ms

Oculaire électronique couleur

Messages recommandés


3iéme échec ! je télécharge à 80k/s c'est très lent !
je n'ai pas ce problème ! interet est lent pour afficher une page avec des photos !!
je ferai un nouvel essai demain !

polo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mars prend la même tournure que Saturne. J'ai 9800 trames consécutives exploitables sur 10000 soit 98%. Ci-après, la première rafale de 7 images brutes (indice 3) :

polo, j'ai corrigé au passage un petit bug lié à une taille de fenêtre (il générait un petit artefact sur les images de Saturne), je posterai l'image corrigée en fin de journée.

Pour Mars, la vidéo est intéressante car les conditions sont bien changeantes, les meilleures trames sont plutôt vers la fin.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 25-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour et félicitations pour ce travail incroyable!
Je n'ai plus sorti mon (petit) télescope depuis très longtemps et tout ceci me donne envie de m'y remettre

Communiquerais-tu quelques détails au sujet de ton programme?
Algorithmes utilisés, ... ?
Je constate que j'ai beaucoup à apprendre dans ce domaine et c'est très motivant dans ce contexte!

Personnellement, j'ai espoir (raisonnable?) de tirer quelques bonnes images à l'aide d'un raspberry pi + camera pi. Car basse consommation, compacité, camera de qualité correcte (bon, ce n'est pas une CCD 24x36 refroidie) dont le flux est facilement accessible en RAW avec un framerate élevé... mais pour des traitements de ce genre, même hors temps réel, j'aurais humblement besoin de tes lumières ;-)

Merci dans tous les cas!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour à tous,

Je résume ce que je crois comprendre...

1- tu as écrit un programme qui s'appelle "Oculaire électronique"
2- ce programme "traite le flux brut" pour fournir un flux amélioré visuellement
3- le débit que peut supporter le programme est 100 i/s
4- le taux de reprise du flux par d'autres logiciels approche 100%.. ce qui optimise le stockage.

JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'oculaire électronique donne la possibilité d'observer des objets (en mouvement ou pas) dans un champ turbulent.

Les domaines d'application sont nombreux et variés :
- observation céleste,
- observation terrestre longue distance,
- vision sous-marine,
- biologie et médical.

Les algorithmes utilisés exploitent aussi bien les 'lucky regions' que les similarités dans une rafale d'images (3, 5, 7, 9 ou 11 images suivant le niveau de turbulence).

Le développement est fait en langage C et exploite les cœurs du processeur (Intel i5/i7) et ceux de la carte graphique (Nvidia GTX 1050/1060). Une configuration de type 'Gamer' est nécessaire pour une utilisation en temps réel (le débit supporté peut être supérieur à 100ips).

En ne sauvegardant que les images affichées par l'oculaire électronique, la consommation d'images est divisée par 100 ou plus. Par exemple, les 10.000 images de Mars plus haut :
- 9800 images consécutives conservées sur 10000 (98%),
- vidéo de 98 images corrigées (une image par seconde),
- image finale obtenue à partir des 98 images,
- gain = 10.000 / 98 = 102.

En résumé, l'oculaire électronique permettra de faire admirer le ciel (planétaire et ciel profond) au plus grand nombre tout en laissant la possibilité de faire de belles images offline.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 25-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ms comme pour Saturne les images de Mars dans l’oculaire électronique donne des images meilleures, non déformées et avec le bruit bien réduit …
La série de Mars à l’origine est turbulente.

Les logiciels astro comme AS, Iris … permettent d’additionner bon nombre d’image dont l’image résultante donne pour chaque pixel une très forte dynamique, des 0 à 255 initial on passe de 0 à 25500 par exemple. (x1000)

Cela permet d’effectuer un traitement ondelette efficace ou de réaliser une déconvolution … donnant une image avec plus de détails

Voici un résultat sur la série de Mars avec 2600 images retenues sur la série de 10000 en comparaison avec votre image affichée

Votre oculaire permetra-il afficher une image résultante comparable pour restituer au mieu ce qu’un télescope peut donner ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'image qui s'affiche dans l'oculaire électronique (de 1s à 3s selon le cas) est une image comparable à l'image que vous avez obtenu en sélectionnant les 2800 images sur 10000 initiales. Il est aussi possible d'appliquer offline un algorithme de super résolution à ces différentes images.

L'oculaire électronique c'est 3 étape :
- la première qui montre qu'on peut réduire sérieusement le bruit en quasi temps réel à partir d'un pré-traitement de 3, 5, 7, 9 ou 11 images brutes consécutives,
- la seconde qui montre qu'on peut atteindre un bon niveau de détails à partir du traitement de 100, 200 ou 300 images corrigées,
- la troisième qui prend en entrée les images de l'oculaire électronique pour obtenir offline une image ou une vidéo super résolue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ms SVP pourriez-vous montrer quelques exemples des 3 images correspondant aux 3 étapes annoncées sur la série Mars pour pouvoir les comparer et se faire une idée par rapport au résultat IRIS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai plusieurs possibilités pour réaliser l'étape 2 (l'image de droite) et j'ai choisi la plus rapide. Ce traitement porte sur les 100 premières images du type de l'image du milieu. Cette première rafale est une des plus mauvaises (la fin de la vidéo est bien meilleure que le début) :

Pour l'étape 3, il suffit de fusionner les 9800/100=98 images du type de l'image de droite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
OK ms, la démonstration est faite, le système fonctionne … Merci !
Restera à débattre d’autres points mais nous verrons cela plus tard le moment venu comme évoqué dans un de vos précédant post.
Le temps de pose pour cette série sur Mars, objet relativement lumineux, était de 20ms pour mon T180.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les images 1/98 et 54/98 de la vidéo :

La dernière étape consiste à utiliser offline les 98 images de la vidéo pour obtenir une image (x2, x3 ou x4) de Mars en super résolution avec un télescope de 150mm.

Il y a une manip intéressante à faire avec Saturne avec au moins 10000 images brutes consécutives : mettre en évidence la division d'Encke sur une partie des anneaux.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 27-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vos résultats sur Mars apportent un réel plus. L’idée sur Saturne me semble un défit très intéressant.
J’ai une telle série de 10000 mais en .avi
Puis-je la mettre en ligne en avi ou dois-je la transformer en .ser avec PIPP?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pas de problème pour les fichiers AVI (DIB, ULRG, huffYUV) que je gère de la même façon que PIPP.

Pour Mars, il reste encore la dernière étape à réaliser.
Pour la super résolution, j'ai ré-implémenté l'algorithme RAISR (Google) qui permet de faire un auto-apprentissage offline à partir d'un nombre réduit d'images :
http://arxiv.org/pdf/1606.01299.pdf

Les 98 images de Mars sont traitées un à une (taille x2) pour réaliser une vidéo super résolue puis fusionnées pour donner une image super résolue.

Pour Mars le processus est le suivant :
a) vidéo initiale de 10.000 images brutes,
b) pré-traitement de 9800 images brutes (98%) à 50 ips,
c) traitement (oculaire électronique) à 1 ips,
d) post-traitement des 98 images obtenues avec l'oculaire électronique.

En fait, ce processus est identique quelque soit le domaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça y est ms ! j'ai arrêter ma box et j'ai remis en route et je suis passé
de 0.6 mb/s à 6 mb/s ,ça change tout !
j'ai retraité le film obtenu et j'ai l'équivalent de 100000 images !
je vais essayer de t"envoyer le film complet!
polo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100.000 images, il n'y a pas un zéro de trop ?

L'idée c'est de voir s'il n'y aurait pas un petit morceau d'Encke dans les 10.000 trames pré-traitées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non en fait c'est 21205 frames je me suis gouré !
polo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ms voici le lien pour le dossier Saturne
(plus de 25h pour mettre les fichiers en ligne ...)
http://ovh.to/W2FuBU

Dans l’espoir de visionner les résultats
D’avance Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci pour les fichiers, à 3Mo/s ça a l'air de bien se passer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui c’est hyper lent … j’aurais bien aimer connaître un autre hébergeur plus rapide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

free dll est hyper lent du reste ,je ne suis pas arrivé à mettre en ligne mon gros fichier de saturne !
polo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai réussi à récupérer les 17 fichiers en 2h environ.

La solution qui me semble intéressante c'est la Dropbox à condition d'avoir des fichiers pas trop gros (1 Go par exemple).

Avec l'oculaire électronique, la taille sera divisée par 100 minimum, en gros 1Go pour 3600 images couleurs correspondant à plus de 360.000 images brutes (non stockées) soit une heure d'acquisition à 100 ips.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ms je serais intéressé d’avoir une série de ces images en partir de la série Mars ou des couples de séries Saturne de manière à voir ce que donnerait un compositage avec IRIS
(en .fit ou .bmp si possible, sinon je devrais repasser par PIPP ou les importées une à une dans IRIS)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci ms je suis entrain de les téléchargées. Je pensais sans abuser aussi aux 98 images offline SVP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais avant, il y a quelques améliorations à faire :
a) il y a du chromatisme sur les 2 images du haut de la page, l'oculaire électronique résout cela par un ADC logiciel,
b) les images sont un peu petites, l'oculaire électronique résout cela avec un zoom numérique (x1,6 dans le cas présent).

PS :
- ne pas perdre de vue qu'il s'agit d'un instrument de 150mm de diamètre et que chaque image résulte du traitement de 100 images brutes contiguës,
- avec 9800 images brutes, on peut fabriquer 98 images de ce type,
- Mars en 1s dans un instrument de 150mm.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 30-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant