Aller au contenu
Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Messages recommandés

Fourmi103    0
Je me permet de rajouter cette vue de Mars Reconnaissance Orbiter, où l'on voit les traces de roue du rover, ainsi que lui-même à Glenelg.


Close-up annoté par Emily Lakdawalla :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pascal C03    13
Chu trop déçu!!

J'ai commencé par croire que t'avais le modèle SW!!

Pour tout reconstruire sous CATIA pi le vendre aux Chinois, il y a une piste??


Sinon, ébouriffant ces images! Ce qui est terrible c'est de voir des étendues ressemblant tant à des déserts que j'ai parcouru et de se dire : là pas une molécule de vie alors qu'on attend des dromadaires de partout!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vaufrègesI3    16
Excellent Damien !

Images de la caméra HiRISE de MRO prises le 2 janvier (sol 145).
Les traces du rover depuis la zone d'atterrissage jusqu'au rover et au terrain actuellement exploré à "Yellowknife Bay"..

Image cliquable recommandée sur le site d'Emilie :

http://www.planetary.org/multimedia/space-images/mars/curiosity_hirise_145_ESP_030168_1755.html

[/URL]


Détail du parcours final au 4 janvier, sol 147 (le rover a parcouru environ 700 m):

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 18-01-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kaptain    34
Un malencontreux coup de roue de rover et voilà... Ca c'est de la destruction créatrice !

Encore cette "craie" blanche qui apparait... Du gypse ?

De plus près :

[Ce message a été modifié par Kaptain (Édité le 24-01-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tournesol    0
Fourmi103    0
Oui oui, c'est bel et bien du gypse Kaptain (cf. mon précédent post).

A noter que John Klein est dans la zone de travail du bras du rover. Image Navcam du Sol 166 :


Mais sa surface est encore plus intrigante à 100 mm :


Notons au passage que la MAHLI a effectué ses premiers clichés nocturnes, en éclairant une zone avec son jeu de LED :


Et ce cliché me fait un peu fantasmer, c'est la mire de calibration de la sonde, placée sur la face avant de celle-ci :


On imagine assez facilement l'obscurité qui règne de nuit sur Mars. Ce que j'attends avec impatience, c'est qu'ils renouvellent ce genre d'opérations, avec des images de la Mastcam34, et le bras qui éclaire le sol, la lumière se tamisant à mesure qu'on s'éloigne de la zone illuminée. Et puis aussi des clichés du ciel nocturne, en longue exposition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
... Sauf que, simple remarque visuelle, le filon de gypse découvert par Opportunity n'a pas typiquement cette couleur verdâtre ni
probablement cette texture friable :
http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-filon-gypse-litage-Mars.xml

Cependant le processus géologique peut-être différent dans le cratère Gale et le présumé gypse allié à autre chose.

Autrement, le gypse terrestre est plutôt dans l'incolore, le blanc ou le gris, mais sur Mars, pouquoi pas vert comme ... les petits hommes ?

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 25-01-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kaptain    34
Premier "trou", en fait, un simple "martèlement" avec la mèche de la perceuse, sans la faire tourner... Ils sont d'une curieuse et extrême prudence de sioux avec ces percements,l'impression qu'ils craignent d'endommager quelque chose...
Une image avant/après :

La perceuse en position :

Ils ont l'air très contents des premiers tests et effectueront bientôt toute une série de trous dans cette même roche, cette fois-ci en utilisant à la fois la rotation et la percussion. La roche doit être transformée en poudre pour pouvoir être versée pour analyse dans le labo interne au rover.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kaptain    34
Et un trou, un ! Ca s'est bien passé, c'est donc le début d'une longue série, essentielle dans cette mission :

Et tant qu'on y est, un autre autoportrait de la bête dans son environnement actuel :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fourmi103    0
Je viens vers vous avec quelques images, et quelques nouvelles intéressantes .

Donc tout d'abord, un panorama complet effectué au Sol 170, et complété in extremis avec des images du Sol 176 :


Rien ne vous dérange dans ce panorama ? Oui, dans la partie situé vers le Soleil, enfin là où le Soleil est déjà couché en fait. Il se trouve que lors du Sol 170, la mosaïque d'image recouvrait tout le paysage, à l'exception d'une zone d'une quarantaine de degrés en direction du crépuscule. La zone la plus intéressante esthétiquement parlant. Il a fallu qu'ils complètent ce trou avec des images prises au Sol 176, mais une heure avant, donc à un instant où le Soleil n'est pas encore couché. Imaginez un peu le casse-tête pour que les images soient raccords.

Donc peut-être que je minaude, que je ne devrais pas plaindre et m'estimer chanceux que ces images nous parviennent. Mais depuis 6 mois que Curiosity est sur Mars, je constate une chose : le manque cruel d'image percutantes. D'images qui seraient dignes de faire regagner de l'intérêt aux yeux du public ! Honnêtement, parle-t-on encore de ce rover dans les médias, même spécialisés ? Non. Demandez à un quidam ce qu'est "Curiosity", il ne saura même pas. C'est une mission à plus d'un milliard de dollar, et depuis 6 moi : RIEN. Ou très peu. Que ce soient de belles images, de vraiment belles images, avec du ciel, du Soleil couchant, du crépuscule, de la Mastcam sur fond de ciel bleuté à l'aube avec le Mont Sharp qui se découpe à droite. Bref, du rêve, vendre cette mission, montrer qu'elle vit, qu'elle existe et fait des choses formidables. C'est dommage.

Fin du petit coup de gueule.

Une image, du dessous du rover, au Sol 177, avec les six roues posées sur le sol. Voilà le genre de belles images qui peuvent faire date !


Et un autoportrait du rover. Attention, l'image est LARGE


Sinon, je disais que j'avais quelques nouvelles à vous apporter. En effet. La semaine dernière j'ai été contacté par l'IRAP, le labo qui a conçu et s'occupe de la ChemCam. J'ai été invité Mercredi dernier à Toulouse, afin que je puisse assister à des opérations menées pour le rover. Il faut savoir qu'en France il y a un équivalent miniature du centre de commande du JPL, où l'on peut prendre contrôle de Curiosity. C'était génial !
Mais aussi, et surtout, le co-responsable de la ChemCam aime beaucoup mon travail, et on m'a proposé de sélectionner un certain nombre d'images en vue d'une exposition qui se tiendra au CNES le 13 Mars prochain. Ces images seront tirées en grand format, et seront le sujet central de cette expo. Aussi, dans le même temps, on m'a proposé d'alimenter le site web officiel de la ChemCam avec mes images. Je devrais recevoir une petite rémunération en contre-partie .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kaptain    34
Super content pour toi ! Sinon, j'ai cru lire que la partie la plus intéressante pour le rover, c'est ici et maintenant, ce qui explique qu'il y passe beaucoup de temps. Ce sont les terrains les plus anciens, témoins du passé "humide" de Mars, les plus susceptibles de découvertes intéressantes. Plus il gravira les pentes du mont Sharp, plus les terrains seront récents, donc mieux connus. C'est accessoirement aussi la raison pour laquelle Oppy s'attarde sur la même colline depuis un bon moment...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fourmi103    0
Merci beaucoup Je ne m'attendais vraiment pas à ça. C'est juste énorme quoi

Au fait, j'avais oublié de vous montrer deux de mes dernières "cartes postalesé, à commencer par la reprise et la colorisation d'un panorama Navcam effectué au Sol 43. Il s'agit bel et bien d'une colorisation .


Et puis ce panorama, qui m'aura pris pas mal de temps à produire, enfin notamment la partie ciel étendue. C'est le crépuscule à Glenelg .


[Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 08-02-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kaptain    34
Après le premier trou d'essai (profond de 20mm), le "vrai" (64mm), dont la "sciure" résultante va aller se faire analyser.

Exultations à la NASA, qui parle d'un des points culminants de la mission : la première analyse "en profondeur" d'une roche sur une autre planète !

Avant :

Après :

[Ce message a été modifié par Kaptain (Édité le 10-02-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.