Superfulgur

La rumeur des ondes gravitationnelles...

Messages recommandés

L'APOD a réservé sa page. Ça doit pas être un truc de tafiole...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
le plus grand spécialiste des ondes gravitationnelles en France vient de me confirmer que l'annonce est totalement... inattendue...

Oui, que l'instrument plus sensible que prévu n'a curieusement toujours rien découvert

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pauvre type va...

Ton humour caustique a deux balles ne cache pas la vérité : tu ne crois pas en la science et aux progrès inouïes qu'elle nous promet : demain, l'Homme sur la Lune et sur Mars, après demain, l'intelligence artificielle au service de l'homme, puis l'éternité grâce aux progrès de la médecine, puis le super télescope pour observer au delà du big bang, puis les voyages interstellaires et finalement la rencontre avec les extraterrestres.

Tu es petit.

Tout petit.

é pi cé tout.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
L'APOD a réservé sa page. Ça doit pas être un truc de tafiole...

En exclue, l'image de l'apod !

Là il l'a ramène plus super baltringue, retourne avec ton pote Universocean !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Une "pré-annonce" lors du JT de LNE de Canal+ à 13h....

Ce seraient des ondes gravitationnelles dues à la fusion de deux trous noirs, détectées par le "duo" américain/européen Ligo/Virgo....

Francis

[Ce message a été modifié par Francis Adelving (Édité le 11-02-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, plus sérieusement, sans trop donner plus de détails

quote:

[...]
Vous pourrez suivre en direct, en webcast (vidéo) et sur les réseaux sociaux, trois conférences de presse :

- Celle organisée à Paris, dans les locaux du CNRS – retransmission sur webcast.in2p3.fr

- Celle organisée à Cascina par la collaboration Virgo, sur le site de l’European Gravitational Observatory (EGO) – retransmission sur www.virgo-gw.eu (disponible uniquement à partir de 16h20)

- Celle organisée à Washington, au National Press Club – retransmission sur www.ligo.org

[...]

Sur les réseaux sociaux, nous vous invitons à suivre le compte-rendu des événements sur la page Facebook du CNRS (https://fr-fr.facebook.com/cnrs.fr/) et les comptes Twitter @CNRS (https://twitter.com/CNRS) et @IN2P3_CNRS (https://twitter.com/IN2P3_CNRS/).


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La détection vient seulement de LIGO ? Et VIRGO alors ? Il était arrêté pour maintenance/upgrade en Septembre 2015 (quand le signal a été reçu) ?

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est donc bien LIGO qui a détecté l'évènement le 14 septembre 2015 (VIRGO n'était pas opérationnel)
Aucune contre partie optique n'a pour l'instant été détectée (analyses toujours en cours)
L' antenne de Livingston a détecté l'onde 7 milliseconde avant celle de Hanford : ils en déduisent que la provenance était de l'hémisphère sud
L'évènement se serait produit il y a 1.3 milliard d'années

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est incroyable comment théorie et observations collent à merveille.

J'ai screenshooté un passage intéressant de la video :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:

La publication est commune à Virgo et Ligo.

Oui, de toute façon ils ont un accord de tout partager (données, publications, ...). Mais VIRGO n'a rien détecté, c'est un peu décevant. Si j'ai bien compris, VIRGO n'est pas en fonctionnement, mais en travaux pour améliorations et il sera de retour cet automne.

Faut espérer qu'on continue à détecter des signaux (ils prévoient environ une dizaine de détection par an) et que les événements de type collision de trou noir ne soient pas trop rare (en gros, que cette détection ne soit pas un gros coup de bol qui ne va pas se reproduire avant 10 ans...).

Un truc qui m'a interpellé c'est que le signal a été détecté le 14 Septembre (2015) alors que les instruments n'ont atteint leur fonctionnement nominale que le 12 Septembre (et d'ailleurs, la période d'observation officielle ne commençait que le 18 Septembre). Ça ressemble à un énorme coup de bol de ce côté là !!!

Question pour les fusées du forum: est-ce que les ondes gravitationnelles perdent en intensité/amplitude avec la distance ? En gros, si l'événement c'était produit 2 fois plus loin, est-ce que le signal détecté par LIGO aurait été 2x (ou 4x avec une diminution au carré) plus faible ?

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2x, c'est l'amplitude qu'on mesure, pas l'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un peut-il m'expliquer comment on s'affranchit de l'effet que l'onde gravitationnelle a sur le faisceau laser lui-même et donc de la distorsion de la mesure ?
Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'onde gravitationnelle a une effet sur l'espace-temps.
Le laser lui se déplace toujours à vitesse constante et en ligne droite. C'est l'espace dans lequel il évolue qui est modifié.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci. Mais l'onde gravitationnelle n'a-t-elle aucun effet sur les photons ?
A moins que je fasse une confusion entre gravitation et onde gravitationnelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La gravitation EST une déformation de l'espace-temps : ça n'est pas le laser qui bouge dans l'espace, c'est l'espace dans lequel circule le laser qui se déforme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, super article ! Maintenant je comprends mieux l'enjeu et en quoi c'est révolutionnaire (car je dois avouer que juste détecter des ondes gravitationnelles ne me semblait pas si historique que ça, vu qu'on sait qu'elles existent et que la théorie de la relativité générale n'a plus besoin d'être confirmée depuis belle lurette). Mieux comprendre les trous noirs ne m'intéresse pas spécialement, mais le premier souffle de l'univers, là oui !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super article en effet.
Pour illustrer la difficulté de la détection, j'aurais comparé les 5000 watts émis par le système solaire a 3 fers à repasser plutôt qu'à un projo de stade. Ca semble encore plus dérisoire je trouve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant