Aller au contenu
vindematrix

reflexion profonde et inutile

Messages recommandés

vindematrix    6
Salut,

En regardant vers andromede hier, je me suis interrogé sur un truc..

Voyons, en considérant sa distance 2.5 MILLIONS d années lumière et que celle ci fonce vers nous à 100 km/s,l image que nous voyons aujourd hui à mis 2.5 millions d années à nous parvenir,mais pendant ces 2.5 millions d années, andromede en a fait du chemin, aujourd hui, elle doit être beaucoup plus proche, j ai pas fait le calcul,donc en temps réel, si l on faisait une photo,à l échelle réelle de l instant T ,elle apparaitrait très proche, mais cette image ne nous parviendra que dans le futur
un peu compliqué mais c est logique..


Bruno

[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 29-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jackbauer 2    2
M31 et notre galaxie ne vont fusionner que dans 4 milliards d'années, c'est pas demain que tu verras M31 plus grand dans le ciel
http://www.cieletespace.fr/actualites/quand-andromede-percutera-la-voie-lactee
(voir l'illustration en bas de page)

De toute façon il n'y aura plus personne pour observer ça, l'évolution du Soleil aura fait disparaitre tous océans et formes de vie de la surface de la Terre bien avant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vindematrix    6
oui, c est vrai, tu as raison, le soleil déjà n a plus que 5 milliards d années devant lui.

donc c est bien ce que je disais, reflexion inutile..

bruno

[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 29-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bruno-    8
quote:
[...] j ai pas fait le calcul [...]

Justement, il faut le faire !

Je reprends la valeur de l'article cité plus haut : la galaxie d'Andromède s'approche de nous à 430.000 km/h. Chaque heure, elle se rapproche de 430.000 km.

Dans une année, il y a 365,25 x 24 = 8766 heures. Ce qui fait donc un rapprochement de 3,77 milliards de kilomètres chaque année.

Et en 2.500.000 ans ? On re-multiplie, ça donne 9,42.10^15 km. Or il y a 9,461.10^12 km dans une année-lumière (al), donc ce rapprochement correspond à 1000 années-lumières (quasiment ‒ c'est une coïncidence). Au lieu d'être à 2.500.000 al, elle est en fait à 2.499.000, voilà.

Ça représente 0,04 % de sa distance actuelle, ou encore 0,7 % de son diamètre réel.

(En espérant ne pas m'être trompé dans les calculs...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben oui, justement !
Alors faisons juste de tête sur les ordres de grandeurs, arrondis par commodité pour vérifier les résultats de Bruno Second
(pour une question de ce genre ça suffit largement ! ) :
100km/s = 1/3.10^-3 C
Donc le temps que sa lumière nous parvienne d'Andromède, celle-ci s'est rapprochée de nous d'1/3.10^-3 x sa distance au moment ou cette lumière a été émise.
Si à l'instant T0 elle était à 2,5Mal, elle s'est donc approchée d'1/3x2,5.10^-3 Mal, soit un peu plus de 800al si sa vitesse relative par rapport à nous, Vr, est bien de 100km/s.
Si Vr = 150km/s, on trouve 1200al comme ordre de grandeur, etc.
(d'après les dernières mesures Vr serait plutôt autour de 120km/s, ce qui nous donne sans faire aucun calcul et à la louche, 1000al parcourus en 2,5Ma ; on passe outre H0 à cette distance, vu la prépondérance des effets gravitationnels que nos deux galaxies exercent l'une sur l'autre au sein du Groupe Local, Vr étant la vitesse relative effectivement mesurée)
1000al,Bruno Premier, c'est tout à fait dérisoire dans le contexte de ta question initiale, aucun calcul précis n'est nécessaire pour y répondre et quelques secondes suffisent pour s'en assurer
D'autre part vu le faible angle apparent sous lequel on voit M31, on peut approximer sans risque, tant que cet angle n'aura pas augmenté significativement, que la taille apparente de cette galaxie va croître proportionnellement à la décroissance de sa distance, du même ordre de grandeur : autant dire peanuts !

[Ce message a été modifié par Alain MOREAU (Édité le 30-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vindematrix    6
en tous les cas, merçi pour vos calculs,c est en effet très clair,c est une approche insignifiante vu sa distance.

On s interroge parfois sur des trucs, ^pas étonnant que l on a peine à s endormir!!!!!!

bruno.

j ai commandé ma 80/600 ED skywatcher, Avec le verre fpl53, et crayford de vitesses, j espère faire une petite andro plus tard/


Bruno

merci à tous, je vais mieux dormir maintenant;

[Ce message a été modifié par vindematrix (Édité le 30-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bruno-    8
Alain Moreau :
quote:
100km/s = 1/3.10^-3 C
Donc le temps que sa lumière nous parvienne d'Andromède, celle-ci s'est rapprochée de nous d'1/3.10^-3 x sa distance au moment ou cette lumière a été émise.

Ah oui, bonne remarque ! Et on peut l'appliquer à d'autres astres, par exemple les étoiles de notre Galaxie (qui ont des vitesses de l'ordre de quelques dizaines de km/h par rapport à nous) : sans calcul, on sait qu'elles sont quasiment là où on les voit.

(En fait j'étais parti de la valeur de l'article, qui est exprimée en km/h.)

-------
Erratum : oui, je voulais dire quelques dizaines de km/s.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 30-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu veux dire quelques dizaines de km/s ?
Oui, c'est bien cela : sauf pour des vitesses relatives non négligeables devant C, on sait que les objets sont très proches de là où on les voit quand on les voit
Mais ça ne devient évident qu'en posant le pb. quantitativement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bruno-    8
On pourrait se demander, aussi, si la position « réelle » de la galaxie d'Andromède est proche ou lointaine de sa position « apparente » (réelle = là où est vraiment M31 au présent, apparente = là où on la voit). Ça se trouve, à l'heure actuelle la galaxie d'Andromède est située dans une autre constellation...

L'article de Ciel et Espace (cité par Jackbauer) ne donne pas la valeur de la vitesse tangentielle, mais imaginons qu'elle soit du même ordre de grandeur que la vitesse radiale : environ 120 km/s, soit 0,04 % de la vitesse de la lumière. Pendant 2,5 millions d'années, la lumière a effectué un trajet égal à la distance entre M31 et nous, tandis que M31 a effectué 0,04 % de ce trajet (puisque sa vitesse est de 0,04 % de celle de la lumière).

On peut construire un triangle OAB avec O = observateur, A = position de M31 il y a 2,5 millions d'années et B = position présente (*). OAB est rectangle en A, et AB représente 0,04 % de la longueur de OA. Aussi, la tangente de l'angle O, qui vaut le rapport entre AB et OA, est de 0,0004.

L'angle O représente l'écart angulaire entre la position apparente et la position réelle de M31, sa valeur est donc de 1'23". En gros le pouvoir séparateur de l'œil. Bref, on peut dire qu'à un poil près, M31 est située là où on la voit.

-----
(*) on néglige ici la vitesse radiale vu qu'on veut déterminer l'angle de décalage ‒ en réalité le point B est légèrement en avant, dans la direction de P, mais ce vrai point B ne change rien à l'angle décalage.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 30-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jackbauer 2    2
L'avant dernier n° de C&E (mai-juin 2017) page 43 précise que les mesures du télescope Hubble donnent une vitesse tangentielle proche de zéro
Ces mesures seront encore affinées par GAIA (peut-être dans la prochaine publication de résultats en avril 2018)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.