L'univers des nébuleuses 2

Par

G. St-Onge et L. Morin (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM, FAAQ)
Club d'astronomie de Dorval

Des images



Les nébuleuses sont principalement de grands nuages de gaz et de poussières parfois de dimensions gigantesques, elles peuvent être des lieux de formation d'étoiles.


Des images


Il y a plusieurs types de nébuleuses :

On observe des nébuleuses diffuses, on les nomme nébuleuses par réflexion, mais leurs gaz peuvent aussi produire de la lumière, on peut les nommer aussi nébuleuses à émission.

La constellation de Orion nous offre toute une nébuleuse, Messier 42

Orion

Image2

Image2B


On observe aussi des
nébuleuse obscures:

Image3

Sagittaire
À la
naissance des étoiles (les objets stellaires jeunes) :

Image4

Image4B


Le Taureau

Image4C


Le Petit Renard, la Lyre et le Taureau
Et une étoile à la fin de son existence stable :

Image5

Image5B

Image6


Les images :

Image2

La grande nébuleuse de la constellation de Orion

Une image au télescope prise par G. St-Onge et L. Morin (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM, FAAQ)

Cette nébuleuse Messier 42 est une des rares nébuleuses observables à l'il nu, elle est déjà superbe à l'aide d'une paire de jumelles et il n'y a pas de mots pour décrire la vue qu'elle nous procure dans un télescope dans un ciel bien noir.

Regardez au cur de la nébuleuse, on peut voir un trapèze de 4 étoiles très chaudes qui sont responsables de bien des aspects physiques qui règnent dans cette nébuleuse. Cette image est dominée par le signal de l'émission de lumière de l'atome d'hydrogène (en domaine de l'Hydrogène alpha), dans ces conditions les éléments tel l'hydrogène sont très lumineux.

Retour

Image 2B

La grande nébuleuse de la constellation de Orion

La grande nébuleuse Messier 42

de la constellation de Orion

Il s'agit d'un dessin de la grande nébuleuse effectué à l'oculaire d'un télescope de 310mm d'ouverture le 29 septembre 1982 par G. St-Onge. On peut voir toute les grandes structures de cette merveilleuse nébuleuse observables directement au télescope.

Retour

Image 3


La nébuleuse de la Tête de Cheval (Dans la constellation de Orion)


La nébuleuse de la Tête de Cheval (Dans la constellation de Orion)

Une image au télescope prise par G. St-Onge (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM, FAAQ)

Cette nébuleuse est un bel exemple de nébuleuse sombre, il s'agit d'une grande nébuleuse émissive (en rouge), qui est cachée en partie par une région plus dense de poussière, entre autres, qui a la forme d'une tête de cheval sombre devant la nébuleuse rouge !

Sur cette image on peut voir aussi une nébuleuse qui réfléchit la lumière d'une étoile, en bas à gauche une petite nébuleuse de couleur plutôt bleutée.

Retour


Image 4


Messier 16, une nébuleuse et un amas d'étoiles jeunes

Dans la constellation du Serpent

Messier 16, une nébuleuse et un amas d'étoiles jeunes. Dans la constellation du Serpent
G. St-Onge et L. Morin (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM)

Les étoiles naissent souvent en groupe (amas d'étoiles), sur cette image de Messier16 on peut voir un amas d'étoiles jeunes dans le haut de la nébuleuse, ces étoiles ont été fabriquées dans cette belle nébuleuse. En y regardant bien vous pourrez voir quelques régions plus denses et plus sombres dans le bas de la nébuleuse d'où peuvent émerger d'autres étoiles dans le futur.
Ces régions sont les pylônes de la création que le télescope spatial Hubble a photographiés avec tant de détails.

Retour

Image 4B

La nébuleuse Omega de la constellation du Sagittaire


M17 ( NGC 6618) Un amas d'étoiles et une nébuleuse dans la constellation du Sagittaire. G. St-Onge et L. Morin (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM)



La nébuleuse Omega, magnifique, brillante, très grosse et de morphologie irrégulière.

Un bel objet visible dans une paire de jumelles!

Au télescope on observe une belle nébuleuse dans laquelle on peut observer un amas d'étoiles.

Retour


Image 4C

La nébuleuse de l'étoile jeune (en formation) RY de la constellation du Taureau

La nébuleuse de l'étoile jeune (en formation) RY de la constellation du Taureau.

Cette magnifique image a été prise au grand télescope de GEMINI-Nord de 8 mètres d'ouverture à Hawaii sur la montagne Mauna Kea à 4200 mètres d'élévation. Il s'agit de l'une des images les plus détaillées d'une nébuleuse associée à une étoile jeune. Cette nébuleuse est directement liée à la formation de l'étoile, ce sont les mécanismes de formation de l'étoile jeune qui favorisent l'aspect de cette belle nébuleuse.

Crédits pour l'image RY Tauri :
Gemini Observatory/Club d'astronomie de Dorval/Stéphanie Côté, Herzberg Institute of Astrophysics/Travis Rector, University of Alaska, Anchorage Gemini North image of stellar nursery RY Tau imaged by the Gemini Multi-Object Spectrograph (GMOS) as part of a Canadian contest for amateur astronomers. Image reveals tremendous detail in the wispy remains of the gas cloud that formed the bright star at bottom/center. This system is approximately 140 parsecs (450 light years) away, and spans about 2/3 of a light year across. The central star is a variable star that ranges from a visual magnitude of about 9-11 over an irregular period.
Image Technical Data : Source de l'image à :
http://www.gemini.edu/pr2005-4/index.php?option=content&task=view&id=129&Itemid=0&limit=1&limitstart=0

Retour


Image 5

Messier 27, la nébuleuse planétaire de l'Haltère. Dans la constellation du Petit Renard

Messier 27, la nébuleuse planétaire de l'Haltère. Dans la constellation du Petit Renard
G. St-Onge et L. Morin (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM, FAAQ)

Cette nébuleuse est le résultat d'éjection de matériaux dans l'espace par une étoile qui est à la fin de sa vie, la nébuleuse est en expansion, elle s'étale dans l'espace en s'éloignant de l'étoile, elle se dissipera donc en grandissant jusqu'à devenir indétectable dans des dizaines de milliers d'années.

Retour

Image 5B

Messier 57 la nébuleuse de l'Anneau dans la constellation de la Lyre

Messier 57 la nébuleuse de l'Anneau dans la constellation de la Lyre
G. St-Onge et L. Morin (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM, FAAQ)

Cette nébuleuse est le résultat d'éjection de matériaux dans l'espace par une étoile qui est à la fin de sa vie, la nébuleuse est en expansion, elle s'étale dans l'espace en s'éloignant de l'étoile, elle se dissipera donc en grandissant jusqu'à devenir indétectable dans des dizaines de milliers d'années.

Retour

Image 6

Messier 1, la nébuleuse du Crabe dans la constellation du Taureau

Messier 1, la nébuleuse du Crabe dans la constellation du Taureau G. St-Onge et L. Morin (CDADFS, SAM, SRAC, SAPM, FAAQ)


Il s'agit des restes d'une éjection gigantesque de gaz en expansion rapide provenant d'une étoile massive. Cette éjection massive a eu lieu il y a à peu près 1000 ans, les astronomes orientaux l'ont décrite en l'année 1054, ils ont pu observer l'étoile (Supernova) pendant quelques semaines en plein jour! Cette nébuleuse a une expansion si rapide qu'en quelques années on peut détecter des changements dans celle-ci avec les instruments modernes.

Retour

Pour voir des images et leurs constellations allez à http://astrosurf.com/stog/constellations/page%20ouverture%20les%20constellations/constellations.htm

Organismes mentionnés :


CDADFS = Club d'Astronomie de Dorval
http://www.astrosurf.com/cdadfs/cdadfs1.htm
http://astrosurf.com/cdadfs/CDADFS2/imdex.htm
http://astrosurf.com/stog/saisons_ciel/

Une page pour les plus jeunes
http://membres.lycos.fr/cdadfs/enfants/pageenfants.html


SAM = Société d'Astronomie de Montréal
http://www.lasam.ca/

SRAC = Société Royale d'Astronomie du Canada
http://www.rasc.ca/

SAPM = Société d'Astronomie du Planétarium de Montréal
http://www.sapm.qc.ca/

FAAQ = Fédération de Astronomes amateurs du Québec.
http://www.faaq.org/menu.htm

Observatoire du mont Mégantic
http://www.astro.umontreal.ca/omm/omm_eng.html

Observatoire GEMINI
http://www.noao.edu/usgp/usgp.html


Merci on espère que ça vous a plu!

Gilbert St-Onge et Lorraine Morin