-réponses avec Thierry Jamin de Institut Inkari - Cusco : http://www.nurea.tv/video/momies-perou-resultats-analyses-thierry-jamin/ D'après ce que j'ai compris, les dites momies de Nazca auraient été découvertes fin 2015 par un "waqueros" appelé Mario qui a contacté, par l'aide un intermédaire, l'Institut Inkari - cusco pour que ce dernier puisse éventuellement les autentifier par analyses scientifiques dans le but d'en tirer un bon prix à la vente à des collectionneurs étrangers. A ce titre, Mario et aussi peut-être Thierry Jamin (pour complicité, recel ?) peuvent être sous le coup de la justice péruvienne. C'est peut-être pour cette raison que les deux restent muets sur la localisation du site qui demeure le maillon faible de l'affaire. Dans la première partie de la vidéo, Thierry Jamin parraît admettre que les petits êtres (poupées) de 60 cm seraient des assemblages donc des faux ! Par la suite, les datations au C14 d'une main, de Victoria (sans tête) et de Maria (1m60) qui s'étallent de 800 à 7500 ans (79 mn de la vidéo) montrent que même s'ils sont des "fakes", ils le sont avec des matériaux anciens et non avec des restes d'animaux actuels et autres comme le sugère le Ministère de la culture du Pérou. Jusqu'à présent aucune trace de "fake" n'a été décellé par les scientifiques impliqués dans le projet d'après les radios et IRM au moins. Thierry Jamin aimerait bien savoir comment on peut couper deux doigts d'une main sans laisser de traces sur du matériaux momifiés, ajouter des tendons, etc ... Cependant, c'est la "douche foide" (dixit Nora & Guillaume de Nuréa TV) côté 1ères analyse ADN qui serait humain à 99 % sur Maria, je crois ! Mais ce genre d'analyse sur de l'ADN desséché reste très difficile et va se poursuivre sur plusieurs années. Un labo se propose de le faire à ses frais ! Pour mémoire : chimpanzé vs homo sapiens ---> 98,5 % d'ADN en commun ! Après la conférence, à la manière du rapport COMETA, il est prévu que Michel Ribardière en fasse un à destination du gouvernement !Le live de la conférence du 11 juillet (17h) en espagnol : http://www.nurea.tv/video/momies-perou-conference-officielle-v-o-espagnol-thierry-jamin/ + traduction en français : http://www.nurea.tv/video/momies-perou-conference-officielle-traduction-live-francais-thierry-jamin/ [Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 10-07-2017).]
  11. Cassini, le spectacle continue ...

    "Grand Finale Orbit" #11/22 : 26 juin / 3 juillet - Révolution #281 "Ringplane Crossing" #11/22 : 29 juin 22:10 UTC, dist. 3720 km de l'atmos. de Saturne (1 bar) ou 3980 km du bord interne de l'anneau D.Lors de cette phase, c'est seulement la 2ème fois (après le "Ringplane Crossing" #01 du 26 avril) que Cassini enchaîne une série d'images de Saturne au passage au périastre. Il serait temps vu qu'on se situe à mi-parcours du "Grand Finale", mais Cassini a certainement d'autres chats à fouetter avec les divers instruments et ce n'est visiblement pas la priorité. Cependant le résultat apparaît plus probant vs l'orbite #01 (sans filtre), au travers de celui du méthane CB2 (752 nm). Au final, 135 images (id. W00108326-460) prises au grand angle (WAC) 512 x 512 pixels entre 80 et 17° de lat. Nord. Au plus près (3722 km) avec les W00108411 & 412, qui malheureusement ne montrent quasiment rien de contrasté ! Quelques-unes des meilleures : Etonnamnent, les "nuages" de la toute dernière restituent une apparence terrestre !Distances respectives (de haut en bas et de gauche à droite) : 93 649, 82 350 -- 76 633, 67 018 -- 57 325, 48 577 39 878, 24 039 -- 23 156, 23 156 -- 22 281, 21 415 20 558, 20 558 -- 19 711, 19 711 -- 18 875, 5 175 kmReste plus qu'à assembler tout ça !A noter, qu'au niveau du passage au périastre, l'antenne grand gain (HGA) n'a, cette fois, pas été réorientée pour servir de bouclier, selon les indications optimistes des révolutions 276 & 277.[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 02-07-2017).]
  12. OVNI?

    Tournesol : quote:Donc, des trucs de ce genre, j'en ai vu une quantité certaine ! Et je peux même te dire qu'il y a encore des gens friqués qui se font plumer par des petits malins avec ça ! Il y a des ouvrages anciens sur l'art de fabriquer ces artefacts ! C'est presque un art ! Le négoce de reliques est vieux comme le monde ! J'image que si des spécialistes et des scientifiques peuvent se faire berner par d'habiles faussaires, ... les muséums doivent être remplis de faux ossements de dinosaures et autres fossiles, par exemple ? J'ai quand même du mal à croire que les gars puissent se lancer dans une présentation devant les médias sachant pertinemment que leurs matériaux sont des faux ! Pourquoi prendre ce risque d'avoir la honte ensuite ? Comme j'ai écrit plus haut, j'éprouve quand même un certain scepticisme sur l'affaire du fait que personne ne puisse accéder au site de découverte des mommies, du moins pour l'instant ... Wait and see !
  13. OVNI?

    Donc tu soutiens mordicus que les médecins péruviens qui ont effectués les radios et autres analyses sont des nigauds sans culture ! Aussi, je te propose de te téléporter à Lima le 11 juillet pour leur rire aux nez, leur apprendre à faire de la science et en proposant ton expertise en médecine. Autrement, sur le "trailer", ils n'excluent pas le "fake".
  14. Cassini, le spectacle continue ...

    Merci Kirth pour ta réponse, ça doit être effectivement la bonne explication.
  15. OVNI?

    Sauf que là, il y a visiblement une certaine caution médicale (radios, etc ...) et probablement scientifique des quelques labos qui ont pratiqué les analyses C14, ADN, ...). Aussi, le "matériel" à dispo. parraît abondant, trop presque ! Par contre, la grosse faiblesse de l'histoire provient de l'anonymat du découvreur ainsi que l'emplacement gardé secret du site dans la région de Nazca. On verra bien, mais ça me semble tellement énorme ... La question également si les grands médias internationaux vont répercuter la conférence de presse ? Sont-ils seulement au courant ? http://www.gaia.com/lp/unearthing-nazca-members/ [Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 28-06-2017).]
  16. OVNI?

    Allez, je me lance et j'ose : http://www.the-alien-project.com/2017/06/23/conference-alien-project-lima/ http://www.youtube.com/watch?v=8-itZG1SUM4 PS1 : je sais, ça va rigoler grave dans les observatoires, mais qui sait ? PS2 : évidemment, strictement aucun rapport (ou preuves) avec les mystérieux points dans le ciel, désolé pour le hors-sujet ...
  17. Cassini, le spectacle continue ...

    Grand Finale Orbit #10 (20-26 juin), Révolution #280Peux-être un dernier regard en direction de Dioné ? Image somme toute relativement banale du satellite glacé, mais la nostalgie gagne déjà et les prochaines seront dans très très longtemps ! Réf. image : N00283577 - 22/06/2017 - dist. 360 700 km - filtre BL1 (455 nm) Crédit image : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=389459
  18. Cassini, le spectacle continue ...

    Grand Finale Orbit #08 (07-13 juin), Révolution #278Ombre de Saturne courte & diaphane dont j'ai du mal à comprendre pourquoi elle semble se reprojeter sur l'hémisphère de Saturne plongée dans l'obscurité en formant une sorte de bande sombre !!! Image ref. W00107929 - 07/06/2017 - dist. 1 264 000 km - sans filtre (CLEAR) http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=388455
  19. TNO, KBO, SDO & Co.

    6ème article du "survey" OSSOS (2013-2017) qui opére au départ depuis le CFHT : "OSSOS VI. Striking Biases in the detection of large semimajor axis Trans-Neptunian Objects" Cory Shankman et al. - http://arxiv.org/abs/1706.05348 (v2, 19/06/2017)Il concerne 8 nouveaux extrèmes TNOs (a > 150 UA + périhélie > 30 UA) découverts en 2013 et 2015, 2013 GP136 et 2013 SY99 ayant déjà fait l'objet d'études (Bannister et al. 2016 et 2017) L'étude apparaît en défaveur de l'existence de la dite "planetnine" car la position des orbites ne montre pas de regroupement ("clustering") particulier imposé par son influence présumée (Trujillo & Sheppard 2014, Batygin & Brown 2016a). Les huit TNOs ont leurs paramètres d'orbite, justement, qui entrent dans les critères nécessaires pour subir cette influence.Extraits : "We conclude that the orbital distribution of the OSSOS sample is consistent with being detected from a uniform underlying angular distribution. The first large independent sample shows no evidence for the hypothesized intrinsic clustering. While the idea of there being a larger-than-dwarf-scale planet in the outer solar system as a mechanism to create the q-detached TNOs is still plausible, the evidence that there is currently a super-Earth or larger planet con ning the large-a TNOs is in doubt.We find no evidence of orbit clustering needed for planetnine in the fully independent OSSOSurvey http://twitter.com/Cory_Shankman/status/876852043117240320 PS : Outer Solar System Origins Survey (OSSO) a déjà découvert plus de 830 nouveaux TNOs.
  20. OVNI?

    L'attitude pseudo sceptique de certains me fait penser à celle prise lors de l'accident de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon en 2010 où les responsables ont préféré se rassurer en s'auto persuadant sur un pb de capteur plutôt que d'affronter la vérité concernant un pb réel d'étanchéité du puit de forage lourd de conséquence et de remise en question de leur travail.Ici, on s'auto rassure sur la baisse des statistiques du GEIPAN en extrapolant très hasardement sur les cas antérieurs comme si on pouvait rayer 70 ans d'observations modernes comme ça d'un coup en quelques lignes sur un forum ! C'est faire vraiment insulte aux témoins, aux pilotes, tous des nuls en astro !La meilleure attitude c'est tout simplement de prendre le temps d'écouter les témoins, comme le fait intelligement le journaliste Stéphane Allix dans ses enquêtes ...Je rappelle qu'il suffit d'UN SEUL CAS bien étayé (traces, etc ...) pour qu'un nouveau paradigme soit levé, et ils sont légions.J'arrive pas à comprendre ce manque de curiosité, ça devrait fortement vous interpeller, non ? Vous poser la question et si c'était vrai ? Ou alors c'est moi l'E.T.
  21. TNO, KBO, SDO & Co.

    Publié fin mai en préprint (arXiv) http://arxiv.org/abs/1705.10895 (Alex Dias-Oliveira et al.) : "Study of the plutino object (208996) 2003 AZ84 from stellar occultations: size, shape and topographic features", synthétisant les résultats de 4 occultations stellaires : 8/1/2011 (simple), 3/2/2012 (multiple), 2/12/2013 (simple) & 15/11/2014 (multiple).Le modéle d'ellipsoïde de Jacobi (en équilibre hydrostatique) apparaît comme la meilleure solution pour coller avec les 4 occultations. Dimensions respectives (axes abc) : 940 x 766 x 490 km, équivalentes à une sphére de diamètre = 772 ± 12 km, ce qui reste dans les barres d'erreur des mesures thermiques de Spitzer & d'Herschel ---> D = 727 +62/-67 km (TNOs are cool. V, Mommert et al., 2012). Question taille, donc, le plutino (résonance 3:2 avec Neptune) 2003 AZ84 se replace en 12ème position des TNOs juste derrière Salacia (829 km). L'applatissement particulièrement marqué (b/a = 0,82 et c/a = 0,52) ressemble à celui de deux autres TNOs : Haumea et Varuna. Autres paramètres : - Albédo géométrique pV = 0,097 ± 0,009 - Densité = 0,87 ± 0,01 g/cm3 - Période de rotation = 6,75 h - TNO binaire : 1 satellite découvert en 2005
  22. OVNI?

    En effet, Denis, l'univers ufologique n'est pas uniquement fait de tôles & de boulons (ils ont cependant leurs partisans), mais peut aussi prendre des aspects beaucoup plus déroutants comme ces témoignages de gendarmes (durant la vague de '74, je crois) appelés en pleine campagne sur une observation d'ovni (qu'ils ont vus et poursuivis) et se retrouvant dans un environnement très étrange où la nuit semblait d'une noirceur irréelle, les sons totalement étouffés et le temps comme figé ! Et ce cas n'est pas isolé, un peu dans le style des deux anglaises vivant dans les 1er jours du XXéme siècle une expérience incroyable d'immersion dans l'èpoque de la fin du XVIIIème sur les lieux même de leur visite de Versailles ... Il y aussi les cas de "missing time", etc ..., mais ça nous entraînerait trop trop loin (Bud Hopkins, John Mack , ...). Tout ça constitue un défi à notre intelligence, ce qui le rend vraiment passionnant quoiqu'on en pense ...[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 19-06-2017).]
  23. OVNI?

    L'ufololie, pour moi, c'est un peu comme l'astronautique à l'envers : on essaye de comprendre les différentes manifestations de "ceux" que viennent peut-être nous explorer tandis qu'à l'inverse nous essayons de nous donner les moyens d'aller découvrir d'autres mondes ... Il n'y pas de raison pour que ça soit à sens unique, non ?
  24. NASA : objectif Uranus & Neptune

    Merci, Jack Au moins, toi tu t'y colles !Je retiens : ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- "4. Further investigations should be conducted to determine if there are ways of reducing navigation and atmospheric uncertainties. .......................................................... In summary, aerocapture appears to offer a solution for missions where the Delta V required for orbit insertion exceeds that achievable with conventional bipropellant and an alternative to LOX-LH2. However, heating rates, total heat loads, stagnation pressure and g-loading will set an upper bound to the achievable velocity change. ... there are no restrictions that limit aerocapture to use with small spacecraft. However, small spacecraft typically have smaller ballistics coefficients which reduces heat loading and they may be more tolerant of high g loading. Those factors could make it easier to use aerocapture technology." -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------Cela confirme m'est doutes comme quoi la navigation reste alléatoire en freinant dans des couches atmosphériques aux caractéristiques mal connues et probablement variables suivant les saisons et l'activité solaire (comme pour la Terre). A préalable, il faudrait au moins avoir envoyé une sonde atmosph. vers Saturne-Uranus-Neptune et c'est pas la veille ! Mais le rapport se veut optimiste concernant sa faisabilité pour des sondes légères, comme New Horizons, je pense.Pour en revenir a SLS, je me demande, en lançant une petite sonde de 500 kg (du style New Horizons) et en consacrant les 70 tonnes de charge utile pour la propulsion (LOX-LH2) : quelle vitesse d'évasion du Système Solaire on pourrait atteindre et combien de temps, par exemple, pour survoler les TNOs : Haumea (à 50 UA), Sedna (à 85 UA) ou Eris (à 96 UA) ? Pour le voyage (au moins jusqu'à Jupiter) et pour "booster" encore la vitese, on pourrait y adjoindre un système SEPS (Dawn).Tu disais aussi qu'il fallait aussi prévoir un gros moteur de freinage pour entrer en orbite. OK, je suis au courant ! Aussi, j'estime que SLS a suffisamment de c.u. pour ça pour peu que la sonde reste légère, du genre NH (~ 500kg), toujours et encore ... la merveille, quoi ![Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 16-06-2017).]
  25. Le projet SPHERE

    Ah !Faut encore que je me décarcasse ! Savent par lire un article, non ?C'est dans le proche IR (caméra/intrument IRDIS que je ne connais pas) avec un lambda de 1,043 micron-mètre centré sur un bande de 0,140 micron-mètre de large. Aussi, le "seeing" n'était pas exceptionnel ---> 0,9 à 1,1 "SPHERE est capable de résoudre tout cratère de plus de 30 km au niveau des MBA et c'est visiblement la cas pour Hébé ...