BobMarsian

Membre
  • Compteur de contenus

    4 005
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par BobMarsian

  1. Cassini, le spectacle continue ...

    Pas le temps de soufler, les ~ 54 images programmées de Pan (dans le Encke Gap) et prises le 7 mars au cours de la 264ème révolution, ... viennent de tomber ! Et toutes parfaitement centrées, sous différents angles de prise de vue, bravo la navigation La meilleure (de toute la mission) était prévue à environ 24600 km de distance (résolution = 147 m/pixel) ... Contrairement à Daphnis, le bourrelet équatorial apparaît ici complètement évident à l'instar d'Atlas !Sélection :
  2. Cassini, le spectacle continue ...

    Titan (région des "mares" polaires boréales), le 6 mars (dist.~560000 km): mosaïque de 4 images (filtre CB3, 938 nm) assemblées par Kevin M. Gill : NASA/JPL-Caltech/SSI/Kevin M. Gill https://twitter.com/kevinmgill/status/839168742906974208 https://www.flickr.com/photos/kevinmgill/32493566733/PS : les images du survol rapproché (24600 km) de Pan ne devraient tarder ...[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 09-03-2017).]
  3. TNO, KBO, SDO & Co.

    Les 2 séries d'images d'Hubble (WFC3/UVIS) montrant la présence d'un satellite autour de 2007 OR10 : Kiss, Marton, Farkas-Takács et al.https://twitter.com/konkolyobs/status/839190105403293696 https://arxiv.org/pdf/1703.01407.pdf
  4. TNO, KBO, SDO & Co.

    Merci, Jack , je m'apprêtais à écrire un post là-dessus ! En fait, par rapport à la première annonce faite lors du congrès DPS/EPSC d'octobre dernier (voir les messages du 19), les auteurs (Csaba Kiss et al.) ont retrouvé une autre trace antérieure du satellite (4,2 mag. < à 2007 OR10) sur des images d'HST WFC3/UVIS datées du 06/11/2009 (distance 86 UA), ce qui permet juste de restreindre la fouchette d'orbites possibles à celles avec des périodes de révolution comprises entre 35 et 100 jours ... Autrement, ce que tu a écrit au sujet de "la possible existence d’un autre petit satellite" m'interpelle ! C'est à dire un second satellite ? Ou est-ce le phrase de la page 2 : "However, a smaller satellite at a larger separation could have slowed down the rotation of 2007 OR10 to the observed value (~45 h), but may not have been massive enough to force synchronous rotation." ... qui t'a fait affirmer ça ?[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 08-03-2017).]
  5. TNO, KBO, SDO & Co.

    En attendant "Planet Nine", un petit aperçu historique des 29 détenteurs respectifs de la plus grande valeur de demi-grand axe (ou de la période de révolution) de Cérès à 2014 FE72 ... Si on inclut Pluton ---> Chiron et Pholus disparaissent de la liste !
  6. TNO, KBO, SDO & Co.

    Second papier (à ma connaissance, après 2014 UZ224, Gerdes et al., 2017) concernant des mesures de flux thermique de TNOs avec ALMA : "The density of mid-sized Kuiper belt objects from ALMA thermal observations" - Michael E. Brown (Caltech), Bryan J. Butler (NRAO). https://arxiv.org/abs/1702.07414 (27/02/2017). ALMA Bandes 6 (230 GHz, 1300 micromètres) & Bandes 7 (350 GHz, 870 micromètres). Etude portant sur 4 gros KBO binaires mesurés auparavant avec Spitzer & Herschel. Résultats : ------------- Derived diameter (km) ------ density (g/cm3) -------------- albedo ------------- primary ----- satellite -------- primary ------------ primary ------- satellite 2002 UX25 - 659 ± 38 ----- 230 ± 19 ----- 0.80 ± 0.13 Orcus ----- 885 + 55/-80 - 370 +170/-70 - 1.65 + 0.35/-.24 - 0.25 +0.05/-.03 - 0.13 ±0.06 Salacia ---- 866 ± 37 ----- 290 ± 21 ----- 1.26 ± 0.16 Quaoar --- 1079 ± 50 ------ 82 ± 17 ----- 2.13 ± 0.29 Commentaires un peu désabusés des auteurs : Les mesures dans le millimétrique avec ALMA malgré leur rapport signal/bruit particulièrement faible du à la grande surface collectrice, n'entraînent pas d'amélioration concernant la précision des évaluations du diamètre et de l'albébo et ce à cause des incertitudes qui planent sur le modèle de réémission thermique dans le millimétrique et aussi au fait du l'utilisation de longueurs d'ondes trop grandes pour ce genre d'objet qui réémettent leur maximun de flux thermique vers les 100 micromètres auxquels actuellement aucun télescope n'a accès ! Ils concluent que les précédentes incertitudes sur le mesure des diamètres sont sous-évaluées de 25% ! Et ils recommandent en priorité d'effectuer des mesures par occultations stellaires, de loin les plus précises ...[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 03-03-2017).]
  7. Cassini, le spectacle continue ...

    Images du 21/02 (encore brutes, mais peu compressées) & commentaires version NASA-JPL du "propelant" Santos-Dumont :L'image du haut (éclairage solaire direct "sunlit") et du bas (éclairage des anneaux par le dessous "unlit" ou "backlit") sont ramenées à la même résolution de 207 m/pixel : Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science InstituteLe "gap" ferait 2 km de large, ce qui induit une minilune de dimension ~ 1 km ! Sur l'image du bas, il se pourrait qu'elle soit invisible car tapie dans l'ombre ? A noter une différence de niveau entre la partie gauche et la droite comme sous la poussée d'un vague azimutale (autour de Saturne) ? http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA21433
  8. Cassini, le spectacle continue ...

    Oui, ça doit être ça
  9. Cassini, le spectacle continue ...

    Superbe mosaïque des images d'Epiméthée de 21/2, signée Kevin M. Gill (Los Angeles, JPL) : https://twitter.com/kevinmgill/status/835237146050998272 https://www.flickr.com/photos/kevinmgill/32939373582/ https://www.instagram.com/p/BQ6MNKblPuT/?taken-by=apoapsys
  10. Cassini, le spectacle continue ...

    quote:Géo le curieux - ... je serais curieux de savoir comment on explique que pour Daphnis, cet astéroïde entraîne de belles vagues gravitationnelles sur le côté interne des anneaux et pratiquement aucune, juste une petite bosse, sur le côté externe ? Alors que la situation semble quasi symétrique. Un subtil phénomène de résonance ? Non, non, la symétrie est bien là ! ... Sauf que sur l'APOD postée par Kaptain à la page précédente, l'image est tronquée ! Elle saute aux yeux ici ---> http://photojournal.jpl.nasa.gov/jpeg/PIA07809.jpg
  11. Cassini, le spectacle continue ...

    Révolution #262 - "Ring Crossing" #12 (21/02) Reprise des deux images précédentes + commentaires : Vu probablement du côté éclairé et relativement verticalement par rappport aux anneaux, ce qui rend le "sillon" (gap) de Santos-Dumont bien visible (avant, seul celui de "Blériot" l'était). Plus, marquées : les "density waves" correspondant aux résonances avec certains satellites. Zoom sur le "propeller", montrant (sous toute réserve) la possible présence de la minilune ("moonlet") responsable de la structure en hélice ??? Diamètre estimé à 1-1,5 km (Tiscareno et al., 2010) et peut-être bien moins selon des études plus récentes. Si confirmée, la minilune serait cataloguée en tant que 63ème satellite naturel de Saturne ! Cette fois, du côté non éclairé (l'image d'origine est terriblement sombre + les "density waves" apparaissent en négatif) et sous un angle plutôt rasant par rappport à la précédente, ce qui rend le "sillon" de Santos-Dumont moins évident. Difficile d'interpréter la tache sombre centrale (ombre, gap ?) et ce serait un peu trop beau que ce qui est indiqué par une flèche soit la minilune (pb de taille & de résolution ?) ...
  12. Cassini, le spectacle continue ...

    Toujours le 21 février, mais sensiblement plus passionnantes & intriguantes sont les images les plus détaillées jusqu'à présent d'un "propeller" : ici "Santos-Dumont", déjà entrevu le 9 janvier (voir page 26). Il apparaît sur 5 images prises entre 91000 et 66000 km (id. N00277319-21 & N00277364-65, toutes sans filtre). Santos-Dumont circule dans la partie externe de l'anneau A, entre le Encke Gap et le Keeler Gap. N00277321 (dist. 88108 km) https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277321.jpg http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379028 N00277365 (dist. 68103 km) https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277365.jpg http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379098
  13. Cassini, le spectacle continue ...

    Le 21, en passant ---> Epiméthée, ... une nouvelle fois ! Avec vue sur l'hémisphère Nord comme le 30 janvier, un peu plus loin (8265 km au mini, mais avec un angle de phase élevé) : http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379039 HD - https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277332.jpg http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379040 HD - https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277333.jpg http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379041 HD - https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277334.jpg http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379042 HD - https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277335.jpg http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379043 HD - https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277336.jpg http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=379044 HD - https://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS98/N00277337.jpg PS : amis lunophobes/anneauphiles : merci de vous abstenir de tout commentaire déprimant
  14. Cassini, le spectacle continue ...

    OK, le qualification de geyser est sans doute un peu prématurée, mais le fait est que les sources ont l'air plutôt ponctuelles et pas du style d'une vague brume évanescente au-dessus d'un lac !
  15. Cassini, le spectacle continue ...

    Du retard à rattraper !A commencer par Titan où quelques nuages discrets étaient visibles tout près du pôle Nord (quasi au centre de l'image), et à proximité de Punga Mare : Réf.: image N00277027 - 17/02/2017 - dist. 216000 km - filtre CB3 (938 nm)Se pourrait-il qu'ils soient l'émanation de geysers de surface ?
  16. Sonde JUNO : destination Jupiter

    ... et aussi, cette image inédite en IR (3,3 - 3,6 microns) d'une aurore australe capturée par l'intrument "Jovian Infrared Auroral Mapper" (JIRAM) : Crédit : NASA/JPL-Caltech/SwRI/ASI/INAF/JIRAM
  17. Sonde JUNO : destination Jupiter

    Normal ! La JunoCam, simple de conception et peu coûteuse, n'a pas une vocation strictement scientifique, mais a été rajoutée pour servir au public une belle et flatteuse imagerie des pôles jupitériens. Elle sert de vitrine à la mission Juno, en quelque sorte ? Aussi, pour des raisons économiques, la sonde n'est pas stabilisée sur ses trois axes (comme les Pioneer 10 & 11), mais en rotation, ce qui n'est pas exactement l'idéal côté piqué d'image ! Pas de RTG non plus, donc consommation prioritairement réservée aux intruments essentiels à la mission ... Faut dire aussi que donner en pature des résultats scientifiques sur les plasmas, le champ gravitationnel, le champ magnétique, les particules chargées, les spectros IR & UV, ... n'est pas terriblement bandant, non ?
  18. Sonde JUNO : destination Jupiter

    Une version étendue de la précédente, à la manière d'un tableau intitulé "The Pearl of Jupiter", réalisé par Roman Tkachenko, chapeau > < https://twitter.com/_RomanTkachenko/status/827920681568452610
  19. TNO, KBO, SDO & Co.

    Merci pour l'info, Jack Heu ! Tu bosses comme veilleur de nuit A me connaissance, c'est la première publication d'une mesure thermique d'un TNO effectuée par ALMA, qui reprend le boulot de Spitzer & d'Herschel. J'espère que beaucoup d'autres vont suivre, vu le grand nombre de ceux qui attendent de l'être et quelques autres gros poissons, probablement. Ça démontre aussi les performances d'ALMA sur des objets qui ne renvoient que des miettes du rayonnement solaire à cette distance.Par contre, la courbe du flux thermique est ici limitée au millimétrique (1,24 à 1,34 mm), ce qui réduit la précision de l'estimation de l'albédo. Il faudrait qu'elle soit complétée avec des mesures du flux entre 100 et 500 microns, par exemple !Question précision encore, est-ce qu'il faut additionner les incertitudes "stat" (statistiques ?) et "sys" (systématiques ?) pour avoir la fouchette globale sur la mesure de l'albédo (===> pV = 18.0 +5.5/-4.1 %) et sur celle du diamètre (===> D = 541 +66/-71 km), ou les considérer séparément ?L'albédo est malheureument un peu trop élevé (et donc le diamètre réduit), je pense, pour quelle soit cataloguée "planète naine". Perso, j'aimerais bien qu'on fixe la barre autour de 800 km, ce qui maintient Cérès, évite un surpeuplement et devrait ravir outre-Atlantique car correspondant quasiment aux 500 miles (... d'Indy).[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 03-02-2017).]
  20. Cassini, le spectacle continue ...

    Reprise spectaculaire de la meilleure image d'Epiméthée du 30/01, par Roman Tkachenko qui a réussi à en extraire les moindres détails qui devraient atteindre la résolution annoncée à 37 m/pixel : https://twitter.com/_RomanTkachenko/status/826853668964225029On s'y croirait, non !
  21. Cassini, le spectacle continue ...

    Du style de celle au-dessus, mosaïque complète de Mimas commise par Jason Major à partir des images "raw" du 30 janvier : Crédit : NASA/JPL-Caltech/SSI/J. MajorHD : https://lightsinthedark.files.wordpress.com/2017/02/mimas-1-30-17-jmajor.jpghttps://lightsinthedark.com/2017/02/01/yes-obi-wan-thats-a-moon/
  22. Cassini, le spectacle continue ...

    "Ring Crossing" #09 (30/01) - Episode 5 : MIMAS (zone polaire Sud) ---> Montage rapide de images N00275754 et N00275756 :
  23. Cassini, le spectacle continue ...

    Hé ho, Kaptain, elle est pas ronde, celle-là "Ring Crossing" #09 (30/01) - Episode 4 : Epimetheus (Epiméthée en VF) --->
  24. Cassini, le spectacle continue ...

    Et tu veux pas un nouveau poney, aussi
  25. Cassini, le spectacle continue ...

    C'est parti, et ... chronologiquement : #3 - 30/01 - Téthys et sa série d'émormes fractures Ithaca Chasma, qui court du Nord au Sud sur plus de 1000 km :NAC Id. N00275692, filtre BL1 (451 nm), dist. ~ 355 O00 km: