asp06

Le Soleil et la meteo (Suite n°2)

Messages recommandés

quote:
Quand même ChiCyg, même si ces infos sont étonnantes, Joêl ne "complote" nullement il me semble...
Tu as lu le document ? Moi, je l'ai parcouru. Tiens je te livre la présentation du papier par le "Science & Public Policy Institute" ici : http://www.powerlineblog.com/archives/2010/01/025499.php
quote:
The Science & Public Policy Institute has published an important paper on the manipulations to which surface temperature records have been subjected in order to promote the global warming dogma. It's called Surface Temperature Records: Policy Driven Deception?
Soit : "Le Science & Public Policy Institute publie un papier important sur les manipulations auxquels les enregistrements de température de surface ont été soumis en vue de promouvoir le dogme du réchauffement global."

Si c'est pas la thèse complotique, je vois pas.

Ce que je trouve incohérent de la part de Joël Cambre, c'est de nous livrer chaque fois des révélations fracassantes sur des documents qu'il ne prend pas la peine d'examiner un tant soit peu et qui viennent allègrement en contradiction du document précédent.

Par exemple, Courtillot conteste la part primordiale du réchauffement anthropique mais dit clairement qu'il y a un réchauffement climatique.
Ici, le SPPI nie le réchauffement climatique qui n'est qu'une manipulation des données.

Dois-je en conclure que Courtillot fait partie du complot ?

Il faut savoiaaaare

Enfin, on se marre quand même, quand on voit toute une série de photos qui prouvent que les stations météo sont placées pile poil dans des zones qui se réchauffent. Celle que je préfère est prise sur l'aéroport de Rome Ciampino. On voit un jet qui crache la chaleur de ses deux réacteurs dans la direction d'une station météo. C'est page 33 du rapport : http://scienceandpublicpolicy.org/images/stories/papers/originals/surface_temp.pdf
Je vous raconte pas l'effet d'une telle "révélation" au 20 heures de TF1 ou de France 2 ... Consternant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
d'autre records tombent :

L'Est des USA est touché par un blizzard important. Cette tempete est historique car elle va battre les records de 1922 (70cm de neige) ce qui montre bien malgres le rechauffement qu'on peut toujours s'attendre a battre des reccords meme vieus de 88 ans. Dans le Maryland, 91 cm de neige sont tombés, ce qui représente un record absolu.

En plus cet hiver 2009/2010 nous en aura montré. Car aux USA depuis 1870 seul 13 blizzards ont depassé les 40cm de neige a Washington. Et voila que cet hiver c'est 2 blizzards qui ont dépassé les 40cm !

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Au fait, ils n'auraient pas besoin d'un peu de neige la-bas a Vancouver pour les JO...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je viens d'écouter Vincent Courtillot, c'est là : http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture/emissions/chemins/fiche.php?diffusion_id=81239

Pour le coup, je suis sceptique sur Courtillot le sceptique . Il me semble que, chaque fois, on ne peut qu'être d'accord avec lui, et qu'en même temps il contredit sa propre logique :

. il met en question, à juste titre, la certitude d'un réchauffement climatique mais un peu plus tard, il présente sa courbe de température "en M" comme un fait,

. il met en question, à juste titre, la certitude d'une cause principale du réchauffement par le CO2, mais il présente ensuite sa théorie de l'activité solaire comme cause principale en présentant la variation de l'activité solaire comme un fait ...

. il met en question, à juste titre, le rôle du CO2. Mais pour prouver que le CO2 n'est pas un polluant, il dit que, sans CO2, la température de la terre serait de -18°C

. il met en question, à juste titre, l'idée que l'homme soit coupable de modification de la planète, mais en même temps, il dit, en tant que géologue, que l'activité humaine brasse, à la surface de la planète autant de matériaux que l'activité naturelle ...

. il revendique, à juste titre, un débat scientifique équilibré, mais en même temps, il glisse que, quelques années plus tôt, il aurait été enfermé ou pire pour ses idées ...

. il conteste le principe de précaution, ce qui est son droit, mais avec un argument qui n'a aucun rapport, en démontrant "mathématiquement" que le risque zéro n'existe pas (ce qu'on savait déjà ...). On pourrait lui répliquer facilement que de même que le risque zéro n'existe pas, de même la certitude absolue n'existe pas : je ne suis pas certain d'être écrasé si je traverse une route sans regarder de chaque côté, est-il pour autant raisonnable de traverser sans regarder

Au final, il partage avec les sceptiques, "l'argument du chaudron" qui consiste à glisser d'un argument à l'autre : "il n'y a pas de réchauffement climatique", puis "même s'il y a réchauffement climatique, c'est pas le CO2", puis "même si c'est le CO2, c'est pas l'homme", puis "même si c'est l'homme, on n'y peut rien parce que de toute façons l'Inde et la Chine ne voudront pas réduire leur émission de CO2". Ce dernier argument est pour moi le summum, on est au fond du chaudron .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tiens! la chape de plomb est en train de tomber, maintenant France Inter et TF1 lors de son JT de 20h du 12 fevrier parlent ouvertement du lancement du nouveau satellite d'observation solaire et ajoutent que les scientifiques sont inquiets quant à l'activité solaire actuelle, faiblesse en fin du cycle 23 et actuellement malgré des taches solaires assez nombreuses le flux et le taux de protons ne remonte pas aux valeurs ou ils devraient theoriquement être.

Le but de l'étude grâce à ce satellite est de trouver les causes des variations d'activité solaire, qui echappent à la comprehension des astrophysiciens.

Pourtant Williams a pu établir une projection assez précise, en tout cas bien plus proche de ce qui se passe que la Nasa.

Les travaux de Landschteit connus bien avant et totalement ignorés pu méprisés par l'eshtablissment et que nous avons reconstitués en aveugle de sa théorie vont exactement dans le même sens, une baisse de l'activité comme lors des minima des Maunder et de Dalton.

Bien entendu n'étant pas publiés par des pairs, bien entendu nous sommes des amateurs ignorants et à coté de nos pompes, et bien entendu nous n'avons aucune compétence pour oser élaborer une theorie.

Seulement il se trouve que les faits démentent ceux qui nous ont marché sur la gueule et il apparait que nos prévisions sont bien en train de se réaliser très précisement.

Mais bien entendu ceci est un pur hasard n'est ce pas?

Comme je n'ai nullement l'intention de me battre contre des moulins à vent (ou arrière ) je serai simplement satisfait ou justice sera rendue à Theodore Landschteit dont sans les connaitre préalablement nous n'avons fait que redécouvrir ses conclusions.

Quant à attendre un mea culpa ou des excuses de ceux qui nous ont traités plus bas que terre sur certains forums je sais très bien que c'est trop en demander, la froideur de mon mépris sera ma réponse.

[Ce message a été modifié par Torrent (Édité le 13-02-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PascalD, j'ai pas lu, c'est genre numérologie et nombre d'or, non ?

Cela dit, le type a peut-être trouvé un truc réel sur la base de présuposés magiques complètement délirants, çà doit arriver de temps en temps, genre Kepler qui trouve les lois des planètes en croivant démontrer un agencement magique du monde, ou Newton qui est total génial et en même temps essaie désespéremment de faire de l'or avec du plomb, non ?

Tiens, toi, par exemple, je te dis souvent que tu dis des trucs super vrais et super forts sans t'en rendre compte, par exemple, c'est un exemple.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai suivi le lien "intéressant" de PascalD et voulu en savoir plus sur la "corrélation" phase lunaire - pluie, je suis tombé sur ça :
Eysenck, H.J.; Nias, D. 1982. Astrologie Wissenschaft oder Aberglaube?, p. 233. List, Munich. No comment .

Outre le nombre d'or on trouve aussi le petit délire cher à williams sur le mouvement du centre du soleil par rapport au centre de gravité du système solaire. Scoop : ce dernier peut sortir du soleil ! Quelle angoisse, j'en frissonne Comprends pas que ça chamboulasse pas tout le système. Heureusement qu'y a les nombres d'or pour ramener un peu d'harmonie

Torrent a osé écrire :

quote:
Tiens! la chape de plomb est en train de tomber, maintenant France Inter et TF1 lors de son JT de 20h du 12 fevrier parlent ouvertement du lancement du nouveau satellite d'observation solaire
Savais pas que la NASA souffrait aussi du complot réchauffiste . Au fait, la chape de plomb elle est un peu sur SOHO, non ? z'y font même pas allusion
quote:
... et ajoutent que les scientifiques sont inquiets quant à l'activité solaire actuelle, faiblesse en fin du cycle 23 et actuellement malgré des taches solaires assez nombreuses le flux et le taux de protons ne remonte pas aux valeurs ou ils devraient theoriquement être.
Inquiets ? Le soleil va s'éteindre ? C'est plutôt rassurant pour les satellites, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les références 9 et 26 sont effectivement intéressantes ...

Euh, SuperCaustique ... nan rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ChiCyg: Pas si sûr que ce soit rassurant pour les satellites, les périodes de basse activité globale sont entrecoupées d'éjections coronales rares mais extrêmement puissantes et potentiellement destructrices.

Il n'en reste pas moins que sur http://www.spaceweather.com si on compare le nombre de taches disons en 2001 et maintenant on se rend compte de la différence, bon tu me diras que 2001 etait en gros au maximum du cycle, c'est à peu près en effet cela mais tu peux comparer aussi avec 2003 ou même 2005.

Le nombre de taches est plutôt bas, mais ce qui est intéressant à comparer c'est surtout le taux de protons et la vitesse du vent solaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donc, Torrent, on est d'accord, le nombre de taches n'est pas vraiment représentatif de "l'activité solaire".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sjoerd Rutten a écrit : " Science & Vie mars." ...
http://www.science-et-vie.com/ :

"Climat. Le réchauffement est-il sûr ?

Alors que le réchauffement du climat est devenu une affaire d'Etats, jamais il n'a été autant critiqué. A tort....ou à raison ? Pour le savoir, nous sommes remontés à la source : aux données scientifiques. Car elles seules sont en mesure de dire si, oui ou non, la Terre se réchauffe. Chiffres à l'appui."

'tain ils sont balèzes chez s&v

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh, je vous dis tout de suite : je suis totalement innocent.

Je vous fais un abstract : oui le RC existe, oui il est très probablement anthropique, selon les données des scientifiques, voilà.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à vue de nez 25% des pages hors pub consacrées au dossier.
j'ai fait une lecture genre décideur pressé du bandeau en haut des doubles pages et c'est effectivement ce message qui passe

bon, en lisant le texte il ressortira peut être un avis encore plus nuancé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans un genre probablement beaucoup plus percutant et moins convenu, je ne saurais trop vous recommander assez "la servitude climatique" de Jean-Michel Belouve.
je pense qu'il n'y a pas eu, en France, de livre aussi complet que celui-ci.

Il est commenté ici : http://www.objectifliberte.fr/2009/12/la-servitude-climatique-le-livre-de-jeanmichel-belouve.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh ben, se sont donnés le mot..
Pour Science et Avenir de Mars, je résume : Il faut sauver Wil.. heu.. le Giec !

Selon eux le schéma est très simple, voilà : Il y a -je cite : "ceux qui accusent et ceux qui produisent"
Et pi y'a surtout - je cite : "..des amateurs acharnés à traquer des inexactitudes parmi les publications scientifiques. Comme nous le dit l'un d'eux : "C'est le pied de faire tomber des Nobels !""

On reconnait plus loin que l'affaire des courriels volés jette un doute sur la crédibilité des climlatologues car - je cite :"certains d'entre eux répugnent à communiquer et ont des réflexes tribaux"..
Mais attention - je cite : "Cette attitude résulte de la politisation des sciences du climat et des violentes attaques et campagnes de désinformation des lobbys comme Exxon Mobil ou par les républicains américains"

Se demandant si un dialogue est possible, il est déclaré ceci : "Un climato-sceptique politiquement motivé ne changera jamais d'avis devant l'évidence".

Bref, c'est clair : Il y a d'un côté les lobbys, les méchants sceptiques "politiquement motivés" qui tentent de se payer la tête d'un Nobel, de l'autre les gentils scientifiques "qui produisent", et qui sont harcelés par les méchants...

Je vais me désabonner...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le livre cité juste au-dessus, montre assez bien que le GIEC est lui-même le résultat d'un lobbying bien antérieur au débat actuel.
Et comme les scientifiques n'ont depuis exploré que quelques % du problème , les petits bouts de vérité s'amoncèlent surtout là où il y a le plus d'argent pour la recherche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant