den b

Membre
  • Compteur de contenus

    1 505
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

14 Neutre

À propos de den b

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    observation nature
  • Adresse
    Rennes
  1. Pointage assisté avec smartphone

    Certainement possible, mais j'ai toujours été plus rapide à trouver un objet avec skysafari en mode carte et mon chercheur coudé redressé équipé de son pointeur à 20 centimes Pourtant mes cercles de coordonnées sont géants et me permettent de trouver à l'oculaire du télescope planètes et étoiles de magnitude suffisantes en plein jour, mais de nuit, quoi de plus simple que carte, pointeur et chercheur ?
  2. Possible de voir magnitude 14 (Oberon) en ville ?

    Au 250 mm, Triton est visible depuis Rennes à peu près dans les même conditions que toi, petit coin protégé de la vision directe des lampadaires. Oberon et parfois Titania se trouvent aussi par très bonnes conditions et je vais de temps en temps observer des quasars de mag 14 à 15 et je croise souvent des étoiles de mag 14,7/14,8 pendant mes recherches, mais il faut pouvoir grossir fort, 300 à 600x
  3. Le "méridien"

    Les observations diurnes d'avant hier et de ce midi : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?p=2493330#post2493330 Avec mon télescope bien calé sur le méridien, bien sûr. En diurne pour poursuivre dans le hors sujet, on peut aussi voir les gros flares de satellites iridium à l'oeil nu, et l'ISS se voit facilementà l'oeil nu à peine le soleil couché si on l'a trouvé avant aux jumelles. L'ISS se trouve aussi à toute heure du jour au chercheur en prépointant un point de passage connu (le méridien est alors bien utile) et si on arrive à bien la suivre, on peut passer à l'oculaire du télescope et là spectacle garanti, car le contraste moindre en plein jour permet d'en sortir de nombreux détails très fins. Je la trouve aussi régulièrement avec ma petite lunette(champ de trois degrés) montée sur une tête vidéo gradué en dizaine de degrés : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=124759
  4. Le "méridien"

    Ah, tu n'as pas du lire jusqu'au bout Mais Vega, c'est un bon entrainement pour commencer Sirius aussi quand on peut la voir de jour, elle se voit au chercheur et même aux jumelles si on sait où elle est. A part Sirius, il faut que les étoiles soit dans le champ de l'oculaire du 250. On voit parfois les plus brillantes au chercheur une fois qu'elle sont centrées, mais pas vraiment évident.
  5. C'est quoi ça ??

    J'ai rajouté le champ aladin dans mon premier message : Et le E est à plus de deux degrés d'Altaïr donc ce n'a rien à voir. Après le reflet, ben si tu arrive à le reproduire encore, tu peux essayer divers oculaires pour voir si ça vient pas de là. Tu n'utilisais pas de barlow ou de correcteur ? on a l'impression de voir trois images accolées, qui pourraient venir de plusieurs lentilles. Ou sinon comme dit par Breizhatao une lumière parasite externe .
  6. C'est quoi ça ??

    Ta photo couvre un tout petit champ autour d'Altaïr, 0,8° et l'objet s'en trouve donc à 12' d'arc soit environ au niveau du ï de Altaïr sur la carte stellarium. Je parierais donc aussi sur un reflet lequel peut être reproductible si tu repointes Altaïr dans les même conditions. C'est avec quel instrument ? Tu as essayé sur une autre étoile de magnitude équivalente ? Le champ avec aladin : http://aladin.u-strasbg.fr/AladinLite/?target=altair&fov=3.00&survey=null Ton champ ne dépasse pas les aigrettes de la photo sur ce lien et ton objet devrait se trouver en haut à droite juste au bord du halo de l'étoile.
  7. Le "méridien"

    Tu as oublié de préciser à l'oeil nu, car dès que l'on passe aux jumelles, Jupiter se trouve également facilement et au télescope, on rajoute Mercure et Mars(magnifique en rose-orange sur fond bleu) et pas mal d'étoiles. Il n'y a que Saturne qui me résiste encore mais pas tentée souvent sa hauteur du moment ne simplifie pas les choses... J'ai observé la semaine dernière au 250, Albiréo, mag 3 et 5 : http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2491234&postcount=307
  8. C'est aussi une option. la monture splitring aussi. Elle est souvent difficile à réaliser du fait de l'équilibrage délicat en fonction du diamètre de l'anneau, mais vu que tu as les contrepoids intégrés au miroir , cela pourrait être plus facile que pour d'autre. Ma configuration splitring pour un miroir de 350 mm de 8,5kg pesait au total 28kg : http://www.reto.fr/t350/ Le même miroir dans un dob passait le poids de la config à 18 kg : http://www.reto.fr/t350d/ Mais bon, le but n'était pas la photo Pour la photo, voir le 500 de Zeubeu : http://astrosurf.com/zeubeu/index2.html
  9. Revends le miroir à quelqu'un qui voudra se construire un dob, et cela te permettra de partir sur du matériel plus léger et plus adapté à la photo... Ou bien, il y a certainement moyen de faire bien plus léger avec ce même miroir, mais il va falloir te retrousser les manches et apprendre à travailler bois, alu et carbone ...
  10. Pointage assisté avec smartphone

    mag 15 même avec la version 5 Webastro est revenu en ligne permettant de voir les petits problèmes de paradise avec screendim et la résolution du problème : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?p=2487944#post2487944
  11. Collimation du secondaire et changement de vis

    Je ne connais pas particulièrement ce télescope, mais on trouve dans les bricos un peu tout ce qu'on veut comme empreinte de tête, mais il faudra toujours un outil adapté qui risquera toujours de tomber et sera souvent plus lourd qu'une clé allen. Attacher la clé allen par une petite ficelle dont on attache l'autre extrémité à une branche de l'araignée le temps des réglages et régler avec le tube pointé à 45° vers le haut. C'est la bonne position pour collimater et cela évite que l'outil arrive direct sur le primaire si on se rate. Certains mettent des boutons moletés mais peut-être moins facile à se procurer et pas toujours faciles à manoeuvrer suivant l'écartement des vis. Par ailleurs une fois le secondaire bien réglé, on y touche plus beaucoup par la suite. J'avais mis des écrous papillons sur les vis mais il faut qu'elles soient assez longues pour ça :
  12. Collimation du secondaire et changement de vis

    Si deux des trois vis ne sont pas serrées, ton miroir secondaire doit se balader en tous sens, à moins que la vis serrée le bloque en position contre la vis centrale, mais cela risque fort de bouger ou poser problème dans un proche avenir. Difficile de faire un diagnostique de ce genre de problème par correspondance. Tu n'as pas un club près de chez toi, ou d'autres astrams qui pratiquent pas loin pour vérifier ton télescope et te conseiller ?
  13. Pointage assisté avec smartphone

    J'ai essayé nightmode, sur mon smartphone, cela reste bien plus lumineux qu'au minimum de screendim. Peut-être un problème avec l'âge de ta tablette ou voir aussi dans les settingsà ajuster la "minimum brightness" au minimum Par contre, il est vrai qu'en utilisant les deux, les effets s’additionnent jusqu'à avoir un écran totalement noir. S'il y en a qui trouvent que screendim ne diminue pas assez la luminosité, ils peuvent donc rajouter nightmode, mais gaffe de ne pas trop baisser, même dans le noir on ne lit plus rien Ah, condoléances alors. Et ça ne vaut pas le coup d'upgrader en version 5, même si elle est à moitié prix en ce moment, la 6 devrait bientôt arriver sur le marché, ils demandaient des beta testeurs pour la version IOS sur leur forum.
  14. Pointage assisté avec smartphone

    74 centimes...
  15. Pointage assisté avec smartphone

    Ça m’étonnerais pas mal que ce soit assez précis pour pointer un télescope. Plein d'applis proposent de pointer des étoiles ou l'ISS ou autres mais elles sont toutes sujettes à la précision de la boussole du smartphone et malheureusement cette précision est toute relative.