BobMarsian

Membre
  • Compteur de contenus

    3 996
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages posté(e)s par BobMarsian


  1. Autre présentation du lundi 17 ---> celle de Matthew S. Tiscareno (SETI Institute), ciblée sur l'imagerie à haute résolution des anneaux principaux et aussi des satellites & propellers qui y sont imbriqués.

    Concernant ces derniers, il indique que les six qui sont suivis depuis des années, ont bien été photographiés la veille (14 sept.) du grand plongeon ---> Blériot,  Earhart,  Santos-Dumont,  Sikorsky,  Post  &  Quimby.

    Les trois premiers sont bien connus, la position de "Post" devrait être relativement facile à retrouver sur les images, quant au dernier "Quimby", inconnu à ma connaissance dans les publications,  ... peut-être un de ceux qui orbitent près de Keeler Gap ===> à rechercher ...

     

    DMSNufDVoAAyoXr.jpg

    https://twitter.com/AllPlanets/status/920016059234578432

    DMSPovQVAAAW14r.jpg

    https://twitter.com/GeertHub/status/920018171020550144

    DMSNJnzV4AE_8QT.jpg

    https://twitter.com/AllPlanets/status/920015431989002240

     


  2. En effet, Jack ;) , pas mal d'infos ont été données durant les présentations de lundi 17 concernant en particulier l'analyse des molécules & particules "pleuvant" littéralement  (c'est une découverte) depuis les anneaux vers la haute atmosphère !

    L' instrument Ion and Neutral Mass Spectrometer (INMS) a pu repérer le méthane mais curieusement pas l'eau (?) et aussi d'autres mystérieuses molécules lourdes et non identifées pour l'intant !
    Selon Mark Perry (Johns Hopkins University - Applied Physics Laboratory), ce pourrait être d'infimes fragments (1-10 nanomètres) brisés au contact du spectromètre IMNS et provenant de la poussière qui "tombe" en spirale depuis les anneaux !
    Le Cosmic Dust Analyzer (CDA) devrait nous renseigner davantage, je pense  ...

    http://www.nature.com/news/mysterious-particles-spotted-in-saturn-s-atmosphere-1.22838

     

    Linda Spilker (JPL) - "Cassini's Grand Finale Science Highlights" :

    DMSJYg-V4AEb0OU.jpg

    https://twitter.com/GeertHub/status/920011488307195905


  3. Pendant que les étoiles à neutrons se mélangent dans la douleur ;) ... sur Terre :

     

    mount-timpanogos-w-logo-credit.png

     

    Entre autres présentations, ... celles concernant des occultations stellaires de TNOs et de Centaures :
    Rien moins que six sur 2014 MU69, objet insignifiant (double ?) mais prochaine cible de New Horizons début 2019.

     

    Mardi 17 octobre :
    216.01. Astrometry of the Orcus/Vanth occultation on UT 7 March 2017. ---> Amanda S. Bosh
    216.02. A 2017 stellar occultation by Orcus/Vanth. ---> Amanda A. Sickafoose
    216.03. Predictions of stellar occultations by TNOs/Centaurs using Gaia. ---> Josselin Desmars

     

    Vendredi 2O octobre
    504.01. Overview of the strategies and results of the 2017 occultation campaigns involving (486958) 2014 MU69. ---> Marc W. Buie
    504.02. Ultra-High Resolution Orbit Determination of (486958) 2014 MU69: Predicting an Occultation with 1% of an Orbit. ---> Simon B. Porter
    504.03. A stellar occultation by (486958) 2014 MU69: results from the 2017 July 17 portable telescope campaign. ---> Amanda M. Zangari
    504.04. Multiplicity of the New Horizons Extended Mission Target (486958) 2014 MU69. ---> Alex H. Parker
    504.05. Portable Telescopic Observations of the 3 June 2017 Stellar Occultation by New Horizons Kuiper Extended Mission Target (486958) 2014 MU69. ---> Anne J. Verbiscer
    504.06. Debris search around (486958) 2014 MU69: Results from SOFIA and ground-based occultation campaigns. ---> Eliot F. Young
    504.08. The stellar occultation by the dwarf planet Haumea. ---> Pablo Santos-Sanz
    504.09. Stellar Occultations by TNOs and Centaurs: first results in the “Gaia era”. ---> Gustavo Rossi

     

    https://aas.org/meetings/dps49/schedule

     

    A suivre sur ---> https://twitter.com/hashtag/DPS17?src=hash


  4. Le point sur les occultations stellaires de TNOs & de Centaures.
    Celles réalisées jusqu'à présent et visualisées sur cette diapo extraite de la présentation de Bruno Sicardy effectuée lors du 36ème European Symposium on Occultation Projects (ESOP XXXVI, 15-17/09/2017, Freiberg, All.) :
                                                       "New progresses in stellar occultations by TNOs in the Gaia era"

    TNOs-Centaurs_occultations_Sicardy_ESOP-2017.png.8aaed161d6a7fc7a13b8093922ff857f.png

    Chariklo et Absolus ---> Centaures (q > 5,20 UA  &  a < 30,07 UA)
    Absents  ---> Chiron (Centaure), 2002 TX300, 2005 TV189 (binaire), Vanth (sat. d'Orcus), 2014 MU69 (prochaine cible de New Horizons)


    Sur la présentation, il est montré la progression spectaculaire côté précision des positions d'étoiles :
       1980’s             :                               ~ 1 arcsec
       1990’s             :                              200 milliarcseconds
       2000’s   (Hipparcos)  :     ~ 30-40 milliarcseconds
       2016/09 (Gaia DR1) :   quelques milliarcseconds
       2018/04 (Gaia DR2) :               < 1 milliarcsecond (DR1 + mouvement propre)


  5. Article de Leslie Kean sur le Huffington Post concernant la présentation du 11 octobre par la compagnie
    "To The Stars Academy of Arts & Science" (TTS/AAS) présidée par Tom DeLonge :
        "Fmr. Manager of DOD Aerospace Threat Program: “UFOs are Real”"
    https://www.huffingtonpost.com/entry/fmr-manager-of-dod-aerospace-threat-program-ufos_us_59de2f4be4b0b992a8214874

     

    En fait, la montagne semble avoir accouchée d'une souris (comme on dit), car l'annonce de grande importance qui avait été prédite par certains (John Podesta, etc...), s'est transformée en appel aux dons pour des investissements aux buts quelque peu futuristes & idéalistes pour ne pas dire irréalistes !
       
    Cependant, Luis Elizondo, qui a eu pendant près de dix ans des positions de haut niveau au Département de la Défense US (DoD) comme "Director of Programs to investigate Unidentified Aerial Threats for the Office of the Secretary of Defense", s'est montré affirmatif concernant les UFOs ---> "I learned that the phenomena is indeed real.,  ... ils existent et ont été officiellement documentés dans un programme qui leur a été consacré.

    OK, nous on veut bien, mais on demande à voir !
    Dans ce sens, il déclare :  "We are also planning to provide never before released footage from real US Government systems...not blurry, amateur photos, but real data and real videos.”  Whaou !
    Ah bon ! TTS/AAS aurait l'assentiment du gouvernement pour ça, lui qui est dans le déni total depuis 70 ans sur la question ?

    Difficile à croire ! Ou c'est du vol de documents Ultra Top Secret ou alors le choses ont vraiment changés ?

     

    C'est peut être le cas pour l'affaire de l'USS Nimitz en 2004, présenté par Chris Mellon (gros cv dont 20 années passées au gouvernement fédéral avec, entre autres, le poste de "Deputy Assistant Secretary of Defense for Intelligence" sous les administrations de Clinton et Bush) :

     

    “Two F-18s approach, the four aviators see that the object has no wings or exhaust — it is white, oblong, some 40 ft long and perhaps 12 ft thick” ... “One pilot pursues the craft while his wingman stays high. The pilots are astonished to see the object suddenly reorient itself toward the approaching F-18. In a series of discrete tumbling maneuvers that seem to defy the laws of physics, the object takes a position directly behind the approaching F-18.”  The lengthy event occurred in broad daylight off the California coast, and gun camera footage was taken. At one point the object went from hovering at 80,000 feet to dropping at supersonic speeds, and came to a complete stop at 50 feet above the ocean. “More F-18’s are dispatched but with similar results,” ... “The secret machine easily evades the F-18s. Dozens of military personnel aboard the various planes and ships involved are privy to these interactions.”

     

    Une photo de l'UFO apparaît vers 15:45 sur la vidéo de la présentation :

    https://dpo.tothestarsacademy.com/

    http://www.parabolicarc.com/2017/10/13/truth-thereor/

     

    Bon !  Wait and see ... d'autres révélations sensationnelles, ... à moins que tout cela ne soit que du pure business made in USA ?

     

    PS : pour des raisons assez semblables, Robert Bigelow avait fondé le "National Institute for Discovery Science" (NIDSci, 1995-2004) dans l'espoir inavoué de pratiquer de rétro-ingénierie alien et d'en faire un business rentable. J'ignore le fin mot de l'histoire du NIDS et ceux qui se sont fait financer comme le feu Dr. Roger Leir pour ses extractions d'implants, n'ont jamais eu accès aux résultats détaillés des analyses scientifiques, ... propriétés de Mr. Bigelow !
    Toujours est-il que ce dernier a pu réinvestir dans le spatial en 1999, en créant Bigelow Aerospace ... 


  6. "True Polar Wander of Enceladus From Topographic Data"
     Radwan Tajeddine et al.,  06/09/2017  arXiv ---> Icarus
     https://arxiv.org/abs/1710.04594

     

    Si j'ai bien compris, ... la mise en évidence (imagerie Cassini) d'une succession & groupements de petites dépressions topographiques (1 km max. de prof.) non équatoriales, montrerait un réalignement passé (55°) de l'axe de rotation d'Encelade suivant le plus grand moment d'inertie (processus appelé "True Polar Wander" (TPW)) que se serait donc déplacé.

    La position des dépressions (ou bassins) serait les reliques des anciens équateur & pôles.

    Ces bassins refléteraient aussi les variations de la dynamique interne de la croûte de glace d'Encelade ...

    D moy. Encelade = 504,44 km  (513,06  x  502,90  x  497,32 km),  réf. Thomas et al., 2016

    59e16079ac790_Topographic--visible-maps_Enceladus_2017.png.af894bb183e7eea4246f4bedf8404340.png


  7. Reprise du sujet évoqué par Jean-Luc Dauvergne ;) sur un autre fil :
    http://astrosurf.com/topic/114945-vous-voyez-chariklo-pareil-mais-x-10/

     

    Principaux éléments & résultats de l'occultation stellaire du KBO (136108) Haumea (2003 EL61) du 21/01/2017 :

     - Paramètres orbitaux :  q = 35,143 UA,  Q = 51,565 UA,  i = 28,2°,  e = 0,189,  a = 43,354 UA
     - Distances au 21 janvier 2017   :  Delta = 50,486 UA,  r = 50,593 UA,  magnitude V = 17,4
     - Distances au 14 octobre 2017 :  Delta = 51,420 UA,  r = 50,539 UA,  magnitude V = 17,4
     - Période de révolution = 285 ans,  période de rotation = 3,9 h,  mag. absolue H = 0,2

     - 2 satellites :  Hi'iaka  et  Namaka
     - Responsable : José Luis Ortiz (Instituto de Astrofísica de Andalucía, IAA-CSIC)
     - Occultation positive concernant 12 télescopes sur 10 sites européens différents :
         Asiago Observatory 1,8 m (Italie),  Mount Agliale Observatory 0,5 m (Italie),
         Lajatico Astronomical Centre 0,5 m (Italie),  S. Marcello Pistoiese Observatory 0,6 m (Italie),
         Crni Vrh Observatory 0,6 m (Slovénie),  Ondrejov Observatory 0,65 m (République Tchèque),
         Bavarian Public Observatory 0,81 m (Allemagne),  Konkoly Observatory 1 m & 0,6 m (Hongrie),
         Skalnate Pleso Observatory 1,3 m (Slovaquie),  Wendelstein Observatory 2 m & 0,4 m (Allemagne).

    - Résultats :
       Haumea :  ellipse projetée vue au moment de l'occultation ---> 1704 x 1138 km
                           forme triaxiale avec le grand axe mesurant au moins 2322 km et le

                           petit axe 1026 km
                           densité = 1885 kg/m3albédo géométrique = 0,51

      Anneau :   situé dans le plan équatorial avec une période en résonance 3:1 avec la rotation d'Haumea.
                          rayon = 2287 km,  largeur = 70 km,  opacité = 0,5
    - Références :
       1. "The size, shape, density and ring of the dwarf planet Haumea from a stellar occultation"
           J. L. Ortiz, P. Santos-Sanz et al. - Nature 550, 219–223 (12/10/2017, online 11/10/2017)
           https://www.nature.com/nature/journal/v550/n7675/full/nature24051.html
       2. "Haumea, the most peculiar of Pluto companions, has a ring around it"  (IAA-CSIC, 11/10/2017)
           http://www.iaa.es/en/news/haumea-most-peculiar-pluto-companions-has-ring-around-it

     

    Les données d'occultation sur Haumea sont à comparer avec les mesures précédentes :

      1. Thermiques (Spitzer, Hershel) :
           D = 1239,5 +68,7/-57,8 km  -  albédo V = 0,804 +0,062/-0,095
           "TNOs are Cool: A survey of the trans-Neptunian region. VIII", S. Fornasier et al. (2013)
      2. Thermiques + photométriques dans le visible (HST) :
           Ellipsoïde de Jacobi en équilibre hydrostatique ---> 1920 x 1540 x 990 km
           ===> D sphère équiv. = 1430,5 km,  densité = 2,6 g/cm3
           "The Size and Shape of the Oblong Dwarf Planet Haumea", A. C. Lockwood et al. (2014)

     

    DL4vRTEXcAIEB7Q.jpg

    • J'aime 1

  8. Vraiment inattendu quand on constate son absence totale autour de Pluton suite à une recherche intensive avant la rencontre avec New Horizons, là où on pensait que c'était probable vu la multitude de satellites découverts.
    Idem pour Chariklo & Chiron, personne ne s'y attendait, surtout autour d'astres aussi petits.
    Vivent les occultations ! :)

    Aussi, la parution dans Nature d'aujourd'hui est aussi également une surprise car logiquement les résultats de l'occultation d'Haumea ne devaient être évoqués que le 20 octobre lors du congrès annuel de la Division for Planetary Sciences (DPS) de l'AAS !
    A croire que José Luis Ortiz (Nature) a coupé l'herbe sous le pied à son collègue Pablo Santos-Sanz (DPS) !
    Le pauvre, que va-t-il raconter de bien original le 20 alors que tout est dit dans Nature du 12 octobre :$

    https://www.nature.com/nature/journal/v550/n7675/full/nature24051.html

    https://aas.org/meetings/dps49/schedule

    https://aas.org/files/dps49_abstract_book.pdf (p. 159-160)

    504.08. The stellar occultation by the dwarf planet Haumea - Pablo Santos-Sanz
    The dwarf planet Haumea is a very peculiar Trans-Neptunian Object (TNO) with unique and exotic characteristics.

    It is currently classified as one of the five dwarf planets of the solar system, and it is the only one for

    which size, shape, albedo, density and other basic properties were not accurately known. To solve that we predicted an occultation of the star GaiaDR1 1233009038221203584 by Haumea and organized observations within the expected shadow path. Medium/large telescopes were needed to record the occultation with enough signal to noise ratio because the occulted star is of similar brightness as Haumea (R~17.7 mag). We will report results derived from this successful stellar occultation by Haumea on 2017 January 21st. The occultation was positive from 12 telescopes at 10 observing stations in Europe: the Asiago Observatory 1.8m telescope (Italy), the Mount Agliale Observatory 0.5m telescope (Italy), the Lajatico Astronomical Centre 0.5m telescope (Italy), the S.Marcello Pistoiese Observatory 0.6m telescope (Italy), the Crni Vrh Observatory 0.6m telescope (Slovenia), the Ondrejov Observatory 0.65m telescope (Czech Republic), the Bavarian Public Observatory 0.81m telescope (Germany), the Konkoly Observatory 1m and 0.6m telescopes (Hungary), the Skalnate Pleso Observatory 1.3m telescope (Slovakia), and the Wendelstein Observatory 2m and 0.4m telescopes (Germany). This is the occultation by a TNO with the largest number of chords ever recorded.

     

    Enfin, un peu chiant la parution dans Nature où il faut payer pour avoir accès à l'article complet >:(
    On aurait davantage souhaité un preprint sous arXiv ...


  9. + cerise (énorme !) sur le gâteau (ou pschittt ?) dans moins de 50 mn !

    ---> https://dpo.tothestarsacademy.com/

    ---> https://www.facebook.com/events/1893562350861419/

    Leslie Kean ---> "Inside Knowledge About Unidentified Aerial Phenomena Could Lead To World-Changing Technology  ... Something extraordinary is about to be revealed."
    https://www.huffingtonpost.com/entry/inside-knowledge-about-unidentified-aerial-phenomena_us_59dc1230e4b0b48cd8e0a5c7

     

    Live ---> https://www.pscp.tv/w/1OdJroOQaPqxX


  10. Une petite dernière (pour le moment) venant d'un "artiste" du traitement d'images Cassini (entre

    autres) et qui bosse au JPL :

     

    Etonnante image étant donné sa réputation ou essaye-t-il seulement de tester notre crédulité ?

    Son UFO a quand même un petit air saturnien, d'où le ;) ...


  11. Aucun discours philo (c'est pas mon style), cette fois, mais des photos & vidéos intriguantes !
    ... Vous allez me détester :ph34r:

     

    Exercice militaire, ... au mieux  ?

     

    "These golden objects at the CE-5 event (see SiriusDisclosure.com for info on CE-5s) were viewed with

    very advanced night vision binoculars. There were NO boats or ships seen anywhere in the area of the

    objects and there were no jets or planes or other airborne objects anywhere near the objects before,

    during or after the event. There was no smoke which would be seen from flares. They emerged in this

    dimension suddenly and did not drift or move laterally in the direction of the wind, which was gusty

    at times. A flare with a small parachute would have visibly drifting significantly to the south

    during the long duration of the sighting. They were seen in the area of fast-moving and appearing

    UFOs that were not filmed but were seen the prior evening."

    Greer-UFO-close.jpg

    Close-up of lights caught on video by CSETI in Florida. (Crédit: CSETI)


  12. Dans le "move" de la précédente, les deux "stars" du système saturnien à contre-jour :
    Titan (5150 km), distance = 5,3 Gm et Encelade (505 km), distance = 3,9 Gm --->

    DLUOel5U8AAjwp7.jpg:large

    10/06/2006 - filtre rouge - Crédit: NASA/JPL/Space Science Institute

    PS : il me semble qu'une image du même style (mais sans Encelade ?) ait déjà été postée sur ce fil, ... mais quand et sur quelle page ?

     

    ... extrait de l'album à télécharger :

    saturn-system-cover-web.jpg?itok=Kpd7SLG

    ... ici ---> https://www.nasa.gov/connect/ebooks/the-saturn-system.html


  13. Histoire de ne pas faire déjà le deuil de la disparition de Cassini, cette image du 27 octobre 2015, que je ne connaissais pas, montrant Téthys (1062 km) et Janus (179 km) en arrière plan des anneaux A (Keeler Gap aligné avec Téthys) et F vus par dessous (- 0,23°) mais faces éclairées par dessus ...
    Distance de Janus : 955 000 km, résolution = 6 km/pixel.
    Distance de Téthys : 1,3 million de km, résolution = 8 km/pixel.

    cassini-image-060.jpg

    Crédit:  NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute   -   Caméra petit angle (NAC), filtre vert (GRN)

    http://orbitalhub.com/?p=2552

    • J'aime 1

  14. Il y a 22 heures, jackbauer 2 a dit :

    http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronautique-grand-final-cassini-premieres-donnees-68246/

    D’après Nicolas Altobelli, les (riches) résultats scientifiques du plongeon de Cassini dans Saturne seront rendus publics en novembre

    Extrait :

    « …À présent, (…) Il semble aussi qu'il y ait un « échange de matière depuis les anneaux vers l'atmosphère de Saturne ». C'est assez inattendu au vu des « quantités et espèces chimiques dont il est question ». Rendez-vous en novembre.

    Ceux qui doutaient de l’utilité de ce suicide programmé vont en être pour leurs frais !!

     

    "Ceux qui doutaient de l’utilité de ce suicide programmé vont en être pour leurs frais !!"

     

    Jack, je ne retrouve pas cette dernière phrase dans l'article de Futura-science !
    Heu ! c'est de toi ?

     

    De mon côté, par rapport à cette déclaration, je réitère ce que j'avais écrit le 25 septembre :
    "Je pense aussi que l'argument d'étude atmosphérique de Saturne en la précipitant dedans n'est qu'un prétexte étant donné que la sonde avait déjà fait le boulot au cours des cinq derniers passages au périastre et ce à des altitudes parfois plus faibles (mini. 1565 km le 2 sept.) que celle du 15 septembre (1650 km) !"

    Réf. http://ciclops.org/view/8604/Rev-291-293 :
    "On September 2 at 13:17 UTC, Cassini will reach periapse for Rev 291 at an altitude of 1,565 kilometers (972 miles) above Saturn’s cloud tops"

     

    Aussi, la question peut se poser sur les références d'altitude utilisées pour le niveau zéro :
      - Niveau de pression atmosphérique. 1 bar  (JPL + article de Futura-sciences)
      - Sommet des nuages (CICLOPS)
    Après une brève comparaison des données d'altitude sur les sites JPL vs CICLOPS, le sommet des nuages se situerait 43 à 80 km au-dessus du niveau 1 bar ... (périapses des 25/07, 01/08 et 07/08).
    https://saturn.jpl.nasa.gov/mission/grand-finale/grand-finale-orbit-guide/
    http://ciclops.org/news/looking_ahead.php

    Donc, dans le pire des cas, les données recueillies lors de la rentrée du 15 sept. auraient cessé à peut près au même niveau que celui du périapse du 2 sept. :

       1570 km (sommet des nuages) ----> 1650 km (1 bar) - 80 km

    Et le 2 sept., Cassini avait tout temps  de retransmettre ensuite ses données !


  15. Citation

    Sur BFM un certain S. Brunier s'est méchamment moqué de ce beau projet....

     

    Bah !  Sans être psy,  j'imagine que le gars*, journaliste du cosmos est peut-être affublé d'un horrible mal de l'espace et que ça le fait ch... de voir partir les autres ... d'où son aversion pour les vols  habités ?

    Et qu'en plus, vu sa position, il espérait se faire inviter et voyager gratis :D

    Autrement, avec juste des robots et de machins scientifiques à bord, je pense que le ton serait tout autre ?

     

    * j'évite volontairement d'employer le qualificatif "gonze", légèrement péjoratif et .... très populaire sur le présent forum ...


  16. "Fatal" profil de la rentrée atmosphérique du 15, chaque intervalle représente 10 secondes de trajet :

     

    3124_cassini-path-1280x720.jpg Crédit :  NASA/JPL-Caltech

     

    La puissance du freinage atmosphérique est ici particulièrement évidente en montre tout l'intérêt de la technique dite "aerobraking", super efficace pour éviter l'emport d'un lourd moteur de freinage et surtout gagner de temps de transport en effectuant un tir plus tendu ...

    • J'aime 1

  17. Dans la foulée et au vu du modèle thermophysique NEATM utilisé en millimétrique avec ALMA, les dimensions de plusieurs TNOs ont été réévaluées, dont :
    - Varuna ---> D = 654 +154/-102 km, en accord avec les mesures de Spitzer/Herschel, mais en complet désaccord avec résultats d'occultations qui montrent un objet allongé de bien plus grande taille :

       a = 860 km, b = 550 km, c = 390 km (1720 x 1100 x 780 km), pv = 0.048.
    - 1999 TC36 ---> D = 395 +22/-31 km (~ idem Spitzer/Herschel), objet triple aux composantes : A1 ~ 272 km, A2 ~ 251 km et B ~ 132 km ...