Christian Nitschelm

Membre
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite

    jamais

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Christian Nitschelm

  • Rang
    Membre peu actif
  1. BonjourVoici quelques modèles géocentriques antiquesDevise: Sauver les phénomènes... Base: le mouvement circulaire uniforme autour d'un point ou d'un axe...Modèle des sphères homocentriques de Platon et d'Eudoxe de Cnide, revu par Callippe et surtout par Aristote de Stagire qui en fait un modèle physique de grande cohérence. Sphères porteuses et sphères d'entrainement toutes centrées sur le centre de la Terre. C'est le modèle physique.Modèle géohéliocentrique d'Héraclide du Pont. Terre centrale, Lune, Soleil, Mars, Jupiter et Saturne en mouvement autour d'elle, Vénus et Mercure en mouvement autour du Soleil. Ce modèle fut repris et amélioré au moyen Age et au XVIème siècle...Modèle géocentrique d'Hipparque, revu par Claude Ptolémée d'Alexandrie. Théoerie géocentrique très complexe et très précise pour l'époque reproduisant de manière géométrique les mouvements des astres par rapport à la Terre. Base: cercles déferents, cercles épicycles et cercles excentriques. C'est le modèle mathématique (ou géométrique)Ce dernier modèle est l'un des sommets du génie humain. En concurrence avec le modèle des sphères homocentriques, il dominera le Moyen Age (milieu en terre d'Islam, fin en Occident). Il faudra attendre Copernic, et surtout Kepler, pour faire mieux...Très cordialementChristian Nitschelm Astrophysicien nitschelm@hotmail.comPour en savoir plus:Histoire de l'Astronomie.+ Actes du colloque de Toulouse du 21-23 octobre 1977: 1979, "L'Astronomie dans l'Antiquité Classique", Les Belles Lettres, Paris, France.+ Cartier, R., Groueff, S. & Cartier, J.-P.: 1975, "L'Homme et le Cosmos", collection Maîtrise du Monde, Larousse, Paris, France.+ Duhem, P.: 1965, "Le système du monde. Histoire des doctrines cosmologiques de Platon à Copernic", Tomes I à X, Hermann, Paris, France.+ Gapaillard, J.: 1993, "Et pourtant, elle tourne! Le mouvement de la Terre", éditions du Seuil, Paris, France.+ Harrison, E.: 1987, "Darkness at Night", Harvard University Press, Cambridge, U.S.A. (en Français: "Le noir de la nuit: une énigme du cosmos", 1990, éditions du Seuil, Paris, France).+ Koestler, A.: 1960, "Les Somnambules", collection Presses Pocket, Calmann-Lévy, Paris, France.+ Koyré, A.: 1961, "La révolution astronomique: Copernic, Kepler, Borelli", Hermann, Paris, France.+ Koyré, A.: 1962, "Du monde clos à l'Univers infini", Presses Universitaires de France, Paris, France.+ Le Boeuffle, A.: 1989, "Le ciel des Romains", Antiques, De Broccard, Paris, France.+ Nitschelm, C.: 2000, "L'astronomie de la préhistoire à nos jours", Éditions Burillier, Vannes, France.+ Roy, J.-R.: 1982, "L'Astronomie et son Histoire", Presses de l'Université du Québec, Canada, et Masson, Paris, France.+ Serres, M. (sous la direction de): 1989, "éléments d'Histoire des Sciences", Cultures, Bordas, Paris, France.+ Verdet, J.-P.: 1990, "Une Histoire de l'Astronomie", Points Sciences, éditions du Seuil, Paris, France.+ Verdet, J.-P.: 1993, "Astronomie & astrophysique. Textes essentiels", éditions Larousse, Paris, France.
  2. Astronomes astrologues?

    Ceci est un message pour Erik, Katreen et tous ceux qui pourraient encore penser que l'astrologie (et toutes les croyances dérivées!) puisse encore avoir une quelconque validité scientifique...En effet, l'astrologie (qui poste bien mal son nom et qui devrait plus justement être appelée astromancie = divination par les astres) ne s'apparente qu'à une croyance religieuse très ancienne, antérieure aux religions monothéïstes de l'antiquité et relayée par le monde héllenistique, puis romain. Les règles actuelles de l'astrologie sont directement issues des travaux de Claude Ptolémée d'Alexandrie, au deuxième siècle de notre ère, sans grande évolution...Le mieux serait d'aller lire quelques pages accessibles sur internet: http://perso.club-internet.fr/christian.nitschelm/astrolog.html L'astrologie au crible de la science http://www.obspm.fr/savoirs/contrib/astrologie.fr.shtml Sur l'astrologie: Réflexions de deux astronomesEn anglais: http://wheel.dcn.davis.ca.us:80/~btcarrol/skeptic/astrolgy.html A Skeptic's View of AstrologyEn espagnol: http://www.cairp.org/astro2.htm Por qué la astrología es una pseudocienciaApres cette lecture, votre esprit critique devrait pouvoir reprendre le dessus face aux affirmations les plus bizarres du monde des charlatans et des chamans, des gourous et des escrocs de tout poil qui abusent de la crédulité de l'espèce humaine...Très cordialementChristian Nitschelm AstrophysicienPS: D'un point de vue historique, l'astrologie a été considérée comme étant une science jusqu'au milieu du XVIIème siècle, malgré de nombreuses critiques antérieures. Il n'est donc pas surprenant que des astronomes du XVIème siècle aient été également des astrologues: Il fallait bien vivre! La date charnière est 1666, année de l'exclusion de l'astrologie de l'Université de Paris par Colbert...