Gribol

10Micron - Passage au méridien

Messages recommandés

Bonjour,

 

Sur la monture équatoriale 10Micron GM1000HPS, on peut lire (chez OU) ceci:

Citation

Le passage du méridien, problème typique des montures équatoriales de type allemand, n'est pas soumis à un retournement automatique. Un verrou paramétrable permet de continuer le suivi jusqu'à 30° avant ou après le méridien. Ainsi, les objets peuvent être suivis jusqu'à 4 heures après leur passage au méridien, sans retournement.

 

4 heures après le passage du méridien, cela me parait vraiment beaucoup.

En plus, si c'est 30°, c'est plutôt 2h (15° par heure) logiquement.

Est-ce un coquille dans le descriptif chez OU ?

 

Avec ma G11, le spaceur Ovision et un C8 (assez compact donc) je suis à 2h15 après le méridien.

 

Je voudrais avoir des retours d'utilisateurs de cette monture par rapport à ce point important pour moi. Mon objectif c'est de faire du suivi photométrique en gros entre 4h à 5h avant le méridien et 3h30 après le méridien le tout sans retournement.

 

Merci.

Marc

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai une GM-2000 HPS II, j'ai programmé le retournement au méridien. Pas de prise de tête, ca marche sans problème et je fait du suivi photométrique (CdR/CdL et Exoplanete) avec cette instrument sur 10h.

C'est une monture qui sait se faire complètement oublié.

 

Marc, comme tu l'as vu, c'est une coquille dans la documentation:-).

 

bonne astro!

 

Laurent Bernasconi

Modifié par Laurent51
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Laurent,

 

Merci pour ton retour (que j'attendais en fait).

 

Le problème c'est d'avoir ce retournement au méridien:

- Il y a le problème de l'étoile guide, il faut en avoir une aussi après le retournement, ce n'est pas toujours évident selon la région du ciel. Et pire encore pour ma configuration où si j'utilise un filtre, il est devant l'étoile guide (CCD SBig ST8), alors là pour le coup la probabilité d'avoir une étoile assez brillante après retournement devient mince.

- Du fait du retournement, les objets que tu mesures ne tombent pas au même endroit sur le CCD avant et après retournement. Cela génère un peu de fluctuations dans les mesures. Pas beaucoup soit, mais quand on mesure des exoplanètes avec des transits d'une profondeur de 10mmag ou moins, cela ce voit. Tiens d'ailleurs, comme tu fais du suivi sur 10h, tu vois aussi ces fluctuations liées au passage du méridien ou pas du tout ?

 

Bon je retiens que cette monture est excellente mais reste le problème du retournement au méridien.

 

Marc

Modifié par Gribol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

La précision des 10micron au retournement est chirurgicale, au pixel près (j'ai aussi une GM2000 HPS2 Ultraport). J'utilise TheSkyX, le tout piloté par CCD Autopilot et PHD pour guider, je n'ai jamais eu de soucis pour retrouver une étoile guide pour les poses de >30min à 660mm ou >10min à 2800mm. Le retournement peut être différé en effet d'un peu plus de deux heures en fonction de la longueur de ton setup qui finit par toucher le pilier.

 

Après, si tu veux t'affranchir complètement du retournement, je te conseille l'Avalon M-Uno que j'ai eue trois ans. Si l'instrument n'est pas trop long (ou objets suivis qui ne passent pas vers le zénith) et pas trop lourd <20Kg, c'est un régal au niveau du guidage car très douce. L'axe AD tourne sur lui-même. Par contre, il faut guider.

 

L'avantage des 10micron est que tu peux te passer de guidage dans beaucoup de configurations. La prise en mais est un peu technique mais après tu oublies le reste... yc la monture comme indiqué par Laurent Bernasconi. 

 

A+

Miguel

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis en accord complet avec ce qu'écrit bandido (Miguel). c'est une vraie vrai monture moderne qui révolutionne l'astronomie avec une monture allemande, au même titre qu'une monture directdrive. De mon coté tout est piloté via Prism V10 que tu connais très bien... et je n'autoguide jamais:-)... bon, j'ai aussi un tube "en béton" monté sur la monture sinon, l'autoguidage serai obligatoire a cause des déplacements optique et/ou flexion du tube.

 

 

Citation

- Il y a le problème de l'étoile guide, il faut en avoir une aussi après le retournement, ce n'est pas toujours évident selon la région du ciel. Et pire encore pour ma configuration où si j'utilise un filtre, il est devant l'étoile guide (CCD SBig ST8), alors là pour le coup la probabilité d'avoir une étoile assez brillante après retournement devient mince.

 

Tu n'as pas besoin d 'autoguider avec une GM2000 HPSII si le reste de ton équipement est capable de le faire.

 

Citation

- Du fait du retournement, les objets que tu mesures ne tombent pas au même endroit sur le CCD avant et après retournement. Cela génère un peu de fluctuations dans les mesures. Pas beaucoup soit, mais quand on mesure des exoplanètes avec des transits d'une profondeur de 10mmag ou moins, cela ce voit. Tiens d'ailleurs, comme tu fais du suivi sur 10h, tu vois aussi ces fluctuations liées au passage du méridien ou pas du tout ?

 

Je n'ai aucune fluctuation visible de mon coté avec le retournement, ou si la mesure n'est pas au pixel près au même endroit, et je suis en dessous de 10mmag sur de l'exo planète.

Je sais que tu as ce type de problème de ton coté, car tu l'exprime sur une autre liste.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Miguel pour ton retour.

Effectivement j'ai commencé à étudier attentivement la M-UNO d'Avalon.

Ce qui me fait peur c'est le nombre très restreint d'utilisateurs de cette monture.

 

Laurent, si tu ne guides pas, cela veut dire que pendant toute la période où tu fais tes images pour mesures photométriques (en dehors d'un retournement), les objets à mesurer sont sur les mêmes pixels (au variation de seeing près) dans chaque image ? Avec une focale de 2400mm ?

 

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Laurent, si tu ne guides pas, cela veut dire que pendant toute la période où tu fais tes images pour mesures photométriques (en dehors d'un retournement), les objets à mesurer sont sur les mêmes pixels (au variation de seeing près) dans chaque image ? Avec une focale de 2400mm ?

 

Marc, biensur qu'il y a un petit décalage dans le temps, la monture est bonne, mais il ne faut pas exagère quand même. un pixel ce n'est pas grand chose sur 10 heure:-). Il y a un décalage de quelques pixels, c'est obligatoire. Par contre, je n'ai pas cette contrainte d'être tout le tant sur le même pixel. Je pense qu'il faudrait que tu fasses des essais avec une autre camera CCD...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Gribol a dit :

Merci Miguel pour ton retour.

Effectivement j'ai commencé à étudier attentivement la M-UNO d'Avalon.

Ce qui me fait peur c'est le nombre très restreint d'utilisateurs de cette monture.

 

Laurent, si tu ne guides pas, cela veut dire que pendant toute la période où tu fais tes images pour mesures photométriques (en dehors d'un retournement), les objets à mesurer sont sur les mêmes pixels (au variation de seeing près) dans chaque image ? Avec une focale de 2400mm ?

 

Marc

 

Je ne me ferais aucun soucis! Luciano Dall Sasso, le poprio et concepteur, est un modèle de support technique et aide de tous type. J'ai rarement eu des problemes, aucun unsurmontable, et nous avons même dîné ensemble le jour où il m'a remis la monture. Il a préféré faire 200km et me remttre personnellement la monture que me l'envoyer.

 

Perso, je connais un tas d'utilisateurs et tous satisfaits. Forcément, compte tenu du prix, ces montures sont plus confidentielles mais je regrette tous les jours de n'avoir pas gardé la mienne. Ma tirelire astro était vide pour acheter la GM2000 😩 Elle reste néanmoins plus accessible que les très exclusives mais ô combien performantes 10micron.

 

Vas voir par ici le setup de Kayron (http://www.lightvortexastronomy.com/) Sara wager en a utilisé aussi.

 

a+

Miguel

 

 

Modifié par bandido

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Il y a 19 heures, Laurent51 a dit :

 

Par contre, je n'ai pas cette contrainte d'être tout le tant sur le même pixel. Je pense qu'il faudrait que tu fasses des essais avec une autre camera CCD...

Laurent, lors du WETAL 2015, dans l'exposé de Raoul Behrend, il indique que la sensibilité pixel à pixel a un ordre de grandeur autour de 0.02 mag (https://proamwetal-2015.sciencesconf.org/conference/proamwetal-2015/pages/wetal2015_Raoul.pdf).

C'est de ça dont je parle.

S'il n'y aucun déplacement des objets au cours d'une série, on s'affranchit de cette source de "bruit".

Actuellement, j'ai un peu de rotation de champs sur une série car ma mise en station n'est pas parfaite. Sur 4 à 5 heures, je dois avoir un déplacement de 2 à 5 pixels.

Cela ne m'empêche pas d'arriver à sortir des mesures d'exoplanètes qui sont relativement correctes (les résultats sont visibles sur le site ETD sous mon nom Marc Deldem).

Ce que j'ai constaté en revanche, c'est que lorsque que j'ai un retournement lié au passage du méridien, alors là j'ai un déplacement très significatif de mon champ (entre 50 à 100 pixels) du fait de l’imprécision du recentrage après le retournement. Et dans ce cas, j'ai un offset dans la courbe de lumière entre la partie avant le retournement et la partie après retournement.

Concernant ma CCD, le capteur KAF1603ME est très sensible et je pense que cela aide aussi à la qualité des mesures, malgré mon petit tube (C8 - 203mm).

Si je devais changer, ce serait pour un KAF3200ME, encore plus sensible.

Il faudra qu'on discute de vive voix. La prochaine fois que tu es dans le Sud, fais moi signe.

 

Merci Miguel pour ces précisions sur la M-UNO.

 

Marc

 

Modifié par Gribol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marc, oui, ca sera avec plaisir de te retrouver. On va essayer d'organiser ca.

 

Raoul est un super ami, mais son truc c'est juste utopique!

Si tu arrive a voir un offset quand tu fais un retournement, ca ne veux pas dire qu'il n'existe pas quand tu ne fait pas de retournement... il n'est simplement pas visible parce que le problème de la rotation d'image agit petit a petit.

De mon coté, je n'ai jamais vu cette problématique d'offset, et je suis toujours en dessous de 10mmag sur de l'exo planète, ce qui ne veux pas dire que ca n'existe pas!:-). Il y a peut-être aussi un effet sur le réglage des cercles sur la photométrie d'ouverture a cause d'une focalisation différente de l'etoile avec le retournement du tube?... je travail généralement avec des cercles très grands, afin d'être sur de minimiser au maximum de ce type de problème.

 

Juste un mot sur les cameras que tu utilises, tu as peut-être une grande sensibilité mais détriment d'un bruit de lecture énorme par rapport aux cameras actuels... deplus, je pense que tu es filtré, et avec des temps de pose de 30 à 60sec, sur un 200mm qui à f10... donc le bruit de fond de ciel ne doit pas être si élevé que ca. je ne suis absolument pas convaincus qu'un 1600 ou un 3200 apporte un vrai plus. 

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant