Aller au contenu

stanley

Membre
  • Compteur de contenus

    223
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de stanley

  • Rang
    Membre actif
  1. climatoogue vs climatoseptique

    "Ils ont tellement martellé que les GIEC ce sont des pourris que certains finissent par ne même plus avoir de certitude là dessus."Peut être, mais ça n'a pas marché ou ça ne marche plus ici (en partie grâce à toi d'ailleurs vu le nombre de tes interventions ;o) alors tu te fatigues pour plus grand chose. Cool...mais continue à nous enrichir de tes avis...scientifiques.Bonne Soirée Stan
  2. climatoogue vs climatoseptique

    Stakhanoviste de l'intervention ??!! Tu rigoles là JLD j'espère? Ou alors : C'est de la poutre et de la bonne! -------------------------- Enfin de la "réalité" de terrain sur libé : http://libeafrica4.blogs.liberation.fr/2015/12/13/le-lac-tchad-mythes-et-realites-environnementales/ A part ça, vous pensez quoi du nouveau slogan d' Obama 1.5° " Yes we Should " ??! Pas triste non plus l'exclusion du bilan carbone du transport maritime, de l'aviation.... . mais bon ne gâchons pas la fête.
  3. climatoogue vs climatoseptique

    Sur le retour (temporaire?) du nucléaire pour le salut du climat.Un article dans Scientific American En complément de ce que disait James Hansen il y a quelques jours (repris par Le Figaro ) http://www.scientificamerican.com/article/nuclear-power-must-make-a-comeback-for-climate-s-sake/
  4. climatoogue vs climatoseptique

    Bon bah ...si même Hansen le dit, http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/12/03/01008-20151203ARTFIG00359-quatre-climatologues-de-renom-lancent-un-appel-en-faveur-d-un-essor-du-nucleaire.php Et oui, la décroissance de la conso n'étant pas dans les cartons des politiques. Et hop! l'action Areva. Pardon? -3,10 aujourd'hui ?!! ils suivent pas les traders là.
  5. climatoogue vs climatoseptique

    Famax : "Pas de relargage de méthane ?" ???euh ..il y a une private Joke ?Pour les trous bien ronds dans le permafrost, l'explication de la formation des "ice wedges" et des "pingos" par les cycles de gel-dégel est la plus communément admise . Ce serait le résultat de forces mises en jeu par ces cycles de variations climatiques sur une longue période. La glace s'infiltre périodiquement dans les croisement de failles et le phénomène cyclique chaud -froid provoque une érosion et une compression latérale. C'est connu et décrit depuis les années 20. C'est un processus à l'échelle déca-millénaire." http://www.pc.gc.ca/eng/docs/v-g/pingo/sec3/natcul1.aspx " Que le réchauffement actuel de ces zones les découvrent, c'est un fait. Qu'il y ait eu des explosions de méthane ? Par contre il y a bien eu une explosion de délires dans la blogogosphère.
  6. climatoogue vs climatoseptique

    "Il peut se lancer dans un show avec Dieudonné, ils pourront faire une joute verbale à celui qui dira le truc le plus débile " JLD : +2points!! au "Climato-Godwin" coup de pied à l'âne. Je te trouve une unité de ton sarcastique avec les journalistes scientifiques du Monde et de Libé ,tu n'aurais pas fait la même école ?! ça sent la connivence potache rigolarde. Ca me fait bien rigoler aussi mais je me demande si à la longue , ce n'est pas contre-productif. Si on ne s'affiche pas climato-sceptique, y a t'il tout de même moyen de "relativiser" les délires catastrophistes actuels ou même ça! c'est mal vu aussi par le comité de salut public. par ailleurs : Pour ceux qui pensent que l'homme est incapable de modifier le climat et ses conséquences, retour aux années 30 et le terrible "dust bowl" http://www.history.com/topics/dust-bowl/videos/black-blizzard [Ce message a été modifié par stanley (Édité le 02-12-2015).]
  7. climatoogue vs climatoseptique

    "On ne sait toujours pas si Williams a eu des points et cadeaux chez Esso,"Et paf! rangé dans le camp du diable ! C'est pas une sorte de point Godwin climatique ça ?JLD + 1 point
  8. climatoogue vs climatoseptique

    hips ! Doublon[Ce message a été modifié par stanley (Édité le 01-12-2015).]
  9. climatoogue vs climatoseptique

    P... ça tombe comme a Gravelotte !williams, je t'avais dit de mettre ton casque lourd et ton gilet pare-balles (JLD est un excellent sniper mais aussi un fin connaisseur de la rhétorique de démolition).Pourtant ,il me semble que toi aussi tu as basculé du bon côté de la force puisque tu ne nies plus le réchauffement comme au début de tes interventions il me semble.Tu devrais donc obtenir l'absolution pour cette conversion par le grand inquisiteur lui même! mais non tu vas monter sur le bûcher à titre d'exemple. Par ailleurs dénoncer les excès du catastrophisme journalistique du style: l'île de sein ne va pas tarder à disparaître (c'est une dame de 88 ans qui m'en a parlé, elle l'a lu dans le journal) c'était culotté de ta part.perso ... je m'empresse de dire que je crois au "saint" réchauffement (des fois qu'il reste des balles dans le chargeur) mais pas trop non plus . 1°à 2°c par siècle et 2 à 3 mm/an, aujourd'hui l'île de sein est encore visible .....relativiste quoi ....
  10. climatoogue vs climatoseptique

    Williams t'exagères! Les chiffres disent que ça chauffe mais moins que ceux complètement déments extrapolés du El Nino de 1998 bien expliqué par JLD. P... c'est clair M....(Excuses my French!) Mais tout le délire catastrophiste vient de ce point singulier.Sauf que badaboum ça ce retourne contre les réchauffistes extrémistes quand tu le supprimes . Alors en rapportant ce point à la bonne vielle variabilté climatique liée à El Nino ça fait flop! et on retourne à une croissance de température de 1°/ siècle . Allez 1.5° et même 2° pour faire plaisir à Sego et ces COP21 friendlies, Pas plus. Stanley climato-blablatiste
  11. climatoogue vs climatoseptique

    "Rio et cie, où les lobbyistes des énergies fossiles veillent jalousement à la préservation de leurs intérêts..."Et les lobbyistes des énergies renouvelable qui poussent les élus à se concentrer sur des fifrelins alors que le pb est ailleurs.C'est pas mal non plus ça Kaptain. ------------- Je suis passé de climato-Ignorant à climato-sceptique à cause de JC puis convaincu par JLD à climato-réchauffiste modéré puis par Williams climato-réaliste et maintenant me v'la climato-relativiste (merci Superfulgur) c'est quoi la prochaine étape?
  12. climatoogue vs climatoseptique

    Tout à fait d'accord Kaptain .L'imbrication croissance de population climat est évidente pour beaucoup et plus si on résonne en dépense d'énergie par personne. D'ailleurs la courbe de croissance de population est aussi en "crosse de Hockey".Mais qui va admettre qu'on doit décroître.
  13. climatoogue vs climatoseptique

    "Et si on parlait climat plutôt ? car là, la tentative de détournement de sujet fonctionne plein pot "Tentative de détournement? Pardon ? tu suggères que ce serait calculé ...P... Rewind: Ce que je trouve détestable c'est cette façon très "faux cul" (je répète) de surfer sur le catastrophisme ambiant qu'a utilisé N.Hulot au sujet de la Syrie du style je ne dis pas ..que le pb soit d'origine climatique mais j'y fait allusion quand même. Et puisque il y fait allusion on peut aussi ajouter qu'il oublie la menace démographique . il n'y a pas de tentative derrière ça.
  14. climatoogue vs climatoseptique

    "Vous êtes au courant les cocos qu'il n'y a pas que l'EI qui avance, il y a aussi le désert. Et certains pays sont fragilisés par ça et non simplement la guerre." Ouaip Coco ! Mais il ne faut pas oublier" l'autre" pb principal : La croissance démographique toujours galopante en Afrique. Population + que doublée depuis les années 80 !!! Dans quelle conférence on en parle?
  15. climatoogue vs climatoseptique

    "Vous êtes au courant les cocos qu'il n'y a pas que l'EI qui avance, il y a aussi le désert. Et certains pays sont fragilisés par ça et non simplement la guerre." Ouaip Coco ! Mais il ne faut pas oublier" l'autre" pb principal : La croissance démographique toujours galopante en Afrique. Population + que doublée depuis les années 80 !!! Dans quelle conférence on en parle?
×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.