Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Messages recommandés

Euh, M'sieu Vaufrèges, si je puis me permettre...

quote:
"Une question fondamentale à laquelle la mission Curiosity devait répondre était celle de savoir si Mars pourrait avoir été propice à la vie : sur la base de ce que nous savons maintenant, la réponse est affirmative", a déclaré lors d'une conférence de presse, Michael Meyer, le principal scientifique de la mission Curiosity. Ce qui ne veut pas tout à fait dire que la vie a existé sur Mars. La découverte prouve en tout cas que certains éléments nécessaires à la vie étaient eux bien présent, les scientifiques de la mission spatiale précisant que les instruments du robot ne permettent pas de détecter la vie comme telle.

Ahem...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kaptain.. Ahem ...

Tu me lis vraiment ??.. Parce que je comprend plus rien là, je dis exactement la même chose que ce communiqué..

La Nasa écrit : "les instruments du robot ne permettent pas de détecter la vie comme telle"

Et j'écrivais plus haut : "Ses instruments n'analysent donc pas le "vivant" en tant que tel"

Il n'y a strictement aucune différence..

Ensuite j'apportais des précisions en fonction de ce que la Nasa a plusieurs fois écrit sur ce point précis et pour éclairer ta lanterne - je remet l'ensemble :

"La confusion vient souvent du fait que l'instrumentation de Curiosity base sa recherche sur l'analyse d'éléments réduits à l'état de molécules organiques complexes ou d'acides aminés.. Ses instruments n'analysent donc pas le "vivant" en tant que tel, mais les traces organiques qui peuvent révéler son existence (passée ou présente).."

Point..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait partie de la stratégie de la Nasa : ne surtout pas envoyer une sonde qui montrerait définitivement que la planète Mars est stérile. Ca permet de financer les prochaines missions, avec des communiqués de presse aussi affligeant que "Curiosity a montré que Mars a pu être habitable". Bullshit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je cite Francis Rocard :

"La Nasa a trois slogans qui résument sa stratégie d'exploration de Mars : "follow the water" (chercher l'eau), "follow the carbon" (chercher le carbone), "follow the life" (chercher la vie). Cette méthode a été mise en avant, il y a 10 ou 15 ans, afin d'éviter de refaire la même erreur que dans les années soixante-dix lorsque la mission Viking avait voulu rechercher directement la vie sans y parvenir."

Fin de citation..

Curiosity a capacité à "chercher le carbone" et à chercher des traces de vie prébiotique et/ou de vie passée ou présente.

Dans ce cadre, les argiles sont des minéraux déterminants, car ils offrent une tendance très marquée à se lier à d'autres molécules qui peuvent inclure des matières organiques. Il a été surtout suggéré que les argiles ont peut-être facilité l'origine de la vie sur Terre en offrant des lieux où les molécules organiques pouvaient être recueillies et être l'objet de réactions chimiques. Que ce soit vrai ou pas, la capacité des argiles à concentrer la matière organique est une des raisons pour lesquelles ils sont la grande priorité du rover, celui-ci étant parfaitement en mesure d'identifier parmi ces molécules celles d'origine biologique.

Il faut noter que pour s'assurer que les échantillons de sol martien analysés par SAM ou CHEMIN ne sont pas contaminés par des composants venus de la Terre qui auraient résisté aux procédures de stérilisation effectuées avant le départ, des vérifications peuvent être effectuées à cinq reprises au cours du séjour sur Mars : à cette effet cinq échantillons de référence dits "Organic Check Material" (OCM) ont été fixés sur le devant du rover dans des boîtiers scellés. Ces "OCM" contiennent du dixoxyde de silicium amorphe dopé avec de petites quantités de produits organiques qui n'existent ni sur Terre, ni a priori sur Mars.

L'une des multiples difficultés est que les chances de trouver des molécules organiques dans les 2 premiers centimètres du sol martien est proche de zéro. Toutefois, dans les 5 à 10 centimètres sous la surface, la quantité de rayonnement est réduite par dix. Bien que ce soit encore un environnement extrême (des molécules organiques simples ne pourraient exister à cette profondeur) dans certains endroits, en particulier dans les jeunes cratères, les molécules organiques complexes pourraient demeurer intactes. Ceci en modélisant le scénario complexe de l'accumulation des rayons cosmiques et de ses effets sur les molécules organiques, et en utilisant une collection de variables importantes, y compris les types de roches martiennes et la composition du sol, des changements dans la densité atmosphérique de la planète au fil du temps, et les divers niveaux d'énergie des rayons cosmiques.

Afin de trouver ces molécules dans la plage de forage du rover (1 à 6 cm), le meilleur pari est donc de rechercher de jeunes cratères, voire des effondrements de terrain mettant à jour des matériaux en surface depuis moins de 10 millions d'années, ce qui ne permettrait pas aux rayonnements nocifs d'effacer toutes les molécules organiques.
Il faut noter aussi, comme le montrent les études théoriques et expérimentales sur le sujet, que les molécules constitutives des acides aminés sont particulièrement résistantes à la dégradation. Ces molécules, en plus d'avoir un intérêt en tant que possibles résidus d'une vie passée, peuvent se révéler comme les produits résiduels de colonies bactériennes vivantes. Et des quantités substantielles de matière organique résiduelle (donc détectables) peuvent être associées à de très faibles quantités de microorganismes.

Ceci étant établi, il faut bien sûr une bonne dose de "foi" pour espérer trouver d'hypothétiques molécules complexes en gratouillant laborieusement quelques malheureux cm3 de sol superficiel martien avec le seul rover véritablement capable de les analyser depuis plus de 40 ans qu'on explore Mars.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le reportage Damia, personellement je ne voyais pas du tout le Rover de cette taille, il est balaise!

JMarc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Damia, je dois bien te dire, par sincérité, que j'ai été assez choqué et même, pour ne rien te cacher, que je suis passé à un cheveu de la syncope en consultant dernièrement ton blog. Mais bon, même s'il risque de me falloir un peu de temps pour m'y faire (d'autant plus que l'on s'est rapidement fréquenté à Luminy et que rien ne m'aurait laissé présager ce qui allait se passer), je comprends qu'il est des choix personnels d'une telle importance que je ne suis de toute façon ni en mesure ni en droit de les discuter. Tout ce que je pourrais te reprocher, c'est de ne pas nous avoir prévenu petit à petit, parce qu'apprendre certaines choses très peu anodines tout d'un coup par hasard, disons que sur le moment ça laisse bête, je pense que tu le comprendras Tu comprendras aussi, j'espère, que je ne dis pas cela avec acrimonie, mais uniquement par nécessité d'exprimer ma surprise qui est à juste titre très grande.

Du reste, je te souhaite une bonne continuation dans ta (nouvelle) vie comme dans tes productions martiennes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Kaptain - Envoyé 12-03-2013 19:30
quote:
---------------------------------------------------------------------------
WASHINGTON - La vie microbienne a pu exister dans le passé sur la planète Mars, ...
............................................................
La roche contient de l'argile, formée dans de l'eau, .......
............................................................
(©AFP / 12 mars 2013 19h03)
---------------------------------------------------------------------------


Marrant, c'est à l'argile précisément que certaines photos me faisaient penser alors que la plupart (Fourmi, Tournesol)
d'entre vous ne jurait que par le gypse (bas de la page 1) !
quote:
BobMarsian - Envoyé 24-01-2013 18:39
La seconde photo :
quote:
---------------------------------------------------------------------------
Mais sa surface est encore plus intrigante à 100 mm :
---------------------------------------------------------------------------
... ressemble sacrément à de la boue séchée et je dirait même d'argile verte !

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 18-03-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous pour votre soutien . Il va sans dire que cela sera sans la moindre influence quant à ma production d'images martiennes .

Cédric : Je peux tout à fait comprendre que tu sois sous une certaine forme de choc. D'autant plus que quand on se croisait de temps à autre à Luminy, je n'avais pas grand chose de bien féminin… Disons que tu m'as connue alors que j'étais en plein déni de moi-même, et que je combattais tout ceci avec une assez grande violence… Et cela n'as pas vraiment aidé, et j'aurais aimé éviter perdre tout ce temps. Je t'invite à lire mon blog sur Yagg afin que tu comprennes mieux les tenants et aboutissants de ma transition.

Au juste : je vous écrit depuis un bar avec du Wifi, car là où j'habite désormais, la personne qui s'occupait de l'Internet a déménagé et a donc changé d'adresse concernant la Freebox, et j'ai donc du d'urgence prendre un abonnement pour moi-même. Normalement si tout se passe bien, je retrouve le net à la maison d'ici demain à Mercredi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Damia: t'es pénible! mais je t'aime bien quand-même! ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et je viens de voir ta nouvelle image à côté de la maquette du rover... eh bien sincèrement tu es chou! en toute amitié et sans moquerie ... je te souhaite d'être heureuse après ce nouveau départ! ...

[Ce message a été modifié par baroche (Édité le 18-03-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Incroyable image, on dirait un tissu fait de cellules géantes, avec des nervures et tout et tout , en fait les organismes martiens sont trop grands pour qu'on les reconnaisse ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, non c'est bel et bien une feuille fossilisée de bananier géant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, n'est pas mort pour toujours qui dort dans l'éternel, et d'étranges éons rendent la mort mortelle.

Il ne faut pas Les réveiller.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, plus sérieusement, c'est quoi ce truc ? On a un truc équivalent sur terre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, plus sérieusement c'est quoi ce truc ? On a un équivalent sur Terre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme équivalent sur terre, ça ressemble un peu à des gours géants non? des formations dues à la précipitation de minéraux suite à l'évaporation répétée d'un liquide (calcaire et eau sur Terre). Comme sur l'exemple terrestre ci-dessous trouvé sur le net ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela m’évoque plutot, à grande echelle, les processus d’érosion différentielle caractéristique des cargneules. Cargneules souvent d'origine gypseuse .

L'inverse des gours qui sont eux des sédimentations.

Voici une cargneule caractéristique avec ses vacuoles d’érosion géométriques délimitées par un réseau de cloisons rectilignes formées par la recristallisation de calcite dans les fractures.

A plus grande échelle on peut imaginer les mêmes processus de fracturation avec formation de filons de roche dure cristallisée ou magmatique intrusive délimitant des cellules de roche tendre comme des carbonates.

[Ce message a été modifié par Bernard Augier (Édité le 31-03-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet Bernard Augier, ce doit être plutôt le genre de phénomène dont tu parles ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant