Aller au contenu
BobMarsian

Cassini, le spectacle continue ...

Messages recommandés

BobMarsian    4
Grand Finale Orbit #10 (20-26 juin), Révolution #280

Peux-être un dernier regard en direction de Dioné ?
Image somme toute relativement banale du satellite glacé, mais la nostalgie gagne déjà et les prochaines seront dans très très longtemps !


Réf. image : N00283577 - 22/06/2017 - dist. 360 700 km - filtre BL1 (455 nm)
Crédit image : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute
http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=389459

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kirth    5
Magnifique.
Pour ton interrogation sur l'ombre, c'est dû au fait que la face "nuit" de Saturne reçoit de la lumière réfléchie par les anneaux... sauf dans le plan des anneaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
"Grand Finale Orbit" #11/22 : 26 juin / 3 juillet - Révolution #281
"Ringplane Crossing" #11/22 : 29 juin 22:10 UTC, dist. 3720 km de l'atmos. de Saturne (1 bar) ou 3980 km du bord interne de l'anneau D.

Lors de cette phase, c'est seulement la 2ème fois (après le "Ringplane Crossing" #01 du 26 avril) que Cassini enchaîne une
série d'images de Saturne au passage au périastre.
Il serait temps vu qu'on se situe à mi-parcours du "Grand Finale", mais Cassini a certainement d'autres chats à fouetter
avec les divers instruments et ce n'est visiblement pas la priorité.
Cependant le résultat apparaît plus probant vs l'orbite #01 (sans filtre), au travers de celui du méthane CB2 (752 nm).
Au final, 135 images (id. W00108326-460) prises au grand angle (WAC) 512 x 512 pixels entre 80 et 17° de lat. Nord.
Au plus près (3722 km) avec les W00108411 & 412, qui malheureusement ne montrent quasiment rien de contrasté !
Quelques-unes des meilleures :

Etonnamnent, les "nuages" de la toute dernière restituent une apparence terrestre !

Distances respectives (de haut en bas et de gauche à droite) :
93 649, 82 350 -- 76 633, 67 018 -- 57 325, 48 577
39 878, 24 039 -- 23 156, 23 156 -- 22 281, 21 415
20 558, 20 558 -- 19 711, 19 711 -- 18 875, 5 175 km

Reste plus qu'à assembler tout ça !

A noter, qu'au niveau du passage au périastre, l'antenne grand gain (HGA) n'a, cette fois, pas été réorientée pour servir
de bouclier, selon les indications optimistes des révolutions 276 & 277.

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 02-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
"Grand Finale Orbit" #12/22 : 3-9 juillet - Révolution #282

Anneau C, formation cataloguée "ER10" (Embedded Ringlet #10).
Capturée environ 100 000 km plus près que celle du 28 mai ("Grand Finale" Orbite #06, voir le 1/06).
Les quelques structures résonnantes de l'anneau C le sont avec Saturne et non plus avec les satellites.


N00282158 - 06/07/2017 - distance 94992 km - sans filtre (CLEAR)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4

Quelques structures remarquables, visibles autour du Encke Gap (largeur 325 km) et vues ici du côté éclairé directement.
Saturne se situe à gauche de l'image (sans filtre), distance ~ 337 000 km :

n0028410.jpg

 

RECTIFICATION : remplacer "Sikorsky" par le propeller "Earhart",  "Sikorsky" se situant au niveau de la résonance "Prometheus 17:16" ... (voir le message du 12 juin, p. 44).

Modifié par BobMarsian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
Prométhée en conjonction avec une condensation ("clump") temporaire légèrement détachée de l'anneau F.
Les images surexposées sont prises (de droite à gauche) à environ 20 mn d'intervalle, distance ~ 1 250 000 km.
En forçant la luminosité, on entrevoit un anneau léger au niveau de Prométhée.

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 18-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fascinant !
Le monde de Saturne est vraiment d'une richesse inouïe !
Sur ton image postée hier à 18h56, c'est quoi le bidule en forme de propeller au-dessus à gauche de "Encke Gap" ?
Aucune division n'a été complètement nettoyée si je comprends bien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
Le bidule ! Ma faute ! En voulant faire ressortir les détails de l'image, j'ai quelque peu gommé la visibilité des annelets
du Encke Gap et le "bidule" doit être une concentration de matière un peu plus lumineuse sur un des 4 annelets
(ici deux seulement sont visibles). Voir l'image originale "raw" --->
http://saturn-archive.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS100/N00284089.jpg

"aucune division n'a été complètement nettoyée si je comprends bien ?"
Alain , la logique ne prévaut pas, visiblement :
- Pan dans le Encke Gap laisse subsister 4 annelets tandis que Daphnis (Keeler Gap), lui, ne laisse rien traîner !
- On a cherché vainement des minilunes dans les 8 "gaps" internes (Huygens, Herschel, etc ...) de la Division de Cassini !
Les "gaps" apparaissent plutôt "clean" avec parfois des annelets, mais rien in situ qui puisse trancher au couteau les bordures.
Les causes doivent être autres : résonance, etc ...).
Aussi, à cette distance, il est probable que les forces de marée empêchent la formation de satellites compacts,
qui se réduisent en traînée de matière le long de leur orbite ...

Une autre image (3 juillet) où l'éclairage optimal met terriblement en valeur les annelets du Encke Gap et leur forte
irrégularité (+ l'anneau de Prométhée + le sat. Pandore, en haut à droite) :

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 20-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vois, merci
C'est un monde extrêmement "volatil" en fait, où beaucoup de structures semblent se faire et se défaire au gré de multiples interractions dynamiques...
On comprend bien à travers ces observations, que nous observons là quelque chose d'éphémère à l'échelle géologique : quelle chance d'être là au bon moment, dotés des bons outils !
Nos descendants - s'ils existent - auront l'insigne privilège d'explorer cette complexité dans les moindres détails et d'en surveiller l'évolution ; pour moi c'est déjà un constant émerveillement de le découvrir ainsi à travers les yeux de cette sonde grâce au suivi de tes interventions : bravo encore et merci pour la constance de ce partage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
"Grand Finale" Orbite #13/22 : 9-16 juillet - Révolution #283

Titan demeure une bonne visibilité pour observer ses lacs d'hydrocarbure boréals, filtre CB3 (938 nm), distances 264 000 & 306 000 km :



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
"Grand Finale" Orbite #14/22 : 16-22 juillet - Révolution #284

Sondage visuel des couches atmosphériques de Saturne avec la disparition et la distortion graduelles des anneaux situés en arrière-plan :


N00284911 - 16/07/2017 - distance = 1 187 732 km - filtre CB2 (750 nm)


N00284918 - 16/07/2017 - distance = 1 185 880 km - filtre MT2 (727 nm)

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 30-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
Le 20 juillet, Cassini avait consacré 46 images (256 x 256 pix.) pour suivre le développement d'un aurore polaire (74° Sud).
Une sélection de neuf d'entre elles (raw) étalées sur une période de 55 mn (Saturne apparaît comme la zone la plus sombre) :

N00285056-60-64-68-72-76-80-84-88 - 20/07/2017 (20:37 ---> 21:32) - dist. 971 800 à 983 300 km - sans filtre (CLEAR).

Animation GIF (images redressées, résolution = 1,4 km/pixel) :


Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute.
Source : http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA21623

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 31-07-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
"Grand Finale" Orbite #15/22 : 22-29 juillet - Révolution #285

Nuages (?) isolés du côté d'Aaru (équivalent du paradis dans la mythologie égyptienne) :

N00285238 - 26/07/2017 - distance = 512 530 km - filtre CB3 (938 nm)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
"Grand Finale" Orbite #16/22 : 29 juillet au 4 août - Révolution #286

Vue d'Encelade quasi verticale au Pôle Sud.
Un relief évident ressort tout en haut de l'image au niveau du limbe (hors carte) :


N00285833 - 01/08/2017 - distance = 181 611 km - filtre vert (GRN 569 nm)

Image originale : http://saturnraw.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS101/N00285833.jpg
Carte : http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA14940

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
Toujours Dioné, mais cette fois progressivement surexposé pour rechercher des traces d'éventuelles émissions gazeuses et poussiéreuses :


N00285963 - N00285967
N00285971 - N00285972
01/08/2017 - distance moy. ~ 780 140 km - sans filtre sauf N00285963 : IR1 (750 nm)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
Pas de signe visible de ralentissement dans l'activité des geysers australs d'Encelade :


N00285989 -------- N00286005 -------- N00286031
N00286104 - N00286122 - N00286141 - N00286165
02/08/2017 - distance moy. ~ 1 Gm - sans filtre (CLEAR)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BobMarsian    4
"Grand Finale" Orbite #16 : 29 juillet au 4 août - Révolution #286 (suite & fin)

Du style photo mystère au moins pour son étrange trame de fond marbrée, le segment de droite représentant probablement l'anneau G vu par la tranche avec un satellite évoluant dans son plan :


W00108821 - 03/08/2017 - sans filtre (CLEAR)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Comment Encelade ne finit-elle pas par se dégonfler comme un ballon de baudruche ?
ça ne provoque pas un changement de trajectoire sur son orbite à la longue ? On a une idée de la masse éjectée par unité de temps ? ça pourrait devenir significatif sur de grandes unités de temps ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Superfulgur    13
C'est étonnant, ce que tu dis, Alain...

Si je ne me trompe pas, Encelade, c'est environ 80 millions de milliards de tonnes.

Il me semble que la production d'un geyser, c'est 250 kg par seconde, soit, grossièrement, 8 millions de tonnes par an.

Tout ça mérite vérifications, mais si je me trompe pas, ça veut dire qu'en dix milliard d'années, il n'y a plus rien...

S

(Corrigé, Professeur Tournesol)

[Ce message a été modifié par Superfulgur (Édité le 12-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.