vaufrègesI3

Actualité d'Opportunity (suite)

Messages recommandés

une ravine pleine de promesses ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le vétéran est en pleine forme !
Le 16 mars (sol 4672) Oppy a parcouru environ 43 mètres à l'intérieur d'une dépression  en forme de "bol". Le rover en a franchi le premier bord au sol 4670 et approche désormais du bord opposé..

Position au 16 mars 2017 (sol 4672) :



HAZCAM AVANT - 17 mars 2017 (sol 4673) :


Oppy toujours en marche arrière


HAZCAM ARRIÈRE - 17 mars 2017 (sol 4673) :


Une petite crête à franchir


NAVCAM - 17 mars 2017 (sol 4673) :



Regard vers la plaine de Meridiani. Les débris de l'atterrisseur Schiaparelli sont là, au Nord Est à droite de l'image à environ 60 km

PANCAM - 17 mars 2017 (sol 4673) :


[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 25-03-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de nouvelles... bonnes nouvelles, comme on dit..
On sait au moins que le rover avance. Le 21 mars (sol 4677) il a roulé sur 20 mètres et franchi la crête correspondante à la petite dépression traversée au sol 4672.
Il est désormais à nouveau en descente pour atteindre ce qui ressemble à une plaine sableuse assez large


Position au 21 mars 2017 (sol 4677) :



HAZCAM AVANT – 22 mars 2017 (sol 4678) :

Vue à l'arrière



HAZCAM ARRIERE - 22 mars 2017 (sol 4678) :

Et donc vue avant (le rover se déplace en marche arrière)



NAVCAM - 22 mars 2017 (sol 4678) :


Vues avant avec la caméra de navigation


PANCAM - 22 mars 2017 (sol 4678) :

Vues avant avec la caméra panoramique


Une zone dunaire apparaît au bas de la descente

La mer de sable s'élargit dans la plaine de Meridiani

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 25-03-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au 23 mars (sol 4679) Opportunity a franchi une nouvelle étape d'environ 30 mètres en descente, et en direction de la ravine à "Perseverance Valley".

La grande tempête de poussière régionale à l'ouest du site du rover a commencé à diminuer, mais il y a encore beaucoup de poussière dans l'atmosphère et les niveaux d'énergie du rover en sont affectés.
À partir du Sol 4677 (21 mars 2017), la production d'énergie était de 423 watts-heure.

Au sol 4679 Oppy a parcouru 44.26 kilomètres.

Position au 23 mars (sol 4679) :




HAZCAM AVANT - 23 mars (sol 4679) :


HAZCAM ARRIERE - 23 mars (sol 4679) :


NAVCAM - 23 mars (sol 4679) :


Vue vers l'avant

Vue vers l'arrière


PANCAM - 23 mars (sol 4679) :



PANCAM - 24 mars (sol 4680) :

Cette trace noire très nette dans la mer de sable correspond très probablement à un impact météoritique récent

Trace de roue dans un sol relativement souple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(erreur aiguillage, désolé)

[Ce message a été modifié par apricot (Édité le 29-03-2017).]

[Ce message a été modifié par apricot (Édité le 29-03-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 29-03-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite progression le 26 mars 2017 (sol 4682) d'environ 12 mètres dans un sol caillouteux et dans une longe descente vers la zone sableuse..

Position au 26 mars 2017 (sol 4682) :


Une autre perspective dans une nouvelle image de Sean Doran.
J'ai situé le rover et la ravine.


HAZCAM AVANT - 26 mars 2017 (sol 4682) :


HAZCAM ARRIERE - 28 mars 2017 (sol 4684) :


NAVCAM - 26 mars 2017 (sol 4682) :

Les ondulations de sable au bas de la descente.

La ravine n'est pas encore vraiment visible, mais on peut la situer sur cette image.

Peut-être un petit dust devill en formation au bas de cette descente vers la plaine de Meridiani

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Environ 70 mètres parcourus en trois étapes : Le 30 mars (sol 4686), le 1er avril (sol 4688) et le 4 avril (sol 4691).
Oppy progresse toujours en marche arrière afin de ménager sa roue avant droite, et le terrain est en descente vers les ondulations de sable qui précèdent la position de la ravine maintenant située à environ 350 mètres.


Position au 4 avril (sol 4691) :



Vue arrière de la Hazcam avant - le 5 avril (sol 4692) :


PANCAM– 4 avril (sol 4691) :


La présence de cailloux anguleux ne semble pas gêner le rover, les roues les enfouissent quasi totalement à leur passage


Descente vers les ondulations de sable et les roches claires (sulfate?)



Pano d'Olivier de Goursac – 3 avril (sol 4690) :


ORIGINAL : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=41149

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'est la première ravine pour un mer?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, ce sera la première ravine martienne observée in-situ par un rover.

Mais il convient de préciser que cette caractéristique géologique n'a aucun rapport avec les fameuses "RSL" martiennes­ (Recurring Slope Lineae) et leurs "saumurges" ou je ne sais quoi, observée en été sur certaines pentes par les orbiteurs.

Ici il s'agit d'une caractéristique se présentant en un point des remparts d'Endeavour comme une sorte de goulet d'écoulement de 200 mètres de long. Elle semble très ancienne, remontant à la période noachienne il y a environ 3,5 à 4 milliards d'années
­
Je cite Steve Squyres : "Nous sommes convaincus que l'eau a été impliquée dans la création de ce ravin à "Cape Byron". Je pense que nous pouvons le dire avec un degré assez élevé de confiance. L'incertitude porte sur la quantité d'eau et sur la période de temps".
Il semble en effet que la ravine ait été formée par un courant d'eau liquide en surface pendant une certaine période de temps. Une autre possibilité est qu'elle ait été formée par une coulée de débris, une masse de boue en vrac et en mouvement, le sable, les sols, la roche, et de l'eau, une sorte de "suspension lubrifiée à l'eau" qui "transporte beaucoup de débris dans une grande hâte", occurrences assez rares sur Terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un genre de jökulhlaup qui ne serait pas sous glaciaire avec dedans, qui sait, des saumurges de l'époque

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Contrairement à Curiosity qui lambine pas mal depuis deux mois dans un bac à sable , Oppy (son ancêtre) se dirige "droit au but" vers son nouvel objectif, la ravine à "Perseverance Valley" : 14 mètres le 6 avril (sol 4693) et 40 mètres le 8 avril (sol 4695).
Désormais Opportunity a quitté "Cape Tribulation" et est entré dans la zone de "Cape Byron" via une plaine sableuse qui mène directement à l'entrée de la ravine.
Les tempêtes régionales de poussières de Janvier et Mars 2017, qui se sont déroulées toutes deux à proximité de la zone du cratère Endeavour, semblent désormais terminées. Elles ont pas mal obscurci le ciel et limité le niveau d'énergie du rover ces derniers mois. Le ciel est maintenant plus clair, mais désormais le problème réside dans la lente retombée des poussières de la haute atmosphère vers le sol, ce dont pâtissent de plus en plus les panneaux solaires. Et pour l'heure aucun coup de vent n'est venu les balayer.
En conséquence la production d'énergie stagne à un niveau légèrement supérieur à 400 watts-heure (moins de la moitié de la puissance nominale), ce qui permet quand même au rover d'avancer moyennant quelques pauses pour recharger les batteries.

Position au 8 avril (sol 4695) :



HAZCAM AVANT (Vue arrière) – 9 avril (sol 4696) :


HAZCAM ARRIERE (Vue avant) – 9 avril (sol 4696) :

NAVCAM - 9 avril (sol 4696) :


Vers le cratère Endeavour

PANCAM - 9 avril (sol 4696) :


Les dunes qu'il va falloir affronter avec prudence


PANCAM – 11 avril (sol 4698)


Des affleurements rocheux avec des nodules en surface




Roches sombres (basaltiques?) dépassées par le rover (sur son arrière gauche)



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant, merci Jack !


Très belle avancée d'environ 130 mètres le 18 avril (sol 4705) suivie par une nouvelle étape de 14 mètres le 19 avril (sol 4706).
Sachant qu'en marche arrière son record atteint le 26 avril 2011 (sol 2579) est de 152 mètres. En marche avant Oppy a déjà dépassé plusieurs fois 200 mètres.
Pour sa part Curiosity au début de son périple en 2013 avait roulé sur plus de 262 mètres.. c'était le bon temps ..

Au 19 avril Oppy n'est plus qu'à environ 150 mètres de "Perseverance Valley".. encore un petit effort, le terrain semble favorable !
À partir du Sol 4698 (11 avril 2017), la production d'énergie restait stable à 414 watts-heure.

Position au 19 avril (sol 4706) :



HAZCAM AVANT - 19 avril (sol 4706) - vue à l'arrière :

HAZCAM ARRIERE - 19 avril (sol 4706) - vue à l'avant :

NAVCAM - 19 avril (sol 4706) :

PANCAM – 19 avril (sol 4706) :

Le Rock Abrasion Tool (RAT) est toujours opérationnel

Micro imager – 18 avril 4705 :

PANO de Jan van Driel - 19 avril (sol 4706) :


ORIGINAL : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=41248

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"L'ai-je bien descendu ??.."

… pourrait demander Oppy... un peu comme Mistinguett quoi .

Assurément oui, et sans vraiment lambiner !

Cette longue descente vers "Cape Byron" et "Perseverance Valley" exigeait de louvoyer très précautionneusement entre les gros blocs rocheux.. C'est ce qui a été fait et bien fait.. Oppy est increvable ! Et bravo aux pilotes de l'engin !..

La preuve en image..


James Sorenson – 20 avril (sol 4707) :



Olivier de Goursac - 20 avril (sol 4707) :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans son compte rendu des activités de Curiosity le 25 avril (sol 1677), la scientifique du JPL Abigail Fraeman écrit : "Je jouis toujours de jours comme ça car, même après 1 676 sols et un peu moins de 16,1 kilomètres parcourus, cela me réjouit encore de regarder les images des zones inexplorées de Mars."
Bon.. moi aussi. Sauf que s'agissant de Oppy, après 4712 sols et un peu moins de 45 km parcourus, je bave encore toujours autant devant chaque nouvelle image "des zones inexplorées de Mars".
On va dire que comme pour certain poète "c’est la joyeuse mélodie de "l’ailleurs"" ..

Pas d'infos nouvelles concernant Oppy, mais les images parlent : 63 mètres le 21 avril (sol 4708) et 36 mètres le 24 avril (sol 4711).. La ravine est maintenant toute proche à environ 80 mètres.


Position au 24 avril (sol 4711) :



HAZCAM AVANT (vue arrière) – 25 AVRIL (sol 4712) :


HAZCAM ARRIERE (vue avant) - 25 AVRIL (sol 4712) :


NAVCAM - 24 avril (sol 4711) :


PANCAM - 25 AVRIL (sol 4712) :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il doit y être là ou au plus tard ce we ... la première ravine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien cette image du 26 avril (sol 4713) qui met parfaitement en perspective la trajectoire.

Le cratère Endeavour est à droite (à l'Est), et on reconnaît en haut de l'image (au Nord) la descente depuis "Cape Tribulation".


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La ravine! enfin, ce long périple quasi initiatique arrive au grall.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ON Y EST !!

Champion le vieux !


En 3 étapes et trois sols, avec près de 80 mètres parcourus, au 4 mai 2017 (sol 4720) Oppy est au bord de la ravine
Le 30 avril 2017 (sol 4716) Opportunity a commencé l'approche de "Perseverance Valley" avec un parcours de 40 mètres vers le Sud-Est, puis le 2 mai (sol 4718) le rover a roulé à nouveau sur 32 mètres. Enfin, le 4 mai (sol 4720) un cours déplacement d'environ 6 mètres amène le rover près de la ravine.

Au 2 mai (sol 4718), la production d'énergie solaire était stable à 405 watts-heure et le rover avait parcouru 44,73 kilomètres.

Oppy va maintenant lancer une campagne d'imagerie stéréo à grande échelle pour réaliser un modèle d'élévation numérique détaillé de la ravine destiné à la planification des itinéraires. Le rover devrait passer plusieurs semaines près de la crête qui domine la ravine en concentrant l'imagerie de ses caméras sur ses fonctionnalités linéaires qui pourraient être très révélatrices, les roches des deux côtés de la ravine et toutes les autres formations géologiques qui pourraient révéler des indices sur ce qui s'est réellement passé ici. Il s'agit de distinguer si cette caractéristique a été formée par l'eau. Si oui, était-ce un écoulement de débris, de boue ? Ou d'eau "claire ? Ou bien était-ce une avalanche "sèche" ?
La plupart des scientifiques de l'équipe semblent pencher vers la théorie de la "sculpture" des roches par l'eau. La théorie de l'avalanche sèche leur apparaît comme une hypothèse douteuse, en tout cas la moins populaire des trois hypothèses considérées, mais l'équipe scientifique cherchera à prouver ou à réfuter chacune d'entre elles.

Cette ravine est une caractéristique très ancienne qui date vraisemblablement de la période du Noachian il y a 3,7 à 4,2 milliards d'années. Jusqu'ici Oppy avait parcouru des terrains datant de la période de l'Hesperien il y a environ 3 à 3,6 milliards d'années, une transition marquée par une activité volcanique globale et des inondations catastrophiques qui ont creusé d'immenses canaux d'écoulement sur la surface martienne, jusqu'à la période du Noachian, plus chaude et plus humide, quand la planète rouge ressemblait à la terre avec peut-être un océan, ainsi que des rivières et des lacs en surface.
L'impact qui a créé le cratère Endeavour date de la période du Noachian et Opportunity en a trouvé la première preuve à "Cape York" sur la colline de "Matijevic" en 2012 en découvrant les strates les plus anciennes trouvées à ce jour, un terrain argileux datant de l'impact qui a créé le cratère (zone nommé "Espérance")

En tout cas, il ne faut surtout pas imaginer qu'on puisse actuellement trouver de l'eau en train de ruisseler joyeusement dans "Perseverance Valley" , ni des bestioles quelconques , pas même des microbes pour lesquelles le rover n'a de toute façon aucun moyen de détection.

Dixit l'équipe du rover : "Ce que nous essayons de comprendre, c'est ce qui s'est passé ici, à cet endroit Particulier"

Source principale : http://www.planetary.org/explore/space-topics/space-missions/mer-updates/2017/04-mer-update-opportunity-perseverance-valley.html


POSITION AU 4 MAI 2017 (SOL 4720) :





HAZCAM AVANT (VUE ARRIERE) - 4 MAI 2017 (SOL 4720) :



HAZCAM ARRIERE (VUE AVANT) - 4 MAI 2017 (SOL 4720) :



NAVCAM - 4 MAI 2017 (SOL 4720) :

La ravine "Perseverance Valley" n'est pas encore visible 







PANO de Jan van Driel – 30 avril 2017 (sol 4716) :



ORIGINAL : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=41316

PANO de Jan van Driel – 4 mai 2017 (sol 4720) :



ORIGINAL : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=41347

Cette image montre des segments du bord ouest du cratère Endeavour de 22 kilomètres de diamètre. Opportunity a commencé à explorer ces remparts en 2011 depuis son arrivée à "Cape York" puis s'est dirigé vers le sud. Il a atteint le Nord de "Cape Tribulation" à la fin de 2014 et la pointe Sud de ce segment en avril 2017. "Perseverance Valley" est désignée par la flèch) dans le segment nommé "Cape Byron". La vue, prise par la caméra Hirise de MRO, couvre une zone d'environ 14,5 km de largeur.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et là, paf ! Crevaison...
OK, je sors...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme prévu, Oppy se déplace au dessus de "Perseverance Valley", le plan actuel consistant à examiner la ravine afin de générer une carte d'élévation numérique et permettre une planification optimale des futurs itinéraires.

Depuis la position atteinte le 4 mai (sol 4720), du 10 au 13 mai (sols 4726 à 4729) le rover a réalisé un vaste examen panoramique (Pancam), Puis, le 14 mai (sol 4730) Opportunity s'est déplacé vers le Nord sur 22,7 mètres pour atteindre un promontoire qui domine la ravine. Les 15 et 16 mai (sols 4731 et 4732) et depuis cette nouvelle position le rover a collecté une nouvelle imagerie Pancam.
Le 18 mai (sol 4734) Oppy s'est dirigé vers le Sud en franchissant environ 43 mètres pour imager la ravine depuis une troisième position. Ce n'est que lorsque cette campagne d'imagerie sera terminée qu'Opportunity envisagera enfin de se diriger vers la pente avec une certaine prudence.

Au 16 mai 2017 (sol 4732) la production d'énergie solaire était de 384 watts-heure.

POSITION AU 18 MAI 2017 (sol 4734) :

HAZCAM ARRIERE (vue avant) – 20 MAI (sol 4736) :

HAZCAM AVANT (vue arrière) – 19 MAI (sol 4735) :

PANCAM – 17 MAI (sol 4733) :

Depuis cette position haute et de côté au dessus de la pente, le relief de la ravine n'est pas facilement discernable

PANCAM – 21 MAI (sol 4737) :


PANCAM - 17 MAI (sol 4733) :


Au Nord ce plateau au dessus blanchâtre nommé « Winnemucca » ne fait pas partie des objectifs du rover. Toutefois il est prévu que le spectro de MRO tente de détecter sa minéralogie depuis l'orbite

PANCAM - 20 MAI (sol 4736) :

Un type de roches alvéolées jamais rencontré jusqu'ici, à ma connaissance

NAVCAM – 18 MAI (sol 4734) :


NAVCAM – 21 MAI (sol 4737) :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme prévu, la campagne d'imagerie stéréo à grande échelle destinée à réaliser un modèle d'élévation numérique détaillé de la ravine pour la planification des itinéraires se poursuit depuis plusieurs semaines. Il s'agit de distinguer si cette caractéristique a été formée par l'eau. Si oui, était-ce un écoulement de débris, de boue, ou d'eau "claire" ?.. Ou bien était-ce une avalanche "sèche" ?

Au 19 mai 2017 (sol 4735) Opportunity s'est déplacé vers le Sud sur 10,5 mètres afin de se mettre en meilleure position pour l'imagerie. À cet endroit, le rover a passé quatre sols pour réaliser des panoramas Pancam et Navcam.
Au sol 31 mai 2017 (sol 4746) le rover a parcouru environ 24 mètres vers le Sud-Est. Des images pour des panoramas étendus ont été collectées avec la caméra de navigation (Navcam) et la caméra panoramique (Pancam). Sur le sol 4748 (2 juin 2017), le rover a procédé au brossage d'une cible avec l'outil "Rock Abrasion Tool" (RAT) et a collecté des images avec le "Microscopic Imager" (MI). Le 4 juin 2017 (sol 4750) le plan était d'effectuer un virage arrière court et serré, mais l'actionneur de direction de la roue avant gauche est resté bloqué. Avec la roue avant gauche dirigée à plus de 30 degrés sur la droite, l'objectif de l'équipe est alors d'évaluer si le problème est un phénomène lié au terrain. Ainsi, sur le Sol 4752 (6 juin 2017), le rover s'est très légèrement déplacé vers l'Ouest sans avoir modifié l'orientation de la roue avant gauche. Bien qu'il existe des élémentss suggérant un effet du terrain, ce n'est pas concluant. La prochaine étape sera une tentative soigneuse de redresser la roue avant gauche. Le plan au 8 juin 2017 (sol 4754) consistait à touner légèrement la roue. Affaire à suivre donc...

D'Ouest vers l'Est et en formant une large entaille dans le bord occidental des remparts d'Endeavour à "Cape Byron", la ravine "Esperance Valley" s'étend en descente sur 220 mètres et sur une pente d'environ 15 à 17 degrés. L'idée était de se positionner directement au point culminant et de regarder à l'intérieur du cratère dans la partie haute de la vallée, puis de regarder vers l'arrière ce qui semble être un ensemble de caractéristiques de canaux qui convergent vers la ravine.

­Lorsque les modèles numériques et les cartes 3D seront terminés, il restera à évaluer soigneusement les données avec la participation des membres de l'équipe scientifique sur les caractéristiques qu'ils souhaitent inspecter. L'équipe scientifique déterminera le chemin à suivre à Perseverance Valley et à proximité de celle-ci. Au-delà de la découverte dans le parcours vers le bas, le rover cherchera des pentes orientées vers le nord où les panneaux solaires du rover pourront mieux être exposés au soleil pendant l'hiver martien à venir, le huitième de la mission.
­
Sur la base de ce que l'on peut voir en orbite, apparaissent fondamentalement trois hypothèses de travail à tester. L'une est que "Perseverance Valley" a été formée à la suite d'un processus appelé "sécabilité", suite à un processus d'érosion géomorphique où l'eau coule en descente, déplace les sédiments fins, réchauffe physiquement et chimiquement les roches et crée une vallée. Une autre possibilité est que "Perseverance Valley" ait été formée par un ou plusieurs flux de débris, essentiellement des boues de roches, lubrifiées par un peu d'eau. Une troisième possibilité est qu'il y avait un lac sur les plaines au bord du cratère, et qu'il s'est déversé dans les remparts.
­Après avoir examiné les dernières images d'Opportunity à la fin du mois de mai 2017, il est suggéré une quatrième hypothèse : Toute la vallée pourrait être un système de fractures issues des plaines à l'Ouest, fractures qui traversent la crête des remparts et descendent dans ce qui est maintenant "Perseverance Valley", ces fractures étant creusées par le vent.

­Le meilleur endroit pour tester l'hypothèse du déversement du lac est en dehors de la vallée et juste au bord des remparts, sur le plateau. À cette fin, les scientifiques chercheront de petits canaux, et des caractéristiques d'érosion sculptées par le flux de l'eau.
­
Cette question scientifique à laquelle l'équipe du rover tente de répondre dans "Perseverance Valley" est un problème de morphologie. En d'autres termes, le mystère martien devant eux est lié aux formes du relief, à la topographie, aux détails des sédiments et à ce que l'on pourrait voir dans les images microscopiques et n'a pas vraiment de composante géochimique ou minéralogique significatives.


POSITION AUX 31 MAI ET 6 JUIN 2017 (sol 4746 et 4752) :

HAZCAM AVANT – 31 MAI 2017 (sol 4746) :

HAZCAM ARRIERE - 31 MAI 2017 (sol 4746) :

NAVCAM – 6 JUIN 2017 (sol 4752) :

PANCAM – 7 JUIN 2017 (sol 4753) :

Les "canaux" matérialisés entre autres par des cordons linéaires de roches sombres


Traces de roulement


MOSAÏQUE de Justin Coward – 28 mai 2017 (sol 4743) :


Source principale : http://www.planetary.org/explore/space-topics/space-missions/mer-updates/2017/05-mer-update-opportunity-arrives-at-perseverance-valley.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant