astrogef

Membre
  • Compteur de contenus

    157
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de astrogef

  • Rang
    Membre
  1. Distance hyperfocale et cercle de confusion.

    Non, je ne pense pas. Il existait des films noir et blanc ultra fins qui passaient une centaine de lignes par millimètre, ce qui les rend comparables aux capteurs actuels. Et de toutes façons on n'a jamais calculé la profondeur de champ en fonction du grain du film employé. Le seul critère pris en compte était la distance à laquelle on doit regarder une image. A l'époque, c'était la diagonale du format. Le reste se déduit en fonction du pouvoir séparateur de nos yeux et de la taille du format initial. Il n'y a pas de raison que ça change en numérique à un bémol près : on tend à regarder les tirages d'un peu plus près mais il faut savoir raison garder ...
  2. Lune du 26/09/2017 Vendée

    En relevant les niveaux ...
  3. Distance hyperfocale et cercle de confusion.

    Bonjour, J'ai lu attentivement cet article, rigoureux et très bien construit mais qui, tout de même, repose sur une base discutable ! Le problème, c'est son critère d'appréciation de la profondeur de champ. Il écrit : "nous avons mesuré la profondeur de champ réelle de la prise de vue en observant à 100% les images à l'écran". Les anglo-saxons parlent de "pixel peeping" ! Comme il le dit, la profondeur de champ n'est qu'un phénomène subjectif lié à nos limitations. Il ne s'est intéressé qu'à la limitation liée à l'échantillonnage (la taille du pixel) et pas du tout à celle de nos yeux. Dit autrement, il évalue la profondeur de champ d'un tirage de taille maximum (déterminée par la définition du capteur) et observé à la distance minimum de vision nette d'un œil normal moyen (25 cm). Par exemple, avec un Canon 5DS, ce serait un tirage de 58x86 cm observé à 25 cm de distance. Si quelqu'un fait ça et trouve que ça manque de piqué, ce sera son problème et pas celui du photographe ! Un grand tirage doit se regarder de plus loin, pas avec une loupe ! En tous cas, c'est mon avis. C'est aussi celui de René Bouillot qui donne comme critère dans son cours de photographie numérique d'observer une double page de magazine à 25 cm. Avec un pouvoir séparateur de l’œil d'environ 10 traits au millimètre, j'obtiens une résolution minimale de 3000 pixels pour le petit côté de la photo. Pour un capteur 24x36 mm, le pixel mesurera donc 8 microns. Je reprends le facteur 1,5 judicieusement déterminé par Christophe Metairie pour obtenir un cercle de confusion de 12 microns pour un capteur 24x36 mm. Dans mon raisonnement, la taille du cercle de confusion dépend de la taille du capteur et si en argentique la valeur était plus grande, c'est que le critère d'observation était moins sévère. A l'époque, on disait qu'il fallait observer un tirage à une distance égale à sa diagonale ...
  4. Problème de MAP avec filtres devant l'objectif

    quote: J'ai testé de jour le filtre avec un 1000D et je n'ai pas réussi à faire une MAP correcte même si j'observe un léger mieux en déplaçant la lentille frontale d'environ 0.6mm vers l'extérieur. Aucun problème avec les autres filtres ni avec des Baader Halpha 7nm et O3 8.5nm. A noter que si le filtre vert est violet vu de biais, il est bien vert à travers mais avec énormément de reflets. Est-il possible que des réflexions internes brouillent l'image uniquement dans le vert? ___________________________________________________________________________Je pense plutôt à un défaut de parallélisme entre les faces. Quelle que soit la raison, s'il n'est pas possible d'obtenir une photo nette, il faut demander un échange, surtout à ce prix là !
  5. Problème de MAP avec filtres devant l'objectif

    Est-ce qu'on obtient une image nette (disons pas pire qu'en lumière blanche) en modifiant la map avec le filtre vert ? Celui-ci pourrait avoir un problème ...
  6. ECLAIRAGE VP STAR ADVENTURER

    Bonjour, Dans cette vidéo, le gars utilise un petit accessoire translucide (probablement un bricolage) qui résout bien le problème !https://www.youtube.com/watch?v=g58TqYUbhWY
  7. Sondage achat groupé Pixinsight à -28%

    Bonjour. Tout compris (logiciel -28% + cotisation), ça va chercher combien ?
  8. Bonjour. Moi aussi, j'ai bien aimé l'article mais je reste sur ma faim concernant le passage sur les gros et les petits pixels. Après l'affirmation "...le paramètre fondamental devient la taille du capteur qui conditionne la quantité totale de lumière recueillie...", je me demande s'il y a une différence de résultat entre les Sony Alpha 7R et 7S. Pourtant, les tests de DPReview semblent montrer un net avantage au 7S en photo de nuit. Quelques explications supplémentaires seraient les bienvenues. Merci d'avance.
  9. Windows 10

    Bonjour, Pour moi, impossible d'installer Photoshop CS2 qui marchait pourtant très bien sur mon ancien PC sous W7 ! Si quelqu'un a une solution, je suis preneur. Cette version me convient très bien et je n'ai pas envie d'en acheter une plus récente (surtout pas la dernière, payable à vie!).
  10. Utilisation tablette

    Bonjour, J'utilise "DSLR Controller" sous Android avec mon 40D et mon Galaxy S2. Ca marche très bien malgré la perte de quelques fonctions avec mon vieil EOS. Fonctionne sans fil avec les boitiers possédant le Wi-Fi (les autres aussi, moyennant un accessoire supplémentaire). ATTENTION: tous les appareils ne sont pas compatibles (ni les tous EOS, ni tous les smatphones, ni toutes les tablettes). Il faut aller sur le site du développeur pour savoir (http://dslrcontroller.com), ou mieux, faire un essai avec "Remote Release", gratuit. Edit: un inconvénient toutefois, c'est en anglais.[Ce message a été modifié par astrogef (Édité le 08-01-2014).]
  11. enfin une révolution chez Canon ;)

    Fred_76: "- capteur APS-C (aucun autre constructeur ne fait ça)"Et Sony alors, avec les NEX en APS-C, voire mieux en 24x36 avec les Alpha 7 ?
  12. Astrodessin : Ca y est ! ... il est arrivé !

    Bonsoir à tous, J'ai reçu le mien hier et j'adhère à toutes les louanges qui ont été émises ! C'est un très beau livre et son contenu, déjà longuement parcouru hier soir, semble très intéressant. Et pourtant, j'ai un petit regret, la qualité de l'emballage. Peut-être suis-je le seul mais mon exemplaire était emballé dans un carton découpé à la ... , disons d'une manière peu orthodoxe, ce qui fait que toutes les pages du tome 1 et une partie de celles du tome 2 sont pliées sur le coin haut. Ce n'est pas très grave, juste dommage compte tenu de la qualité du livre. [Ce message a été modifié par astrogef (Édité le 14-12-2013).] J'ai un peu de mal avec les images ![Ce message a été modifié par astrogef (Édité le 14-12-2013).]
  13. adresse pour aluminer un miroir

    Pierre, je ne crois pas que cela se produise pour l'aluminium. Celui-ci est déposé sous vide et l'épaisseur de la couche est extrêment mince. L'épaisseur variable, ce serait plutôt pour les argentures chimiques. En tous cas, à l'atelier de la SAF, nous ne tenons jamais compte de ce phénomène pour tester les miroirs au foucault.
  14. adresse pour aluminer un miroir

    Bonjour, Je suis intéressé de connaître la raison du résultat mitigé pour le solaire, ayant un projet identique.
  15. Ai-je bien appris ma leçon sur le "bon" échantillonnage ?

    Bonsoir, L'emploi du mot "suréchantillonnage" m'étonne un peu. Pour moi, suréchantillonner, c'est échantillonner au-delà du nécessaire. Or, vous vous accordez tous pour dire que c'est nécessaire... D'autre part, le pouvoir séparateur d'un instrument s'entend forcément pour 2 pixels, un blanc et un noir, sinon rien n'est séparé. Donc il me semble que les x2, x2,5 et x3 cités sont à diviser par 2. Personnellement, j'utilise une formule simple, dans le style d'olivdeso: F/D = 3 à 5 fois la taille du pixel, ce qui donne à peu près les mêmes résultats dans le vert. A 3 fois et pour un instrument parfait (uniquement limité par la diffraction), l'image est piquée au sens usuel des photographes et à 5 fois on sort un peu plus de détails avec une image un peu plus molle. Au-delà, on suréchantillonne vraiment et on perd son temps...