Roch

Expédition Tritonienne au 150/750

Messages recommandés

Bonjour à tous :)
 

Jeudi soir dernier avait lieu un évènement exceptionnel, l'occultation par Triton ( le plus gros satellite de Neptune ) d'une étoile relativement brillante, de magnitude 12. Cette occultation était visible sur tout le territoire français.
Possédant une caméra parfaitement adaptée pour suivre ce genre d’événements, j'ai décidé de tenter l'expérience avec mon petit tube de 150mm de diamètre :)


Problèmes : j'habite paris, je ne suis pas motorisé, et l’événement n'était pas visible depuis chez moi :D ( orienté sud-ouest plutôt que sud-est )


Du coup j'ai décidé au dernier moment de trouver un coin public en extérieur, pas trop éloigné, d'où je pourrais faire cette observation ^^


Voilà donc une petite chronologie histoire de vous mettre dans l'ambiance :


22h00 : Le lieu est décidé ( Belvédère de Belleville ), la météo a l'air OK. Départ prévu à Minuit pour avor un peu de marge d'une part et éviter de rencontrer une foule de gens d'autre part, avec mon matériel bizarre je préfère être un peu tranquille. L'évènement est prévu pour 01h47 heure locale.
23h45 : La météo se dégrade ; un rapide coup d'oeil sur météoblue m'indique un léger passage nuageux, rien de très précis néanmoins.
00h12 : Départ sous un ciel de nouveau dégagé
00h35 : Arrivée sur les lieux du crime. Les nuages sont revenus... je m'installe à quelques dizaines de mètres d'un groupe de jeunes qui profitent de la soirée.
00h45 : En fait la pleine lune c'est pratique pour faire la collim. Polaire toujours pas visible cependant. J'ajuste le chercheur et j'attends une éclaircie pour la mise en station.
01h00 : Ca y est, les nuages se disloquent. J'ajuste la MES rapidement. Un passant me demande si je "regarde la lune", je lui répond un vague "oui, oui"... il s'en va.
01h10 : Caméra branchée, mise au point approximative, logiciel paramétré... plus qu'à pointer.
01h15 : Impossible de reconnaître les constellations, Entre la lune et les lampadaires... je vois difficilement une étoile de pégase, évidemment pas la plus pratique. J'essaye tant bien que mal de me repérer au chercheur...
01h30 : Toujours pas moyen de trouver quelque repère que ce soit. Je commence à flipper sérieusement. Le ciel est maintenant parfaitement dégagé, ce serait vraiment trop bête.
01h36 : Ah, je suis peut être sur une forme familière là, regardons sur la carte...
01h38 : OK, c'est bon, je suis tout près ! Je vois une étoile et demie dans le champ du chercheur, Neptune devrait être à peu près là...
01h39 : Elle est là ! Reconnue directement sur l'écran du pc, avec triton juste à côté. Pour être plus précis, il s'agit en fait de l'étoile occultée qui est confondue avec triton.
01h42 : Map ajustée au millimètre, planète centrée, tout a l'air ok ! Je vérifie dix fois tous les paramètres d'acquisition, une bêtise est si vite arrivée.
01h43 : Mince, j'avais oublié ça...
01h45 : Tout à l'air OK ! C'est parti !


Voir ensuite ce petit point quasiment disparaître puis réapparaître progressivement deux minutes plus tard, ça ne paraît rien comme ça, mais c'est quelque chose de très fort en réalité :)


Voici donc une petite animation de l’événement, faite à partir de stacks de 16 images pour chaque frame de la vidéo. ( vitesse x10 , 1 image = 4s de temps réel )


A voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=DzG22iECxwo


Je fais une bonne tripotée de darks ensuite, puis je remballe tranquillement le matériel. Tout s'est bien passé :)


Petite photo souvenir ( au smartphone sans trépied, excusez la qualité... :D )


161829IMG20171006020857.jpg


Après donc un bon temps de tripatouillage ( c'est ma première expérience photométrique ) ; j'ai donc pu sortir cette courbe de mes données :


719212OccultationparTriton.jpg


Quelques infos techniques en vrac :

QHY290M-C derrière 150/750 sur NEQ5 ; poses de 1/4s à 4ips, gain=60.
Les points en bleu sont les vraies valeurs, ceux en rouge sont une moyenne sur 2.25s


Du coup, je vous livre ici mon analyse personnelle, qui n'a probablement rien de scientifiquement valable, c'est la première fois que je m'essaye à ce genre de chose ^^


La première chose à faire est probablement de déterminer la durée exacte de l'occultation. Or ici nous avons un problème, triton possédant une atmosphère, cette limite est floue.
Cependant, on peut observer pour chaque côté une variation de luminosité en deux phases. A gauche par exemple, la luminosité décroît rapidement jusqu'à 110s environ, puis plus lentement jusqu'à se stabiliser aux alentours de 125/130s.
On sait que la lumière de l'étoile sera toujours légèrement visible derrière la planète grâce à la dispertion de la lumière causée par l'atmosphère de triton. La même chose est visible sur le fin croissant de vénus et provoque également le rougoiement de la lune lors des éclipses.
J'attribuerai donc, contrairement arbitrairement et faute de connaissances pointues en la matière, la deuxième phase de décroissance de luminosité à ce phénomène ;)

Donc si on suit cette logique, le moment ou l'étoile passe derrière la planète se trouverait être à T=110s, et le moment ou elle émerge se situerait vers T=246s, soit une durée totale de 136s, à quelques secondes près probablement.

Si on considère que l'ombre se déplace sur terre à une vitesse de 16.8km/s environ, cela nous donne donc une distance mesurée de 2284km.

Sachant que son diamètre réel est de 2700km environ, on peut donc estimer notre distance au point central d'occultation de 720km environ. ( théorème de Pythagore, tout ça... ;) )

Bon, jusque là ça paraît cohérent.


Ensuite, vient l'épaisseur de l'atmosphère.
La dessus difficile de se prononcer avec exactitude, néanmoins le graphique montre une augmentation continue de la luminosité sur une période d'environ 10 secondes. Cela donne donc une épaisseur d'au moins 140km ( en tenant compte de l'angle d'incidence de la mesure )
Dernière chose, la courbe de transition semble différente à droite et à gauche ; il semble que la partie droite monte une "sortie" de l'atmosphère beaucoup plus franche que la partie gauche. A ce niveau, il est très possible que ce soit de l'erreur statistique tout simplement, mais j'aime penser qu'il pourrait s'agir d'une différence de transparence entre les deux hémisphères à cause d'un phénomène local... qui sait ^^


BREF ;)


Je vais envoyer mes données au LESIA pour investigation, je suppose que s'il y a quelque chose à faire avec, ce sera fait :)
En tout cas, ce fut une expérience très enrichissante pour moi.


J'espère que le compte rendu vous aura plu, bonne soirée à tous :)


Si vous avez des remarques diverses ( notamment pour corriger les énormités que j'ai du proférer:D ) ça m'intéresse vivement !

Romain

  • J'aime 4
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore bravo !
C'est prodigieux pour le diamètre, ta courbe avec moyenne glissante est magnifique. 
Tu as trouvé le temps pour envoyer tout ça au Lesia ? 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Roch a dit :


Voir ensuite ce petit point quasiment disparaître puis réapparaître progressivement deux minutes plus tard, ça ne paraît rien comme ça, mais c'est quelque chose de très fort en réalité :)

 

Oui, c'est bien de le dire à ceux qui n'en ont jamais fait. On a en partie l'émotion que l'on a sur une éclipse de Soleil. L'air de rien on donne un paquet d'énergie pour arriver à voir un truc, et quand tout fonctionne, ça fait quelque chose. On peut ajouter à ça la beauté intellectuelle du truc. Voir l'atm de Triton, bordel ! Quand même quoi :) 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et bien bravo ! très bon croa de cette occultation et à Belleville en nomade !! chapeau !!! :);)

polo

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent, je suis impressionné.

très belle manip et bien menée.

Bravo

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Merci beaucoup à tout le monde :)

Jean_Luc, j'envoie tout ça rapidos !

Romain

Modifié par Roch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fait suivre ta courbe à Bruno Sicardy, il a été impressionné autant que moi, voilà sa réponse : 
" effectivement cette observation du parc de Belleville (Paris) est 
remarquable! C'est le plus petit telescope (T15cm) mentionné pour 
l'instant dans cette campagne, et l'un des ciels les plus lumineux sans 
doute. Et une courbe de qualité scientifique des plus utiles..."

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super récit qui montre bien la passion de l'auteur. Et le dernier commentaire est une belle récompense !

Encore bravo Romain. Dites, c'est quand la prochaine ?

Julien

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur l'asymétrie en entrée et en sortie : l'atm de Triton ne serait-elle pas produite par des geysers donc plus dense sur un hémisphère ? A-t-on des éphémérides permettant de connaître l'orientation théorique de Triton ?

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Finallement tu as sorti un résultat superbe! Pas besoin de mon T407... et avec la pleine lune pas sûr qu'un ciel de Paris soit pire qu'ailleurs.

J'ai mesuré 18.1 au SQM à 25km de Paris (19.9 sans lune en général) - c'est pas loin du ciel sans lune à Meudon...

Et Paris avec un temps brouillardeux est plus sec que la campagne (j'ai eu plein de nappes de brouillard à proximité), donc peut-etre même meilleur!

 

Nicolas

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous, c'est trop :D

Cette cam a un énorme potentiel et il faut du temps pour bien la maîtriser, mais c'est fou le nombre de domaines dans laquelle elle est championne.

@jldauvergneQuestion idiote : comment envoyer mes 4Go de données ? Par mail ça ne passera pas je pense... :D

 

Il y a 9 heures, spaceju a dit :

Sur l'asymétrie en entrée et en sortie : l'atm de Triton ne serait-elle pas produite par des geysers donc plus dense sur un hémisphère ? A-t-on des éphémérides permettant de connaître l'orientation théorique de Triton ?


J'aurais deux explications possible s'il est avéré que ce n'est pas du bruit statistique... hypothèse la plus "raisonnable" dirons nous ;)
Mais si on rêve un peu, mes deux hypothèses :
 

- Une atmosphère plus dense d'un côté à cause d'un geyser en cours ( ou récent peut être )
- Une atmosphère plus opaque d'un côté à cause d'un phénomène météorologique local quelconque...

Sinon, prochaine occultation par triton, probablement aux calendes grecques, mais des occultations d'étoiles par des astéroïdes, il y en a un paquet à suivre régulièrement, par exemple ici :

http://www.asteroidoccultation.com/

 

Il y a 8 heures, biver a dit :

Finallement tu as sorti un résultat superbe! Pas besoin de mon T407... et avec la pleine lune pas sûr qu'un ciel de Paris soit pire qu'ailleurs.

J'ai mesuré 18.1 au SQM à 25km de Paris (19.9 sans lune en général) - c'est pas loin du ciel sans lune à Meudon...

Et Paris avec un temps brouillardeux est plus sec que la campagne (j'ai eu plein de nappes de brouillard à proximité), donc peut-etre même meilleur!

 

Nicolas

 

Oui, je me suis motivé tout seul ;)
Après, niveau transparence je suis d'accord ce n'est pas pire qu'ailleurs, mais niveau pollum c'est pas la joie quand même... comme dit plus haut, à l'oeil nu je ne voyais que deux des quatre étoiles du carré de pégase, dont une par intermittence. En partie à cause de la faible hauteur, mais quand même...

Un 400 avec cette caméra ça doit bien donner, j'espère avoir l'occasion de tester ça un jour :) mais en attendant, encore bravo à toi pour ton résultat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4go ça va tu es raisonnable, j'en connais qui ont 40 :) En 2 paquet de 2 Go sur Dropbox ça doit aller. SInon il faut poser la question à l'obs de paris. 
L'autre solution pas trop coûteuse ça peut être de mettre sur une carte 16Go, on en trouve à moins de 5€ et hop par la poste. Tu peux mettre à l'attention de Bruno Sicardy, Josselin Desmars ou Diane Bérard à l'observatoire de Paris.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Génial, bravo à toi ! Du travail de "pro" et tout ça avec un simple 150, chapeau bas ! 

Yohan

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup aux derniers :)
Tout a été envoyé ( 12Go ! ), yapluka ;)

Romain

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe manip, belle motivation et beau résultat ! Tu as fait comment pour transporter ton matos sans être motorisé ?

 

jf

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'avais pas fait gaffe au graffiti sur ta photo "regarde les nuages", excellent :)

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci encore :)

Jf, Pour déplacer tout mon barda, je met le tube, le trépied et le contrepoids dans l'espèce de caddie qu'on voit sur la photo, et le reste dans un sac à dos. ( la monture, le mini pc, 2 batteries lithium, la camera et le correcteur de champ, en plus des différents cables, oculaires, bagues d'adaptations, filtres, chercheur, cheshire, etc... )

Comme ça je peux me déplacer partout et rejoindre un ami ( motorisé, lui ;) ) quand je veux aller faire du CP loin de la pollum.

Ici on était deux à venir sur les lieux, donc j'ai pu me permettre des petit extra ;) ( le magnifique tabouret rouge )

Jean-luc, oui moi aussi il m'a bien fait rire celui-là

Romain

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wouah, super manip' et très beaux résultats. Excellent ! Bravo :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant