Messages recommandés

il y a 13 minutes, Alain 31 a dit :

Vendredi à 18h30 la Lune était à environ 7° au dessus de l'horizon ...

Vu à cette hauteur il s'agit peut-être d'un avion en approche ou au décollage .

Si c'était le cas les deux points lumineux se sont éteint simultanément et graduellement dans le virage .

A quelle distance se situait un éventuel aérodrome du lieu de ton observation ?

 Comment peux tu savoir s'il y avait deux objets avec un seul point lumineux chaque ou un seul avion avec ses deux phares par exemple  ? 

Les 2 points lumineux ont eu des écarts variables ?

Il y a un aéroport a 25 km de chez moi, mais comme je l'ai dit les points était fixes, et trop écartés pour être les phares d'un seul avion, il arrive souvent que les avions qui se posent à Entzheim passent a coté de chez moi, mais ils sont déjà en approche et en basse altitude, et bien sur ne sont pas fixes car je suis dans l'axe de la piste....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'était 2 avions dans un couloir aérien d'approche d'un aéroport (pas dans l'axe de la piste car ils auraient viré à un moment pour expliquer leur disparition), ils peuvent bien avoir été a plusieurs dizaines de km (il faudrait voir aux jumelle s'il y a paire de phares à chaque fois)... Ceux que je vois lors de mes observations sont encore bien loin d'Orly ou Roissy et je suis à plus de 40km de ces aéroports quand j'observe.

Mais surtout, ce serait intéressant de réobserver dans cette direction un autre soir vers la même heure (mais avec les mêmes conditions de vent) pour voir si c'est un couloir aérien fréquenté...

 

Sinon les histoires d'angle cela ne devrait pas être compliqué (et c'est la seule mesure qu'on peut apprécier visuellement quand/car on ne connait pas la distance des objets). La largeur du pouce correspond typiquement à 2° à bout de bras... à vérifier avec la lune qui fait un angle apparent de 0.5° en moyenne.

 

Nicolas

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 04/11/2017 à 20:13, momolle a dit :

Non le pouce était la distance entre les deux points, je dirais distance entre la lune et le premier point deux mains vraiment maxi...

Si les deux points étaient à deux mains de la lune, la paire de Noss entourés en bleu sur la carte et à 50° de la lune sont des candidats possibles.

Si ils ont envoyé un flare simultané comme je l'ai déjà observé, cela correspond et la dernière incertitude reste l'heure.  Si ils étaient vraiment plus haut que la lune ces flares ont du se produire  vers 18h08 environ à voir si cela peut correspondre à l'heure d'observation("environ" 18h15).  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, il y a déjà une chose d'acquise : ce n'était pas des satellites géostationnaires, vu la magnitude du truc.

 

Modifié par Bruno-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr, c'est  ce que je dis dans mon premier message  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, tu disais « je ne parierais pas là dessus »; ce qui pouvait laisser croire que c'était possible, même si très improbable. Mais brillant comme Jupiter, là c'est mort.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, den b a dit :

Si les deux points étaient à deux mains de la lune, la paire de Noss entourés en bleu sur la carte et à 50° de la lune sont des candidats possibles.

Si ils ont envoyé un flare simultané comme je l'ai déjà observé, cela correspond et la dernière incertitude reste l'heure.  Si ils étaient vraiment plus haut que la lune ces flares ont du se produire  vers 18h08 environ à voir si cela peut correspondre à l'heure d'observation("environ" 18h15).  

Pour l'heure aucune certitude, je n'ai pas pensé à regarder... Par contre je sais que j'ai entendu sonner 18h peu avant, mais combien de temps précisément, ça je ne sais pas !!!.

 

Donc retour point de départ, je ne sais tjs pas ce que c’était...:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a quand même éliminé pas mal d'hypothèses. Il me semble qu'il reste deux types de réponse possibles : un duo de satellites (mais si j'ai bien compris, ça ne colle pas avec les prévisions de passage), ou bien un phénomène terrestre.

Modifié par Bruno-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le duo de satellite noss colle si il est admis qu'il se trouvait à 50° de la lune et que l'observation a eu lieu vers 18h08 et je parierais bien sur celui-là ayant déjà vu un double flare conséquent d'une formation semblable à basse hauteur et d'ailleurs avec à peu près les mêmes orientations soleil /observateur /satellite  ;)

Comme les satellites étaient alors assez bas, leur vitesse angulaire était très réduite et ils pouvaient sans problème paraitre immobiles durant les quelques secondes de l'observation.

 

Des phares d'avion ?  Soit l'avion est loin et les phares ne formeront qu'un point ou une cacahuète, soit l'avion est assez proche pour distinguer deux phares bien distincts, mais en ce cas je pense que lors de la disparition des phares pendant un virage, momolle aurait remarqué les feux clignotants ou de signalisation ayant son attention fixée sur le phénomène.

Une paire d'aéronefs militaire en formation ? Un vendredi soir passé 18h00 ? Vous n'avez pas fait votre service dans l'armée de l'air   :D

 

Modifié par den b
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, den b a dit :

Le duo de satellite noss colle si il est admis qu'il se trouvait à 50° de la lune et que l'observation a eu lieu vers 18h08 et je parierais bien sur celui-là ayant déjà vu un double flare conséquent d'une formation semblable à basse hauteur et d'ailleurs avec à peu près les mêmes orientations soleil /observateur /satellite  ;)

Comme les satellites étaient alors assez bas, leur vitesse angulaire était très réduite et ils pouvaient sans problème paraitre immobiles durant les quelques secondes de l'observation.

 

Des phares d'avion ?  Soit l'avion est loin et les phares ne formeront qu'un point ou une cacahuète, soit l'avion est assez proche pour distinguer deux phares bien distincts, mais en ce cas je pense que lors de la disparition des phares pendant un virage, momolle aurait remarqué les feux clignotants ou de signalisation ayant son attention fixée sur le phénomène.

Une paire d'aéronefs militaire en formation ? Un vendredi soir passé 18h00 ? Vous n'avez pas fait votre service dans l'armée de l'air   :D

 

Bon alors aujourd'hui j'ai refait le même parcours, promenade du chien mais pas à la même heure, et j'ai mis 10 minutes du moment ou j'ai entendu sonner 11h00 à l'endroit ou j'ai vu mes lumières :x 

 

Donc ça pourrait coller avec les 18h08 :)

 

Et pour en revenir aux avions, ce n'est pas un couloir ou j'ai l'habitude d'en voir et qui veulent se poser à Entzheim, ou alors comme le dit Den b ils sont très loin et ils auraient bougé, alors que là je le répète je les ai vu fixes...

 

Je suis certain que ce n'est ni des avions, ni des hélicoptères, en tout cas ce n'est pas des phares, je sais faire la différence...;)

 

Je vais chercher un repaire sur le net pour savoir ou est 50° par rapport à la lune...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé un lien qui m'a aidé, c'est super facile pour moi sur ce coup, car effectivement de mémoire on pourrait être dans les cinquante degrés...

 

http://astroclub.toussaint.pagesperso-orange.fr/Automne/Automne.htm

 

Car je disais au moins deux mains de la lune, et là on s'en approche, j'en aurais après des choses en quelques jours, merci...:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup le mystère est résolu ! :)

 

Moi aussi j'ai appris des choses, en tout cas je n'ai jamais vu de « double flare », maintenant je saurai...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On voit parfois des doubles flares simultanés de satellites iridiums et ils sont donc prédits par heavens above, mais le seul que j'ai vu à part celui de ces Noss non prévu donc, était aussi le fait du hasard :  http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=2166021&postcount=78

Il y en a plus souvent à environ une minute d'intervalle :  http://www.webastro.net/forum/showthread.php?p=2081833#post2081833

Pierre legeay en a aussi photographié un double à 22 secondes d'intervalle récemment :  http://astrosurf.com/topic/115248-double-flash-iridium/

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/11/2017 à 00:23, momolle a dit :

 

 

Et pour en revenir aux avions, ce n'est pas un couloir ou j'ai l'habitude d'en voir et qui veulent se poser à Entzheim, ou alors comme le dit Den b ils sont très loin et ils auraient bougé, alors que là je le répète je les ai vu fixes...

 

Je suis certain que ce n'est ni des avions, ni des hélicoptères, en tout cas ce n'est pas des phares, je sais faire la différence...;)

 

 

 

Justement plus les avions sont loin et plus on peut les voir longtemps s'ils se présentent de face, donc voir les phares comme immobiles .

Deux avions peuvent être en approche à quelques kilomètres d'écart avec une luminosité apparente des phares assez proche .

On pourrait aussi penser à un seul avion en descente qui réfléchit la lumière de son (ses) phare(s) sur une paroi, puis qui effectue un virage ce qui expliquerait la disparition des deux spots pour un observateur distant ...     

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste pour ajouter une info quantifiée, hier soir à mon retour en avion de madrid, j'étais au hublot près de l'aile: le pilote à allumé un premier jeu de feux 8min avant l'atterissage (et bien avant d'être aligné sur la piste) et les pleins phares 4 min avant de toucher sol (quand il sort les volets). Ces phares sont situés entre les réacteurs et la carlingue, donc la paire est bien plus rapprochée (séparée de moins de 10m) que celle des feux de position clignotants situés au bout des ailes (à plus de 4km on ne sépare pas les 2 feux à l'oeil nu).

 

Nicolas

Modifié par biver
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En général, tous les avions de ligne allument leurs feux dès qu'il approchent un espace aérien assez dense. C'était même obligatoire en dessous de 12000  ou 15000 pieds à une époque, mais je ne sais plus si c'était un règlement compagnie ou général. De même certains pilotes n'hésitaient pas à les allumer en changement de niveau ou dès le début de descente.

Parfois certains oublient de les éteindre et une fois intrigué par une lumière basse dans le sagittaire je l'ai pointé au télescope et avait pensé à un avion et j'ai noté l'heure, et surveillant ensuite  l'avion pendant que j'observais, il est passé par mon travers plus de 20 minutes après et devait donc se trouver à près de 300 km quand je l'ai remarqué.

Depuis un avion de nuit, j'ai aussi pu voir plusieurs fois le phare de la tour Eiffel à environ 300 km. bonne balise ;)

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, den b a dit :

il est passé par mon travers plus de 20 minutes après et devait donc se trouver à près de 300 km quand je l'ai remarqué.

Depuis un avion de nuit, j'ai aussi pu voir plusieurs fois le phare de la tour Eiffel à environ 300 km. bonne balise

 

O.o Jolie trotte dans les deux cas ! :D

 

Tiens d'ailleurs ça me fait penser, est-ce que vous utilisez des applications pour suivre les avions de ligne en direct sur une carte ? C'est sympa je trouve quand on observe le ciel la nuit et qu'on voit passer un avion au loin, de savoir d'où il vient, où il va, ça fait un peu voyager en même temps ;) Puis c'est amusant aussi de savoir quel lieu il survole au moment où on le voit à tel endroit du ciel, c'est vrai que parfois la distance sur Terre entre le point d'observation et le point survolé est vertigineuse ! Elles sont sympa ces appli qui permettent d'appréhender tout ça...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

Tiens d'ailleurs ça me fait penser, est-ce que vous utilisez des applications pour suivre les avions de ligne en direct sur une carte ?

J'utlise parfois plane finder sur mon PC,  pas sur mon mobile.

Je l'avais utilisé pour essayer de trouver le coupable sur cette photo    : 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le même genre. Plane finder affiche niveau et vitesse quand on passe le curseur sur un avion.  Ca évite d'avoir à aller dans le panneau de gauche ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, rené astro a dit :

 

Bonjour . Moi j'utilise FLIGHT RADAR 24.COM ? C'est pas mal non plus  :)

 

 

Flightradar 24 c'est ce que j'utilisais aussi sur mon ancien portable ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis le balcon d'un appartement de Saint-Cloud j'ai souvent la nuit un spectacle voisin de celui de la vidéo de capt flam. Vers le Sud, je vois apparaître, un peu au dessus de l'horizon, des points lumineux qui ont l'air presque immobiles, avant de disparaître, remplacé peu après par un autre. Plutôt que d'éphémères supernova ou de soucoupes volantes, il s'agit d'avions de ligne et leur phare d'atterrissage en approche pour se poser à Orly. Je dois être situé exactement en face d'un premier couloir d'approche. Ils virent ensuite vers l'Est pour prendre un nouvel alignement perpendiculaire, celui de la piste. Leur phare, assez directionnel, n'est alors plus visible, quant à leur feux de position clignotants, beaucoup moins puissants, sans doute ébloui par les lumières de la ville, j'ai du mal à les voir à cette distance. Il s'agit bien d'avions, j'ai pu le vérifier de jour.

Certains "Ovni" noctambules de ce type pourraient être des avions militaires au trajet non officiellement répertorié.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut,

 

 je confirme, oui, j ai vu ce phénomène il y a  de 50 ans, à l époque, le ciel était moins chargé en satellites, n est ce pas!!!!:D mais j ai pas rêvé.

 

 

 

Si notre galaxie comporte  100 OOO milliards d étoiles, on peut multiplier par X le nombre de systèmes solaires qu ils engendrent; donc  XXXXXXX exoplanètes, soit plus que d étoiles, pourquoi pas une intelligence , y a forcément  quelque chose!!

alors, me direz vous pourquoi pas de contact  , prudence? refus!

 

Si nous avons pu aller mettre une robot sur mars, une vie extraterrestre  aurait  certainement les moyens de  rentrer en contact avec nous.Ils seraient forcément très en avance et doté d une technologie inconnue pour l humain.

 

Nous devons leur faire peur, iriez vous débarquer sur un continent infecté par un virus, ou une population complètement hors systeme ou abrutie.NON!

 

Soit nous exterminons pour avoir place nette, ou nous partons, un dialogue semblerait impossible.

 

Et que faites vous des pyramides, elles ont encore leur secret, à t on été aidé????????? par les ET

 

Bref, je délire,  j avais à l 'époque une théorie, imaginons, que la terre soit un labo géant, et que nous avons été implanté pour une experience ET, et, de temps en temps on nous rend visite pour voir comment les légumes poussent.

Mais, ils ont inventé la bombe H, et des tas de choses ces légumes, assez pour tout faire  tout péter,  les guerres, les religions etc.......

 

Ils sont dangereux ces légumes de terriens, faisons gaffe, on pourrait bien finir insectisé.

 

bruno 

 

  

 

 

Modifié par vindematrix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant