jackbauer 2

Exoplanètes : dernières découvertes

Messages recommandés

quote:
Les quelques données recueillies ...Et même si Europe possède une source d'énergie interne d'origine radioactive, elle est probablement de plusieurs ordres de grandeur plus faible que celle due à la marée et ne peut suffire..

Et si mon oncle en avait...

A ce stade, soit on fait du ChiCyg avec l'hyper bazar et on se dit qu'à bourre pif aucune chance qu'il y ait de la vie, n'y allons pas.
Soit on se dit qu'en fait, on ne sait pas trop exactement quelles conditions il y a (parce moi les publications que je connais sont loin d'être aussi pessimistes, donc il n'y pas vraiment de consensus), et que cela serait con de passer à côté de quelque chose de plus excitant que Mars et ses déserts froids et secs avec des quantités de matériaux organiques à faire pâlir d'envie un spécialiste en décontamination

Ce qui rend Titan, Encelade, et Europe excitantes, c'est le fait qu'il s'agit de systèmes dynamiques, avec une chimie complexe, de l'eau liquide en quantités supérieures à celles présentes sur Terre, et que rien que ça, ça mérite le détour. Tout comme le fait de s'intéresser à Io en tant que monde volcanique.
http://www.nasa.gov/feature/jpl/europas-ocean-may-have-an-earthlike-chemical-balance

[Ce message a été modifié par Tournesol (Édité le 27-08-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tryphon > "Et si mon oncle en avait..."

Il en a !! .. bon.. dans quel état ? .. Par contre, ma tante...


Tryphon > ".. cela serait con de passer à côté de quelque chose de plus excitant que Mars et ses déserts froids et secs avec des quantités de matériaux organiques à faire pâlir d'envie un spécialiste en décontamination"

Pffffuu.. gnéééééé.. c'est vraiment mesquin !!
Quand je pense que c'est moi qui ait ouvert le fil sur la mission Europa !!: http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/004116.html

Quelle ingratitude, quelle bassesse ..

Bon, 3,5 milliards de dollars permettant de poser un atterrisseur dont les batteries lui permettrons de survivre 10 jours, c'est à dire en gros la durée limite avant d'être grillé par les radiations. Quand il va falloir envoyer un orbiteur, un atterrisseur et un pénétrateur nuuucléééaiire, combien ??.. 8 milliards de dollars.. 10 ??.. plus ???...

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 27-08-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je trouve quand même assez couillon d'aller chercher on ne sait où un truc qu'on a sous la main mais dont on ne sait comment il a pu émerger chez nous ou peut-être aussi bien ailleurs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Bon, 3,5 milliards de dollars permettant de poser un atterrisseur dont les batteries lui permettrons de survivre 10 jours, c'est à dire en gros la durée limite avant d'être grillé par les radiations. Quand il va falloir envoyer un orbiteur, un atterrisseur et un pénétrateur nuuucléééaiire, combien ??.. 8 milliards de dollars.. 10 ??.. plus ???...

C'est toujours mieux qu'une hypothétique mission vers Proxima-b !

L'avenir de l'exploration spatiale, c'est l'exploration des mondes des systèmes jupitérien et saturnien. C'est l'exploration de Titan, d'Encelade, de Io, d'Europe, ... avec autant de finesse que pour Mars !

Des mondes actifs, avec de l'eau, des volcans,... des liquides... des mondes qui évoluent, des mondes avec une chimie complexe, ...

C'est déjà challenging d'y aller, mais bien moins que d'atteindre des systèmes extrasolaires, et pas forcément moins important ou passionnant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A la lecture de toutes vos interventions il y a deux choses à retenir :
1 - L'exploration de Titan, d'Encelade, de Io, d'Europe, etc. pour trouver d'éventuelles traces de vies, même primitives, ou tout simplement les briques du vivant, n'a pas été réalisée.
2 - Envisager de détecter la moindre forme de vie ailleurs dans notre galaxie est hors de notre portée dans l'immédiat, ou pour toujours, ce qui est malheureusement envisageable.

Conclusion :
Il faut avoir l'humilité de préciser que nous sommes incapables d'affirmer quoique ce soit, et surtout de vociférer que la vie terrestre est un miracle qui ne s'est pas produit ailleurs.
Cette position s'apparente plus à du mystique qu'à du raisonnement scientifique. L'inverse est également vrai.

Nous sommes des ignorants et celui qui affirme quoique ce soit est un facétieux qui doit apporter la preuve de ce qu'il avance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"Nous sommes des ignorants et celui qui affirme quoique ce soit est un facétieux qui doit apporter la preuve de ce qu'il avance !"

Je n'ai pas de preuve mais je suis quasi certain qu'il y ai de la vie ailleurs dans cette immensité infini.
Tout est une histoire de dosage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://arxiv.org/abs/1608.07345

Prospects for Characterizing the Atmosphere of Proxima Centauri b

Dans ce nouveau papier sorti sur arXiv et concernant Proxima b, les auteurs évaluent les capacités du JWST lancé en 2018 quant à la possibilité de détecter une atmosphère (si elle existe)
Les auteurs sont optimistes et avancent même que le futur télescope spatial serait capable de détecter l’ozone ( un bio-marqueur…)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bin j'ai posté l'éclatante nouvelle page précédente ("CONTACT")

ça n'a pas l'air d'émouvoir grand monde ici, on va voir leur tête aux cadors du forum quand la nouvelle sera confirmée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rien de bien extraordinaire a priori... Une seule observation sur un seul site.
"The discovery team has suggested that permanent monitoring is needed, but the source has been observed 39 times already, yielding only one detection."
http://setiathome.ssl.berkeley.edu/
https://setiathome.berkeley.edu/forum_thread.php?id=80193

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faut p't être attendre que la planète fasse le tour de son étoile?

[Ce message a été modifié par adintc (Édité le 30-08-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fraichement mis en ligne sur arXiv :

Atmospheric characterization of Proxima b by coupling the SPHERE high-contrast imager to the ESPRESSO spectrograph
http://arxiv.org/abs/1609.03082

Les astronomes européens proposent d’utiliser le VLT avec SPHERE + ESPRESSO (commissionné en 2017) pour sonder l’éventuelle atmosphère de Proxima b et déterminer sa masse exacte.
60 nuits d’observations sur 3 ans seraient requises ; D’autres exoplanètes proches de la Terre pourraient aussi être étudiées de la sorte.

Page 16 :
Finally we note that, besides Proxima b, a number of exoplanets of various kinds could be probed with SPHERE+ESPRESSO. As can be seen in Fig. 1, the gas giant GJ 876 b and the two Neptunes GJ 687 b and HD 219134 d are favourable targets in terms of angular separation and flux ratio.
In particular, GJ 876 b has an expected contrast 5 times higher than Proxima b and would represent a relatively easy target for an early demonstration of the HCHR approach. Moreover, additional targets will be discovered around the nearest stars in the near future by ongoing and upcoming radial velocity surveys, in particular by ESPRESSO itself

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Très intéressant
Cette approche me paraît bien plus prometteuse à court terme pour caractériser les atmosphères exoplanétaires (et bien d'autres de leurs paramètres) que la course à la vision directe à tout prix.
De plus il y a une certaine élégance je trouve, à tenter d'exploiter les ressources ultimes de la spectro à travers ses raffinements les plus ingénieux Après il faut bien sûr du flux, un rapport de flux et une séparation angulaire suffisants - encore que dans ce domaine le spectro puisse ouvrir des portes autrement invisibles - alors ça ne peut fonctionner que sur des cibles assez proches en pratique, mais ni plus ni moins que pour toutes les autres approches envisageables...
Celle-là possède au moins le mérite d'être applicable et testable rapidement, avec des moyens existants, ou sur le point d'exister, ou possibles à développer de façon réaliste à l'horizon de quelques années seulement
Et puis le truc a le vent en poupe actuellement : leur papier a l'air convaincant ; je ne serais pas surpris qu'ils fassent un carton avec ça ! (même si clairement c'est aussi une façon de vendre leur sauce en surfant sur la vague, mais ça plus personne n'y échappe et là ça semble bien jouable)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://subarutelescope.org/Topics/2016/11/09/index.html

Un sérieux et nouveau concurrent pour SPHERE : CHARIS (Coronagraphic High Angular Resolution Imaging Spectrograph), installé sur le télescope japonais Subaru au Mauna Kea.
Pour sa first light, une superbe image du système HR 8799

(voir aussi la photo de Neptune)

A noter qu’à la tête du projet figure un français, Olivier Guyon

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 11-11-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://www.eso.org/public/france/news/eso1702/

Nouveau communiqué de l’ESO :

Le VLT part à la recherche de planètes au sein du système Alpha Centauri
L’ESO signe un accord avec Breakthrough Initiatives

A ma connaissance, c’est la première fois que l’ESO va bénéficier de fonds privés pour financer le développement d’un de ses instruments ; Voila qui peut-être ouvre la voie à un chantier d’une toute autre ampleur : la construction de l’EELT ?

Extrait :

« …L’ESO, représenté par son Directeur Général Tim de Zeeuw, a signé un accord avec Breakthrough Initiatives représenté par Pete Worden, Président de la Fondation du Prix de l’Innovation et Directeur Exécutif de Breakthrough Initiatives. L’accord prévoit le financement des modifications à apporter à l’instrument VISIR (Imageur et Spectromètre du VLT dans l’infrarouge moyen) sur le Very Large Telescope (VLT) de l’ESO, afin de considérablement augmenter sa capacité à détecter de potentielles planètes habitables autour d’Alpha Centauri, le système stellaire le plus proche de la Terre. En outre, l’accord inclut le temps de télescope nécessaire pour mener un programme de recherche approfondi en 2019... »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Améliorer Vizir, c'est trois miions, terminer EELT, c'est 300 miions, on tire pas vraiment dans la même catégorie...

Lol


S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
300 millions d'euros, c'est la somme qu'un club de foot chinois (!) est prêt à débourser )pour avoir Cristano Ronaldo...
http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Un-club-chinois-pret-a-mettre-300-m-euro-sur-cristiano-ronaldo-selon-son-agent/764421

Alors il doit bien y avoir un milliardaire russe ou chinois quelque part qui un jour, préfèrera mettre son oseille dans un télescope plutôt qu'un club de foot ou un vignoble français...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant