jackbauer 2

Exoplanètes : dernières découvertes

Messages recommandés

http://www.nasa.gov/press-release/nasa-releases-kepler-survey-catalog-with-hundreds-of-new-planet-candidates

Le communiqué de la NASA
- 219 nouvelles candidates s’ajoutent à la liste (mission K1 de 2009 à 2013)
- 10 d’entre-elles ont une taille comparables à la Terre et gravitent dans la ZH de leur étoile
- Ce catalogue, maintenant définitif, compte 4034 candidates dont 2335 ont été confirmées
- une cinquantaine de ces candidates ont une taille comparable à la Terre et sont dans la ZH
- Ce nombre permet d’établir des statistiques sur la population de la galaxie (« It seems that nature commonly makes rocky planets up to about 75 percent bigger than Earth. For reasons scientists don't yet understand, about half of those planets take on a small amount of hydrogen and helium that dramatically swells their size, allowing them to "jump the gap" and join the population closer to Neptune’s size »)

Kepler continue d’observer (mission K2) et la NASA espère qu’il pourra tenir jusqu’au octobre 2018 (Le prochain chasseur d’exoplanètes, TESS, doit être lancé en mars 2018)

Lien avec graphiques, vidéo et statistiques :
http://www.nasa.gov/ames/kepler/briefing-materials-final-kepler-survey-catalog-of-planet-candidates-in-the-cygnus-field

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 20-06-2017).]

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est très intéressant, plus on découvre de planètes, plus le système solaire parait atypique, c'est fascinant...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le communiqué de l’ESO dont je parlais plus haut :
http://www.eso.org/public/france/announcements/ann17036/

Red Dots: The Live Search for Terrestrial Planets around Proxima Centauri Continues

Une nouvelle campagne d’observation vient de commencer pour environ 3 mois, mettant en œuvre HARPS (La Silla) ainsi que d’autres observatoires, comme Space Obs d’A. Maury à San Pedro au Chili
Les 3 étoiles surveillées sont Proxima du Centaure (les astronomes pensent qu’il y a d’autres planètes que celle annoncée l’année dernière) et deux autres naines rouges très proches de nous, Ross 154 et l’étoile de Barnard

Un site dédié à cette campagne vient d’être créé : http://reddots.space/

Il y a plein pleins ne renseignements et même un forum où l’on peut poser des questions. Passionnant !

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 20-06-2017).]

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tient personne ne parle de KOI-7711 au sujet de la dernière campagne de Kepler ?

1.3 fois la taille de la Terre, année de 303 jours, étoile comparable au Soleil... bon ok, elle est à 2000 al

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Oui, c'est très intéressant, plus on découvre de planètes, plus le système solaire parait atypique, c'est fascinant..."

Tous les systèmes planétaires sont atypiques les uns par rapport aux autres. Aucun d'entre eux n'est singulier ou unique. Ils sont différents, comme sont différents tous les êtres vivants bien qu'ayant des similarités. On s’aperçoit, au fur et à mesure des découvertes, que la diversité est bien plus vaste que tout ce qu'on pouvait concevoir.

c'est fascinant...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Qu'elles sont habitables ! Et probablement habitées ! Que la Nasa va bientôt trouver de la vie dessus é pi ensuite que les sondes spatiales développées par Milner (ou Musk, cochez la case appropriée) iront bientôt les visiter !"

Avec à son bord bien sûr, Thomas Pesquet pour faire des photos qu'il nous enverra par Twouitter...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Denis CORRECHER > "Tous les systèmes planétaires sont atypiques les uns par rapport aux autres. Aucun d'entre eux n'est singulier ou unique. Ils sont différents, comme sont différents tous les êtres vivants"

Pour ma part je trouve cette comparaison inadéquate (pour ne pas dire farfelue).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça peut paraitre étonnant mais SPHERE vient seulement de découvrir et photographier sa première exoplanète (celles qu’il avait imagé auparavant avaient déjà été détectées par d’autres instruments)

Article de S. Brunier :
http://www.science-et-vie.com/article/les-astronomes-photographient-une-planete-a-385-annees-lumiere-8981

Communiqué du CNRS :

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/5113.htm

Première découverte d'une exoplanète pour SPHERE

Installé depuis 2014 sur le Très grand télescope (VLT) de l'ESO au Chili, l'instrument européen Sphère vient d'obtenir pour la première fois le cliché d'une exoplanète grâce à des méthodes de détection directe. A ce jour, seule une poignée d'exoplanètes a pu être observée de manière directe sur les 3600 qui ont été détectées depuis 1995.
(…)

HIP65426b est la première exoplanète découverte par l'instrument Sphère2. Située à 385 années-lumière du Système solaire, dans l'association stellaire du Scorpion-Centaure âgée de 10 à 17 millions d'années, cette géante gazeuse est éloignée de son étoile : 3 fois la distance entre le Soleil et Neptune, la planète la plus lointaine de notre Système solaire, soit plus de 14 milliards de kilomètres. Sa masse estimée équivaut à 6 à 12 fois celle de Jupiter et sa température de 1000 à 1400 degrés Celsius. Son spectre révèle l'existence d'eau dans son atmosphère et la probable présence de nuages – des caractéristiques semblables à certaines des exoplanètes imagées jusqu'ici.

Son étoile, HIP65426, deux fois plus massive que le Soleil, ne semble toutefois pas entourée d'un disque de débris, comme c'est le cas pour la plupart des jeunes systèmes exoplanétaires. De manière surprenante, cette étoile tourne très rapidement, ce qui interroge sur l'origine et la formation de la planète HIP65426b. Les chercheurs ont établi deux scénarios possibles pour expliquer ce système singulier. Soit l'exoplanète se serait formée dans un disque de gaz et de poussières et, une fois ce disque dissipé, aurait interagi avec d'autres planètes pour se déplacer vers une orbite si éloignée, soit l'étoile et la planète se seraient formées dans le cadre d'un système binaire stellaire extrême : deux étoiles se seraient formées au même moment mais l'une étant plus massive, l'autre n'aurait pas pu aller jusqu'au bout de son accrétion et serait devenue une planète, HIP65426b.

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 07-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais on est vraiment à la limite des planètes géantes et des naines brunes, là...

1200 °C en surface, c'est pas Jupiter ou Neptune...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
https://arxiv.org/abs/1707.01413

dusty giant planet around HIP65426

Hip 65426

V (mag) => 7.0
Parallax (mas) => 8.98±0.30 (Gaia DR1)
SpT => A2V
température Teff(K) => 8840±200
Mstar(M) => 1.96±0.04
Rstar(R) => 1.77±0.05


HIP 65426 b

soleil à planète => 92 UA (830 mas)
température => 1300-1600 K
masse => 6-12 MJup
radius distance => 1.5 RJup

voilà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://arxiv.org/abs/1707.08563

Peut-être (PEUT-ETRE) la 1ère exolune découverte, grâce au programme HEK qui analyse les données du satellite Kepler. Les membres de l’équipe ont réservé du temps d’observation sur HUBBLE en octobre de cette année pour observer le prochain transit de la cible désignée.
Il s’agit de Kepler-1625b I : la planète b aurait la taille de Jupiter et 10 fois sa masse ; La lune I gravitant autour de cette planète aurait la taille de Neptune ! Probablement un objet capturé selon les auteurs.
Ne crions pas victoire trop vite (pour l’instant pas de communiqué tapageur) et patientons jusqu’à la fin de l’année pour en savoir plus…

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 28-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez vu ça ?
HARPS et Keck-HIRES : 4 potentielles exo-terres autour de Tau Ceti : http://arxiv.org/abs/1708.02051

Reste à prendre un spectre de ces trucs pour voir si il y a de l'eau , et peut-être de la XXX. Pas gagné ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est qu'un nouvel épisode au feuilleton ; européens et américains se contredisent régulièrement au sujet de Tau Ceti sur le nombre de planètes

Pas le temps de développer : je décolle pour les States, destination ECLIPSE...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.nasa.gov/feature/jpl/mysterious-dimming-of-tabbys-star-may-be-caused-by-dust

Etoile de Tabby : mystère résolu ? D’après les observations de Spitzer, Swift et un petit observatoire belge, les baisses de luminosité de KIC 8462852 pourraient être causées par un bête nuage de poussière gravitant autour de l’étoile…

Affaire à suivre.

 

 

On va bientôt savoir s’il y a une deuxième planète autour de Proxima Centauri, et s’il y en a autour de l’étoile de Barnard et Ross 154

Fraichement twité par les astronomes de l’ESO :

 

 

000prd.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

https://arxiv.org/abs/1710.01081

 

A 1574-day periodicity of transits orbiting KIC 8462852

 

prochaine  Eclipse  (transit)

 

5) D792 16.0% 17-Oct-19   (17 octobre 2019)

8) D1519 21.0% 13-Oct-21  (13 octobre 2021)

 

https://arxiv.org/abs/1710.05929

 

Modelling the KIC8462852 light curves: compatibility of the dips and secular dimming with an exocomet interpretation

Modifié par symaski62

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un nouvel observatoire robotisé dédié aux transits d‘exoplanètes, NGTS, piloté par un consortium d’universités vient de faire sa première découverte : NGTS-1b

Il s’agit d’une planète géante autour d’une naine rouge, ce qui pose problème quant à sa formation

En fait d’autres planètes géantes ont déjà été découvertes autour de naines rouges ; Le communiqué de l’ESO lien ci-dessous) cite Kepler-45b et HATS-6b

 

http://www.eso.org/public/france/announcements/ann17076/?lang

 

Papier des découvreurs :

https://arxiv.org/pdf/1710.11099.pdf

 

HARPS a permis de déterminer sa masse.

 

Photos du NGTS, constitué de 12 petits télescopes de 20cm

En arrière plan le VLT :

 

z1.JPG

z2.JPG

z3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.eso.org/public/france/news/eso1735/?lang

 

Formidables résultats d’ALMA qui vient d’observer Proxima du Centaure !!

On sait déjà qu’il y a une planète dans la ZH, mais ce que vient de découvrir l’interféromètre géant c’est un système complexe avec des ceintures de poussières, synonyme de promesse pour l’existence d’autres planètes (comme le suggère le Survey en cours de HARPS)

 

Extrait :

 

Guillem Anglada de l’Institut d’Astrophysique d’Andalousie (CSIC), Grenade, Espagne, et auteur principal de la nouvelle étude, explique toute l’importance de cette découverte : “La détection de poussière autour de Proxima fait suite à la découverte de l’exoTerre Proxima b. Elle suggère, pour la toute première fois, l’existence d’un système planétaire complexe ne se résumant pas à une simple planète, autour de l’étoile la plus proche de notre Soleil.”

Les ceintures de poussière constituent les vestiges de la matière qui ne s’est pas agglomérée en corps de dimensions plus élevées telles les planètes. Les particules de roche et de glace qui composent ces anneaux arborent des tailles variées, allant du grain de poussière le plus fin, de diamètre inférieur au millimètre, aux corps semblables à des astéroïdes de plusieurs kilomètres de diamètre .

La poussière semble former une ceinture dont la distance à Proxima Centauri avoisine plusieurs millions de kilomètres et dont la masse totale est estimée au centième de la masse terrestre. La ceinture est caractérisée par une température voisine de -230 degrés Celsius, semblable à celle de la Ceinture de Kuiper située en périphérie du Système Solaire.

En outre, les données d’ALMA suggèrent l’existence d’une autre ceinture, dix fois plus éloignée et composée de poussière de température moindre. Cette découverte, si elle se trouvait confirmée, soulèverait bien des questions quant à la nature de cette ceinture périphérique située dans un environnement particulièrement froid et à distance élevée d’une étoile de température et de luminosité inférieures à celles du Soleil. L’une et l’autre ceintures sont plus éloignées de Proxima Centauri que la planète Proxima b, qui orbite autour de son étoile hôte à quatre millions de kilomètres seulement [3].

Guilhem Anglada détaille les conséquences de cette découverte : “Ce résultat permet d’envisager l’existence, autour de Proxima Centauri, d’un système planétaire complexe, fruit de multiples interactions ayant abouti à la formation d’une ceinture de poussière. Une étude plus approfondie devrait révéler les localisations de planètes non identifiées à ce jour.”

(…)

Pedro Amada, co-auteur de l’étude et également chercheur à l’Institut d’Astrophysique d’Andalousie, revient sur l’importance de cette observation : “Ces premiers résultats montrent qu’ALMA est capable de détecter des structures de poussière en périphérie de Proxima. De prochaines observations nous procureront une image plus détaillée du système planétaire de Proxima. En les combinant avec l’étude des disques protoplanétaires autour de jeunes étoiles, de nombreux détails des processus qui ont conduit à la formation de la Terre et du Système Solaire voici 4600 millions d’années seront dévoilés. Ce que nous observons aujourd’hui constitue un simple amuse-bouche comparé à ce qui nous attend !”

 

Article sur le site de C&E :
http://www.cieletespace.fr/actualites/proxima-du-centaure-un-systeme-planetaire-complexe

 

Article de Guillaume Cannat sur le site du Monde :
http://autourduciel.blog.lemonde.fr/2017/11/03/lexistence-possible-dun-systeme-planetaire-complexe-autour-de-proxima-centauri-et-autres-rendez-vous-astronomiques/

 

Papier des découvreurs :

https://arxiv.org/abs/1711.00578

ALMA Discovery of Dust Belts Around Proxima Centauri

 

Schéma expliquant le système de Proxima

En 3 (« unknow source »), une nouvelle planète ?

Fx32dKiP_o.jpg

Modifié par jackbauer 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.eso.org/public/france/news/eso1736/?lang

 

eso1736fr — Communiqué de presse scientifique

 

Découverte, à très grande proximité du Système Solaire, d’un monde tempéré autour d’une étoile calme

L’instrument HARPS de l’ESO a découvert une exoplanète de type Terre autour de Ross 128  :o:)

 

La publication scientifique :

 

https://www.eso.org/public/archives/releases/sciencepapers/eso1736/eso1736a.pdf

 

A temperate exo-Earth around a quiet M dwarf at 3.4 parsecs

 

La masse minimum de ROSS 128b est de 1,35 fois celle de la Terre

Sa période est de 9,9 jours

Elle reçoit 1,38 fois la lumière que la Terre reçoit du Soleil (du moins sur sa face éclairée, car à cette distance de son étoile la planète présente toujours la même face…)

Modifié par jackbauer 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent, tout comme la possible future detection de l'O2 de ce monde par les ELT (en premier lieu l'EELT donc..), extrait du pdf donné par Jack ci-dessus.

 

Sinon Jack, le papier (déjà l'abstract) dit que Ross128 tourne lentement, et ne rpésente donc pas toujours la même face, sauf si quelque chose m'échappe !

JMarc

elt2.JPG

elt-o2.JPG

Modifié par JMBeraud

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à peine un petit degré de déclinaison, l'étoile est visible depuis les deux hémisphères. on ne va plus la laisser tranquille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, JMBeraud a dit :

Sinon Jack, le papier (déjà l'abstract) dit que Ross128 tourne lentement, et ne rpésente donc pas toujours la même face, sauf si quelque chose m'échappe !

JMarc

 

 

Ross 128 c'est l'étoile ! La planète (b) est, j'imagine, "tidally locked" comme disent les anglo-saxons

 

Par ailleurs, on peut noter avec satisfaction que les chercheurs abandonnent le terme "zone habitable" pour situer la planète dans le système :

 

 

ross.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui quel boulet je suis ! J'ai confondu Ross128 et Ross128b, merci Jack, c'est plus clair. Drôle de monde possible, une face sombre et froide, une face chaude et claire, et entre les deux une zone "tempérée"...

intéressant en effet on passage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant