Astro52

NGC6818 et Pluton au C8

Messages recommandés

Bonsoir,

Après 3 nuits de suite sur le terrain, à tester des choses pas toujours concluantes (genre barlow 2x + CCD qui donne x2,45 en réel soit 6 fois moins de signal au lieu de 4 fois), j'ai finalement atteint quand même quelques objectifs qui sortent des sentiers battus.

D'abord NGC6818, sans barlow du coup, qui n'avait pas fait partie de ma moisson de nébuleuses planétaires d'il y a 2 ans :

Poses unitaires de 25 secondes au foyer du C8 EdgeHD sur monture CGEM sans autoguidage, avec SXV-M7C (caméra CCD one-shot-color de 2004). Zoomée 150%.

Et puis ma première Pluton, avec une mention spéciale pour la CGEM qui ayant pointé hors-champ avec le PreciseGoTo la première nuit, m'a obligé à ressortir un troisième soir d'affilé pour avoir ma deuxième image :

Poses unitaires de 30 secondes avec la SXV-M7C sur C8 EdgeHD avec réducteur Meade 0,33 sur monture CGEM sans autoguidage. Traitement sur pseudo-L.
Une magnitude limite étrangement plus mauvaise le 2ème jour (plus de vent ? moins bonne transparence ?) m'a obligé à pousser plus le traitement de la deuxième image, puis à maquiller les 5 étoiles les plus lumineuses du champ qui avaient souffert de cette différence de traitement. Une bidouille plutôt concluante vue l'animation obtenue par rapport à la différence de qualité initiale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

superbe nébuleuse et bravo pour pluton!!!
polo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut Olivier,

Belles images et belle manip !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cibles techniques et originales

Juste par curiosite, tu a essaye d'utiliser astrometry.net pour verifier ton champ avec pluton le soir des acquisitions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci à tous.

dolguldur,
Le premier soir j'ai vraiment fait confiance à la monture, elle pointait assez bien par rapport à mon champ pas si large, et avec le Precise GoTo je n'avais guère de doute que Pluton serait largement dedans.
Heureusement j'ai cherché à vérifier avec les logiciels, gros doute d'abord avec Redshift 6, puis confirmation avec Stellarium en téléchargeant les catalogues d'étoiles pour avoir plus de repères. Il y avait un petit écart de coordonnées entre Redshift 6 et Stellarium, mais ça restait concordant.
J'ai repéré le groupe d'étoiles qui est au centre pour pointer les deux jours suivants, le premier jour l'alignement de 4 étoiles était juste à la limite du bord supérieur.
En refaisant le même Precise GoTo la monture me remettait à 1 ou 2 minutes près sur le même cadrage, ce n'était donc pas un problème de mise en station, mais la CGEM de 2010 qui n'avait pas la bonne position.
Finalement les images confirment exactement la simulation de Stellarium qui est plus à jour que les deux autres.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ok, merci pour le tuyau! Stellarium a l'air pas mal, je viens de l'installer en complement de kstars sous linux.
Encore bravo pour avoir releve le challenge !

Etonnament, la magnitude apparente est donne a 15 sur: http://server4.wikisky.org/starview?object=NGC+6818

et 10 ici: http://spider.seds.org/ngc/ngc_fr.cgi?NUM%C3%89RO

Taille:
22" x 15"

J'imagine qu'il est difficile d'avoir le seeing qui va bien pour ce genre de cible.

[Ce message a été modifié par dolguldur (Édité le 19-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La magnitude de NGC6818 est bien donnée à 10 ici : http://server4.wikisky.org/starview?object=NGC+6818

Et l'autre lien concernait NGC389 pas NGC6818, il y avait un problème de numéro.

Redshift 6 donne magnitude 9,9 et une taille de 20" qui me semblent assez cohérent.

Mais la magnitude ne veut rien dire, tout dépend comment c'est contrasté. La Blink ou la Saturne ont des magnitudes très abordables sur le papier car un coeur très brillant, mais restent difficiles car il faut gérer des détails très peu lumineux à côté lors des acquisitions et traitements. Alors que NGC6818 a une luminosité plus homogène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oups oui, merci pour ces corrections, j'avais suivi les references de wikipedia sans reverifier les numeros.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant