Contacter l'auteur / Contact the author

Recherche dans ce site / Search in this site

La source "Q"

Reconstruction du texte

Les logia de la source "Q" forment une suite de paroles a priori prononcées par Jésus sans introduction ni conclusion et dans un style très sommaire, comme un journaliste prendrait note de commentaires au vol. Elles reprennent en gros les chapitres de Luc 3 à 22 et Matthieu 3 à 25, ce qui, rappelons-le, représente à peine un quart de leur Évangile respectif (les 75 % restants provenant probablement de trois autres sources).

Au fil des analyses, certains versets ont été écartés (par ex. Luc 6:24-26; 10:25-28; 22:29, Matthieu 5:38-39a; 8:18; 24:17-18, etc) car de l'avis général il s'agit de coïncidences.

L'exégète John S. Kloppenborg qui participa à l'"International Q Project" et coauteur de la "Critical Edition of Q" (2000) a mis en ligne une version anglaise de la source "Q" mais elle manquait cruellement en français". Pour y remédier, voici la traduction française conforme à la "Critical Edition" aux nuances près de la langue[1].

Ce texte comprend 241 logia ou versets. Les références aux Évangiles peuvent être consultées en ligne sur le site Sainte Bible (Bible Segond).

Concernant la forme, le texte suit l'ordre des versets de l'Évangile selon Luc (par exemple Q 3:7 = Luc 3:7) mais parfois l'ordre est inversé (par ex. 4:12 puis 4:5) car il fut préférable de suivre l'ordre des versets de Matthieu. Le texte validé est affiché en caractères normaux tandis que les logia douteuses ou une reconstruction imparfaite sont en italiques. Les mots placés entre "guillemets" sont soit illisibles en grec soit manquants mais furent ajoutés pour rendre le texte plus fluide tandis que les mots entre ( ) sont des conjectures car ils n'existent ni chez Matthieu ni chez Luc. Pour séparer les sujets, des titres en gras décrivent le thème des logia. Enfin ... signifie que le texte ne peut être reconstruit ni même suggéré.

Traduction française de la source Q

Incipit

3:0     (... Jésus ...)

Introduction de Jean

(Lc 3:2b-3, 4; Mt 3:1, 5-6)

3:2b   (...) Jean dans le désert ...

3:3a   (...) toute la région du Jourdain (...).

Jean annonce le jugement

(Lc 3:7-8; Mt 3:7-10)

3:7     Il dit aux foules qui venaient pour être baptisées : Rejetons de vipères, qui vous a avertis de fuir devant la colère à venir ?

3:8     Produisez donc du fruit digne d'une conversion et ne vous imaginez pas dire en vous-mêmes : Nous avons pour père Abraham ! Car je vous dis que Dieu peut, de ces pierres, susciter des enfants à Abraham !

3:9     Et déjà la hache est posée contre la racine des arbres. Tout arbre donc qui ne produit pas de bon fruit va être abattu et jeté au feu. 

Jean et Celui qui vient

(Lc 3:16b-17; Mt 3:11-12)

3:16b Moi, je vous baptise dans l'eau, mais celui qui vient après moi est plus fort que moi; de lui, je ne suis pas digne d'enlever les sandales. Lui, il vous baptisera dans l'Esprit saint et de feu.

3:17   Sa pelle à vanner "est" dans sa main et il nettoiera son aire et il recueillera le blé dans son grenier, mais il brûlera la bale, il la brûlera d'un feu inextinguible.

Le baptême de Jésus

(Lc 3:21-33; Mt 3:13, 16-17)

3:21   ... Jésus... baptisé, le ciel s'ouvrit...,

3:22   et ... l'Esprit ... sur lui ... Fils ...

Les tentations de Jésus

(Lc 4:1-13; Mt 4:1-11)

4:1     Alors Jésus fut emmené dans le désert par l'Esprit

4:2     pour être tenté par le diable. Et "il ne mangea rien" pendant quarante jours, ... il eut faim.

4:3     Et le diable lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne à ces pierres de devenir des pain.

4:4     Et Jésus lui répondit : Il est écrit : Personne ne vivra de pain seulement.

4:9     Le diable le prit avec lui à Jérusalem et le plaça sur le pinacle du temple et lui dit : Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas.

4:10   Car il est écrit : À ses anges, il donnera des ordres à ton sujet,

4:11   et ils te porteront sur les mains, pour éviter que tu heurtes une pierre de ton pied.

4:12   Et en réponse Jésus lui dit : Il est écrit : Ne met pas à l'épreuve le Seigneur ton Dieu. 

4:5     Et le diable le prend sur une très haute montagne et il lui fait voir tous les royaumes du monde et leur splendeur

4:6     Et il lui dit : Tout cela, je te le donnerai

4:7     si tu te prosternes devant moi.

4:8     Et en réponse Jésus lui dit : Il est écrit : Devant le Seigneur ton Dieu prosterne-toi et à lui seul rends un culte.

4:13   Et le diable le quitta.

Nazara

(Lc 4:16; Mt 4:13)

4:16   (...) Nazara (...)

Béatitude des pauvres, des affamés et des endeuillés

(Lc 6:20-21; Mt 5:1-4, 5.6)

6:20   (...) Et après avoir levé les yeux sur ses disciples, il dit : Bienheureux "vous" les pauvres, parce que le règne de Dieu est à vous.

6:21   Bienheureux "vous" les affamés, parce que vous serez rassasiés. Bienheureux (vous) les endeuillés, parce que "vous" serez consolés.

Béatitude des persécutés

(Lc 6:22-23; Mt 5:11-12)

6:22   Bienheureux êtes-vous lorsqu'ils vous injurient et vous persécutent et disent toute sorte de mal contre vous à cause du fils de l'homme.

6:23   Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce qu'une bonne récompense vous attend dans le ciel; car c'est ainsi qu'ils persécutèrent les prophètes qui "vécurent" avant vous.

Aimez vos ennemis

(Lc 6:27-28, 35c-d; Mt 5:45)

6:27   Aimez vos ennemis

6:28   et priez pour ceux qui vous persécutent,

6:35c-d  afin que vous deveniez les fils de votre Père, parce qu'il fait lever son soleil sur les méchants et les bons, et qu'il fait pleuvoir sur les justes et les injustes.

Renoncez à votre bon droit

(Lc 6:29-30; Mt 5:39b-40, 42)

6:29   A celui qui te frappe à la joue, tends-lui aussi l'autre ; et à celui qui veut te traîner en justice et prendre ta chemise, laisse-lui aussi "ton" manteau.

5:41  "Et celui qui t'engagerait à fair eun mille, fais-en deux avec lui"

6:30   A celui qui te demande, donne ; et à celui qui emprunte de tes biens, ne réclame "rien".

La règle d'or

(Lc 6:31; Mt 7:12)

6:31   Et comme vous voulez que les hommes agissent envers vous, ainsi vous agissez envers eux.

L'amour sans conditions

(Lc 6:32, 34; Mt 5:47)

6:32   ... Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les collecteurs d'impôts aussi ne font-ils pas la même chose ?

6:34   Et si vous prêtez "à ceux" dont vous espérez récupérer, quelle (récompense méritez)-vous ? Les Gentils aussi ne font-ils pas la même chose ?

Soyez miséricordieux comme votre Père

(Lc 6:36; Mt 5:48)

6:35   Soyez miséricordieux, comme votre Père... est miséricordieux.

Ne jugez pas

(Lc 6:37-38; Mt 7:1-2)

6:37   ... Ne jugez pas, "ainsi" vous n'êtes pas jugés. C'est selon le critère de jugement avec lequel vous jugez que vous serez jugés

6:38   Et c'est la mesure avec laquelle vous mesurez qu'il vous sera mesuré.

Un aveugle guidant un aveugle

(Lc 6:39; Mt 15:14)

6:39   Un aveugle peut-il guider un aveugle ? Tous les deux ne tomberont-ils pas dans un trou ?

Le disciple et le maître

(Lc 6:40; Mt 10:24-25a)

6:40   Un disciple n'est pas au-dessus de "son" maître. Il suffit au disciple de devenir comme son maître.

La paille et la poutre

(Lc 6:41-42; Mt 7:3-5)

6:41   Et pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, mais la poutre qui est dans ton oeil ne le remarques-tu pas ?

6:42   Comment "peux-tu" dire à ton frère : Laisse-moi retirer la paille de ton oeil, alors que la poutre est dans ton oeil ? Hypocrite, retire d'abord la poutre de ton oeil, et alors tu verras clair pour retirer la paille "qui est dans" l'oeil de ton frère.

L'arbre est reconnu à ses fruits

(Lc 6:43, 44-45; Mt 7:16b, 12:33-35)

6:43   ... Il n'y a pas un bel arbre qui produise du vilain fruit, ni, à l'inverse, de vilain arbre qui produise de beau fruit.

6:44   Car c'est au fruit que l'arbre se reconnaît. Est-ce qu'on récolte des figues sur un buisson d'épines ou des raisins sur des chardons ?

6:45   La personne bonne produit de bonnes choses les tirant de "son" bon trésoir, et la personne mauvaise produit de mauvaises choses les tirant de "son" mauvais trésor; car sa bouche exprime le trop-plein du coeur.

Ne pas dire seulement Maître, Maître

(Lc 6:46; Mt 7:21)

6:46   ... Pourquoi m'appelez-vous : Maître, Maître, et ne faites-vous pas ce que je dis ?

Les maisons bâties sur la roche ou le sable

(Lc 6:47-49; Mt 7:24-27)

6:47   Quiconque écoute mes paroles et les met en pratique,

6:48   est semblable à une personne qui a bâti sa maison sur la roche ; et la pluie est tombée et les torrents sont arrivés et les vents ont soufflés et ils se sont jetés contre cette maison et elle ne s'est pas écroulée, car ses fondations reposaient sur la roche.

6:49   Et quiconque écoute mes paroles et ne les met pas en pratique est semblable à une personne qui a bâti sa maison sur le sable ; et la pluie est tombée et les torrents sont arrivés et les vents ont soufflé et ils ont battu cette maison, et aussitôt elle s'est écroulée et sa ruine fut totale.

La foi du centurion en la parole de Jésus

(Lc 7:1, 3, 6b-9, 10?; Mt 7:28a, 8:5-10, 13?)

7:1     Et il arriva que lorsqu'il ... eut achevé ces paroles, il entra dans Capharnaüm.

7:3     Un centurion vint à lui, le suppliant et disant : Mon Fils (est) malade. Et il lui dit : Moi vais-je venir le guérir ?

7:6b   Et en réponse, le centurion dit : Je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit,

7:7     mais ne dis qu'une parole et fais que mon fils soit guéri.

7:8     Car je suis aussi une personne soumise à une autorité, avec des soldats sous mes ordres, et je dis à l'un : Va, et il va; et à l'autre : Viens, et il vient; et à mon esclave : Fais ceci, et il "le" fait.

7:9     En entendant "cela", Jésus s'étonna et dit à ceux qui l'accompagnaient : Je vous "le" dis : même en Israël, je n'ai pas trouvé une si grande foi. (...)

L'enquête de Jean au sujet de celui qui vient

(Lc 7:18-19, 22-23; Mt 11:2-6)

7:18   Et Jean ayant entendu parler de toutes ces choses, envoya lui demander par ses disciples :

7:19   Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?

7:22   Et en réponse, il leur dit : Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et voyez : Les aveugles voient de nouveau et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, et les morts se relèvent et les pauvres reçoivent de bonnes nouvelles.

7:23   Et bienheureux est celui qui ne subira pas d'offense à cause de moi.

Jean - plus qu'un prophète

(Lc 7:24-28; Mt 11:7-11)

7:24   Et quand ils furent partis, il commença à dire aux foules à propos de Jean : Qu'êtes-vous sortis voir au désert ? Un roseau agité par le vent ?

7:25   Mais alors qu'êtes-vous sortis voir ? Une personne vêtue d'"habits" douillets ? Or voilà, ceux qui portent des "habits" douillets sont dans les résidences des rois.

7:26   Mais "alors" qu'êtes-vous sortis voir ? Un prophète ? Oui, je vous "le" dis, et plus qu'un prophète.

7:27   C'est celui dont il est écrit : Voici moi j'envoie mon messager au-devant de ta face, c'est lui qui préparera ton chemin devant toi..

7:28   Je vous "le" dis : Parmi les rejetons des femmes, il ne s'en est pas levé de plus grand que Jean. Mais le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que lui.

Pour et contre Jean

(Lc 7:29-30; Mt 21:32)

7:29   "Car Jean est venu à vous" ..., ... les collecteurs d'impôts et ... "ont acquiescé".

7:30   Mais "les autorités religieuses" l'"ont rejeté".

Cette génération et les enfants de la Sagesse

(Lc 7:31-35; Mt 11:16-19)

7:31   ... À quoi vais-je comparer cette génération ? Et à quoi (est)-elle comparable ?

7:32   Elle est comparable à des enfants, assis sur "des" places publiques, qui "en" interpellent d'autres en disant : Nous avons joué pour vous de la flûte et vous n'avez pas dansé, nous avons fait entendre des plaintes et vous n'avez pas pleuré.

7:33   Jean est venu en effet, ne mangeant ni ne buvant, et vous dites : Il a un démon.

7:34   Le fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites : Voici une personne gloutonne et ivrogne, ami des collecteurs d'impôts et des pécheurs.

7:35   Même la Sagesse a été reconnue juste par ses enfants.

Mise à l'épreuve de ceux qui suivent Jésus

(Lc 9:57-60; Mt 8:19-22)

9:57   Et quelqu'un lui dit : Je te suivrai partout où tu iras.

9:58   Et Jésus lui dit : Les renards ont des terriers et les oiseaux du ciel des nids : mais le fils de l'homme n'a pas où poser sa tête.

9:59   Puis un autre lui dit : Maître, laisse-moi d'abord partir et enterrer mon père.

9:60   Mais il lui dit : Suis-moi et laisse les morts enterrer leurs morts.

Des ouvriers pour la moisson

(Lc 10:2; Mt 9:37-38)

10:2   Il dit à ses disciples : La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux. Priez donc le Seigneur de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson.

Des brebis parmi des loups

(Lc 10:3; Mt 10:16)

10:3   Allez ! Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups.

Pas de provisions

(Lc 10:4; Mt 10:9-10a)

10:4   Ne portez ni bourse, ni besace, ni sandales, ni bâton ; et n'échangez de salutations avec personne en chemin.

Que faire dans les maisons et les villes

(Lc 10:5-9; Mt 10:7-8, 10b-11)

10:5   Dans quelque maison que vous entriez, dites d'abord : Paix à cette maisonnée !

10:6   Et s'il y a là un fils de paix, que la paix vienne sur lui. Mais si ce n'est pas le cas, que votre paix revienne sur vous.

10:7  Demeurez dans cette maison, "mangeant et buvant ce qu'on vous donnera"; car l'ouvrier est digne de son salaire. Ne passez pas de maison en maison.

10:8   Dans quelque ville que vous entriez et qu'on vous reçoive, "mangez ce qu'on place devant vous".

10:9   Et guérissez les malades qui s'y trouvent et dites-leur : Le royaume de Dieu s'est approché de vous.

Réponse au rejet d'une ville

(Lc 10:10-12; Mt 10:14-15)

10:10 Dans quelque ville que vous entriez et qui ne vous recevrait pas, lorsque vous sortez hors de cette ville,

10:11 secouez la poussière de vos pieds.

10:12  Je vous "le" dis : Pour Sodome, en ce jour-là, ce sera plus supportable que pour cette ville.

Malheur aux villes de Galilée

(Lc 10:13-15; Mt 11:21-24)

10:13 Malheur à toi, Chorazin ! Malheur à toi, Bethsaïda ! Parce que si les actes de puissance qui ont eu lieu chez vous s'étaient produits à Tyr et à Sidon, "ces dernières" se seraient repenties depuis longtemps avec le sac et la cendre.

10:14 D'ailleurs au jugement, ce sera plus supportable pour Tyr et pour Sidon que pour vous.

10:15 Et toi, Capharnaüm, seras-tu élevée jusqu'au ciel ? Tu descendras jusqu'au séjour des morts.

Qui vous accueille m'accueille

(Lc 10:16; Mt 10:40)

10:16 Celui qui vous accueille m'accueille et celui qui m'accueille accueille celui qui m'a envoyé.

Caché aux sages, révélé aux tout petits

(Lc 10:21; Mt 11:25-26)

10:21 En "cet instant", il dit : Je te remercie, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux érudits et que tu les as révélées aux tout petits. Oui, Père, parce que tu as bien voulu qu'il en soit ainsi.

Connaître le Père à travers le Fils

(Lc 10:22; Mt 11:27)

10:22 Tout m'a été remis par mon Père et personne ne connaît le Fils sinon le Père ni personne ne connaît le Père sinon le Fils et celui à qui le Fils veut bien le révéler.

Béatitude de ceux qui voient

(Lc 10:23-24; Mt 13:16-17)

10:23 Bienheureux les yeux qui voient ce que vous voyez ...

10:24 Car je vous "le" dis : Nombre de prophètes et de rois ont désiré voir ce que vous voyez et ne l'ont pas vu, et entendre ce que vous entendez et ne l'ont pas entendu. 

La prière du Seigneur

(Lc 11:2b-4; Mt 6:9-13)

11:2b Lorsque vous priez, dites : Père, Que ton nom soit sanctifié; Que ton règne vienne.

11:3   Notre pain pour ce jour, donne-le nous aujourd'hui ;

11:4   Et remets-nous nos dettes, comme nous aussi "les" avons remises à nos débiteurs; Et ne nous entraîne pas dans l'épreuve.

La certitude d'une réponse à la prière

(Lc 11:9-13; Mt 7:7-11)

11:.9   Je vous dis, demandez et on vous donnera, cherchez et vous trouverez, frappez et on vous ouvrira.

11:10 Car quiconque demande reçoit, et celui qui cherche trouve, et à celui qui frappe on ouvrira.

11:11 ... Quelle personne parmi vous, si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre ?

11:12 Ou encore, s'il demande un poisson, lui donnera un serpent ?

11:13 Si donc, vous qui êtes méchants, vous savez offrir de beaux cadeaux à vos enfants, à combien plus forte raison le Père offrira du ciel de bonnes choses à ceux qui "les" lui demandent.

Réfutation de l'accusation de Béelzéboul

(Lc 11:14-15, 17-20; Mt 9:32-34, 12:25-28)

11:14 Et il expulsa un démon "qui rendait" muet. Et, une fois le démon expulsé, le muet se mit à parler. Et les foules furent dans l'étonnement.

11:15 Mais certains dirent : c'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il expulse les démons !

11:17 Mais connaissant leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même court à sa ruine, et toute maisonnée divisée contre elle-même ne se maintiendra pas.

11:18 Et si Satan est divisé contre lui-même, comment son règne se maintiendra-t-il ?

11:19 Et si moi, j'expulse les démons par Béelzéboul, vos fils, par qui "les" expulsent-ils ? C'est pourquoi ils seront vos juges.

11:20 Mais si moi, c'est par le doigt de Dieu que j'expulse les démons, alors le règne de Dieu vient de vous atteindre.

Piller une personne puissante

(Lc 11:21-22; Mt 12:29)

11:21 "La maison d'une personne puissante ne peut pas être forcée,"

11:22 "mais si un plus puissant que lui a le dessus, il sera pillé."

Qui n'est pas avec moi

(Lc 11:23; Mt 12:30)

11:23 Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui ne rassemble pas avec moi disperse.

Le retour de l'esprit impur

(Lc 11:24-26; Mt 12:43-45)

11:24 Lorsque l'esprit impur est sorti de la personne, il parcourt des régions arides à la recherche de repos et n'en trouve pas. Alors il dit : Je veux retourner à la maison de laquelle je suis sorti.

11:25 Et à son arrivée, il "la" trouve balayée et rangée.

11:26 Alors il va prendre avec lui sept autres esprits encore plus méchants que lui et ils pénètrent là pour s'y installer. Et cette personne se retrouve finalement "dans un état" pire qu'au début.

Entendre et garder la parole de Dieu (?)

(Lc 11:27-28)?

11:27 ...

11:28 ...

Le signe de Jonas pour cette génération

(Lc 11:16, 29-30; Mt 12:38-40)

11:16 Mais certains ... demandaient un signe de sa part.

11:29 Mais ... il dit ... : Cette génération est une génération méchante ...; elle demande un signe, mais il ne lui sera pas donné de signe, si ce n'est le signe de Jonas !

11:30 Car de même que Jonas devint un signe pour les Ninivites, de même le fils de l'homme le sera aussi pour cette génération.

Plus que Salomon et que Jonas

(Lc 11:31-32; Mt 12:41-42)

11:31 Lors du jugement, la reine du Midi se lèvera avec cette génération et la condamnera, parce qu'elle est venue des confins de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et voilà qu'ici, il y a plus que Salomon.

11:32 Lors du jugement, les Ninivites se relèveront avec cette génération et la condamneront, parce qu'ils se sont convertis à la prédication de Jonas, et voilà qu'ici, il y a plus que Jonas.

La lampe sur le lampadaire

(Lc 11:33; Mt 5:15)

11:33 Personne n'allum(e) une lampe et la place dans une cachette, mais sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.

L'oeil malade enténèbre la lumière du corps

(Lc 11:34-35; Mt 6:22-23a)

11:34 La lampe du corps, c'est l'oeil. Si ton oeil est sain, ton corps tout entier est lumineux; mais si ton oeil est malade, ton corps tout entier "est" ténébreux..

11:35 Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien grandes "sont" les ténèbres !

Malheur aux Pharisiens

(Lc 11:39a?, 42, 39b, 41, 43-44; Mt 23:1-2a?, 5-7, 23, 25, 26a, 26b, 27-28)

11:39a ...

11:42 Malheur à vous, Pharisiens, parce que vous offrez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin et vous négligez la justice, la miséricorde et la fidélité.  Mais il fallait mettre en pratique celles-ci, sans négliger pour autant ceux-là.

11:39b Malheur à vous, Pharisiens, parce que vous purifiez l'extérieur de la coupe et du plat, mais l'intérieur, ils sont pleins de rapacité et d'avidité.

11:41 Purifiez ... l'intérieur de la coupe, ... son extérieur ... pur.

11:43 Malheur à vous, Pharisiens, parce que (vous) aimez le lit d'honneur dans les banquets et le siège d'honneur dans les synagogues et les révérences sur les places publiques.

11:44 Malheur à vous, Pharisiens, parce que vous êtes comme des tombes non signalées, et les gens marchent dessus sans le savoir.

Malheur aux éxégètes de la Loi

(Lc 11:46b, 52, 47-48; Mt 23:4, 13, 29-32)

11:46b Et malheur à vous exégètes de la Loi, parce que (vous) fabriqu(ez) des fardeaux ..., et (vous) "les" charg(ez) sur les épaules des gens, mais (vous-)mêmes, (vous) ne voul(ez) pas "lever" le "petit" doigt pour les déplacer.

11:52 Malheur à vous, exégètes de la Loi, parce que vous enfermez les gens hors du royaume de (Dieu); vous-mêmes, vous n'"y" êtes pas entrés et vous ne laissez pas entrer ceux qui "voudraient y" entrer.

11:47 Malheur à vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, mais vos pères les ont tués.

11:48 "Ainsi" vous témoignez contre vous-mêmes, que vous êtes les fils de vos pères. ...

Le jugement de la Sagesse sur cette génération

(Lc 11:49-51; Mt 23:34-36)

11:49 C'est pourquoi aussi la Sagesse ... dit : J'enverrai auprès d'eux des prophètes et des sages, et, parmi eux, ils en tueront et en persécuteront,

11:50 de sorte qu'il soit demandé compte à cette génération du sang versé de tous les prophètes depuis la fondation du monde,

11:51 depuis "le" sang d'Abel jusqu'"au" sang de Zacharie, qui a péri entre l'autel et la Demeure. Oui, je vous "le" dis, il sera demandé compte à cette génération.

Tout secret sera connu

(Lc 12:2-3; Mt 10:26-27)

12:2   Il n'y a rien de voilé qui ne sera pas dévoilé ni de caché qui ne sera pas connu.

12:3  Ce que je vous dis dans l'obscurité, dites"-le" en "pleine" lumière, et ce que voujs entendez à l'oreille, proclamez-le sur les toits. 

Ne pas craindre la mort du corps

(Lc 12:4-5; Mt 10:28)

12:4   Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent pas tuer l'âme.

12:5   Craignez en revanche ... celui qui peut détruire l'âme et le corps dans (la) Géhenne.

Plus précieux que des moineaux

(Lc 12:6-7; Mt 10:29-31)

12:6   Ne vend-on pas cinq moineaux pour deux sous ? Et pas un d'eux ne tombera à terre sans "la volonté de" votre Père.

12:7   Mais même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez sans crainte. Vous valez mieux, vous, que d'innombrables moineaux.

Confesser ou renier

(Lc 12:8-9; Mt 10:32-33)

12:8   Quiconque "viendrait à" se déclarer pour moi devant les hommes, le fils de l'homme aussi se déclarera pour lui devant les anges ... .

12:9   Mais celui qui me renierait devant les hommes, sera renié devant les anges ... .

Parler contre l'Esprit saint

(Lc 12:10; Mt 12:32a-b)

12:10 Et si quelqu'un dit une parole contre le fils de l'homme, il lui sera remis ; mais si quelqu'un parle contre l'Esprit saint, il ne lui sera pas remis.

Comparaître devant les synagogues

(Lc 12:11-12; Mt 10:19)

12:11 Quand on vous fera comparaître devant les synagogues, ne vous inquiétez pas de comment "vous parlerez", ni de ce que vous direz;

12:12 en effet, l'Esprit saint vious enseignera à ... heure ce que vous aurez à dire.

Amasser des trésors dans le ciel

(Lc 12:33-34; Mt 6:19-21)

12:33 "N'amassez pas pour vous des trésors sur terre, là où la mite et la rouille font tout disparaître, et là où les voleurs percent les murs et volent." Mais amassez pour vous de"s" trésor"s" dans le ciel, là où ni la mite ni la rouille font tout disparaître et là où les voleurs ne percent pas les murs ni ne volent.

12:34 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.

L'absence d'inquiétude des corbeaux et des lis

(Lc 12:22b-31; Mt 6:25-33)

12:22 C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous allez manger, ni pour votre corps de quoi vous allez le vêtir.

12:23 La vie n'est-elle pas davantage que la nourriture et le corps "davantage" que le vêtement ?

12:24 Observez les corbeaux : ils ne sèment pas, ne récoltent pas ni n'amassent dans les greniers, et Dieu les nourrit : vous, ne valez-vous pas mieux que les oiseaux ?

12:25 Et qui d'entre vous peut, par son inquiétude, ajouter une ... coudée à sa taille ?

12:26 Et pourquoi vous inquiétez-vous de vêtement ?

12:27 Apprenez comment croissent les lis : ils ne peinent ni ne filent. Alors je vous dis : Même Salomon dans toute sa gloire n'a pas été revêtu comme l'un d'eux.

12:28 Mais si en plein champ, Dieu habille de la sorte l'herbe qui est là aujourd'hui et sera demain jetée dans le four, n'en fera-t-il pas beaucoup plus pour vous, personnes de peu de foi ?

12:29 Ne vous inquiétez donc pas en disant : Qu'allons-nous manger ? Ou : Qu'allons-nous boire ? Ou bien : Qu'allons-nous revêtir ?

12:30 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent ; votre Père sait en effet que vous en avez besoin de toutes ces choses.

12:31 Mais cherchez son royaume et toutes ces choses vous seront données par surcroît.

Le Fils de l'homme vient comme un voleur

(Lc 12:39-40; Mt 24:43-44)

12:39 Mais sachez cela : si le maître de maison connaissait "d'avance" le tour de garde au cours duquel viendra le voleur, il ne laisserait pas sa maison être percée.

12:40 Vous aussi, soyez prêts, parce que le Fils de l'homme vient à une heure où vous ne vous y atendez pas.

L'esclave fidèle ou infidèle 

(Lc 12:42-46; Mt 24:45-51)

12:42 Quel est donc l'esclave fidèle et avisé que le maître a établi sur sa domesticité pour leur donner en temps voulu "leur" nourriture ?

12:43 Bienheureux cet esclave qu'en arrivant son maître trouvera en train d'agir de la sorte.

12:44 Amen, je vous dis qu'il l'établira sur tous ses biens..

12:45 Mais si cet esclave se met à dire en son coeur : Mon maître tarde, et qu'il commence à battre ses compagnons d'esclavage, et qu'il mange, puis qu'il boive avec les ivrognes,

12:46 le maître de cet esclave viendra un jour où il ne l'attend pas et à une heure qu'il ne connaît pas, et il le taillera en pièces et lui assignera sa part parmi les infidèles.

Enfants contre parents

(Lc 12:49, 51, 53; Mt 10:34-36)

12:49 "C'est du feu que je suis venu jeter sur la terre, et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé !"

12:51 Pensez-vous que je sois venu pour jeter la paix sur terre ? Je ne suis pas venu pour jeter la paix, mais l'épée.

12:53 Car je suis venu diviser fils contre père et fille contre sa mère et belle-mère contre sa belle-mère. 

Interpréter le temps

(Lc 12:54-56; Mt 16:2-3)

12:54  "Mais il leur dit :" Le soir venu, vous dites : Il va faire beau, car le ciel rougeoie.

12:55 Et au point du jour : Aujourd'hui, "c'est" le mauvais temps ! Car le ciel maussade est rouge.

12:56 La face du ciel, vous savez l'interpréter, mais le moment opportun, ne le pouvez-vous pas ?

S'arranger à l'amiable

(Lc 12:58-59; Mt 5:25-26)

12:58 Tandis que tu "es" en chemin avec ton adversaire, fais un effort pour te séparer de lui, de peur que l'adversaire ne te livre au juge et le juge à son assesseur et que l'(assesseur) ne te jette en prison.

12:59 Je te "le" dis : Tu n'en sortiras pas avant que tu n'aies rendu le dernier centime !

La parabole du grain de moutarde

(Lc 13:18-19; Mt 13:31-32)

13:18 À quoi le royaume de Dieu est-il comparable et à quoi le comparerai-je ?

13:19 Il est comparable à un grain de moutarde qu'un homme a pris et jeté dans son jardin. Et il poussa et devint un arbre et les oiseaux du ciel nichèrent dans ses branches.

La parabole du levain

(Lc 13:20-21; Mt 13:33)

13:20 Et encore : A quoi comparerai-je le royaume de Dieu ?

13:21 Il est comparable à du levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu'à ce qu'il ait parfaitement fermenté.

Je ne vous connais pas

(Lc 13:24-27; Mt 7:13-14, 22-23, 25:10-12)

13:24 Entrez par la porte étroite, parce que beaucoup chercheront à entrer et peu nombreux sont ceux qui la (franchissent).

13:25 Après que le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, et que vous aurez commencé à rester dehors et à frapper à la porte, en disant : Maître, ouvre-nous, et qu'il vous aura dit en réponse ; Je ne vous connais pas,

13:26 alors vous vous mettrez à dire : Nous avons mangé en ta présence et bu et "c'est" dans nos rues "que" tu as enseigné.

13:27 Et il vous dira : Je ne vous connais pas ! Éloignez-vous de moi, "vous" qui commettez l'iniquité !

Remplacés par ceux venus de l'Orient et de l'Occident

(Lc 13:28-29; Mt 8:11-12)

13:29 Et beaucoup viendront de l'Orient et de l'Occident et s'attableront

13:28 avec Abraham et Isaac et Jacob dans le royaume de Dieu, mais vous, vous serez chassés dans les ténèbres du dehors; il y aura là pleur et grincement de dents.

Les derniers seront les premiers

(Lc 13:30; Mt 20:16)

13:30 ... Les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers.

Jugement sur Jérusalem

(Lc 13:34-35; Mt 23:37-39)

13:34 Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et lapides ceux qui t'ont été envoyés ! Combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants à la manière d'une poule qui rassemble ses poussins sous ses ailes, mais vous n'avez pas voulu.

13:35 Voici qu'elle est laissée à l'abandon votre maison. ... Je vous "le" dis : Vous ne me verrez pas jusqu'à ce que vienne "le temps" où vous direz : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

Celui qui s'abaisse sera élevé

(Lc 14:11; Mt 23:12)

14:11 Quiconque s'élève sera abaissé et qui s'abaisse sera élevé.

La parabole des invités à un dîner

(Lc 14:16-18, 19-20?, 21, 23; Mt 22:2-10)

14:16 "Il était" un homme "qui" préparait un somptueux dîner et invita beaucoup de monde.

14:17 Et il envoya son esclave à l'heure du dîner dire aux invités : Venez car voilà, c'est prêt.

14:18 "L'un refusa à cause de son" champ.

14:19 "Un autre refusa à cause de ses affaires." 

14:20 ...

14:21 "Et, (de retour), l'esclave (rapporta) cela à son maître." Alors le maître de maison, en colère, dit  à son esclave :

14:23 Va-t-en par les routes et tous ceux que tu trouveras, invite"-les", pour que ma maison soit remplie.

Haïr sa famille

(Lc 14:26; Mt 10:37)

14:26 (Celui qui) ne hait pas père et mère ne (peut) pas (être) mon (disciple); et (celui qui) (ne hait pas) fils et fille ne pourra pas être mon disciple.

Prendre sa croix

(Lc 14:27; Mt 10:38)

14:27 ... Celui qui ne prend pas sa croix et se met à ma suite ne peut pas être mon disciple.

Perdre sa vie

(Lc 17:33; Mt 10:39)

14:33 Celui qui aura trouvé la vie la perdra et celui qui aura perdu sa vie à cause de moi la trouvera.

Le sel insipide

(Lc 14:34-35; Mt 5:13)

14:34 Le sel est bon. Mais si le sel devient insipide, avec quoi l'assaisonnera-t-on ?

14:35 Il ne profite ni à la terre, ni au fumier; on le jette dehors.

Dieu ou Mammon

(Lc 16:13; Mt 6:24)

16:13 Personne ne peut servir deux maîtres; car soit il haïra l'un et aimera l'autre, soit il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez pas servir Dieu et Mamon.

Depuis Jean le royaume de Dieu

(Lc 16:16; Mt 11:12-13)

16:16 ... La Loi et les prophètes "vont" jusqu'à Jean. Depuis lors, le royaume de Dieu est violenté et ce sont des violents qui le pillent.

Pas un serif de la loi ne tombera

(Lc 16:17; Mt 5:18)

16:17 Mais il est plus facile au ciel et à la terre de passer qu'à un iota ou à un serif de la loi de tomber.

Le divorce conduit à l'adultère

(Lc 16:18; Mt 5:32)

16:18 Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère et celui qui épouse une répudiée commet un adultère.

Contre ceux qui poussent les petits au scandale

(Lc 17:1-2; Mt 18:6-7)

17:1   Il est nécessaire que les scandales arrivent, mais malheur "à celui" par qui ils arrivent.

17:2   Il vaut mieux pour lui d'avoir une pierre meulière passée à son cou et d'être jeté à la mer que d'être une occasion de scandale pour l'un de ces petits.

La brebis perdue

(Lc 15:4-5a, 7; Mt 18:12-13)

15:4   Quel homme parmi vous "qui" a cent brebis et viendrait à perdre l'une d'entre elles ne laissera pas les quatre-vingt-dix-neuf dans les montagnes et partira à la recherche de celle qui est perdue ?

15:5a Et s'il arrive qu'il la trouve,

15:7   je vous dis qu'il se réjouit plus pour elle que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées.

La drachme perdue

(Lc 15:8-10)

15:8   "Ou quelle femme qui a dix drachmes, si elle perd une drachme, n'allume-t-elle pas une lampe, ne balaie la maison et ne cherche jusqu'à ce qu'elle trouve ?"

15:9   "Et quand elle l'a retrouvée, elle appelle ses amies et ses voisines en disant : Réjouissez-vous avec moi, parce que j'ai retrouvé la drachme que j'avais perdue."

15:10 "Ainsi, je vous dis, il y a de la joie devant les anges pour un seul pécheur qui se repent."

Pardonner sans cesse à son frère qui pèche

(Lc 17:3-4; Mt 18:15, 21)

17:3   Si ton frère pèche contre toi, reprends-le, et s'il se repent, pardonne-lui.

17:4   Et s'il pèche sept fois par jour contre toi, alors sept fois tu lui pardonneras.

Une foi comme un grain de moutarde

(Lc 17:6; Mt 17:20b)

17:6   Si vous aviez une foi comme un grain de moutarde, vous diriez à ce mûrier : Déracine-toi et plante-toi dans la mer ! Et il vous obéirait. 

Le royaume de Dieu est en vous

(Lc 17:20-21; Mt 24:23)

17:20 "Tandis qu'on lui demandait quand viendrait le royaume de Dieu, il leur répondit et dit : Le royaume de Dieu ne vient pas comme un fait observable"

17:21 "et on ne dira pas :" Le voici ! ou : "Le voilà ! Car, voyez-vous, le royaume de Dieu est en vous !"

La Fils de l'homme viendra tel un éclair

(Lc 17:23-24; Mt 24:26-27)

17:23 Et si on vous dit : Voici, il est dans le désert, n'y sortez pas ; voici, il est dans les chambres, ne vous lancez pas à "sa" poursuite..

17:24 Car tel un éclair qui surgit de l'Orient et étincelle jusqu"à l'Occident, ainsi sera le Fils de l'homme lors de son jour.

Les vautours autour du cadavre

(Lc 17:37; Mt 24:28)

17:37 Où que "soit" le cadavre, là se rassembleront les vautours.

Comme aux jours de Noé

(Lc 17:26-27, 28-29?, 30; Mt 24:37-39a, 39b)

17:26 ... Comme ce fut le cas aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il au() jour() du Fils de l'homme.

17:27 Car de même que ces jours, on les passait à manger et à boire, à prendre femme et à marier jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche, où le déluge vint et les emporta tous, ...

17:30 de même en sera-t-il aussi le jour où le Fils de l'homme se révélera.

Un pris, un laissé

(Lc 17:34-35; Mt 24:40-41)

17:34 Je vous "le" dis : Il y aura deux "hommes" dans le champ ; un est pris et un est laissé.

17:35 Il y aura deux "femmes" en train de moudre au moulin ; une est prise et une est laissée.

La parabole de l'argent confié

(Lc 19:12-13; Mt 25:14-15b, 16-24, 19-29)

19:12 "Il était" un homme "qui", partant en voyage,

19:13 appela dix de ses esclaves et leur confia dix mines. Et il leur dit : Faites des affaires jusqu'à ce que je revienne.

19:15 ... Longtemps après, le maître de ces esclaves revient et règle ses comptes avec eux.

19:16 Et le premier vint en disant : Maître, ta mine a rapporté dix mines.

19:17 Et il lui dit : C'est bien, bon esclave, tu as été digne de confiance avec peu, je vais t'établir sur de nombreux biens.

19:18 Puis le second vint en disant : Maître, ta mine a produit cinq mines.

19:19 Il lui dit : C'est bien, bon esclave, tu as été digne de confiance avec peu, je vais t'établir sur de nombreux biens.

19:20 Et un autre vint en disant : Maître,

19:21 je savais que tu étais une personne dure, qui moisonne où tu n'as semé et qui ramasses où tu n'as pas répandu ; et, par crainte, je suis allé cacher ta (mine) dans la terre; "la" voici, tu as ton bien.

19:22 Il lui dit : Méchant esclave, tu savais que je moissonnerais où je n'avais pas semé et que je ramassais où je n'avais pas répandu ?

19:23 Il te fallait donc placer mon argent chez les changeurs ! Et à mon retour, j'aurais retiré mon bien avec un intérêt.

19:24 Enlevez-lui donc cette mine et donnez"-la" à celui qui a les dix mines.

19:26 Car à tout homme qui a, on donnera, mais à celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera enlevé.

Vous jugerez les douze tribus d'Israël

(Lc 22:28, 30; Mt 19:28)

22:28 ... Vous qui m'avez suivi, 

22:30 vous siégerez ... sur des trônes pour juger les douze tribus d'Israël.

Retour à la source "Q"

Retour aux religions


[1] L'une des rares versions en français de la source "Q" mise en ligne est celle de Jean-Laurent Turbet mais elle n'est pas conforme à la "Critical Edition", la traduction et le style souffrant de quelques libertés qu'un bon traducteur ne peut pas accepter.

Dans le texte présenté ci-dessus, les titres des logia ainsi que l'usage des majuscules, des pluriels et des noms propres comme "Maître" ou "Seigneur" a également été vérifié afin de respecter au mieux la "Critical Edition". En effet, plusieurs versions françaises remplacent systématiquement "Master" (Maître) par "Seigneur", "slave" (esclave) par "serviteur" et remplacent des pronoms par leur substantif, ce qui n'est pas toujours le cas dans le texte de la source "Q". De plus bien que le texte anglais emploie systématiquement l'expression "son of humanity" (fils de l'humanité), cette expression n'est jamais utilisée dans les versions françaises de la source "Q" ou de la Bible. Nous avons donc utilisé l'expression consacrée "Fils de l'homme" que tous les exégètes francophones utilisent et conformément au Nouveau Testament, sachant que la version anglaise l'a également traduite par "Son of man".


Back to:

HOME

Copyright & FAQ