jackbauer 2

SETI vrai ou SETI pas vrai ????

Messages recommandés

Superfulgur a dit : "C'est pourtant pas bien compliqué de comprendre et d'imaginer que Homo technologicus puisse être simplement une fabuleuse rareté, née d'un coup de dé dont la probabilité est de 1/1000 milliards, par exemple."

Je vais dans le même sens. Nous sommes le résultat d'un nombre immense de hasards.

Un exemple : il a fallu une météorite il y a 60 millions d'années (hasard) pour permettre l'évolution d'un petit mammifère ....notre ancêtre. Sans météorite pas d'évolution de la bébête et pas d'homo sapiens sapiens....

Autre exemple : Une faille géologique (hasard) et une remontée du terrain (ce qui est devenu les hauts plateaux du Kenya) ... les singes qui sont restés en bas sont restés singes car l'environnement n'a pas changé .... les singes qui étaient en haut ont dû se redresser et marcher car les arbres se sont fait rares et dans les grandes herbes il faut voir venir de loin les prédateurs... C'est de là que viens l'homo sapiens sapiens....

Des exemples comme cela il y en a en grand nombre tout au long de l'évolution.

Mais surtout depuis l'apparition de la vie sur terre, à chaque génération il ya des mutations génétiques (par le fait du hasard)... et les moins adaptés à l'environnement, les plus faibles, n'ont pas de descendance .... et ceux qui sont mieux adaptés survivent et peuvent se reproduire.... c'est ce qui s'appelle l'évolution.

Je ne sais pas le mettre en équation mais j'ai la sensation que la probabilité de revoir se reproduire ailleurs LA MEME CHRONOLOGIE, PARFAITEMENT IDENTIQUE, génération après génération, doit tendre vers 0.

Je déduis de cela que nous sommes les "seuls identiques à nous mêmes". Et SETI va dans le même sens en montrant que Homo technologicus n'est pas le cas moyen dans l'univers (ce qui était l'hypothèse de départ du programme....).

Ceci étant les même causes donnant les mêmes effets il serait bien étonnant que la vie n'existe que sur terre. Mais les conditions physico-chimiques étant probablement légèrement différentes, la chronologie de l'évolution étant aussi différente je crois qu'il faut s'attendre à tout même à l'inattendu... Mais ILS seront différents de l'Homo technologicus....

Je crois que nous n'avons pas assez d'imagination pour imaginer ce qu'à pu créer Dame nature.

Bonne soirée.

Cordialement.

[Ce message a été modifié par ALTAIR01 (Édité le 20-12-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vous laisse cogiter en toute quiétude, il me semble qu'en 2010 on avait parlé de ces choses et la meilleure conclusion était comme celle de Bruno: p'tet ben que non, p'tet ben que oui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bruno Salque >
>>"Au contraire, c'est l'affirmation "nous ne sommes pas seuls dans l'univers" qui ne peut pas être contredite : même si on ne découvre rien, on pourra toujours affirmer qu'on n'a pas fini de chercher."<<

"Affirmer" qu'on n'a pas fini de chercher, oui.. pourquoi pas..
Mais certes pas "affirmer" que nous ne sommes pas seuls dans l'Univers" ! C'est bien différent Bruno, et c'est bien de ça dont on parle il me semble..

>>"Alors que l'affirmation "il n'y a pas de vie ailleurs dans l'univers" peut, elle, être contredite : il suffit d'en trouver."<<

Alors, là aussi pareil Bruno : "affirmer" "qu'il n'y a pas de vie ailleurs dans l'univers" est encore aussi impossible rationnellement, que l'inverse..

Ensuite, "Il suffit d'en trouver...", certes Bruno, c'est clair, il suffit..

Sauf que si on ne trouve rien de rien sur Mars (ce qui somme toute demeure fortement possible, sinon probable), on peut imaginer le temps, l'argent, et les technologies nécessaires pour tenter d'aller chercher un beau jour quelque chose de si hypothétique sur l'enfer de Titan, sous les kilomètres de glace d'Europe ou d'Encelade.. Quant aux exoplanètes et à leurs fameuses "biosignatures", ce ne pourra véritablement jamais représenter autre chose qu'une sorte "d'ersatz" incertain de la vie , tout sauf une certitude de son existence..

Bref, tout laisse à penser qu'on ne trouvera rien de concret pour les 50 prochaines générations à venir, au moins..

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 20-12-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La vie est peut-être accidentelle, anormale, rarissime, ou au contraire répandue voire grouillonnante.
Elle est en tout cas le plus beau des mystéres.

J'ai un peu l'impression qu'il y avait deux sujets en un.
D'un coté la vie ailleurs et de l'autre l'origine de la vie...

A voir les réponses animées, elle ne nous laisse pas indifférent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Analysons les faits avec du recul :
Je suis né le 25 février 1961 (simple information). Youri Gagarine a effectué le premier vol dans l’espace le 12 avril de la même année, cela fera bientôt 50 ans.
50 ans plus tard, donc, (5 tristounettes petites décennies) l’humanité pense avoir fait le tour de la question en ce qui concerne l’exploration spatiale ainsi que des connaissances sur la vie dans l’univers !?
Mais qu’avons-nous véritablement accompli ?
Un saut de puce sur la Lune.
Des visites sporadiques, par sondes interposées, sur une modeste partie des corps de notre système planétaire et…c’est tout.
Les faits sont là et nous ne pouvons nous targuer, sans verser dans la prétention, d’avoir eu le temps et les moyens nécessaires pour nous permettre de répondre sans ambigüité à LA question (SETI qu’on est seul ou SETI pas ?).
Je le répète, analysons les fait avec du recul pour que cela devienne plaisant. Car, en vérité je vous le dis : le plaisir s’accroit quand les faits se reculent !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ha ben j'arrive un peu tard, et je le regrette franchement !

Je n'ai pas eu le temps de lire toutes vos interventions, mais que l'on soit ou non partisan de l'hypothèse "les E.T. existent", la première réaction normale face à cette couverture est "ho, le joli coup de pub en ce premier mois de la nouvelle année !"

Ha ça oui, ils ont fait fort C&E !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jaskbauer 2 "La vie, c'est un système d'information qui se reproduit par code génétique dont les constituants sont patiemment fabriqué par l'univers, du big bang aux creusets stellaires... et pas par dieu ou je ne sais quel philosophe !!"

"Le problème c'est que tu cherches un SENS à tout ça, mais voila, la vie n'en a aucun, elle n'a qu'un seul "but" : se reproduire, c'est tout !!"


Voilà une claire profession de foi (car c'est bien de cela qu'il s'agit) réductionniste. On a bien sûr le droit d'avoir cette position. Mais ce que je trouve fort contestable, c'est de la présenter comme scientifique, qu'elle serait plus rationnelle qu'une autre...

Alors que :

- Nous n'avons AUCUN élément tangible pour affirmer que la vie se constitue à partir de constituants patiemment construits par l'univers...C'est un simple modéle, une hypothèse, une représentation...

- Rien ne permet d'affirmer que le seul "but" de la vie soit de se reproduire, "c'est tout", vu que nous ne savons pas ce que c'est la vie... Même la question "d'où vient la vie" est déja biaisée, elle relève de la philosophie occidentale qui pense les phénomènes selon des débuts et des fins...

- Nous n'avons pas la moindre idée, de début, de bribe de commencment de théorie un tant soit peu scientifique sur ce qu'est un sujet. La science ne connait que des objets. Et la plupart des êtres vivants sont des sujets. C'est même la seule chose dont nous puissions êtres sûrs, nous, sujets conscients, c'est de notre conscience, de nous éprouver comme vivants, directement, sans représentation.

Alors, merci les réductionnistes, avec votre cathéchisme. C'est votre droit d'en parler, mais cesser de l'habiller des oripeaux de la science. Ce n'est qu'un cathéchisme, parmi d'autres.

[Ce message a été modifié par Gordon (Édité le 21-12-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cela a le mérite d’être franc Gordon mais ne t’a-t-on jamais dit que tu pouvais te comporter comme un éléphant dans un magasin de porcelaine ?
Aucunes intervention de ta part jusqu’ici et tu débarques en fanfare en faisant du rentre dedans.
Il s’avère que je partage (en partie) ce que tu écris mais ta manière laisse à désirer…
Je sais par expérience qu’il vaut mieux éviter de heurter certaines susceptibilités.
Tu veux vraiment que Superbougon se mette en pétard ?

L’humour Gordon, l’humour et tout va tout de suite en s’apaisant…crois-moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
« 50 ans plus tard, donc, (5 tristounettes petites décennies) l’humanité pense avoir fait le tour de la question en ce qui concerne l’exploration spatiale ainsi que des connaissances sur la vie dans l’univers !? »

À mon avis il n'y a pas grand monde qui pense une chose pareille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Denis : "Cela a le mérite d’être franc Gordon mais ne t’a-t-on jamais dit que tu pouvais te comporter comme un éléphant dans un magasin de porcelaine ?
Aucunes intervention de ta part jusqu’ici et tu débarques en fanfare en faisant du rentre dedans."

En fait, je suis intervenu comme une suite à la discussion sur l'autre fil (sur la NASArsenic).

Sinon, pour le SETI, je trouve la sujet assez dénué d'intérêt, comme d'ailleurs assez généralement le sujet de la quête de la vie ET (un enfantillage).

La vie, elle est ici, et foisonnante. Nous ne sommes pas seuls...

Quant au rentre-dedans...Ah bon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Voilà une claire profession de foi (car c'est bien de cela qu'il s'agit) réductionniste. On a bien sûr le droit d'avoir cette position. Mais ce que je trouve fort contestable, c'est de la présenter comme scientifique, qu'elle serait plus rationnelle qu'une autre...

Ben oui, c'est vrai que c'est un peu pénible de n'être qu'un "glorieux accident". Et la conscience me diras-tu ? Mais mon cher Gordon, elle n'est issue que de la conscience d'un environnement (il faut bien en avoir une, même un ver de terre en a une, certes sommaire...). Et l'intelligence du monde n'est au départ qu'une simple stratégie de survie. Le réductionnisme n'est pas une profession de foi, c'est un constat après observations. Un peu désabusé, on te l'accorde, mais c'est le seul qui puisse prétendre au titre de "scientifique" puisque précisément, il ne croit en rien et ne préjuge de rien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est bien Kaptain de "ne préjuger de rien" car ça nous conduit à accepter tous les possibles.

(Là je ne m'adresse plus à Kaptain en particulier)

Comme nous sommes tous dans l'ignorance, se faire traiter d'illuminé est hautement déplacé car nous ne savons pas précisément quelle thèse peut être ainsi qualifiée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"À mon avis il n'y a pas grand monde qui pense une chose pareille."
Le fait d’avoir mis (!?) à la fin de ma phrase n’était pas anodin !

Kaptain,

Je me permets de rectifier quelque peu
"Ben oui, c'est vrai que c'est (CE SERAIT) un peu pénible de n'être qu'un "glorieux accident"."
"Le réductionnisme n'est pas une profession de foi, c'est un constat après observations."
Quelles observations ? Avons-nous scanné tous les "recoins" de la voie lactée et dans la continuité tous ceux de l’univers observable ?
"puisque précisément, il ne croit en rien et ne préjuge de rien..."
Sans doute, mais quand on lit ceci : "je dis juste "on trouvera rien, ya rien à trouver", c'est tout." on peut mettre en doute le côté impartial de certains qui se targuent de raisonner en appliquant la rigueur scientifique.
Vous savez, on ne discourt plus sur le fait que la terre est plate ou ronde puisque la preuve est faite mais nous continuons à le faire pour le sujet ô combien brûlant qui est abordé ici.
Pourquoi à votre avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kaptain : "Mais mon cher Gordon, elle n'est issue que de la conscience d'un environnement (il faut bien en avoir une, même un ver de terre en a une, certes sommaire...). Et l'intelligence du monde n'est au départ qu'une simple stratégie de survie. Le réductionnisme n'est pas une profession de foi, c'est un constat après observations."

Ah non ? Et quelles observations donc ?

Quand et comment a-t-on déjà observé, "scientifiquement", la conscience d'un ver de terre ?

La science ne sait même pas définir ce qu'est la conscience....

Et à part ça, le réductionnisme ne serait pas un préjugé...

Mais ce n'est que ça, le réductionnisme (*), une vanité incroyable et une erreur méthodologique fondamentale, de prétendre traiter d'un domaine qui n'est même pas clairement défini.


(*) En tant que conception, idéologie, pas en tant que méthode, attention...


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gordon, tu tiens le même discours que mon ami l'astronome Jean Schneider, père spirituel de Corot, philosophe de l'exobiologie, en quelque sorte, et qui s'amuse et s'irrite tout à la fois de la prétention de la science "Disneyland" à disserter de la vie dans l'Univers et de sa détection, avec un anthropocentrisme, pour le coup, aussi infantile que pathétique.

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"... Avons-nous scanné tous les "recoins" de la voie lactée et dans la continuité tous ceux de l’univers observable ?..."
(Denis C.)

ça on y arrivera jamais, et puis comme le dit Sa Suffisance Gordon Ier, ce n'est qu'enfantillage et perte de temps !!
Et puis de toute façon on sait rien, on sait pas ce que c'est que la vie, on ne sait pas ceci, on ne sait pas cela, CONCLUSION FAUT RIEN FAIRE ET SURTOUT PAS PRETER ATTENTION A CES CONS DE REDUCTIONNISTES REVETUS DES ORIPEAUX DE LA SCIENCE

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 21-12-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais pas, Jackbauer2, en tout cas, dans la vulgate, les extraterrestres ressemblent aux Naves de Pandora, ce genre de conneries, tu comprend mieux, maintenant, à nous lire, que Avatar est une merde ?

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ce que cette culture véhicule, qui m'insupporte, Jackbauer2. Cette idée stupide selon laquelle tout est possible, que si on sait pas voyager aujourd'hui à la vitesse de la lumière, on saura demain, que des gonzes comme nous nous regardent avec leurs télescopes à mille années-lumière d'ici, que d'autres nous visitent en soucoupe volante, cette défaite de la pensée, c'est çà qui m'insupporte, pas cet... avatar de cent autres films.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La véritable défaite de la pensée serait plutôt de croivre que tout est figé ici et maintenant, que toute réalité autre que celle que l’on entrevoit ne puisse être tolérée, qu’il y est un début et une fin des connaissances, que ce à quoi NOUS n’avons pas accès ne le soit par "d’autres" (interprétez "autres" comme vous voulez), que ce qui semble acquis ne souffre la moindre contradiction, que reconsidérer notre "position" cosmique amoindrirait notre importance, que nous détenons le monopole absolu du savoir…

Note : Il n’y a pas d’idée stupide. Seuls les individus sont capables de stupidité. C’est vrai aussi pour le génie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
« et puis comme le dit Sa Suffisance [...] »

Les insultes n'ont rien à faire dans un débat sur Astrosurf.

Attention à bien faire la différence entre attaquer les idées (comme le « pathétique » de Superfulgur) et attaquer les personnes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour à tous

« 50 ans plus tard, donc, (5 tristounettes petites décennies) l’humanité pense avoir fait le tour de la question en ce qui concerne l’exploration spatiale ainsi que des connaissances sur la vie dans l’univers !? »

Ce n'est pas l'opinion parmi les scientifiques mais je la constate bien parmi mes éléves (bac+2 à bac +5 RH,DSCG,COM) c'est pratiquement la seule opinion qui prévaut.
Pour résumer, il y a d'autres soleils dans l'univers avec des planétes habitables ou parfois habitées et un jour on aura la technologie pour y aller à la vitesse de la lumière.
Un éléve m'a dit un jour :"Monsieur, on découvre de nouvelles planétes tous les mois..."
C'est un des rares domaines où j'ai constaté qu'il y avait un consensus.
Notre discussion animée sur "Seti vrai ou Seti pas vrai" aboutirait au moins à de l'incomprehension.


[Ce message a été modifié par PierreJL (Édité le 22-12-2010).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
S'ils n'ont rien trouvé jusque là, faut p't'être tourner la molette de la radio pour changer de fréquence. Comme sur une bonne vieille transistor, si on trouve pas, on cherche ailleurs

A part ça, on pourrait croire à une bonne blague et coïncidence voulue de C&E faisant de la pub racoleuse pour le film sci-fi de ce noël, sorti cette semaine, 'skyline' encore des E.T. quoi !

Et puis, une chose est sûre, tous uniques nous sommes, aucun d'entre nous n'a en avatar dans l univers

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant