Observatoire du Prieuré Gradignan

Audine et LX200

 Accueil Remonter

 

Précédente
Suivante

 

Adaptation d'Audine à un LX200

Bague inversée et capotage de l'obturateur
fig 5: La caméra vue de profil; au premier plan on voit le capot de protection de l'obturateur DACO: à son sommet une vis, fournie avec l'obturateur assure en association avec une rondelle le serrage du joint torique situé sous ce "bouchon". Au second plan on distingue le porte-oculaire "Meade" livré avec le LX-200, ainsi que sa bague vissante; cette pièce a été retounée, et serrée sur le tube de 1"1/4 de la caméra grâce à une vis CHC visible sur la photo.
Sous les Fourches qu'Audines...
fig 6: La caméra installé à l'arrière du LX-200; malgré l'épaisseur de son ventilateur, la caméra circule entre les fourches, avec assez de jeu pour permettre le passage des câbles; on peut donc vérifier que la Polaire est bien une double visuelle...

Adaptation d'Audine au LX-200 8" @F/D=6,3

La petitese de la surface sensible d'un capteur comme le KAF401 implique, pour beaucoup d'objets, son utilisation avec un télescope "rapide"; les posseurs de SCT 8 pouces à F/D=10 sont ainsi obligés d'utiliser un réducteur de focale pour agrandir le champ. 

Malheureusement, l'encombrement de cet objet est tel que l'ensemble "réducteur de focale & caméra" ne trouve plus sa place entre les fourches du LX-200, et qu'il est nécessaire d'utiliser un renvoi coudé encombrant, lourd, coûteux et difficile à immobiliser en position.

Par ailleurs, et pour en rendre le refroidissement plus efficace, j'ai muni ma caméra d'un ventilateur de 6cm par 6cm (provenant de chez Radiospares) relativement épais. Le montage "normal" de la caméra dans le tube porte-oculaire du télescope interdisait de toutes manières son passage entre les fourches de celui-ci.

J'ai aussi eu la chance de pouvoir acquérir aux Etats-Unis un LX-200  de 8 pouces à F/D=6,3, ce qui me dispense d'utiliser un réducteur de focale; il me fallait donc trouver une solution pour monter la caméra "au plus près".

Cette solution est toute simple: il suffit de démonter la bague porte-oculaire livrée avec le télescope, et de la retourner, sans retourner la bague filetée: elle pénètre ainsi dans le tube du télescope et peut y être serrée en place. 

Au préalable, on y aura introduit le "nez" de la caméra, c'est à dire son coulant d'1 pouce 1/4, qu'on aura serré avec une vis cHc (ou "six pans creux") assez courte pour ne pas dépasser de la bague (faute de quoi on ne pourrait plus introduire cette bague dans le tube du télescope). On voit cette vis sur la figure 5.

Sur la photographie de la figure 6, qui montre la caméra en place entre les fourches du télescope, on distingue à droite de la caméra le moto-réducteur de marque Escap qui assure la focalisation électrique.
 

 

Accueil Remonter

Envoyez un courrier électronique à robert.soubie@free.fr pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
copyright © 2001-2010 robert soubie ; dernière modification le 30 janvier 2010 00:08