Aller au contenu
Patrick Sogorb

Spectre "éclair" de la Chromosphére éclipse du 21 Aout 2017 USA

Messages recommandés

De retour des USA ce matin. Pour l'éclipse, j'ai fais une petite manip pour enregistrer le spectre de la chromosphère. On nome cela un spectre éclair (ou flash spectrum en anglais), car il faut shooter au bon moment, en tout début ou toute fin d'éclipse. Il faut effectivement que la photosphère soit éclipsée, mais que le chromosphère soit encore visible. Pour faire cela, j'ai juste fixé un réseau de diffraction (100 traits/mm, blasé à l'ordre 1) devant le zoom 100-400 et un 6D défiltré. Cela me permet d’enregistrer l'ordre 0 (l'image directe avec la lumière non décomposée) et le spectre d’ordre 1. Voici l'image en basse résolution:

Pour une résolution plus élevée, cliquer sur le lien: http://www.astrosurf.com/sogorb/usa2017/img_0790_tse2017_spectrum_sogorb_2500pix.jpg

Pour les trois raies spectrales les plus marquées, l'identification est facile:
Image Rouge => Hydrogène (H-alpha)
Image Jaune => Hélium
Image Bleue => Hydrogène (H-béta)

Il y a maintenant tout un tas d'autres raies spectrales à identifier (je ne suis pas un spécialiste). Je vous posterais cela lorsque j'aurais fais cette analyse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
POUPEAU    0
Splendide ce spectre éclair !

Quelle chance de pouvoir réaliser cette image...

J'aime bien la protu qui sort aussi bien en Halpha, en H beta et aussi dans la raie de l'hélium ( cf image pleine taille).

Bravo Patrick !

Jean-Jacques

[Ce message a été modifié par POUPEAU (Édité le 23-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alef    0
Les raies ne seraient elles pas plutot : Hydrogène (Balmer), Sodium et Magnésium ?

Belle capture en tout ca !! Bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci pour vos commentaires.Il y a effectivement toute de la série de Balmer de l'hydrogène (alpha, beta, gamma et même delta), et pas mal de choses autre. Pour l'instant je vois deux pistes pour exploiter l'image:
-Soit j'essaye de mesurer directement les longueurs d'ondes avec un soft spécifique, mais il y a gros boulot de distorsion géométrique à faire avant. Et puis finalement, je ne pense pas qu'il y a des informations à retirer de ce genre de manip
- Soit j'essaye de reconnaitre visuellement les raies à partir de données (images, graphiques...) existantes. C'est plus facile, mais il y a aussi du boulot. J'ai déjà pu y reconnaitre, l'Hydrogène, l’hélium, le Sodium, le Fer, Le Magnésium et il y en a encore quelque autres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai travaillé sur l'identification des raies spectrales de la chromosphère. Il y a encore du boulot, surtout pour les raies les plus faibles, mais voici ce que cela donne sur les plus brillantes:

Il y a plein de choses dans le soleil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alef    0
Bravo c'est du bon boulot !!
Pourquoi ne pas le traiter avec visualspec puis qu'il y a déjà pas mal de raies identifier ?

[Ce message a été modifié par Alef (Édité le 28-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci à tous. Je dois avouer que je me suis entrainé sur tout de ce j'ai trouvé: Lune, lampadaire, néons. Et je n'avais qu'une confiance relative dans la réussite de cette image.
Après la totalité quand j'ai checké les images, je me suis mis à bondir comme un cabris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.