capt flam

Éliminer les réflexions internes

Messages recommandés

Les parois métalliques des instruments et accessoires entraînent parfois des réflexions internes engendrons des lumières parasites suivi par une baisse de contraste des images. Pour y remédier, on passe ces surfaces récalcitrantes « au noir «  chose que je pratique depuis longtemps en utilisant de la peinture pour tableau. Seulement le procédé n’est pas toujours facile, la peinture est parfois difficile à passer , et il y a aussi le temps de séchage .Au court d’une discussion avec un technicien de chez Médas, il m’a confié que pour corriger ce problème il utilisait de la peinture en bombe pour pièce moteur haute résistance. Cependant, je n’étais pas satisfait est cherchais un autre moyen, une matière facile à travailler, résistante à l’humidité et je pense avoir trouvé.

 

Ce la se présente sous la forme d’une feuille de mousse noire mate d environ 2 mm d’épaisseur, conditionné en rouleau et vendue comme matière antidérapante (photo 1) Sa surface est intéressante car elle présente une forme ondulée percée de trous qui piègent la lumière, et ces anneaux agissent  comme autant de petits diaphragmes .

 

59cbaaf196bc2_PRI(0).thumb.JPG.54ca7b675862d81bee7ac18c8972e58a.JPG

photo 1

 

J’ai donc essayé sur un porte oculaire d’une lunette, pourtant peint en noir mat mais qui restait sensible aux réflexions internes (photo2). Après avoir pris les mesures, j’ai découpé la mousse facilement au ciseau et  l’ai inséré dans le tube. Sa propriété adhérente a fait qu’elle tienne toute seule, car j’avais prévu d’utiliser du double face dont j’ai eu nullement besoin.

 

59cbab1d10755_PRI(3).thumb.JPG.0fc6e7a41363a4ab6ca5b6d24a8a6ed8.JPG

Photo 2

 

Cela me m’appris quelques minutes et, après avoir remonté le porte oculaire, j’ai puis de suite tester le résultat. Plus aucune réflexion n’interne (photo3)

 

59cbab3cdb3b6_PRI(4).thumb.JPG.433e9348c42bf257651bb96b336f108a.JPG

Photo 3

 

J’en ai profité pour couvrir la partie avant du tube, entre l’objectif jet le premier diaphragme. Résultat un tube parfaitement noir (photo 4)

 

59cbab6b80e84_PRI(5).thumb.JPG.87743c4d70c58497c26c4f20cc8219cb.JPG

Photo 4

 

Donc facile à travaillé,  pas de temps de séchage, en moins d’un quart d’heure j’ai transformé les performance de mon instrument. Enfin le coût, n’ayant pas utilisé la totalité du rouleau, porte oculaire et avant tube, j’estime le prix de revient à 2€. Voila un petit partage de mon expérience qui j’espère pourra  être utile à certains.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et sans faire de publicité ;) on peut trouver ça où ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Captain,

Il y a quelques années, je me suis posé comme toi les mêmes questions pour un bon bafflage de mon Dobson de 600. J'ai laissé aussi de côté la solution de la peinture bien noire mate et me suis orienté vers un produit américain (revêtement protostar, voir lien ci-dessous), tu dois connaître...

Ton idée à moindre frais commence à se rapprocher de ce procédé car le but est de casser, briser les rayons incidents donc il faut une certaine aspérité au matériau. Je crois juste que le Protostar travaillera ici plus finement que ta mousse par la taille et la densité de ses poils. Il est étudié pour ça, voir les tests. Voici les pièces revêtues de ce tapis adhésif noir :

- la zone du tube opposée au porte-oculaire

- la casquette pare-lumière (en option)

- la caisse interne du miroir primaire

- l'anneau de bafflage spécial pour faciliter l'extraction d'air par les ventilos

- la tranche de la cage secondaire mono anneau

- la tranche du miroir secondaire ( et ça tient bien avec le temps à ma grande surprise)

- l'intérieur du porte-oculaire pourtant déjà bien étudié de chez Starlight...

- la face interne de la roue à filtre car elle donne sur l'intérieur du tube (gain réel par rapport à la peinture noire d'origine)

Je me pose également la question de la jupe en lycra noir qui est finalement pas si noire que çà !!! Mais paraît-il que si l'on veut tapisser toutes les parois internes d'un Newton, on ne gagne que 1% en absorption...

 Bon flocage à toi,

Fabrice M.

http://www.fpi-protostar.com/flock.htm

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ALAING a dit :

Et sans faire de publicité ;) on peut trouver ça où ?

ALAING,  normalement tu trouves ce type de tapis dans tous les bons hypermarchés. J'ai payé le mien 5 € pour 125 x 40 cm soit 10 € le m²!

 

il y a 59 minutes, Sky runner a dit :

Salut Captain,

Il y a quelques années, je me suis posé comme toi les mêmes questions pour un bon bafflage de mon Dobson de 600. J'ai laissé aussi de côté la solution de la peinture bien noire mate et me suis orienté vers un produit américain (revêtement protostar, voir lien ci-dessous), tu dois connaître...

Ton idée à moindre frais commence à se rapprocher de ce procédé car le but est de casser, briser les rayons incidents donc il faut une certaine aspérité au matériau. Je crois juste que le Protostar travaillera ici plus finement que ta mousse par la taille et la densité de ses poils. Il est étudié pour ça, voir les tests. Voici les pièces revêtues de ce tapis adhésif noir :

- la zone du tube opposée au porte-oculaire

- la casquette pare-lumière (en option)

- la caisse interne du miroir primaire

- l'anneau de bafflage spécial pour faciliter l'extraction d'air par les ventilos

- la tranche de la cage secondaire mono anneau

- la tranche du miroir secondaire ( et ça tient bien avec le temps à ma grande surprise)

- l'intérieur du porte-oculaire pourtant déjà bien étudié de chez Starlight...

- la face interne de la roue à filtre car elle donne sur l'intérieur du tube (gain réel par rapport à la peinture noire d'origine)

Je me pose également la question de la jupe en lycra noir qui est finalement pas si noire que çà !!! Mais paraît-il que si l'on veut tapisser toutes les parois internes d'un Newton, on ne gagne que 1% en absorption...

 Bon flocage à toi,

Fabrice M.

http://www.fpi-protostar.com/flock.htm

 

Sky runner, j'ai effectivement dérivé la fonction de ce produit qui n'est pas pensé pour mon besoin, et on pourrait certainement amélioré la forme encore de la surface.  Merci pour ton commentaire  et ton lien que je ne connaissais pas, je vais regarder cela :)

 

Modifié par capt flam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

je suis curieux, " vois-tu bien queque soit l'agrandissement  "?

merci

 Louis

très cordialement

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

toujours par rapport à ma dernière fabrication perso de lunette 90/1000 pour 9,50€

après réglage (merci les participants du forum) l'image est propre jusqu'au 2,5mm

mais comment détecte t on des réflexions internes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, astrocg a dit :

toujours par rapport à ma dernière fabrication perso de lunette 90/1000 pour 9,50€

après réglage (merci les participants du forum) l'image est propre jusqu'au 2,5mm

mais comment détecte t on des réflexions internes?

 

asp06 à donné une solution. On peu aussi pointer la Lune pour voir les baisses de contraste et lumières parasites éventuellement réfléchis par des surfaces mal noircies, directement à l'oculaire et en baladant l'instrument de quelques degrés autour de la source lumineuse.  L'expérience est réalisée  sur une 90/1000 mm Célestron :)

 

Modifié par capt flam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très intéressant comme sujet, j'aime bien l'astuce de capt flam, c'est vrai que ce tapis anti-dérapant on le trouve partout donc facile d'accès par rapport au protostar. J'ai également trouvé ce revêtement en velour noir chez Leroy https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/revetement-adhesif-velours-noir-1-m-x-0-45-m-e61785 j’imagine que du velour mat on doit aussi en trouver ailleurs.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le fond, c'est une excellente idée!

Mais (car il y en a un tout de même), je me demande ce que ces mousses dégazent.. C'est rarement bon pour les lentilles (dépôts gras).

Ceci dit, la question se pose également pour tout ce qui est en spray (solvants) ou tous les films adhésifs (le film lui-même mais surtout la colle utilisée).

Dans tous les cas, un séjour dans un local ventilé (voire à l'extérieur) ne fera pas de tort.

 

MAIS ca reste une super idée!

Modifié par Jijil
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Il y a 1 heure, jgricourt a dit :

Très intéressant comme sujet, j'aime bien l'astuce de capt flam, c'est vrai que ce tapis anti-dérapant on le trouve partout donc facile d'accès par rapport au protostar. J'ai également trouvé ce revêtement en velour noir chez Leroy https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/revetement-adhesif-velours-noir-1-m-x-0-45-m-e61785 j’imagine que du velour mat on doit aussi en trouver ailleurs.

 

Très intéressant  jgricourt  le velour noir,  les petits poils devraient bien bloquer la lumière. Cependant, il  sera difficile de le coller  dans un tube de lunette étroit, alors que la mousse tien toute seule  :)

 

Voici une photo gros plan de la dite mousse, avec sa surface trouée et ondulée :

 

DSC01017.thumb.JPG.4d554420ee473258ee6bcfb5340fa856.JPG

 

Merci pour les commentaires positifs, cela fait bien plaisir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, astrocg a dit :

toujours par rapport à ma dernière fabrication perso de lunette 90/1000 pour 9,50€

après réglage (merci les participants du forum) l'image est propre jusqu'au 2,5mm

mais comment détecte t on des réflexions internes?

 

 

Salut ,

 

A faire à deux ,: Œil à l’oculaire un ou une assistante balade le faisceau d'une lampe de poche à proximité de l'ouverture du tube , les réflexions sautent aux yeux !

 

J'ai floqué mon SC12 avec du velours adhésif ( en rouleaux au roi de Berlin )  l’amélioration est vraiment appréciable sur la Lune en revanche je n'ai pas vue de différences sur les planètes autre que Jupiter et encore  ...

 

Le tapis du Capitaine semble vraiment intéressant !

 

Mon expérience quant au matières diffusante ou du moins volatiles : J'ai rengraissé  avec une graisse épaisse le baffle de mon SC afin de diminuer le " shifting  " ça marche et même bien .

Par contre j'avaisi un dépôt , un voile sur le primaire !

J'ai dû tout dégraissé !

 

Modifié par Eric L
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, lyl a dit :

Bonjour, bonne idée d'utilisation détournée.

J'ai d'autres références ici

velours adhésif

Velourfolie.jpg

papier flocké

Flocking%20paper_resize.jpg

peinture optique...

schultafellack.jpg

 

https://www.astromarket.org/accessoires-7/zelfbouw---spiegels-7/optical-paint---teflon-7/

 

 

Je tiens à préciser que pour l’emploie de cette mousse sur ma 90/1000, le résultat est supérieur au tube d'origine de mon Équinoxe 100/900 Fluo, le haut de gamme de chez Skywatcher à l'époque. La peinture pas pratique et demande un temps de séchage avant de remonter le tube, mais bien pour les petites surfaces comme les RC ou jupes d’oculaires. Le velours par contre est très intéressant, pour les tube de lunettes, à condition qu'il ne perde pas ses poils.  Cependant il ne convient pour les tubes ouverts de télescopes , car contrairement à la mousse le velours est sensible à l'humidité,. A essayer  Lyl !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant