jm lecleire

Membre
  • Compteur de contenus

    1 562
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

5 Neutre

1 abonné

À propos de jm lecleire

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

Visiteurs récents du profil

144 visualisations du profil
  1. M 57 - L'anneau en poses rapides

    Magnifique !
  2. NGC 7009, ,haute resolution avec le 300mm en pose rapide

    Pfouuu !! Bravo pour cette image exceptionnelle ! On a hate de voir le cru 2018 !
  3. Que c'est beau ! Assurément ils ont eu un seeing parfait pour faire ces images, je suis surpris qu'on n'ait pas vu plus d'images à haute résolution de la couronne et des protubérances, vu la concentration d'instruments de moyen et gros diamètres sur le trajet de l'éclipse...
  4. Eclipse du 21 août à l'Oregon Star Party

    Salut Nicolas, Bravo et merci pour ce beau compte rendu ! C'est bizarre d'être resté excentré par rapport à la bande de totalité, du coup tu as pu observer la même chose que nous dans le Missouri (sauf que nous avons été contraints de sortir du nuage d'orage qui masquait le soleil), à savoir le liseré rose de chromosphère au pôle sud du soleil. A l'oeil nu, as-tu aussi eu l'impression de voir comme un chapelet de petits points roses sur toute la partie basse du soleil ? Jean-Marc
  5. Eclipse HDR depuis le Missouri, avec détails dans la couronne

    Bonjour, Merci pour les retours. Serge et Spoutniko : je n'ai pas d'image de la couronne pus étendue car j'ai eu ds nuages pendant l'éclipse. Le plafond était blanc laiteux plein d'un mélange d'alto cumulus et de cirrus qui s'effilochaient avec la baisse de température. Malgré tout la transparence était assez bonne pour saisir les détails de la basse couronne et de la couronne intermédiaire, et la turbulence quasi nulle. Aux jumelles depuis notre site d'observation, on percevait Regulus à gauche du soleil, mais pas tellement plus de détails dans la couronne lointaine. Et puis je n'ai pas eu le temps de faire des acquisitions plus longues. J'avais programmé un script de prise de vue automatique avec Firecapture, mais il était prévu pour fonctionner au centre de la bande de totalité, pour une durée de 2 minutes 40s. Là, avec 1 minute de moins, la caméra a bien réalisé les acquisitions prévues pour montrer la couronne lointaine, mais l'éclipse était déjà terminé... Pierre : ma caméra a 16 millions de pixels. Jean-Marc
  6. Oregon 2017 - un rêve d'éclipse

    Salut Serge, content de voir que ta lunette Swarovski a pu t'apporter 121 secondes de jouissance !! Ton dessin final est absolument somptueux, j'en tombe de ma chaise !!! La prochaine éclipse, promis je me débrouille pour observer à l'oculaire d'un télescope Jean-Marc
  7. Eclipse HDR depuis le Missouri, avec détails dans la couronne

    Bonjour, Voici le résultat final de mon travail photographique sur l'éclipse. Le traitement est plus doux, les protubérances ressortent mieux et la colorisation est plus réaliste qu'avant :-) Et une autre vue avec un temps de pose plus court : Jean-Marc
  8. L'éclipse totale de Soleil depuis l'Idaho

    Bravo Patrick, tes images sont superbes et bien traitées. J'adore en particulier le chapelet2'15", ouarf, moi j'ai eu droit à seulement 1 minute 40s !Jean-Marc
  9. Eclipse HDR depuis le Missouri, avec détails dans la couronne

    Jean-Luc : merci ! Je ne souviens plus si tu as été aux USA pour la voir ?jfleouf : ça fait 7 ans d'attente... :-( si on pouvait remonter dans le temps, comme dans les romans de SF, je retournerai aux US mais pas à Kansas City ;-)Stéphane, il ne faut pas utiliser la Lune pour aligner les images car elle se déplace de façon non négligeable par rapport au soleil durant la totalité ; il faut utiliser soit une protubérance, soit les détails de la couronne. Et si aucun logiciel n'arrive à aligner les images en automatique, il faut faire l'alignement à la main. Cela dit, 6 séries de 12 poses, ça devrait suffire pour sortir un résultat intéressant. Tu aurais un échantillon d'image pour juger de la netteté ? Si tu avais la possibilité de me transférer tes images brutes (sur un serveur FTP par exemple), je pourrai essayer de les traiter en HDR. Pour ceux qui m'ont demandé une image en noir et blanc : Et voici l'image obtenue avec un temps de pose de 16 ms (1/60s), montrant la partie interne de la couronne et les protubérances. image réduite à 60% Là, c'est la même image à taille originale, recadrée sur les protubérances et la chromosphère qui est restée visible durant toute la totalité, parce que nous étions excentrés par rapport à la bande de visibilité. Il y avait très peu de turbulence, sans doute parce que le ciel est resté couvert toute la matinée et l'air n'a pas eu le temps de chauffer (il faisait seulement 28°C pendant l'éclipse, contre 35°c après la fin des phases partielles) : Jean-Marc
  10. Eclipse HDR depuis le Missouri, avec détails dans la couronne

    Merci pour vos commentaires ! skywatcher : oui le HDR est LA technique à utiliser pour la photo des éclipses solaires. Mais à utiliser avec parcimonie...CASTOR78 : oui les taches, c'est pour se régler pendant les phases partielles. Mon rêve serait d'assister à une éclipse où une énorme protubérance serait visiblewilexpel : merci, mais c'était pas gagné !exaxe17 : Merci Stéphane, j'ai volontairement forcé sur le traitement pour faire ressortir les détailschristian viladrich, baroche, Gérard Therin, Philippe Tosi : merci !! :-)Stéphane : pour réussir à faire sortir des détails de la couronne, il faut que ces détails soient sur les images originales. Là, on voit toutes ces structures parce que j'ai utilisé une caméra astro (la ZWO 1600 MM), je n'aurai jamais eu autant de résolution avec un APN. De plus, l'image résulte du compositage de 40 images faites avec chaque temps d'exposition (ça fait 240 images en tout), donc j'ai pu utiliser le masque flou d'IRIS pour faire ressortir les détails. Tu as utilisé quel montage pour faire tes photos ? Diamètre, focale, capteur ? Muller : j'ai volontairement surtraité l'image pour faire ressortir toutes ces structures, en perdant l'aspect "naturel" de l'image à l'oeil nu. Encore que quand on observe la couronne à l'oculaire d'un instrument, on voit vraiment toutes ces structures.Pierre Strock : j'ai pensé à vous avec tous ces feux de forêt et les fumées dont parlaient les médias quelques jours avant l'éclipse. Bien vu pour le gradient : j'ai rencontré un souci avec la dynamique des images. Pour une raison que je n'ai pas encore élucidée, mes images brutes souffrent d'un effet de postérisation : lorsque j'éclarcis les images, j'ai l'impression de voir un oignon en coupe. ça vient de la dynamique de la caméra lors de l'acquisition : pour augmenter la cadence de capture d'images, j'ai fait mes acquisitions en 8-bit au lieu de 16-bit avec Firecapture. C'est quelque chose que je n'ai jamais rencontré avec des images lunaires ou de ciel profond. Seul moyen de faire partir ce défaut : appliquer un léger masque flou aux images avant de les traiter en HDR (alors que d'habitude on fait le contraire) afin d'introduire un léger bruit de fond. De plus, les images ont été réalisées avec un plafond nuageux non négligeable et le transparence a dû varier au cours des acquisitions, ce qui fausse le mélange HDR final... Compliqué tout ça ! Malgré cela le défaut en marche d'escalier reste légèrement visible sur les images finales. Je m'en contenterai. L'image originale est en noir et blanc, j'ai rajouté la couleur après coup, à partir d'une image basse définition de la basse couronne. En ce qui me concerne, je suis tout à fait convaincu que les résultats donnés par les caméras CMOS/CCD astro donnent des résultats bien meilleures que les APN. Jean-Luc Colas : merci :-) Pour avoir un meilleur rendu des protus, je dois isoler les images prises avec un temps de pose de 16ms ou 32ms. J'en publierai une pour voir la différence un peu plus tard.JP Brahic, JJ Poupeau, Le Den, Martin Bernier : un grand merci !Superfulgur : c'est à cause du masque flou que j'ai appliqué aux images avant de fusionner l'image HDR, pour faire disparaître l'effet pelure d'oignon dû au problème de dynamique sur les images brutes. De plus, comme le ciel était partiellement couvert, la couronne était assombrie et la caméra a cruellement manqué de lumière pour enregistrer correctement les détails dans la couronne externe. Je publierai une image moins bruitée (et aussi moins détaillée) prochainement pour comparer.Bernard Bayle : je suis d'accord le traitement est dur mais c'est volontairePatrick Sogorb : :-)Simon : meuuhnon faut toujours rester zen ! Tu sais, j'ai pas trop réfléchi, j'avais tout répété plusieurs fois (montage, mise en station, pointage, mise au point, mise en place caméra, lancement scripts...) donc j'ai agi machinalement, par habitude? J'ai gardé tout le srtess à l'intérieur, c'est pourquoi j'ai revécu l'événement dans des rêves à répétition dans les 10 jours qui ont suivi ! Le cerveau n'était pas prêt, l'éclipse est arrivée et Boum ! J'ai pris une grosse claque sans comprendre ce qui s'était passé.jfleouf : je veux bien repartir aux USA pour refaire l'éclipse, en allant dans un coin où le ciel sera dégagé et bénéficier d'une minutes de totalité en plus, et là, il y aura moins de bruit :-)Alain MOREAU : je vais mettre une image N&B pour voir Jean-Marc
  11. Eclipse HDR depuis le Missouri, avec détails dans la couronne

    Bonjour,Merci à tous pour vos réactions. Je reviendrai plus tard pour les réponses personnalisées :-)Voici trois photos complémentaires qui montrent l'envers du décor.Le site d'observation sur l'herbe grasse, au bord de la route, dans la chaleur et l'humidité du Missouri (on ne voit pas les moustiques sur la photo, mais je vous jure qu'il y en avait !!) Gros plan sur la lunette Swarovski montée sur l'EQ3-2, équipé de son contrepoids de circonstance :-) Voici l'aspect du ciel au moment de la totalité : Comme vous pouvez le voir, il était loin d'être parfaitement dégagé, il était plein de nuages d'altitude Jean-Marc
  12. Bonjour,ça fait un bout de temps que je n'ai rien publié sur le forum, faute de temps et de motivation. Heureusement l'éclipse de soleil du 21 août m'a donné pas mal de travail, autant au niveau de la préparation que de la prise de vue et du traitement ! Donc, voilà l'image que j'ai réussi à obtenir depuis Sedalia, Missouri, petite ville située à seulement 8 kilomètres de la limite de la bande de totalité ! Mais pourquoi si loin de la centralité ? A cause des nuages :-( Au départ, j'avais prévu d'observer l'éclipse depuis Saint-Jospeh, à 70 km au nord de Kansas City, pile au cente de la bande de totalité. Manque de bol, les nuages se sont invités le 21 août : il y a eu des orages, des inondations (plus de 60 interventions à Kansas city le 21 août !!), du vent et des nuages. Il a fallu quitter St-Joseph et rouler plus de 250 km vers le Sud-Est pour trouver une éclaircie (en fait, le bord du nuage d'orage en enclume...). Nous sommes sur site (à la sortie de l'autoroute, dans un terrain herbeux à la périphérie de la ville) arrivés 20 minutes avant la totalité. C'était très court pour installer le matériel, mettre en station la monture, régler la mise au point, la caméra, etc. Quel stress !!!Bon voilà l'image finale : L'image a été prise avec une longue-vue Swarovski ATS-80 HD avec raccord photo TLS-800 (800 mm de focale), caméra ZWO ASI 1600MM, le tout sur monture équatoriale EQ3-2. Colorisation à partir d'une image à basse définition de la basse couronne. Plusieurs séquences ont été prises avec différents temps d'exposition : 8ms, 16ms, 32ms, 64ms, 128ms et 256ms. Chaque séquence, qui compte environ 40 images brutes, a été traitée avec IRIS (alignement et masque flou), puis exportée en une seule image TIFF 16-bit. Les images résultantes, une fois alignées, ont été chargées dans Photomatix Pro qui s'est chargé du traitement HDR. La finition a été réalisée avec Photoshop : augmentation de la netteté de façon graduelle Voici aussi des images des phases partielles :le mince croissant juste 10 minutes avant la totalité le gros croissant à mi-retour du soleil : La température durant l'éclipse était de 28°C seulement, et elle est remontée à 35°C après, avec 90% d'humidité ! C'était tropical :-)Jean-Marc [Ce message a été modifié par jm lecleire (Édité le 02-09-2017).]
  13. Spectre "éclair" de la Chromosphére éclipse du 21 Aout 2017 USA

    Salut Patrick,Beau travail, rare et instructif Jean-Marc