FroggySeven

Montoriser un seul axe avec deux moteurs ???

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

J'envisage de construire une monture fer à cheval, motorisée par un système de courroie en élévation, et à friction en déclinaison.

 

Pour des raisons surtout d'équilibrage en déclinaison,

et plus accessoirement esthétiques et d'entrainement en polaire (idée "moto deux roues motrices" sur le grd secteur)

J'aurai bien aimé doubler les moteurs (surtout en déclinaison, donc).

C'est juste carrément  une catastrophe (interférence des jeux ou je-ne-sais-quoi),

pas franchement optimal en terme de qualité-prix,

ou plutôt intéressant pour au contraire mieux gérer les jeux ou je-ne-sais-quoi ?

 

D'avance merci pour votre aide :) !

 

 

 

Modifié par FroggySeven
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pitié....

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour quelque chose de spécifique à un Dobson, prêt à l'emploi, il vaut mieux que ce soit quelqu'un d'autre qui  s'exprime.

 

Pour du "fait maison", généralement, pour la simple commande (vitesse de déplacement, direction,...) de moteurs pas-à-pas, tu trouves de petites cartes comme les "easydriver" ou "A4988". Tu peux, selon la puissance consommée par le moteur, en mettre 2 sur une même carte (moi je déconseille, surtout avec le matos chinois) ou prendre 2 cartes, et envoyer le signal de commande commun sur les 2 cartes. Il y a plus cher, performant et sûr. Dans ce cas-ci, il reste à envoyer le signal de commande. Ca dépend de ton matos, de tes compétences.

 

Ca ne me parait pas une mauvaise solution de doubler les moteurs, pour limiter le couple par point de contact sur la partie à entrainer et limiter ainsi l'usure. Un point crucial, tu as raison de le souligner, si tu as des matériaux rigides, sera en effet la gestion des jeux, pour éviter justement le forçage entre moteurs et mécanique. J'imagine que ce probleme est à considérer avec de l'alu voire de l'acier, mais moins avec des composants "souples" comme des courroies. Par contre, avec les courroies, je serais aussi enclin à limiter le couple par point de contact (ie: multiplier les moteurs ou utiliser une démultiplication). Je regarderais déjà les spécifications... si tu en as ;)

 

Par contre en effet, en multipliant les moteurs, tu multiplies les soucis de jeu, de vibrations, de points d'attache, ... et là, je ne sais pas me prononcer en pratique.

A titre perso, puisque je suis aussi dans l'idée d'autoconstruction de monture dans une gamme de masse entrainable comparable, j'ai envie aussi de tester la solution "courroie", d'abord parce que j'ai tout ça en stock ;)

 

Personnellement, je ne comprends pas pourquoi ce genre de questions est si mal perçue... Si on débute, qu'on lit beaucoup, on est vite noyé dans l'info (ce qui n'est pas forcément négatif) avec peu de recul... et donc, demander conseil me semble aussi une preuve d'humilité et de prudence, dans une démarche constructive. Mais bon, je n'ai que 47 messages, je ne peux sans doute pas comprendre...

 

Modifié par Jijil
  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

disons que si tu avais vécu le psychodrame qui s'est déroulé sur webastro, pour finir en apothéose avec l'éjection sans élan de la grenouille (et vu la patience et le sérieux des modérateurs de ce forum, arriver à s'en faire virer est en lui-même un petit exploit), tu comprendrais un poil mieux... :D

 

C'est très louable d'essayer d'aider, le problème c'est que vu d'où on part, derrière chacune de ces questions se cache 10 autres questions (et 10 problèmes quand il s'agira de faire les travaux pratiques), et ainsi de suite exponentiellement jusqu'à plus soif...construire une monture ça n'a rien d'impossible, mais quand on n'a jamais pratiqué l'astro avec la moindre monture, c'est un peu comme vouloir construire un voilier sans jamais avoir mis les pieds dans une flaque...;)

Modifié par Thierry Legault

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Jijil :)

Si un gars qui s'y connait ne considère pas que doubler les moteur c'est une totale abération ,

alors je fonce !

Je n'avait pas pensé à cette histoire d'électronique de puissance à prévoir en simple ou en double.

Vu que je mets les pieds en terrain inconnu, j'ai peut-être intérêt à envisager cette question si j'ai des soucis avec une seule carte.

 

Comme tu n'abordes que la question du doublage des moteurs,

je préfère éditer mon premier message pour le restreindre à cette question,

et en ouvrir un autre sur la question du choix du moteur.

 

 

 

PS Thierry Legault :

1) Tu es incohérent : éjection "sans élan" par un modérateur "patient" !?!?

Mais quelque part tu as raison. Quand on est de mauvaise fois, 'faut mettre le paquet.

Si on hésite un tant soit peu, c'est là que ça se voit.

2)

Il y a 19 heures, Thierry Legault a dit :

Construire une monture ça n'a rien d'impossible, mais quand on n'a jamais pratiqué l'astro avec la moindre monture, c'est un peu comme vouloir construire un voilier sans jamais avoir mis les pieds dans une flaque...;)

Tu prends un gros risque de passer pour un gars enclin à sous estimer les autres, là... Si je suis une bille en astro, je me débrouille pas mal en bricole. Mais j'ai une bonne nouvelle pour toi : le ridicule ne tue pas.

 

Modifié par FroggySeven

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/11/2017 à 16:09, Jijil a dit :

Ca ne me parait pas une mauvaise solution de doubler les moteurs, pour limiter le couple par point de contact sur la partie à entrainer et limiter ainsi l'usure. Un point crucial, tu as raison de le souligner, si tu as des matériaux rigides, sera en effet la gestion des jeux, pour éviter justement le forçage entre moteurs et mécanique.

 

Question interessante c'est vrai, dans la pratique, je pense que rien ne vaut mieux que de tester sois-meme avec une config "proto" du genre telescope de 150 ou 200 avant de se lancer dans un super gros projet. 

Mon point de vue:


remarque:

  -pas de probleme de backlash a priori  sur l'axe AD

  -sur l'axe Dec, ca peut peut etre permette de rendre le backlash moins long et moins "violent" ?

les moins

  -c'est plus cher

  -soit du genere un seul signal pwm pour deux cartes de puissances, mais tu ne peux plus calibrer les micro pas

  -soit tu genere deux signaux ttl, tu peux calibrer les micro pas, mais quid de la synchro ducoup, peut etre pas si difficile en fait. (plus complique)

les plus:

  -moins de force appliquee sur les parties mecaniques d'accouplement, reduction, etc..

  -possibilite de lisser encore plus les erreurs dans les micropas si utilisation de courroies ?

 

My 2 cents. En tout cas si tu te lance, n'hesite pas a faire un compte rendu de tes decouvertes sur le fofo, ca pourrait interesser du monde.

Comme evoque par mp, si on se voit d'ici peu, je pourrais te filer un petit coup de main pour commencer a bricoler sur une monture a fourche, mais tu dois aussi avoir des trucs a m'apprendre en meca.

 

Edit, je me permet de citer la doc du Feu Picastro sur le probleme de calibration des micropas (http://arno.gerard.free.fr/-- PIC-ASTRO --/pic-astro2/calibrage des moteurs/TestPWM3/Etalonnage des micropas version B.doc):

 

Citation

Principe des moteurs pas à pas

 

Ce paragraphe veut juste schématiser le fonctionnement des moteurs en micro-pas. Pour cela on simplifie le moteur à sa plus simple expression, 2 bobines et un rotor.

 

Fonctionnement en pas entier

Dans ce mode de fonctionnement les bobines sont alimentées alternativement et le rotor peut alors prendre 2 positions stables.

 

Fonctionnement en demi-pas

Identique au précédent excepté qu’on alimente les 2 bobines simultanément pour créer un positionnement intermédiaire du rotor entre les 2 les 2 états précédents.

 

Fonctionnement en micro-pas

Identique au précédent mais la 2ème bobines est alimentée progressivement et le rotor prend alors des positions intermédiaires : ce sont les micro-pas. Dans le cas de PIC-ASTRO2 il a été choisi de créer 8 micro-pas par demi-pas du moteur

 

EDIT2: la documentation originale du picastro se trouve ici. Le projet picastro n'existe plus, mais il reste quand meme plein d'info interessantes, et en Francais dans ce document, pour quelqu'un qui voudrait piloter des moteurs pas a pas pour une monture/focuser DIY.

 

Modifié par DOLGULDUR
Micro pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant