Jijil

Objectif pour lunette?

Messages recommandés

Bonjour,

A tout hasard, je pose la question... J'ai retrouvé il y a peu un objectif d'épidiascope (l'ancetre de notre video projecteur... on posait une feuille de papier sur un support éclairé et l'image etait projetée sur écran).
C'est un Leitz 800mm F/4.5 (donc 177mm de diamètre. à lentilles donc).

A l'époque (soit il y a + de 15 ans), j'avais envisagé en faire un télescope, mais son poids (plus de 6kgs de mémoire) m'avait refroidi...
Je ne l'ai pas démonté pour évaluer le nombre de lentilles, et il est toujours dans ce grenier...

Pour la question du poids, j'ai pensé à une monture "type Dobson" mais avec une camera à l'extrémité inférieure. Je ferais donc le deuil de l'oeil à l'oculaire, à moins d'une monture abordable...

Est-ce que certain(e)s d'entre vous ont un avis sur la question? (utilisation astro possible de la bestiole)
Ou des pistes pour me faire un avis?
Merci

[Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 06-09-2017).]

[Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 06-09-2017).]

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A défaut de connaitre le nombre de lentilles et la formule optique, je soumets une estimation.

6.4Kg masse totale, 1Kg masse *estimée* (au pif) de la monture (alu).
Donc 5.4kg pour les lentilles.
masse volumique du verre: 2.5 kg/dm3

Avec le diamètre de la lentille (177mm), j'obtiens donc une épaisseur totale de verre d'environ 87mm.

A priori, au moins 3 lentilles?

Je suis conscient aussi que c'est une formule optique qui ne doit pas être faite pour l'infini... je n'ai aucune idée des grades de verres utilisés mais c'est quand-même Leitz...

[Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 06-09-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je multiplie encore les posts (sorry mais c'est pour mieux documenter). La bestiole sur laquelle c'était monté était de ce genre (j'ai peur de dire exactement celle-là, mais ca remonte loin dans ma mémoire):

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:LiesegangE10Jumbo_(1).JPG

Si ça peut aider...
Il y a bien Anastigmat écrit dessus... si Wikipedia dit juste, il y aurait bien + de 3 lentilles et ce ne serait pas un vieux truc trop pourri... juste très lourd avec peut-etre une transmission optique pas top pour de l'astro...

si?

Merci pour vos avis, suggestions, idées, ...

[Ce message a été modifié par Jijil (Édité le 06-09-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Peut-être plus de 4 lentilles. Ca peut être un double -gauss à 6 lentilles / 4 groupes, je doute qu'il y en ait plus, 2cm d'épaisseur par lentilles à 180mm de diamètre ça ne me semble pas aberrant. Ca a été aussi utilisé en objectif de projection.

241px-DoubleGauss1text.svg.png

 

Modifié par lyl
ajout image + détails

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse!

Je ne sais pas si je vais me lancer dans un démontage... La priorité serait me semble-t-il d'évaluer si cet objectif  a les qualités requises pour être utilisé en astro... Je ne vais pas me lancer dans la construction ou l'achat de tube, monture, porte-oculaires et cie si cet objectif a un piqué et un chroma de m**** ;)

 

Je pense aussi à qqs points:

 - certaines lentilles sont collées.. à priori pas de champignons ni de défaut apparus... mais est-ce que cette colle ne réduit pas trop la transmission optique? (en tous cas, j'éviterais la spectro)

- pour la transmission optique, ca n'a certainement pas les coatings antireflets actuels... et l'épaisseur de verre(s) est conséquente... mais je ne vais pas cracher dans la soupe sur ce plan: actuellement j'ai un Maksutov 100/1000 et une lunette 70/350...

 

Bref, j'imagine que je pourrais (à confirmer) avoir mieux en définition en tous cas que ce que j'ai pour l'instant, mais est-ce que le jeu en vaut la chandelle, financièrement en tous cas?

Je pense au poids de l'objectif seul qui est une sacrée contrainte sur la monture à construire (ou acheter?)... Peut-etre qu'en investissant dans un 150/750 Newton, j'aurais mieux, moins cher et immédiatement utilisable?

 

Bref, je cherche des moyens d'évaluer ce que ça vaut (optiquement) et ce que ce travail vaudrait (financièrement)...

 

 

Modifié par Jijil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, pour la colle, c'est sans doute encore du balsam si c'est vieux, sinon de la colle Norland https://www.norlandprod.com/uvdefault.html

qui prend par illumination UV, c'est trop fin pour gêner.

A part ça je ne pense pas que l'épaisseur soit le plus gênant : l'objectif aurait explosé à la chaleur de la lampe !

Plus sérieusement on dépasse souvent 99% par cm de verre sur la plage visible

BK7 99,7% max /cm :https://refractiveindex.info/?shelf=glass&book=BK7&page=SCHOTT

SF5 99,6% max / cm : https://refractiveindex.info/?shelf=glass&book=SF5&page=SCHOTT

c'est surtout l'anti-reflet qui va faire passer de 2 à 4% de perte à 0,2 à 0,4% par surface air-verre

Pour les verres collés c'est assez peu, comme un anti-reflet voire mieux

 

A mon avis, c'est surtout le poids sur l'extrémité d'un tube qui est handicapante.

 

Si tu arrives à trouver le focus de la lentille tu peux essayer de faire une photo de l'horizon avec un APN (fort et faible contraste) pour regarder ce que ça vaut.

Note : ça m'a rappelé que j'avais fait projectionniste (et non pas distributrice de pop-corn et glace) pour dépanner un ami d'enfance dont le papa était proprio d'un cinéma de bord de mer.

Myriam

Modifié par lyl
souvenir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon souvenir la lampe ne fonctionnait plus (lampe à arc, 2000W de mémoire!). Mais de toute facon, elle éclairait d'abord le bouquin à projeter... Il y avait un solide ventilo dans la bestiole.

Et si c'est comme pour les projecteurs diapo, j'imagine qu'il y avait un filtre bloquant les IR "thermiques".

 

Merci beaucoup, je prends ca comme des encouragements :)

J'ai essayé de trouver qqs infos pour modéliser le design optique, mais à part peut-etre dans la database Zemax (que je n'ai pas), je n'ai rien trouvé... je vais donc sans doute me faire un chassis minimaliste pour tester...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les gauss sont des grands angles jusqu'à env. 40°, c'est surtout la planéité et l'astigmatisme qui est géré, tu peux compter sur du 5*lambda 10*lambda au pire sur le champ, donc pas pour du planétaire. Ci-dessous un ancien 50mm de l'époque argentique à f2

dblgauss5003.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être tu pourrais le dirigé vers le ciel dans un tube carton et placer un oculaire au foyer pour voir dans un premier temps ce qu'il donne sur des étoiles ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

à ta place je ferrais un montage simplifié mais fiable en bois, afin de tester sérieusement l'objectif. Cà ne coûte pas cher et çà risque de prendre un peu de temps, mais le jeu en vaut la chandelle. Si çà avait été un doublet j'aurais exprimé de sérieux doutes, mais 4 à 6 lentilles et fait par Leitz, si je devais parier je dirais que c'est du bon. J'ai déjà remarqué le chromatisme des rétro-projecteurs, mais rien de très violent non plus!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes vos réponses et conseils!

 

A l'époque, je n'avais pas encore d'appareil photo *numérique*... Effectivement je préfère partir sur un chassis "sérieux", car un défaut d'alignement (trop éloigné de l'axe optique, voire défaut de perpendicularité) peut faire tirer de mauvaises conclusions...

 

Par contre, en admettant que la qualité optique soit correcte, je ne sais pas trop comment je vais m'y prendre pour faire une monture: je parlais de Dobson-like précédemment, mais le souci est que le poids est essentiellement dans le haut de l'instrument. Je partais à priori sur de l'altazimutal (+ dérotateur de champ par la suite) parce que je n'aurais pas à gérer de contrepoids supplémentaire. Fer à cheval? Encombrant et pas simple à faire si on veut de la précision... (j'ai bientôt une CNC, mais pas pour ces dimensions ;) )

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour,

 

Ca y est, j'ai récupéré la bestiole. Toujours en super état.

Des 2 côtés (objet, image), les lentilles ont leur convexité tournée vers l'extérieur (double Gauss voire Planar, vu le F/4.5 ? ou encore plein d'autres, si on regarde ici).

Par contre, impossible de compter le nombre de lentilles (et je ne vois même pas comment démonter cet objectif, ce que je préfère de toute façon ne pas faire).

Vous connaissez un moyen pour ça?

Je pensais envoyer en oblique un faisceau laser et compter les transmissions ou les réflexions.

Merci d'avance :)

Modifié par Jijil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+ 1 avec bruno

tu poses l'ensemble sur un plan incliné vers le ciel

tu mets un oculaire dans l'alignement optique et tu observes

commences par une focale entre 25 et 40mm pour dégrossir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien d'accord et c'est au programme :)

Le hic, c'est que je dois:

1) m'assurer d'être dans l'alignement de l'axe optique et pile au centre de l'optique.

2) fixer correctement mon oculaire (j'ai un 25mm 1.25" mais pas de porte-oculaire. Celui de mon ETX70 n'est pas démontable. J'imagine utiliser un reducteur de tuyau PVC (32mm-50mm par ex.) avec des épaisseurs de tape pour limiter le jeu de l'oculaire...

 

Je suis donc plus qu'ouvert aux idées, à un budget "test amateur".

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

avec la lune c'est facile en ce moment

tu pointes en posant l'objectif sur une planche de bois et tu regardes avec une feuille de papier où est l'image

tu y mets ton 25mm en le calant avec une forme en carton et tu observes

800/25 = 32X de grossissement donc l'image de la lune ne bouge par trop vite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Jijil a dit :

Bien d'accord et c'est au programme :)

Le hic, c'est que je dois:

1) m'assurer d'être dans l'alignement de l'axe optique et pile au centre de l'optique.

2) fixer correctement mon oculaire (j'ai un 25mm 1.25" mais pas de porte-oculaire. Celui de mon ETX70 n'est pas démontable. J'imagine utiliser un reducteur de tuyau PVC (32mm-50mm par ex.) avec des épaisseurs de tape pour limiter le jeu de l'oculaire...

 

Je suis donc plus qu'ouvert aux idées, à un budget "test amateur".

 

 

Sur une lentille de projection tu as de la marge autour de l'axe, ne t'inquiète pas tant que ça : 5-8° ça ira encore très bien dans le champ corrigé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Merci pour vos réponses :)

(et c'est vrai que l'image de la lune sera forcément centrée...)

 

Entre temps, j'ai retrouvé le support carré de fixation de cet objectif (mes parents ont encore *tout* le projo !:o), donc pour positionner le centre, ca sera plus simple :)

 

Tant que le fer est chaud: je ne sais pas trop quelle longueur donner à mon tube... évidemment, pour un objet à l'infini, l'image se formera à 800mm derrière le centre optique (d'un objectif bien épais). Mais je suppose que je dois garder une marge d'incertitude... Y a-t-il des règles établies? (je pense aussi au débattement des portes-oculaires commerciaux: je ne vais pas réinventer la roue...).

 

Merci :)

 

Modifié par Jijil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

observe ce soir et dis nous

chez moi à pierrelatte çà se dégage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on lit anastigmat sur l'objectif

il s'agit de 2 doublets séparés par un diaphgramme

mis au point par zeiss en 1890

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

"Meganast Anastigmat", mais je n'ai toujours pas trouvé de détails sur la formule optique (mais si tu en as, je suis preneur :) ).

 

J'ai fait un petit test rapide hier soir. Simplement l'objectif posé couché sur une table à l'intérieur de ma maison. J'ai ensuite pris un oculaire 25mm à main levée derrière. En conditions de jour...derrière un double vitrage donc.

 

Conclusions:

-1- l'image est assez belle et à priori, très peu de chromatisme (en tous cas, mon ETX70 en a clairement bcp plus)

-2- le cercle image semble immense (attendu, mais vérifié). On voit franchement le chromatisme quand je suis à un gros 15cm de l'axe optique.

-3- au 12mm c'est toujours qualitatif

Encourageant tout ça :)

 

Modifié par Jijil
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je n'ai que les détails déjà fournis dans mon précédent message

en fait il s'agit d'un classique à l'époque

après le montage reste un peu problématique du fait de la quantité de verre

tu peux aussi essayer d'utiliser la moitié de l'objectif comme un simple doublet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK, merci tout de même...

L'idée de scinder? pourquoi pas, en effet. Mais je doute que le chromatisme soit top sur chaque doublet individuel (probablement que l'un corrige l'autre). J'ai aussi vu des variantes avec une lentille divergente entre les 2 doublets... je n'arrive en tous cas pas à voir ce qui se passe sur les côtés intérieurs du tube. Sans doute qu'il y a un diaphragme.

 

Et en admettant, je sens que c'est chaud à démonter ;) Du coup, un tien vaut mieux que deux... ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

çà a été monté un jour par quelqu'un

maintenant tout le monde ne veut pas prendre le risque

le montage sur support (ou monture) reste la question

une monture azimutale sur trépied haut et costaud

pour çà que peu d'astrams valorisent ce genre d'objet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petits essais de ce soir.

1- la lune: j'ai posé l'objectif sur un bon gros coussin en l'orientant vers la lune (basse). Malheureusement (et heureusement), difficile d'avoir une bonne image: cet objectif a une telle tolérance angulaire que même avec la lune fort hors-axe, j'obtenais une image. Pas dégueu ceci dit, mais impossible à prendre correctement en photo avec un oculaire + adaptateur smartphone (le seul truc envisageable à main levée).

 

2- avec un faisceau laser: j'observe 3 reflets internes, dont celui du milieu qui se déplace dans le sens inverse des 2 autres quand je désaxe le faisceau. Ca me laisse donc penser que c'est bien un triplet de Cooke amélioré (2 doublets de part et d'autre d'une lentille centrale biconcave). Donc à priori pas mauvais :) ... sauf erreur de ma part donc!

 

3- avec un spot laser à ~10m, l'image du spot se forme à un peu plus de 80cm (jusque là, normal pour un 800mm ;) ). Les "un peu plus que 80cm" se mesurent depuis la fixation carrée de l'objectif, qui doit donc etre alignée avec le centre optique (ou pas loin). Si c'est le cas, il est très en arrière de l'objectif.

 

Z'avez une idée d'autres tests utiles?

 

En conclusion, l'étape suivante est bien de faire un "tube" à cet objectif.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

éclairer au pointeur une boule de noël à quelques dizaines de mètres, regarder l'image à l'oculaire ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant