pf1905

Membre
  • Compteur de contenus

    512
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de pf1905

  • Rang
    Membre actif
  1. Merci pour vos deux réponses, ça me permet d'avancer dans ma quête de belles rondeurs .Astroamicalement.Pierre-François
  2. Elle raconte quoi cette formule ? J"ai cherché le livre, j"en ai vu un d'occas', mais pour ça il faut que je rentre de vacances, donc pas tout d'suite .
  3. Bonsoir Christian,merci pour le lien. Je viens de le regarder, comme je n'utilise pas d'autoguidage que puis-je indiquer pour le "Guide Star Angle" ? J'ai essayé différentes valeurs qui influent énormément sur le résultat final !
  4. Bonjour,je travaille en ce moment sur mes mises en station. Ma configue est actuellement la suivante : - astrotrac, - FS60 "modulable" pour des focales allant de 256 à 600 mm.Je souhaiterai pouvoir monter jusqu'à 5 min de temps de pose avec des étoiles restant rondes. Mon utilisation est exclusivement en nomade, pas d'autoguidage pour l'instant.Actuellement, juste avec le viseur polaire, je suis aux alentours de 7 à 9 minutes d'arc d'erreur.Quelle valeur maximale d'erreur vous semble raisonnable pour minimiser le temps passé à utiliser la méthode de King ?Par avance merci de vos réponses.Pierre-François
  5. Anodisation colorée Au4G : c'est d'la balle

    Bonsoir,pas beaucoup de temps, je regarderai un peu plus ce W.E.@ ceresius : ça à l'air bien parti ton affaire. Perso, j'ai fait coloration colmatage en une seule étape. Essaye si tu peux, la coloration a des chances d'être plus profonde. Je regarderai un peu plus en détail tes valeurs.@ Charles : tu penses à quel livre ?@ Alain : pas d'idée particulière sur l'anodisation simultanée de différentes nuances soudées. Il faut faire un essai, avec blanchiment .Passage Furtif 1905
  6. Anodisation colorée Au4G : c'est d'la balle

    Et pis j'oubliai,- il faut une belle effervescence lors de la trempouille dans le bain de soude,- le blanchiment à l'acide nitrique, tu peux peut être laisser tomber. Néanmoins, les ions hydroxyde (présents dans la soude) font précipiter énormément de cations, un passage à l'acide permet de les redissoudre, puis de les éliminer au rinçage.Oublie pas : gants ET LUNETTES de protection, un flop est si vite arrivé
  7. Anodisation colorée Au4G : c'est d'la balle

    Bonsoir ceresius,je ne passe pas souvent, manque de temps , mais là, coup de chance, de plus je vais certainement en refaire dans pas trop longtemps de l'anodisation .Les autres conseils qui me reviennent de tête :- faire attention à la température de l'acide sulfurique lors de l'anodisation (le bain d'acide chauffera à cause du passage du courant, un électrolyte subit de l'effet Joule). Entre 15 et 18°C c'est probablement une bonne fourchette. Essaye de faire ça dehors .- respecte bien la valeur de la densité de courant J [A/m²). Il te faut donc ajuster l'intensité du courant : I = JS où S désigne la surface totale qui sera anodisée. Toi, tu vas imposer une tension, le courant débité par ton générateur est donc une inconnue. Il va dépendre : de la concentration en acide, de la distance anode/cathode, de la nature des électrodes, de leurs surfaces. Il faut construire ta cellule, et faire un essai pour voir quelle sera l'intensité de ton courant. Si c'est trop faible, diminue la distance anode/cathode. Si c'est trop important, il faudra ajouter une "résistance" (je mets des guillemets car il y a plein de ruses avec ce dont tu disposes...).- une surface de cathode surdimensionnée par rapport à celle de la surface à anodiser n'est pas un pb, l'inverse est certainement à éviter. Essaye de trouver une géométrie une géométrie de la cathode qui "englobe" bien la pièce à anodiser.- j'ai essayé le colorant violet avec les capsules dylon. Résultat nettement moins bon (coloration non uniforme, beaucoup plus terne qu'avec le rouge, mais attention, il ne s'agissait pas d'AU4G. Je ne connais pas la nuance, mais il s'agissait probablement d'aluminium davantage pur.- les pièces rouges ont été collées sur des tubes en carbone. Rien n'a bougé, sincèrement le résultat est magnifique, l'anodisation semble très dure .- pour tes concentrations, si tu veux vérifier par rapport à ce que je j'avais indiqué [mol/L], il te suffit d'appliquer C = t.rhô.d/M. Dans cette formule : * C désigne la concentration molaire de la solution [mol/L] * t désigne le titre massique en % (par exemple 96% pour ton acide nitrique de départ) * d désigne la densité de ta solution (indiqué sur la bouteille). Ex : http://www.nobelios.com/old/index.php?page=page/Chimie/Donn-eacute-es/Concentrations/Acide_sulfurique.htm * rhô = 1000 kg/m3 est la masse volumique de l'eau, * M est la masse molaire du soluté (dans ton exemple de l'acide sulfurique : M(H2SO4) = 98 g/mol). Pour l'acide nitrique HNO3 et pour la soude NaOH.- n'hésite pas à doubler le temps de colmatage par rapport à celui d'anodisation, il n'y a visiblement que des avantages .Je ferai des essais avec un colorant vert sur de l'AU4G, mais quand j'aurai le temps....Je te souhaite de superbes résultats.Pierre-François
  8. micrometeorites

    Bonsoir,c'est la présence de Nickel qui permet de savoir si l'échantillon est potentiellement une météorite (pour les ferreuses ).Le test peut se faire à la diméthylglyoxime. Par contre, il faut oxyder le métal pour obtenir des ions en solution. Dissoudre une météorite nécessite des produits concentrés...Le protocole opératoire n'est pas à essayer comme ça, à la légère, ce n'est pas sans risques.Je l'ai réalisé, mais dans un labo de chimie .Pierre-François
  9. Filetage barillet SM60

    Je crois que je suis bon pour la jauge à filetages .Le SM60, je le garde, c'est mon côté SM Merci.
  10. Filetage barillet SM60

    P'tit up, au cas où.Para avance merci.
  11. Filetage barillet SM60

    Bonsoir,j'ai mesuré le diamètre extérieur du filetage mâle de mon SM60 (D = 81,6 mm), mais j'aurai également besoin du pas (sans doute impérial). Si quelqu'un a cela dans ses tablettes... Par avance merci.Pierre-François
  12. Connaitre la nature d'un verre

    Pour mesurer un indice de réfraction, nous en avions discuté ici : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/025926.html PF
  13. Bonjour,il y a également ce "genre de cheshire". Je l'ai trouvé très pratique pour régler la concentricité des miroirs sur un dobson. http://www.spheretec.de/10047_2.php Par contre, je ne sais pas s'il est adapté dans ce cas précis.Cordialement,Pierre-François
  14. Petite astuce pour améliorer la MAP

    Oui,mais j'ai trouver que zoomer encore un peu plus me permettait d'améliorer encore la MAP par rapport au x200 de EOS utility.PF
  15. Bonjour,j'ai trouvé cette petite astuce pour améliorer mes MAP quand on utilise la visualisation directe à l'écran (j'utlise le liveview). C'est tout bête : l'utilisation de la loupe de windows. Chacun(e) pourra trouver les paramètres de la loupe qui lui conviennent le mieux (grossissement jusqu'à x1600 mais c'est trop, loupe, ancré...sous W7).C'est pas la grande révolution, mais ça marche pour tous les logiciels, pas seulement EOS utility.PF