Aller au contenu

jldauvergne

Membre
  • Compteur de contenus

    9 550
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par jldauvergne

  1. Hello j'ai fait un tout petit peu de time lapse et puis surtout un peu de vidéo pendant mes vacances. J'en ai profité pour tester un appareil photo, il faudra sue je vous en recause Bon ok ce qu'il y a de plus astro dans cette vidéo c'est surtout l'énergumène Tosi. C'était chouette de se voir en dehors du Pic N'hésitez pas à suivre la chaîne Youtube si ça vous a plu JLuc
  2. L'astéroïde 121865 Dauvergne

    Héhé, à l'époque François était un peu déçu car il voulait avoir la primeur de l'annoncer lui même.
  3. Bonjour à tous, le 5 octobre, une étoile de mag 12 sera occultée par Triton de mag 13, et c'est vraiment un événement d’intérêt majeur scientifiquement. Si les observations sont bonnes, ça va publier et vous pouvez en faire partie. Triton a une activité cryovolcanique et il a une atmosphère assez comparable à Pluton. D'où l'intéret car ça fait 20 ans qu'une occultation par Triton n'a pas été observée dans de bonne conditions. La ligne centrale passe sur la France, ça veut dire qu'il y moyen pour ceux qui seront à +/-50km autour de cette ligne de voir le flash central pendant l'occultation. Le flash central c'est le Graal des occultations (avec les anneaux et les satellites). Il est assez simple à comprendre, c'est lié à la diffusion de la lumière de l'étoile dans l'atm de Triton. Comme l'anneau de Terre visible lors d'une éclipse de Lune. Ou autre classique, Titan à contre jour : Bref ça promet de la très très bonne science. L'idée c'est que tous les volontaires possibles observent partout en France. Il est souhaitable d'avoir une caméra récente à faible bruit genre ZWO. Inutile d'utiliser une Barlow. Il est important de synchro l’horloge windows sur internet juste avant l’événement pour avoir une bonne datation. Et il est important de trouver les bons paramètres pour ne pas surexposer, avoir assez de signal et tourner le plus vite possible. Dernier point très important, il faut avoir une voir deux étoiles dans le champ pour faire la photométrie d'ouverture. Si vous pouvez faire des darks c'est judicieux. Et un coup de pshit d'air sec sur le capteur est souhaitable pour se passer de flat. En cas de capteur crade faire des flats. Généralement on commence à enregistrer 10 minutes avant et on continue 10 minutes après. C'est surtout les 10 minutes avant qui comptent, ca permet de corriger un éventuel problème au lancement de la capture. Si vous pouvez fenêtrer sans prendre de risque c'est mieux pour stocker et partager les données. L'occultation dure au maxi 168s. Côté format je pense que tout peur convenir mais au traitement si vous avez directement du fits daté c'est beaucoup plus simple. Pour le moment, la position de la ligne centrale n'est pas encore certaine. Il reste de l'astrométrie de dernière minute à faire pour affiner. L'équipe de Bruno Sicardy s'attend à ce qu'elle puisse remonter un peu. La météo est encore moins certaines. Ce qui serrait intéressant par ailleurs, c'est que les personnes qui ont à disposition des télescopes de 300 mm et plus et qui sont disposées à participer se manifestent ici en indiquant leur localisation leur type de télescope et si possible un mail. Pour le moment la ligne est de la Rochelle à Strasbourg en gros, on s'attend à ce qu'elle montre un peu au nord. Donc quiconque se trouve dans cette diagonale avec un T300 et plus, peut intéresser l'obs de Paris. L'idée est de pouvoir envoyer des kits d'observation et des observateurs expérimentés pour se joindre à vous, en se décidant dans les derniers jours en fonction de la météo et des derniers résultats de l'astrométrie. Si vous êtes hors de cette diagonale mais mobile c'est aussi très intéressant et potentiellement utile et je vous encourage à vous manifester aussi ici pour éventuellement partir sur le terrain avec un observateur expérimenté et du matériel d'acquisition qualifié (GPS + Merlin Raptor ou Kite Raptor). En gros il y a 10 ou 11 kits à l'observatoire et il faut leur trouver des télescopes de 300 mm et plus. Et encore une fois même si vous êtes en solo n'importe où en France vos données prises en vidéo seront certainement utiles. Pour avoir fait quelques occultations de Chariklo, croyez moi qu'il y a comme un frisson quand ça marche On peut même dire que c'est assez jubilatoire Voilà pour en savoir plus c'est ici : http://lesia.obspm.fr/lucky-star/predictions/2017/Triton/html/2017-10-05-23h51m46s_Triton_GDR2_JPLnep081de430.html A binetôt JLuc
  4. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Il faut que tu regarde la vidéo envoyée par Asp06 en première page. C'est plus parlant. C'est une réfraction de la lumière dans l'atmosphère, mais c'est une bonne question car je saurais mal t'expliquer précisément ce qui se passe. En particulier pourquoi hors de la zone centrale le phénomène n'est pas visible. Je suppose que quand tu es dans l'axe, elle est réfractée de façon privilégiée vers nous, du coup c'est moins visible pour celui qui n'est pas dans l'axe. C'est une bonne question pour @brizhell
  5. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Là ton rapport signal sur bruit est de l'ordre de 8. C'est un peu juste je pense. Le jour J il y aura une mag de mieux. Par sécurité, aussi vis à vis de la scintillation, tu peux allonger légèrement je pense à 300 ms.
  6. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Pour le timing il faut plutot synchroniser en temps reel. Windows livré à lui même a vite fait de deriver de 1/100 s
  7. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Roch, oui tu as raison sur les bruits. Mais je me base sur la pratique. En gros avec une emccd sur un 300 tu tournes à 10 fps sur une cible mag 14. Tu peux partir du principe que ta camera est en gros 2 fois moins sensible et que ton telescope collecte 4 fois moins de lumiere. La la cible est 6 fois plus lumineuse, donc tu dois à peine passer les 10 fps. Ajoute à ca la scintillation plus forte sur un 150 et la faible hauteur ca devient tendu.
  8. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Il y a deux rasions. Savoir où est Triton avec precision. Mais surtout pour reunir les données de tout le monde. Sans base de temps impossible de les synchroniser pour l'analyse. Pour mettre windows à l'heure il faut être connecté au web et dire à windows de prendre le temps web pour référence. On trouve ces options en cliquant sur la pendule .
  9. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Ton bruit n'augmente pas non. Ce n'est pas ce que j'ai dit d'ailleurs. Mais pour reprendre ton exemple, si tu tombes à 10 e- en 1/50 s et que ton incertitude de mesure est de 10 électrons tu l'as dans l'os. Alors que sur un paquet de 1000 e- c'est quasi négligeable. Tu oublies aussi une autre notion utile, c'est le bruit de photon dont l'impact est bien plus fort sur le court temps de pose.
  10. Time lapse ----> nocif pour l'appareil ?

    Oui en gros 100 à 150k photos. Vivent les obturateurs électroniques. Canon innove mais ne defend pas ses avancés. Ca commence à bien se voir. Le 6d mk ii n' a pas de 4k et regresse en basses lumières. Plus personne ne va vers Canon pour la vidéo alors que le 5d mk ii avait tapé très tres fort dans le domaine.
  11. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    J'y suis allé fort avec mon 2 images par seconde. À 10 ça passe probablement mais à 50 je suis certain que non.
  12. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Oui avac plaisir. C'est très simple en fait. Dans le cas où tu poses 2s, ton bruit de lecture est très faible par rapport à ta quantité de signal. Sur la même cible, si tu poses 1/50 s, le bruit de lecture devient prépondérant, et probablement que ton signal sera noyé dans ce bruit. C'est pour ça que faire 100 poses de 1 s n'équivaut pas du tout à une pose unique de 100 s. Si ça marchais ça se saurait. Il faut que tu ajoutes à ça une autre source de bruit qui est la scintillation due à la turbulence atm. Cette source de bruit est fonctione du temps de pose. Plus tu poses court et plus tu y seras sensible. J'en profite pour souligner que cette scintillation est d'autant plus forte que le télescope est petit. Avec un 150 je pense que à 1/50 s tu as des images où tu n'as plus de lumière qui arrive du tout. Ca veut dire que les points bas de ta courbe seront plus bas que ce que tu cherches à mesurer. Je pense que tu vois l'ampleur du problème. En gros l’occultation sera noyée dans un bruit affreux et les données seront peu (pas ?) utilisables. Bref, tu as raison de chercher un plus gros télescope pour tes caméras. 250 mm est un minimum conseillé pour une occultation. Et même avec un 10" le seeing bruite pas mal les données. Tout dépend du seeing du jour.
  13. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Tu ne peux pas raisonner comme ça à cause du bruit de lecture. Avec un 150 pour avoir assez de signal on doit tomber à 2 images par seconde environ je pense. Il ne faut pas se mettre à la limite de detectivité, mais plutôt viser un rapport signal sur bruit de l'ordre de 10. Même peut être un peu plus là etant donné que Triton est lumineux, du coup la baisse de luminosité est moindre par rapport à une occultation par un astéroïde. Il faut garder à l'esprit que l'enjeu est l'étude de l'atm. Donc ce sont les courbes de montée et de descente qui comtent. Le f/d n'a pas d'importance. La magnitude limite sur une source ponctuelle dépend avant tout du diamètre. Ce qui va faire baisser la magnitude limite, c est un échantilloage fort par rapport à la taille de la psf et par rapport à la turbu.
  14. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Exactemznt !
  15. bord rabattu : avis des opticiens

    Le RMS est statistique. 32x32 points ça donne une très bonne indication. Et sauf cas très particulier, une mesure avec 500x500 points ne donnera rien de bien différent. Sur le PTV ça peut avoir plus d'influence, mais là aussi, plutôt dans certains cas particuliers. 32x32 ça fait quand même 1000 points de mesure, statistiquement c'est robuste. Pour que ça ne le soit pas, il faudrait que les défauts principaux typiques soient systématiquement sur une échelle plus petite, là 7 mm. Dans l'absolu oui c'est possible. Dans la pratique tu ne verras jamais une optique avec des défauts prépondérant sur cette échelle. Pour le dire autrement, tu peux prendre n'importe quel 500 du monde, même dans les moins bons, en les diaphragmant à 14 mm il sera optiquement proche de la perfection (et le plus souvent aussi en diaphragmant beaucoup plus large, par exemple 60 mm). Si sur 14 mm ça ne passe pas, il faut en faire une table basse. D'une façon générale, les défauts principaux sont plutôt dans les premiers ordres des polynômes de Zernique, donc sur une échelle bien plus grande. Mais tu as raison sur le fait que plus le miroir est grand, mieux il faut échantillonner. Sur un 500, descendre en dessous de 1000 points ce n'est peut être pas raisonnable, .... mais dire ça, c'est une provocation qui a tendance à faire sortir des disciples de Foucault du bois en général "Comment ça elle n'est pas fraîche ma mesure ? Patati et patata". On connait la chanson
  16. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Un facteur 4, non car la source est ponctuelle. Le facteur de perte dépendra du seeing. Dans un cas défavorable ça peut être 4 sans doute, mais pas bon seeing le facteur peut être proche de 1 si la psf reste plus petite que 1 pixel.
  17. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Il faut avoir en tête quand même que l'éclat de Triton et celui de l'étoile s'ajoutent. Donc la réalité sera plus favorable que ça.
  18. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Très interessant le test Christophe, ca semble pas mal ça !
  19. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Philippe, le lieu est utile dans tous les cas. Le flash c'est juste du bonus. Par contre le a7s à mon avis n est pas le meilleur choix possible pour la datation, là dessus ça risque de coincer. La matrice de bayer pose problème aussi pour la photometrie. Elle va forcement ajouter du bruit. Une camera video est préférable en ajoutant si besoin un petit reducteur 0.5 vissant. Ou en allongeant le temps de pose pour voir une ou deux etoiles dans le champ malgré la focale. Le a7s est iso invariant à partir de 2000 iso. Inutile de monter à 32000 je pense. Pour la profondeur de codage être un peu au dessus de 2000 c'est probablement utile, mais 32000 ça me paraît beaucoup, ce serait un comble de surex Triton Bref à moins d'avoir une astuce testée pour dater, n'importe quelle asi, basker ou dmk me paraît préférable avec synchro du temp sur internet.
  20. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    +1 ca ne mange pas de pain.
  21. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Moins de 100 km pour le flash. 50 km idéalement. C est aussi une question de bruit de la chaine d'acquisition. Mais même hors zone centrale les données seront hyper utiles.
  22. Idée cadeau : les jumelles Nikon WX

    très bon choix, tu peux les garder. Nos amis chipotent par contre. En gros les Nikon sont au niveau des Zeiss avec plus de champ. Dans les Zeiss aussi si on cherche bien il y a du chromatisme. Mais pas de quoi fouéter un chat. Temps qu'il y aura de la réfraction il y aura du chromatisme. Impossible d'y échapper Ce qui compte c'est qu'il soit résiduel et imperceptible. Quand on voit la Lune dans les Nikon il est indétectable. Et quel contraste. C'est étonnant de se faire plaisir à ce point sur la Lune à 10X. Mais tu dois avoir la même vision dans les Zeiss puisque là ce n'est pas une question de champ. D'autant que la gestion des reflets internes est très bonne dans les Zeiss. (Je précise que l'on parle des somptueuses Victory SF, et non pas des affreuses Terra fabriquées en Chine ).
  23. Idée cadeau : les jumelles Nikon WX

    Je ne les connaissais pas. Beau produit. Docter est une marque intéressante.
  24. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Stanislas, excuse moi mais je ne comprends pas ton message. C'est l'observatoire de Paris qui préconise d'observer sans filtre pour privilégier la résolution temporelle. C'est de cette façon qu'ont été faites de nombreuses occultations de Pluton dont les données ont été utilisées pour mesurer les variations de pression dans le temps, et ont ensuite été couplées aux données de New Horizons. Ce genre de données finit dans Nature de temps en temps et non pas dans une calanque, pas plus qu'aux calendes . Après si tu veux faire autrement et utiliser un filtre, vas-y. C'est un loisir, tu fais comme tu veux.
  25. Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

    Je confirme que l'on utilise pas de filtre sur ce genre d'occultation. J'en ai fait pas mal
×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.